Notez des films
Mon AlloCiné
    La Isla mínima
    note moyenne
    4,0
    2387 notes dont 252 critiques
    répartition des 252 critiques par note
    34 critiques
    115 critiques
    71 critiques
    27 critiques
    4 critiques
    1 critique
    Votre avis sur La Isla mínima ?

    252 critiques spectateurs

    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 858 critiques

    3,5
    Publiée le 22 juillet 2018
    Un polar de qualité à l'ambiance travaillée qui de plus possède une portée politique intéressante. A voir.
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 2 491 critiques

    2,0
    Publiée le 16 janvier 2016
    le film nous plonge dans une ère post franquisme, avec des couleurs de film de l'époque, une atmosphère lourde avec tous les personnages qui ont un passé ....lourd. PLV : un thriller bine façonné
    annereporter94
    annereporter94

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 831 critiques

    4,0
    Publiée le 3 août 2015
    Un film policier loin des stéréotypes hollywoodiens où le réalisateur se laisse aller à des plans magistraux de paysages quasi-désertiques. C'est si beau que, parfois, l'enquète policière semble devenir secondaire. Et ce n'est pas bien grave...
    Mickaël C.
    Mickaël C.

    Suivre son activité 16 abonnés

    4,5
    Publiée le 2 août 2015
    Thriller haletant et prises de vue à la Yan Arthus Bertrand magnifique
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 217 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2016
    Un bon film policier, le duo de flics fonctionne bien, une belle ambiance dans une Espagne post-franquiste, de superbes paysages.
    llehuede
    llehuede

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 298 critiques

    4,5
    Publiée le 2 septembre 2015
    Je ne fais que répéter ce qu on écrit les autres :excellent policier qui se déroule dans le delta du Guadal quivir non loin de Séville.C est très bon parce que certaines scènes sont particulièrement bien tournées,les acteurs maitrisent parfaitement leurs personnages.Le storyboard est soigné
    Moumoute Helmut
    Moumoute Helmut

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 2 décembre 2015
    Une séduisante ambiance post-franquiste et un côté docu sur le delta du Guadalquivir maginfique mais un déroulé très décevant.
    Joel C.
    Joel C.

    Suivre son activité

    3,5
    Publiée le 1 août 2015
    Magnifique cadre socio-historico-géographique. Mais histoire trop prévisible, trop l'impression de déjà-vu ds le cinéma américain. Des rebondissements en permanence capillo-tractés (tirés par les cheveux!) !! Bref, j'aurais aimé retrouver la vraie fraîcheur et originalité du cinéma espagnol, pas une singerie de film ricain trop convenu, avec des personnages sans vraie émotion, aux réactions trop scénarisées.
    anneso4422
    anneso4422

    Suivre son activité 106 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 30 juillet 2015
    Très belle réalisation. un beau polar qui tient en haleine jusqu'au bout
    Septième Sens
    Septième Sens

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 516 critiques

    3,5
    Publiée le 28 juillet 2015
    La Isla Minima est un polar sombre, sec et racé. Nul besoin de présenter les personnages, ces derniers débarquent sur les rives de Guadalquivir sans détour, ni présentation. Appelés pour une affaire de disparition, ces deux flics arrivent à pied alors que leur voiture est tombée en panne. Nous avons, dès le départ, comme un mauvais pressentiment. Celui-ci va se confirmer à la découverte de deux cadavres de jeunes filles. Celles que les enquêteurs recherchaient. Les dialogues sont expédiés telle une bière fraiche qu’on boirait cul sec en pleine calicule. A l’instar de l’écriture, le montage est tout aussi cadencé. L’enquête progresse, classiquement. Si les langues ne se dénouent pas facilement, il suffit de brutaliser quelque peu un témoin, une balance ou même une victime. Tous les moyens sont bons pour toucher au but. Car ces deux flics ne sont pas là pour faire dans la dentelle ou ménager leur prochain. Car ici plus que nulle part ailleurs, autrui est une figure menaçante dans une Espagne post-franquiste plus que fragile. Pour un bon polar, il faut de bons détectives. Ce sont eux qui représentent le nec plus ultra de ce film glacialement humide. Issus de milieux différents et appartenant à une classe politique opposée, ils se complètent dans leurs tâches de manière toujours fragile et exclusivement dans un seul but : la vérité, aussi sordide soit-elle. Le récit ne dévoile que peu d’éléments sur eux, pourtant, le spectateur peut se faire une idée précise de leurs motivations, et de leurs passés. Formellement impeccable, La Isla Minima démarre avec des plans d’hélicoptère, filmant les paysages andalous à perte de vue. Ceux-ci ne ressemblent pas à divers terrains, mais à des artères, des vaisseaux sanguins et des formes préoccupantes. Grâce à ce procédé filmographique et cette musique lancinante (le brillant Santaolalla), le public est invité à un voyage en dehors du temps et de toute réalité. Le fantastique a pris racine sur ces terres devenues maudites.
    Le film d'Ariane
    Le film d'Ariane

