Mon AlloCiné
    Logan
    note moyenne
    4,2
    16351 notes dont 1160 critiques
    24% (274 critiques)
    42% (491 critiques)
    18% (205 critiques)
    8% (88 critiques)
    4% (45 critiques)
    5% (57 critiques)
    Votre avis sur Logan ?

    1160 critiques spectateurs

    sparowtony
    sparowtony

    Suivre son activité 199 abonnés Lire ses 99 critiques

    5,0
    Mes attentes pour ce "Logan" étaient extrêmement élevées. Très honnêtement, rarement de bande-annonce ne m'avait autant vendu du rêve, et la déception était difficilement évitable. L'année dernière, "X-Men Apocalypse" s'est déjà avéré être une semi-déception, ayant le malheur de passer après le génial "Days of future past" (jusqu'ici le meilleur film de la saga). Et chose étonnante, James Mangold lui a livré une bien meilleure suite que Bryan Singer. C'est que "Logan" est un vrai miracle, une vraie belle oeuvre qui tire vers le haut le genre super-héroique comme l'a déjà fait Christopher Nolan avant lui. Dès la première scène qui fait office de géniale note d'intention, on sent que Mangold a tout compris à ce qu'il raconte: Logan est un être fatigué par le poids des années, plus humain que jamais et qui n'a pourtant jamais été aussi brutal. La noirceur de l'histoire et de ses personnages est d'une pertinence totale: après 17 ans à s'être attaché aux personnages de Hugh Jackman et Patrick Stewart, les voir dans un état pareil fait forcément chaud au coeur et apporte au film un cachet unique. J'admire beaucoup le travail scénaristique opéré sur le film. L'histoire est d'une simplicité et d'une limpidité totale, me rappelant par moment "Les fils de l'homme", le chef d'oeuvre de Alfonso Cuaron. C'est qu'il ne faut pas confondre un scénario simple et un scénario simpliste, et comme un "Mad Max: Fury Road" avant lui, "Logan" raconte énormément de choses tout en se tenant à une intrigue extrêmement efficace. Le film traite toujours de l'oppression des minorités que sont les mutants, développe d'autres thématiques comme les OGM (!) et fait une analogie troublante avec l'état de l'Amérique d'aujourd'hui en mettant en scène spoiler: des personnages mexicains qui veulent émigrer au Canada . L'Amérique dans laquelle prend place "Logan" est un pays perdu où la violence et le danger ne quittent jamais les personnages, spoiler: même chez une paisible famille de fermiers . Tout cela apporte une noirceur bienvenue et une tension permanente au récit. Certains pourront reprocher que l'histoire manque de surprises (et encore, ce n'est pas vrai, j'y reviendrais). spoiler: Bien sur que l'on se doute que Wolverine, Charles Xavier et Caliban n'iront jamais acheter le Sunseeker et n'auront jamais une vie paisible. Bien sur que l'on se doute que l'ancien professeur X va y passer vu son état lamentable; tout comme on se doute que Wolverine va connaitre une mort héroique vu son âge et l'annonce du film comme étant le dernier de Hugh Jackman. Est-ce que ça enlève pour autant de la force à l'histoire ? Non, bien sur que non. On est limite dans de l'ironie dramatique, mais ça n'enlève rien à l'émotion du récit; on a envie que les personnages réussissent et atteignent leur but, et rien que pour ça, le film est déjà partiellement réussi. Le scénario m'offre exactement ce que j'espérais pour un ultime volet de tout un pan de cette saga: spoiler: il développe davantage la relation père-fils qui unit Logan à Xavier et leur offre à chacun une conclusion bouleversante. Dans l'ensemble, j'adore la relation familiale qui se crée entre les deux personnages et Laura, voir même avec Caliban . C'est juste très beau, et l'écriture est remarquable, montrant tout en simplicité que ces personnages, même si ils ont des mots durs, s'aiment profondément. J'aime particulièrement la caractérisation du professeur Xavier: jamais on ne l'avait vu comme ça, à la fois complètement sénile et vulgaire mais faisant preuve aussi d'une compassion fidèle à lui-même. spoiler: Rien que cette scène où ils sont dans l'hôtel et regardent le film "Shane" est géniale: voir le professeur avec son chapeau (important, le chapeau) parler de la première fois où il a vu le film à Laura comme un grand-père le ferait à son petit-enfant est très touchant . Finalement, Mangold fait comme Clint Eastwood avant lui avec "Impitoyable": il démystifie ses personnages, les rend plus humains et donc plus attachant que jamais. Contrairement à beaucoup, je n'ai absolument pas été gêné par les antagonistes: Donald Pierce