Notez des films
Mon AlloCiné
    Une vie entre deux océans
    note moyenne
    4,0
    1215 notes dont 121 critiques
    répartition des 121 critiques par note
    23 critiques
    45 critiques
    38 critiques
    12 critiques
    1 critique
    2 critiques
    Votre avis sur Une vie entre deux océans ?

    121 critiques spectateurs

    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,5
    Publiée le 7 octobre 2016
    Après le magnifique The Place Beyond the Pines, le metteur en scène Derek Cianfrance réalise un drame romanesque bouleversant. Il signe à la fois pour DreamWorks et Disney, qu'il a scénarisé à partir du roman de M.L. Stedman. Il s'agit d'une nouvelle histoire sombre et touchante sur un amour qui est possible et court-circuité par le destin. La première partie s'avère superbe et prend le temps de camper le climat de l'après Première Guerre mondiale, ce désir de solitude du héros tourmenté qui devient gardien de phare avec une jolie demoiselle... En habitant et travaillant sur une île, ce couple opte pour un isolement qui peut préserver la passion. La puissance des images d'Adam Arkapwa (la récente version de Macbeth) et de la fine partition musicale d'Alexandre Desplat sont incroyables. Puis vient une seconde partie spoiler: où lorsque les amoureux découvrent un enfant à bord d'une barque et qu'ils décident de le garder. L'écriture devient fine, les dilemmes moraux apparaissent et avec eux des larmes jusqu'à l'épilogue... C'est tellement émouvant ! Les discours des deux personnages spoiler: en écrivant chacun leur tour une lettre. transmettent de beaux moments. Une mise en scène beaucoup plus sage que sur ses précédents longs métrages. Sa réalisation guide le récit, élégamment, si ce n'est dans sa façon de superposer l'ombre à la lumière avec le phare. Une belle atmosphère ! La place des comédiens sont épatants ! Michael Fassbender change de registre avec aisance et il est particulièrement fascinant, aux antipodes de ses performances dans Steve Jobs et les épisodes des X-Men. Alicia Vikander vole la vedette à ses partenaires masculins, livrant une prestation déchirante. Elle possède beaucoup de talent, comme elle l'a été dans Jason Bourne. Le duo amoureux fonctionne si bien !! Plus effacée, Rachel Weisz donne une performance correcte, mais pas aussi excellente que dans The Lobster. Enfin, Une vie entre deux Océans est un mélo à l'ancienne, certes classique mais passionnant de bout en bout. Malgré que sa durée soit un peu longue, c'est un drame qui a de forte chance de se retrouver aux Oscars !
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 511 abonnés Lire ses 452 critiques

    5,0
    Publiée le 6 octobre 2016
    Cette histoire est remarquable, un véritable chef d'oeuvre. Ce film est tiré d'un roman. Tout est parfait : l'interprétation, la réalisation, les décors, l'ambiance, les sentiments, le côté dramatique et humain. C'est vraiment splendide, poignant, bouleversant.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 837 critiques

    4,0
    Publiée le 11 octobre 2016
    Comme dans le Macbeth de J. Kurzel, la superbe photographie d'Adam Arkapaw, s'impose des premières minutes du film, jusqu'à la toute fin. Aussi belle soit-elle, la musique d'Alexandre Desplat est trop présente. Entre ces belles images et les cordes des violons, il faut beaucoup de talent aux acteurs pour arriver à s'imposer dans la première partie de ce film. Derek Cianfrance s'appuie, pour l'écriture de son scénario, sur un best-seller, première œuvre éponyme, de l'australienne Margot L. Stedman. Le scénario qui s'en suit ne donne que peu d'indications sur la vie des personnages principaux. Il laisse, exclusivement, place aux sentiments. Grâce à une réalisation qui ne manque pas d'élégance, tout en restant très formelle et quelque peu attendue, l'intérêt ne faiblit pas. L'habileté de la mise en scène met en avant toutes les qualités d'un casting magnifique. La douce et attachante Alicia Vikander et Michael Fassbender, torturé par un passé douloureux, forment un beau couple dont l'amour sera rongé par le remord. Tous deux sont brillants et crédibles. Ils imposent de beaux moments d'émotion pure. L'apparition de l'excellente Rachel Weisz, dans la deuxième partie du film, donne l'élan nécessaire pour faire rebondir une situation que l'on devine perdue d'avance. Un bon moment de cinéma que je ne renie pas.
    galau7
    galau7

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 527 critiques

    4,0
    Publiée le 17 septembre 2016
    Très belle histoire d'amour, superbement jouée et transcendée par la qualité lumineuse des images. Un contraste saisissant entre l'étroitesse du lieu et l'immensité des sentiments.
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 27 critiques

