Mon AlloCiné
    La Isla mínima
    note moyenne
    4,0
    2380 notes dont 252 critiques
    13% (34 critiques)
    46% (115 critiques)
    28% (71 critiques)
    11% (27 critiques)
    2% (4 critiques)
    0% (1 critique)
    Votre avis sur La Isla mínima ?

    252 critiques spectateurs

    pfloyd1
    pfloyd1

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 806 critiques

    2,5
    Publiée le 5 septembre 2019
    Lors de leur enquête dans ce trou paumé, deux flics espagnol sont confronté aux habitants pas vraiment enclins à les aider , deux corps retrouvés mutilés dans une rivière, sombres meurtres de "filles faciles" qui ne découragera pas les deux policiers bien décidés à trouver l'assassin. Film noir à la réalisation soigné, il reste assez lent dans sa trame mais intéressant à suivre. On cherche nous aussi le responsable...
    Jean-luc G
    Jean-luc G

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 61 critiques

    3,5
    Publiée le 12 mai 2019
    A. Rodriguez nous propose un thriller bien ficelé, situé dans l’Andalousie dont il est originaire. Dans un film policier, les méchants tuent des braves gens -ici des jeunes filles en l’occurrence- et les flics leur courent après et les attrapent autant que possible. Les ingrédients de base sont bien présents dans celui-ci, mais pas que. La description à la « Maigret » d’un certain climat social dans cette province du sud de l’Espagne à la sortie du franquisme, la condition des ouvriers exploités et des femmes abusées dressent un décor à l’intrigue, auquel ne manquent pas de s’ajouter divers trafics douteux, dans cette zone campagnarde éloignée du pouvoir central hispanique. L’action se déroule dans un décor-labyrinthe entre terre et mer, plusieurs fois filmés magnifiquement de haut à la verticale, sans toutefois abuser de cet artifice visuel. La musique est discrète mais efficace. Les deux policiers ne peuvent pas se sentir, mais quand on veut sauver sa peau et ne pas rentrer bredouilles, il faut faire quelques arrangements avec la déontologie et la légalité des moyens employée. Un peu de sauce à la mode Inspecteur Harry ou Serpico vient donc fignoler une histoire dure, sans concession mais bien maitrisée dans sa conduite. Cinema1 - aout 2015
    The Claw
    The Claw

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 266 critiques

    1,0
    Publiée le 12 mai 2019
    Mouais, bof. Je n'ai pas réussi à rentrer dedans. Nul doute que c'est sûrement un bon film et je reconnais que c'est bien réalisé, mais pour moi, ça manque d'à peu près tout le reste. Et surtout de rythme. C'est beaucoup trop mou pour moi. Je me suis ennuyé. Un peu comme si je regardais une enquête de Derrick et Tatort en Espagne...
    A v
    A v

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 5 mai 2019
    Depuis quelques années déjà le cinéma Espagnol, sortant peu à peu de la péninsule ibérique n'a de cesse de convoité la curiosité, suscité l'intérêt pour finalement s'imposer comme un bon cinéma à part entière, et cela à juste titre. C'est notamment ce que fait remarquablement Alberto Rodriguez avec son sixième long métrage : "La Isla minima", offrant une réalisation parfaitement maîtrisée. Le tournage du film s'est déroulé dans une partie très aride et isolée de l'Andalousie notamment dans les communes d'Isla Mayor sur l'île de Isla Mínima, Los Palacios y Villafranca, Las Cabezas de San Juan, ainsi que dans les villes de Séville et Malaga. De superbes paysages magnifiés par la photo dAlex Catalan, souvent filmé en plans aériens. Pour le scénario Alberto Rodriguez et Rafael Cobos se sont librement inspirés de l'oeuvre de Roberto Bolaño. Sur fond de "démocratisation" et de post-franquisme du début des années 80 ou encore la description d’une société gangrenée par la corruption, l’omerta et un passé douloureux, deux flics que tout semble opposer sont chargés d’enquêter sur la disparition et le meurtre de deux adolescentes. Entre les lourds secrets d’une période trouble et les arrangements entre les autorités locales et les trafiquants, leur enquête ne sera pas des plus faciles. Même si les influences américaines se font sentir dans La isla minima (de True Detective à Twin Peaks en passant par Mud ), on baigne bel et bien dans le polar glauque ibérique, genre réputé dont on ne se lasse pas. Alberto Rodriguez n’invente rien mais décline les codes du néonoir avec une certaine efficacité. La Isla minima est une belle réussite pour un réalisateur à suivre de près. Grand succès public et critique, le film a été récompensé par dix prix Goya, l'équivalent des oscars.
    janus72
    janus72