et le Dr Rice représentent avant tout la menace sourde qui poursuit continuellement le trio principal et sont loin, très loin d'être le centre du film. Ils ne sont certes pas marquants mais ce n'est pas le but, et encore ça reste discutable tant j'ai trouvé le personnage de Pierce suffisamment détestable. Le Dr Rice, quand à lui, est un personnage plutôt sobre qui ne tombe pas dans le cliché du savant fou et c'est déjà très bien. Pour ce qui est spoiler: du fameux X-24, j'aime assez l'idée de confronter Logan à lui-même et d'en faire son plus grand ennemi. L'arrivée du personnage n'est pas si absurde que ça, surtout qu'il est brièvement teasé dans la vidéo sur le portable de la mexicaine et qu'il est finalement l'étape logique après la création de Laura. Ce qui me dérangerait plus le concernant est spoiler: le meurtre de Xavier: la scène est bien trop rapide et aurait sûrement pu être bien plus bouleversante. Même reproche pour la mort de Logan qui aurait pu être plus émouvante encore mais c'est léger: la scène en elle-même est suffisamment réussie et est quand même arrivé à me foutre la larme à l'oeil, ce qui est un joli exploit. C'est sûrement grâce à Hugh Jackman qui, comme le reste du casting, s'implique à fond dans son rôle. Je m'étais déjà fait la même réflexion pour "Days of future past" mais jamais l'acteur ne m'a paru aussi classe et charismatique: c'est probablement sa plus belle prestation avec celle de "Prisoners". Jackman est particulièrement émouvant spoiler: lors de l'enterrement de Xavier (scène tout en retenue qui n'en est que plus belle) et bien sur la scène de sa mort. A côté, Patrick Stewart est bien sur toujours aussi génial dans le rôle, mais c'est surtout la petite Dafne Keen qui crève l'écran: incroyablement magnétique et charismatique, l'interprète de Laura est bluffante et exprime maintes émotions seulement grâce à son regard. D'un point de vue formel, "Logan" est aussi une belle réussite: Mangold est en pleine possession de ses moyens et ça se voit. La mise en scène est toujours très fluide et élégante: peut-être que ça manque de personnalité; Mangold ressemblant à vue d'oeil à un faiseur de luxe mais qu'importe tant le tout est très bien filmé. Il faut dire aussi que le génial John Mathieson, le directeur photo derrière "Gladiator" et autres claques visuelles de Ridley Scott, apporte son cachet au film. L'image est toujours extrêmement très bien composée et d'une beauté crépusculaire qui n'est pas sans rappeler le travail de John Seale sur le dernier "Mad Max" (encore lui). Le travail opéré sur les scènes d'actions m'a entièrement convaincu: c'est brutal, bien filmé, bien chorégraphié et oui, comme ça a déjà été dit partout, ça saigne et ça fait du bien. Les combats n'en sont du coup que plus crédibles, plus prenants et surtout bien plus graves. Mangold se permet même quelques trouvailles comme cette superbe scène spoiler: où Logan massacre des hommes de mains à l'hôtel tandis que Xavier fait une "crise". Tout ça pour dire que oui, James Mangold a réussi son pari finalement peu évident et délivre, plus qu'un grand film super-héroique, une grande oeuvre. "Logan" fais le choix gagnant d'être un film intimiste qui se concentre sur ses personnages et leurs relations; une constante fuite en avant à la fois brutale et lyrique qui fait office d'adieu déchirant. Bref, c'est tout ce que j'admire profondément. Et Mangold de réaliser le meilleur film de la saga X-Men, et tout simplement l'un des meilleurs films de super-héros de ces dernières années avec la trilogie de Nolan, la trilogie de Raimi et les X-Men de Bryan Singer. Immanquable. Sur ce, je vais m'écouter "Hurt" de Johnny Cash.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,0
    Pour être franc, j'étais sceptique à l'idée de voir un nouveau film sur Wolverine. Les précédents film sur ce célèbre personnage des X Men avaient énormément déçus. Mais ici, que de surprise, on suit la décadence de ce héros, tourmenté, malade accompagnant son maître le professeur X en fin de vie. Wolverine ou plutôt Logan va alors livrer une dernière bataille pour sauver une petite fille qui lui montrera des pouvoirs... disons loin d'être inconnu à ses yeux. Le film crépusculaire de ce héros montre plein de nouvelles choses et la noirceur du scénario, le jeu d'acteur impeccable comme rarement de Hugh Jackman en font un spectacle magnifique. Bref : à savourer car le meilleur film sur un personnage des X Men et de loin.
    nokidoki
    nokidoki