    3,5
    Publiée le 5 octobre 2016
    Cianfrance sublime l’alchimie évidente du couple, à la ville comme à l’écran, Alicia Vikander/Michael Fassbender. Touchant de justesse, lui en ancien soldat meurtri par la guerre devenu gardien de phare pour s’éloigner de toute civilisation, elle en femme qui rêve de devenir mère sans y arriver. Réuni sur l’île de Janus (dieu des commencements, des fins et des choix), l’un renaît quand l’autre se meurt et perd son éclat face à l’impossibilité de donner la vie.
    vidalger
    vidalger

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 600 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2016
    Après l'inoubliable chef d'œuvre "Blue Valentine" et le décevant "The Pine", Cianfrance aborde ici un mélo lent et violent sur les thèmes de la maternité et du devoir, dans le cadre magnifique d'une ile désertique battue par les flots d'un océan souvent déchaîné. Les très belles images nuisent un peu - dans la première partie - au rythme de ce film qui prend son temps pour présenter les protagonistes de l'histoire. Fort heureusement, les comédiens composent avec une grande conviction les personnages qu'ils incarnent. On prend toujours beaucoup de plaisir à revoir Alicia Vikander et Rachel Weisz, qui confirment, si nécessaire, la hauteur de leur talent. La deuxième partie du film emporte notre adhésion totale, la clarté du propos ne nuisant jamais au maintien d'un suspense très bien mené. Cianfrance, nous enveloppe habilement dans sa bienveillance et son optimisme sur les qualités humaines.
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 16 critiques

    4,5
    Publiée le 17 octobre 2016
    Sortez vos mouchoirs,car ce film est bouleversant ! Une histoire incroyablement belle et romanesque.... Tout est beau, le scénario, les lumières, les dialogues, le choix des acteurs bien évidemment, vous transportent complètement. C'est un film qui surprend car le thème est éloigné des standards actuels, nous replonge un peu loin et dans un univers rude. Alicia Vikander et Michael Fassbender, donnent le meilleur, avec un accompagnement musical de premier choix, pour un résultat époustouflant !! **
    DarkAkuma02
    DarkAkuma02

    Suivre son activité 45 abonnés

    3,0
    Publiée le 10 octobre 2016
    A partir du mois de décembre 1918, un homme ayant participé à la Première Guerre Mondiale se fait embaucher comme gardien de phare sur une île isolée. Il se marie peu après mais sa femme fait deux fausses couches. Un jour, le couple trouve une barque échouée avec à son bord un homme mort et un bébé. Malgré un scénario pouvant d'abord paraître austère, une histoire intéressante se développe ayant pour thématiques centrales la perte d'êtres chers et la difficulté à effectuer des choix moraux relatifs au bonheur familial. Le ton de ce film reste toutefois assez morose et le rythme plutôt lent. J'ai tout de même apprécié le fait que la conclusion spoiler: offre un dénouement que j'ai trouvé aussi heureux que possible aux différents personnages principaux .
    Vincent T.
    Vincent T.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Publiée le 8 octobre 2016
    Après l’excellent « Blue Valentine » et le grand « The Place Beyond the Pines », Derek Ciafrance explore les sentiments humains primaires pour livrer un très grand film romanesque, déchirant comme on n’en fait plus. Dans des paysages marins et insulaires d’une beauté à couper à le souffle (long et lent travelling notamment), on retrouve un homme revenu de la guerre, perdu et détruit psychologiquement qui va se terrer seul sur une ile avec pour métier gardien de phare. Il retrouvera goût à la vie avec une femme puis un enfant mais l’histoire est beaucoup plus dure et complexe que cela. Un long-métrage qui traite du combat intérieur d’un homme et d’une femme sur fond d’après-guerre après l’arrivée dans leur vie d’un enfant. La culpabilité, le pêché, les liens du sang et l’amour que l’on peut porter à un enfant et son/sa compagne sont traités avec justesse. La violence psychologique de ce film m’a vraiment glacé le sang, tout comme la puissance émotionnelle portée par les acteurs. Certaines scènes cruelles se déroulent hors champ pour nous laisser imaginer la souffrance endurée par les protagonistes. La portée biblique est évidemment un point important et amène plus de richesse à ce drame. Le dernier plan du film est pour le moment, le meilleur de l’année à mes yeux compte tenu de sa beauté et sa puissance émotionnelle. Le trio est parfait. Alicia Vikander offre sa meilleure prestation, Michael Fassbender propre a à lui-même, juste grandiose et Rachel Weisz très poignante dans son rôle. Bref, un chef d’œuvre.
    David L
    David L

    Suivre son activité 6 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 10 octobre 2016
    Note : 18/20 Excellent film dramatique, bouleversant et intense avec une mise en scène brillante, une histoire très touchante et un casting parfait ...
    Chatoo40
    Chatoo40

    Suivre son activité Lire ses 15 critiques

    5,0
    Publiée le 10 octobre 2016
    Film magnifique et très bien interprété par les acteurs. On passe un bon moment, les paysages sont aussi magnifiques, par contre sortez les mouchoirs !!
    titicaca120
    titicaca120

