Mon AlloCiné
M
Note moyenne
3,2
19 titres de presse
  • Elle
  • 20 Minutes
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • L'Express
  • Première
  • Télé Loisirs
  • aVoir-aLire.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • La Septième Obsession
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Studio Ciné Live
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Libération

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

19 critiques presse

Elle

par Khadija Moussou

Sara Forestier aurait pu se contenter de raconter une histoire d’amour sur fond d’ascension sociale. Avec « M », elle délivre un message sincère sur l’amour certes, mais aussi sur l’apprentissage de la langue française qui peut paraître farfelue, et laisse transparaître quelques scènes drôles, comme celle du restaurant.

La critique complète est disponible sur le site Elle

20 Minutes

par Caroline Vié

Ce premier long-métrage de Sara Forestier en tant que réalisatrice est bouleversant.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Journal du Dimanche

par Eric Mandel

Un film avec un parti-pris audacieux et un univers singulier, où la poésie affleure à chaque plan, entre légèreté et gravité, avec des pointes d’humour distillées avec finesse.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Dans «M», son premier long-métrage en qualité de réalisatrice, Sara Forestier incarne une bègue enfermée dans le mutisme, amoureuse d'un mauvais garçon qui souffre d'être analphabète. Attention, performance.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Christophe Carrière

Il y a bien quelques maladresses côté mise en scène et écriture, mais elles sont balayées par une intensité et une sincérité indubitables.

Première

par Christophe Narbonne

L’élève d’Abdellatif Kechiche préfère au commentaire social efficace mais banal la poésie casse-gueule qui interpelle. On préfère cette liberté de déplaire.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé Loisirs

par Jérémy Mingot

Malgré quelques faiblesses d'écriture (...), Sara Forestier réalise un drame fort, poignant et surtout très touchant.

aVoir-aLire.com

par Julien Dugois

Le premier long métrage en tant que réalisatrice de Sara Forestier est une romance sensible entre deux écorchés, qui vaut surtout pour l’interprétation émouvante de l’actrice.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Des hésitations sont sans doute à mettre au compte d’un apprentissage, certes talentueux, mais qui ne saurait assimiler "M" à une révélation.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

La Septième Obsession

par Xavier Leherpeur

Un film à fleur de peau, écorché vif, porté par une impérieuse envie de cinéma et où les sentiments sont captés sans filtre dans leur fièvre la plus sincère.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une première réalisation pour Sara Forestier, qui lui ressemble : tendue, mettant en scène des êtres simples qui se heurtent à la difficulté de vivre. Il y a de la passion, de l’énergie, de l’espoir et un peu trop de pathos.

Le Figaro

par La Rédaction

Maladroit, démonstratif, le film témoigne de l'extrême sensibilité de son auteur.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Les Fiches du Cinéma

par Simon Hoarau

Pour son premier film, Sara Forestier fait oublier les quelques maladresses d’écriture par une émotion brute et sincère.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Alexandre Büyükodabas

Pour son premier long métrage comme réalisatrice, Sara Forestier offre une histoire d'amour bancale mais habitée.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Aussi imparfait soit-il, le film possède la plus essentielle des qualités : il ressemble à son auteure.

Critikat.com

par Clément Graminiès

[Le complexe] donne surtout l'impression d'être exploité pour son seul potentiel dramatique et sa capacité à provoquer l'empathie chez le spectateur.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Monde

par Murielle Joudet

Lorgnant du côté d’un cinéma naturaliste, le film peine à parvenir à l’intensité émotionnelle à laquelle il prétend. Sara Forestier mise tout sur des scènes de dispute, devenues le lot commun d’un certain cinéma réaliste français.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

La musique de Christophe n'aide pas à rendre le film, ambitieux et naïf, plus modeste qu'il ne l'est.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Libération

par Elisabeth Franck-Dumas

Malgré ses interprètes au taquet, le premier film de Sara Forestier s’égare dans les méandres d’un scénario alambiqué et les clichés.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top