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 97 critiques

    4,5
    Peut-être le meilleur de tous les X-Men. Hugh Jackman toujours aussi excellent en Wolverine. La Brute épaisse au cœur tendre. Une vraie belle histoire qui vous tient en haleine. Quant à la petite gamine, elle est magnifique, touchante et excellente actrice. Ses yeux et ses regards sont à eux seuls de fabuleux dialogues.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 553 critiques

    4,0
    " Logan " troisième spin-off de la saga " X-Men " . L’histoire se déroule dans le futur en 2029 bien des années après tout les événements de la saga " X-Men " . Logan alias Wolverine ( Hugh Jackman ) s’occupe du professeur Xavier ( Patrick Stewart ) souffrant dans un lieu garder secret à la frontière mexicaine . Jusqu’au jour ou une femme demande de l’aide à Wolverine pour qu’il aide une jeune mutante nommer Laura ( Dafne Keen ) traquer par de mystérieux hommes ... " Logan " est le troisième spin-off de la saga " X-Men " centrer sur le personnage de Wolverine après " X-Men Origins : Wolverine " qui nous racontait la jeunesse et les origines de Wolverine et " Wolverine , Le combat de l’immortel " qui nous racontait une aventure en solo de Wolverine sans l’équipe des X-Men au cœur du Japon . Ce 3e spin-off consacrer à Wolverine se situe chronologiquement après les événements de tout les films " X-Men " dans le futur . Bon alors que vaut ce troisième spin-off ? Et ben il déboite . C’est une tuerie . Le film est clairement très au dessus des deux autres spin-off . Le scénario est comme pour les deux précédents assez basique mais d’une redoutable efficacité et très prenant avec Logan qui va donc aider une jeune mutante traquer par de mystérieux hommes à échapper à ses ravisseurs et sa va être explosif donnant lieu à son lot de suspense , de rebondissements et de superbes scènes d’action spectaculaires et divertissantes spoiler: ( L’attaque des mystérieux hommes chez Wolverine , Wolverine qui se bat contre son double , l’affrontement finale dans la forêt ... ) le tout saupoudrer d’une bonne touche d’humour noir . Le film est vraiment prenant et divertissant malgré quelques baisse de régimes par moment mais rien de bien grave on reste captiver tout le long . Le réalisateur a donner à son film une superbe ambiance très différente des précédents opus . Le film a un petit côté western par moment que j’aime bien . Il a donner également un ton beaucoup plus réaliste que les opus précédents . Et puis surtout il a donner à son film un ton beaucoup plus sombre et beaucoup plus violent que je trouve géniale . La pour le coup on est assez loin de l’esprit plutôt bonne enfant voir assez fun de tout les autres volets de la saga " X-Men " . Les combats sont d’une extrême violence et sa donne quelque chose de superbe visuellement . Je trouve que sa rend les combats encore plus stylés et intense . Le film est très bien mis en scène par le réalisateur James Mangold nottament toutes les séquences d’actions et de combats qui sont super bien mis en scène . Le film est porter par un très bon casting avec à sa tête Hugh Jackman toujour très bon dans son rôle de Logan / Wolverine qui va donc aider une jeune mutante super bien interpréter par la jeune actrice Dafne Keen . Elle se donne vraiment à fond dans le rôle de cette jeune mutante spoiler: qui tue tout ce qui bouge et qui n’hésitent pas à massacrer ses ennemis qui l’a traque . Elle et Wolverine forment un super duo super badass surtout pendant les combats face aux gens qui les traquent . Ils vont embarquer avec eux le professeur Xavier toujour très bien interpréter par l’acteur Patrick Stewart que Logan soigne car il souffre de la maladie d’alzheimer . J’aime beaucoup les interactions entre Logan et le professeur Xavier dans ce film avec Logan qui s’occupe du professeur Xavier avec Logan obligé de jouer les gardes malade d’un professeur Xavier malade et ronchon ce qui donne lieu à quelques séquences assez drôles entre les deux . Il y a une belle relation un peu père / fils qui c’est nouer entre les deux avec chacun des deux qui n’a plus aucune famille ce qui les a vraiment rapprochés . Cette opus contient également des scènes très touchantes comme spoiler: la mort du professeur Xavier ou celle de Wolverine qui marque clairement la fin d’un cycle dans la franchise " X-Men " Pour résumer ce 3e spin-off de la saga " X-Men " est un superbe film d’action très prenant et divertissant avec une superbe ambiance .
    Cineb[rec]
    Cineb[rec]