    Suivre son activité 29 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 26 avril 2019
    L'enquête saumâtre que mène deux flics, avec ses relents post-franquisme, sonne carrément juste. Marécageux et subitement Aveuglant - Vif !
    claude O.
    claude O.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 30 octobre 2018
    La nouvelle vague du cinema espagnol est talentueuse et suis les traces de bunuel .Des le debut du film les plans d´en haut sont magnifiques et cette representation de l´espagne post Franquiste est tres juste .La guarda civile reste aujourd´hui encore marquée par le franquisme regime totalitaire .Ce Thriller est bien decrit avec du rythme ,un film dur de l´andalousie a interdire au plus jeunes ,le flic issu du franquisme est surprenant par sa violence il n´a pas l´apparence d´une grosse brute et est meme gringalet ,c´est aussi l´espagne de la pauvreté et des abus des elites qui restent sous entendus
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 701 critiques

    4,0
    Publiée le 13 octobre 2018
    La Isla Minima est un polar, lent, hypnotique, prenant place dans l'Espagne fraîchement démocratisée mais qui, malheureusement, n'en a pas fini avec les démons du fascisme. L'ombre de Franco est toujours présente. Ses partisans le sont toujours eux aussi même si partis vers d'autres cieux. Aussi, dans ces campagnes désertiques, rien ne s'est vraiment réglé avec la disparition du dictateur. Des jeunes filles meurent. C'est une chose horrible. Mais aussi horrible que soient ces meurtres, ils ne sont que l'arbre cachant la forêt. Derrière les cadavres, c'est de la pauvreté qu'il s'agit. De la misère. Une absence totale d'avenir, d'espoir, pour une jeunesse réduite à quitter les zones rurales, leurs racines, pour pouvoir trouver du travail et donc fuir vers les villes. Mais bon, au-delà du contexte social, l'enquête en elle-même est captivante à suivre à travers ces deux flics mal assortis (ça pique forcément la curiosité de voir la manière dont ils vont interagir entre eux au fur et à mesure que le film avance) pas aidés par une atmosphère chargée de mystère où tout le monde a l'air d'avoir quelque chose à cacher. Je me demande quand même si leur conscience va les laisser en paix ou pas quand on a commis ou eu connaissance de tels actes. Si ça ne finit pas par être trop lourd à porter.
    Vinie M
    Vinie M

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2018
    Très bon film, avec une ambiance pesante, des personnages convaincants. Le final est un peu décevant mais c'est un bon film dans l'ensemble.
    christophe M.
    christophe M.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 91 critiques

    4,5
    Publiée le 22 septembre 2018
    Une sublime ambiance glauque et lente à souhait. On se croirait dans un bon polar américain tourné en Arizona. Passé les dix premières minutes où on aurait presque envie d'arrêter ça démarre tranquillement et l'histoire commence a prendre aux tripes.
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 35 critiques

    3,5
    Publiée le 18 septembre 2018
    Lauréat de 10 Goyas (équivalent espagnol de nos Césars) en 2015, ce film âpre à l'ambiance étouffante et à la photographie superbe nous fait suivre l'enquête de deux policiers au passé très différent, traquant un tueur commettant des crimes sordides dans l'Andalousie de la période de la "démocratisation", c'est-à-dire du tout début des années 80. Ce polar passionnant de bout-en-bout offre également un témoignage intelligent sur l'atmosphère d'un pays en transition, en se questionnant sur la légitimité, la responsabilité et la liberté des uns et des autres, parfois partisans de la démocratie, parfois fidèles partisans de régimes autoritaires quelques mois auparavant. Efficace et prenant.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 856 critiques

    3,5
    Publiée le 22 juillet 2018
    Un polar de qualité à l'ambiance travaillée qui de plus possède une portée politique intéressante. A voir.
    Biertan64
    Biertan64

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 16 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mai 2018
    Superbe photographie de l'Andalousie des années 80 avec une atmosphère sombre et deux bons comédiens. L'enquête policière en elle même ne sera pas forcément inoubliable mais l'ensemble est malgré tout d'un bon niveau.
    chrisbal
    chrisbal

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,5
    Publiée le 13 août 2018
    L'esthétique est belle mais j'ai trouvé le film ennuyeux et le jeu des acteurs assez inégal. Seul les 2 personnages principaux s'en sortent honorablement. De plus, le scénario est loin d'être exceptionnel et ne permet pas de relever le niveau de ce thriller pourtant encensé par la critique... Je trouve donc l'ensemble assez décevant et j'ai nettement préféré dans le même genre le "Everybody knows" de Asghar Farhadi.
    Happy life and flowers
    Happy life and flowers

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 142 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mars 2018
    L’histoire de l’Espagne sur fond d’intrigue policière est bien ficelé, cela relève du bon niveau, une découverte de ce cinéma.
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 304 critiques

    3,0
    Publiée le 3 février 2018
    Dans une Espagne qui peine encore à faire la transition 5 ans après la mort de Franco, 2 flics enquêtent sur le meurtre sauvage de 2 jeunes filles. Au cœur du delta du Guadalquivir, l’intrigue de « La Isla Minima » avance doucement - un peu trop d’ailleurs - dans une ambiance silencieuse, sombre et poisseuse. Une sorte de «true detective» ibérique où aucun des personnages n’est vraiment net. C’est plutôt bien fait mais le scénario laisse par contre un arrière goût d’inachevé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top