    Suivre son activité 184 abonnés Lire ses 1 219 critiques

    4,0
    Publiée le 7 octobre 2016
    un drame fort et puissant qui nous bouleverse très joliment interprété et mis en scène. vu en V.O.S.T
    Paige Ira
    Paige Ira

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 37 critiques

    5,0
    Publiée le 8 octobre 2016
    Une petite pépite, d'une puissance romanesque et dramatique bouleversante. Alicia Vikander et Michael Fassbender sont magistraux, leur alchimie est criante de vérité ; on souffre et se réjouit pour eux tout au long du film. On sent que chaque plan est travaillé, léché, et le cadre est magnifique. Superbe musique d'Alexandre Desplat.
    Frederic S
    Frederic S

    Suivre son activité 633 abonnés Lire ses 244 critiques

    4,0
    Publiée le 11 octobre 2016
    Avec comme thème principal le déchirement d'un couple autour d'un enfant, le premier roman de l'Australienne M. L. Stedman (énorme succès qui a autant séduit le public que la critique) était du pain béni à adapter pour ce grand sadique de Derek Cianfrance qui aime tant exacerber nos sentiments pour mieux les malmener à travers sa filmographie ("Blue Valentine" ou "The Place Beyond the Pines"). Encore traumatisé du front de la Première Guerre Mondiale, un ancien soldat, Tom (Michael Fassbender), se fait engager comme gardien de phare sur une petite île australienne, Janus Rock - en référence, bien évidemment, au dieu à deux visages de la mythologie romaine, symbolisant les choix avec une face tournée vers le passé et l'autre vers l'avenir. Juste avant d'entamer de longs mois de solitude, il rencontre la jeune Isabel (au doux visage d'Alicia Vikander) et, badaboum, c'est le coup de foudre instantané. Leur romance va peu à peu guérir les traumatismes internes de Tom et lui redonner un tel goût de la vie qu'il décide d'épouser Isabel après plusieurs échanges épistolaires. Comblés d'un bonheur que la caméra de Cianfrance ne cesse de sublimer en captant des instants de vie avec cette remarquable justesse mêlée de pudeur qu'on lui connaît, les deux tourtereaux partent vivre sur la minuscule île où travaille Tom. Seulement cette insouciance idyllique disparaît lorsque Isabel enchaîne les fausses couches. Alors que leur amour avait su guérir les tourments du passé, l'impossibilité d'engendrer l'avenir laisse s'installer à nouveau une noirceur qui les contamine peu à peu. Pendant que le désespoir les guette, un jour, une barque avec un cadavre et un nourrisson s'échoue sur l'île... Une décision, un dilemme moral, les conséquences de l'arrivée de cette mystérieuse embarcation dans la vie du couple,... À l'écran, l'écriture subtile de Derek Cianfrance et son aisance à capter les failles humaines s'allient parfaitement à un récit romanesque et tragique qui placent les personnages en état perpétuel de doute afin de mieux enfermer le spectateur dans un ascenseur émotionnel incontrôlable. Mais, alors que, paradoxalement, le film atteint son paroxysme en ce sens lorsque le piège moral (dont ils sont eux-mêmes responsables) se referme sur le couple à cause d'un troisième personnage (Rachel Weisz, parfaite), le film va bizarrement donner l'impression de laisser quelques zones d'ombre à son histoire, un peu comme si Cianfrance était lui aussi perturbé (narrativement parlant) par l'arrivée de cet élément discordant, l'obligeant à traiter à coups de flashbacks elliptiques des méandres tout aussi passionnants que le reste (le résumé très bref du passé de cette femme en est quasiment le symbole). Il en ressort ainsi un traitement un peu plus éparpillé des personnages dans la dernière partie qu'on aurait aimé parfois plus approfondi même si, ceci dit, l'ensemble et ses ramifications humaines sont toujours aussi pertinents et captivants tout comme le jeu d'acteur impeccable de la distribution. En résumé, "Une vie entre deux océans" est une superbe tragédie romanesque où il sera bien difficile de ne pas sentir une certaine humidité envahir ses globes oculaires en bout de course (ah, cette fin !) mais le film restera peut-être comme une oeuvre les plus faibles de Derek Cianfrance à cause de quelques problèmes d'adaptation de la richesse du matériau d'origine dans la dernière partie. Mais il faut dire que le bonhomme avait placé la barre tellement haute avec ses précédents films qu'on lui pardonne aisément.
    Ufuk K
    Ufuk K

    Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 46 critiques

    3,5
    Publiée le 13 octobre 2016
    "une vie entre deux océans " malgré son côté classique et académique est un joli mélo dramatique. l'interprétation d alicia vikander et Michael fassenberg est de qualité bien épaulé par rachel weisz dans cette belle histoire d'amour sur fond de culpabilité et le poids de l'amour d "une mère "pour son enfant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top