    Suivre son activité 3 abonnés

    4,5
    On l’attendait, la dernière apparition de Hugh Jackman dans le rôle de Wolverine se devait d’être sanglante et émouvante. On est loin, très loin de la déception ! Ce road movie démarre au quart de tour avec d’entrée un combat sanglant. Mais c’est ensuite un Wolverine fatigué et malade que l’on va découvrir. 50 ans après les aventures d’”X-Men Days of Future Past”, l’histoire met en scène la découverte d’une nouvelle génération de mutants créés de toutes pièces par une société spécialisée dans le commerce d’armes destructrices. Au service de celle-ci, Donald Pierce (interprété par Robert Boyd Holbrook - Narcos), doit exterminer cette nouvelle génération jugée incontrôlable, accentuant toujours l’éternel débat “x-menien”, à savoir : les mutants représentent-ils un danger pour l’humanité ou non ? Wolverine va, malgré son caractère solitaire et son envie de se retrancher de ce monde, prendre sous son aile la petite Laura également connu sous le nom de X 23. On découvrira tout au long du film, de nombreux points communs entre ces deux personnages. Le professeur Xavier apportera comme toujours de précieux conseils, mais il jouera aussi le rôle d’un médiateur nécessaire à cette entente intergénérationnelle. Difficile de résumer ce film sans trop en dévoiler ! Le scénario s’étale à merveille sur la durée du film, et gagne en crédibilité à mesure qu’on avance. La musique respecte chaque thème. Elle sait être violente dans les moments d’actions, et touchante tant dans la subtilité des émotions que dans le choc des générations. Ce western, car il reprend certain code du genre, permet au réalisateur James Mangold, qui avait déçu avec “le combat de l’immortel”, de se racheter. On voyage beaucoup dans ce film : des déserts d’Arizona aux montagnes du Dakota, c’est une véritable beauté des paysages que nous livre Mangold. Une réalisation émouvante, dont Hugh Jackman va profiter pour tirer sa révérence magistrale. Une ultime apparition à la hauteur des exploits de Logan…
    Théo A
    Théo A

    Suivre son activité 4 abonnés

    3,0
    Un scénario plutôt maigre et sans surprise, compensé par des images ultra violentes (désormais banalisées) et techniquement bien réalisées, donnant un produit de consommation défouloir, plutôt long et assez bien interprété. S'il ne demande que peu d'efforts cérébraux au spectateur, Logan est néanmoins relativement surprenant pour un film de "super-héros".
    On regarde quoi aujourd'hui?
    On regarde quoi aujourd'hui?