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2015
    Un bon polar, un vrai bon polar, ça ne court pas les rues. Et quand, en plus, il a du style, que le scénario tient la route, que les acteurs déchirent et que la photo subjugue, il faut y aller séance tenante. LA ISLA MINIMA, c'est tout cela à la fois. L'histoire classique de deux flics aux méthodes opposées, chargés de résoudre une enquête sordide et de mettre fin aux meurtres ignobles d'un tueur en série. Dès les premiers plans, une immense zone marécageuse vue du ciel, dès les premières images, vaguement sépias, dès les premières notes de musique, subtiles mais entêtantes, on comprend qu'on a bien fait de venir. Alberto Rodriguez, réalisateur ET scénariste, situe son récit dans l'Espagne post-franquiste et c'est la grande idée du film. Les tensions politiques et sociales qui secouent le pays (et l'Andalousie en particulier), la corruption qui gangrène l'administration, les autorités déboussolées par le changement de régime imprègnent la société tout entière… L'ambiance du film doit beaucoup à ce contexte historique très finement rendu. Une atmosphère glauque et poisseuse, des personnages ambigus, des scènes d'action efficaces mais jamais vaines, au service d'une histoire qui vous retourne le cerveau jusqu'à la dernière minute… et même au-delà en ce qui me concerne !
    BeatJunky
    BeatJunky

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 957 critiques

    3,0
    Publiée le 1 août 2015
    Une enquête policière plutôt banale mais avec une ambiance plutôt réussie. Le scénario est suffisamment cohérent pour maintenir l intérêt du spectateur jusqu' au dénouement assez surprenant. Même si on s y attend plus ou moins, celui ci fait son petit effet. Un policier de bonne facture mais qui ne révolutionnera pas le genre non plus. Un bon moment malgré tout.
    Fidelou
    Fidelou

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 124 critiques

    4,0
    Publiée le 27 juillet 2015
    La Isla Minima, c’est juste le lieu du dénouement pour un splendide polar situé dans l’Espagne des années 1980. Une île minuscule dans les marais du Guadalquivir, en Andalousie. Vues du ciel, rizières et roselières dessinent entre les bras du delta d’immenses tableaux abstraits. Le cadre est aussi somptueux qu’inquiétant, car les pièges sont au détour de chaque chemin. Dépaysement garanti pour deux policiers venus enquêter sur la disparition de deux jeunes filles, lors d’une fête locale. Qui s’est acharné sur Estrella et Carmen, dont les corps ont été retrouvés salement amochés dans un canal ? Un beau dragueur vu avec elles le soir de leur disparition ? Le gardien d’un pavillon de chasse habitué à dépecer le gibier ? Un vieil amateur de chair fraiche qui se croit tout permis sur son domaine ? L’entourage n’est pas causant, les secrets peinent à émerger. Et puis les deux flics ne sont pas toujours raccord sur la méthode. Le plus ancien a gardé quelques mauvaises manières du temps où il servait la police politique de Franco… Fangeux et poisseux à souhait, lent et nerveux à la fois, « La Isla Minima » est un thriller caniculaire qui raconte aussi la confrontation de deux Espagne. Comme si la transition démocratique avait du retard dans « las marismas »… Dialogues au cordeau, interprétation sur le fil, plans d’une esthétique hyper soignée, le film d’Alberto Rodriguez est remarquablement maitrisé. L’intelligence du récit n’a d’égal que la qualité plastique des images. Maximo bravo !
    Chantal M.
    Chantal M.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 1 août 2015
    Film bien mené, sans lenteur, qui donne à travers cette enquête, un aperçu de l'Espagne au sortir des années Franco.
    frbr
    frbr

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 1 août 2015
    Un petit goût de True Détective sauce Espagnole. Superbes images, très bons acteurs. Un bon film!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top