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    CRITIQUE: James Mangold signe une adaptation de comic book, sauce western furieux ,road-movie acharné , et il le fais très bien .La réalisation est excellente et a un penchant certain pour le gore et la violence qui colle parfaitement avec le personnage Wolverine .D'ailleurs quand on voit le résultat on ne peux que se demander pourquoi un film Wolverine classé R-rated n'a pas été fais plus tôt . Comme quoi le format "Tout public" est une vrai plaie créative pour certain genre qu'il faut vraiment abolir,"morts aux vaches" ^^ . La mise en scène est superbe et possède un contraste de déclin crépusculaire splendide qui embéli les nombreuses scènes d'action violente et les personnages couvert de sang , de sueur et de poussière . Le contraste fait très vraie d'ailleurs je trouve difficile d'associé un film comme celui-ci avec les derniers X men sortis , ce long métrage fais tellement vrai ...sa fais un peu comme comparais les films MCU avec leurs séries Netflix .J'adore le ton donner au film qui se veut très mélancolique , dépressif et pour le coup audacieux ,et surtout ce que j'aime c'est qu'il est authentique et honnête avec nous .Il y a bon nombre de superbe plan autant explosif que affectif . Les actions sont purement détonante et violente , les giclé de sang vont et viennent à tout bout de champ , les membres volent dans tout les sens et Wolverine en a jamais autant pris dans la gueule . Son combo avec X-23 et pour le moins efficace et bestial , les chorégraphies envois du lourd surtout de la part de X-23. Le moment le plus épique reste la séquence dans l'hôtel avec le professeur X et Logan qui se déchaîne , cette séquence est ahurissante , j'en ai frissonné . Toutefois je trouve le scénario un peu trop simple , qui joue beaucoup avec les facilités et qui au final ne traduit rien de plus qu'une longue course poursuite qui ce focalise que sur son héros oubliant tout ce qui à pu se passer avant .En même temps vu le bon nombre d'incohérence lié aux X men , c'est peut être pas plus mal . Cependant il est clair qu'il manque un film avant celui de Logan , expliquant comment tout le monde est mort et comment cela se fais qu'il ne reste que Wolverine et Xavier , mais malheureusement pour nous le sujet est très vite survolé et au final on en sais rien du tout et je trouve cela vraiment déplacer pour tout les fan qui suivent cette franchise depuis le début , genre on s'en fou des autres il n'y a que Logan . Je regrette également que le film ne possède pas de réel fil conducteur et qu'il se contente de joué sur certaine facilité , sa manque cruellement de but . spoiler: Je suis assez déçu de l'adversaire principal de Wolverine , son clone . Sérieux pour son dernier combat il n'ont trouver que cela à lui mettre en face , je ne m'attendais pas du tout à sa .J'ai d'ailleurs trouver son dernier affrontement contre lui assez décevant . Pour son dernier combat , je pensais que sa aller être plus épique et surtout beaucoup plus symbolique , du coup sa mort est très touchante et forte ,et valeureuse mais manque d'impact à mes yeux . Certes il c'est sacrifier pour les enfants cela reste très noble mais je trouve que sa manque de symbolisme , mais sinon sa reste très touchant . Par contre j'aurais aimé voir Wolverine gagner son duel final au lieu de le voir perdre et réduire sa victoire à une simple balle en adamentium . Je me dit :"sérieux on peut tuer si facilement Wolverine ou Laura juste avec une balle et aucun mercenaires en est armés et à la plce on crée un mutant clone pour leurs faire fasse alors qu'une simple balle aurait fais l'affaire." Hugh Jackman est absolument parfait , il est abattu par le temps qui passe et par sa vie passée et ne fais que erré tel un mort vivant attendant son heure .Hugh Jackman joue son rôle avec une telle rage au ventre que je ne peux que confirmer que c'est vraiment sa meilleure prestation du mutant griffu . IL donne tout ce qu'il a, et joue sans concession . Il ma profondément toucher et emporté dans sa mélancolie et sa part de vulnérabilité . On dénote une réelle différence dans son comportement , il est beaucoup plus humain . il est vraiment trise te de le voir si affaiblie .J'adore la relation qu'il entretien avec le professeur Xavier , leur duo est superbe . Ils font trop bien la paire tout les deux ,je trouve l'attachement qui les unis fort et touchant et voir Wolverine s'occuper de lui comme cela est vraiment surprenant . La relation qu'il entretien avec X-23 est pas mal aussi , mais moins touchante car pas assez travailler, il manque quelques dialogues entre les deux , du moins on ne vois pas assez d'attachement ce faire .Je n'ai pas vue cet étincelle dans les yeux de Wolvy ou de Laura qui prouve cette affection ,ou cette action qui fasse un réel rapprochement entre eux . Le rapprochement s'effectue un minimum certes , mais il ce fais dans le dénie , les insultes et la violence, il y avait un peu trop d'indifférence .Je trouve que l'estime et le dévouement n'est pas assez développer (Spoiler) du coup quand Laura appelle Logan "Papa" au moment de sa mort et que Logan lui dit " alors sa fais sa comme effet "je trouvais que sa sortais un peu de n'importe ou, bien que sa reste touchant. (Fin Spoiler) . Patrick Stewart est surprenant en professeur X . Je vais être honnête jusqu'à présent Xavier ne m'avait jamais réellement plut , c'était un personnage s'en grande valeur qui manquer cruellement de profondeur et de développement (je parle seulement du Xavier joué par Patrick Stewart) , mais la ! Alors la ! Je l'ai trouver incroyable dans sa prestation et dans son développement du personnage , qui est tellement affaibli et pourtant si humain et démonstratif , il est sciant de justesse et d'émotion et pour la première fois je ne faisait qu'en redemandé encore et encore . Il à été pour ma part inattendu et inespéré . La jeune Daphne Keen Fernández dans la peau de Laura allias X-23 est une belle révélation. Elle à très bien joué son rôle et n'a pas manquer de jeu de faciès , d'ailleurs la voir enragé comme sa me fais limite frissonner , quelle violence implaccable dont elle fais preuve . Elle est encore plus enragée que Wolverine lui même et nous sort des chorégraphie sortis de nulle part et toute plus incroyable les unes des autres , bravo à elle . Je ne sais pas si on la reverra sous les trait de l'arme X-23 , mais si c'est le cas je serais présent . Alors côté méchant , j'ai vraiment aimé cette équipe de mercenaire les traquant nuits et jours avec à leurs têtes l'acteur Boyd Holbrook . Par contre le docteur je l'ai trouver un peu inutile et juste la pour faire "c'est moi qui suis responsable de tout" , et surtout il est très bête et manque cruellement de charisme . Une redondance du coté du commanditaire mais aussi sur le choix de l'adversaire physique de Logan que je n'est pas apprécié .Le réalisateur à été peu inspiré sur ce point , à la limite histoire de clore le tout et de rendre sa encore plus tragique , j'aurais mis le frère de Logan "Dent de sabre" joué par l'excellent Liev Shreiber comme méchant qui serais contrôler par l'organisation . La sa aurais donner une valeur très symbolique car on aurait eu , Laura , Vicor et Logan la famille au complet réunis pour un dernier round . CONCLUSION: Logan est un road trip radical,brutal, intense et touchant .James Mangold offre au personnage de Wolverine un véritable baroud d'honneur, qui certes ne révolutionnera pas le genre mais qui offre une surprenante fraîcheur à ce personnage et offre enfin le film qu'il méritait depuis longtemps .Bien que le film souffre sur quelques aspects et dont une quête peu développer le film n'en reste pas moins émotif ,jouissif et sanguinaire .A la base je voulais mettre un 4/5 à cause des problèmes que j'ai dénoté mais vu l'émotion jouissive des scènes d'action sanguinaire , je vais faire mon fanboy et lui mettre 4,5/5 .Merci à Hugh Jackman d'être rester fidèle si longtemps à son personnage Wolverine .
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 131 critiques

    4,5
    Voilà ce qu'il manquait à la saga des X-Men, un épisode dur, violent, sombre et qui sent la transpiration. La petite Dafne Keen participe grandement à la réussite de ce film d'ailleurs, son interprétation est incroyable et elle forme un duo parfait avec un Hugh Jackman qui se démène comme un dingue (à 48 ans il envoie encore du bois ce sacré Jack). Certes on peut reprocher un scénario et une intrigue un peu légers, on est vraiment dans un road movie sanglant, mais d'un autre côté ce n'est pas plus mal, on contemple le spectacle sans se poser 50.000 questions sur le pourquoi du comment.
    bolt
    bolt

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 538 critiques

    5,0
    Logan, est vraiment excellent. C'est violent, triste, sombre, mélancolique, bref, une approche différente et adulte de l'univers marvel. Le film que méritait ce personnage.
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    4,0
    Quelle aventure les gars, quelle aventure!! J'étais dans la salle en août 2000 pour découvrir "X-Men" et parmi les nombreuses qualités du film, on pouvait noter l'excellente prestation de Hugh Jackman, alors inconnu, dans le rôle de Wolverine, alors découvrir le dernier film du charismatique acteur australien dans la peau du plus mythique des mutants a eu forcément un côté émouvant. Est-ce suffisant pour me faire considérer ce film comme un chef d'oeuvre, quand même pas!! Mais à défaut d'être le meilleur "X-Men", "Logan" reste la meilleure aventure solo après un "X-Men Origins" ridicule et un "Combat de l'Immortel" sympa mais auquel il manque l'étincelle des grands films!! Donc, la Fox a décidé de tenter le R-Rated et faut dire qu'au début, le film de James Mangold est assez déstabilisant dans la façon dont il fait jurer le professeur Xavier comme un charretier ou évidemment cette violence extrêmement graphique à laquelle on n'était pas habitué, d'ailleurs, je ne suis même pas sûr que ce soit pour ça que le film est si bon. Il y a surtout une histoire solide, spoiler: qui m'a souvent fait penser aux "Fils de l'Homme" mais je dois reconnaître qu'il y a pire comme référence , des scènes d'action formidables et un casting à la hauteur : Patrick Stewart dans une version de son rôle méconnaissable mais qui deviendra mémorable, Boyd Holbrook en méchant badass, la révélation Dafne Keen qui a un bel avenir devant les caméras et bien sûr, le boss, Hugh Jackman, parfait dans son ultime interprétation du mutant au squelette en adamantium. C'est tout un chapitre de ma vie de cinéphile qui s'achève et c'est forcément quelque chose. Bref, le chant du cygne de Wolverine est un excellent moment de cinéma et l'un des opus de la saga "X-Men" les plus convaincants!!
    Naughty Dog
    Naughty Dog

    Suivre son activité 367 abonnés Lire ses 149 critiques

    4,5
    Magnifique conclusion à la saga et un bel au-revoir à Wolverine ! Logan est sombre, sale, poussiéreux,intimiste et ça fonctionne ! Situé en 2029, dans un monde où les mutants sont en voie de disparition, le film nous montre un Logan brisé, n'étant plus que l'ombre de ce qu'il était, tentant vaguement de survivre aux côtés d'un Charles Xavier nonagénaire aux facultés mentales dégénératives. Leur quotidien sera chamboulé lorsqu'une petite fille du nom de Laura viendra chambouler leur existence, pour une ultime mission. Hugh Jackman livre sans doute ici sa meilleure performance, avec un film qui saisit à merveille l'essence même du personnage (vraiment à la fin du film, tu crois voir le Wolverine des comics et ça c'est parfait). Patrick Stewart est également excellent, livrant une performance surprenante pour un traitement du personnage inédit dans la saga. Réalisation maîtrisée, photographie magnifique, action absolument brutale et jouissive (on en redemande) et surtout une Dafne Keen en Laura/X-23 sensationnelle. Elle représente vraiment le coeur du film qui vampirise toutes les scènes où elle est présente ! Alors le film n'est pas parfait, ça manque sans doute de scènes qui prennent aux tripes et certaines auraient pu être émotionnelles , avec un rythme un poil plus fluide. La fin néanmoins m'a particulièrement émue, parfaite, juste, sincère et sans artifice. Il n'y a pas de méchant marquant (Bboyd Holbrook est très convaincant néanmoins en sous-fifre cyborg), néanmoins cela ne dérange pas, le propos du film n'étant pas là (l'adversaire ultime de Logan sont ses propres démons). Il y a peu voire pas de surprise, mais chaque élément du film est traité de manière juste et sincère, par un réalisateur qui a compris ce qu'est Wolverine, et qui aime le personnage. Entre le western, le road-movie et l'adaptation de comic book, le film ne perd néanmoins jamais le fil de son histoire et a réellement sa propre identité, ce qui est très rare de nos jours. Bref malgré quelques petits défauts l'empêchant d'être un vrai chef-d'oeuvre marquant (à moins que ce soit moi qui en demande ), Logan reste néanmoins un excellent film et un petit bijou crépusculaire comme on en voit peu ou pas dans le genre
    L'Otaku Sensei
    L'Otaku Sensei

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,0
    Il existe un certain proverbe français selon lequel "tout Homme abrite en lui une bête sauvage", je trouve que c'est un bon point philosophique pour aborder Logan. Logan, anciennement Wolverine 3, troisième aventure solo du super héros aux griffes de l'univers des X-Men; à la base, il n'était pas du tout dans mes intentions de me bouger jusqu'au cinéma pour le voir. Qu'on se le dise, je suis à la ramasse question X-Men. Sur les 9 films parus je n'ai visionner (pour le moment) que la première trilogie réalisé par Bryan Singer au début des années 2000. La raison de mon déplacement ? Eh bien elle tient directement de l'écho surprenant de l'accueil très élogieux des critiques Presse et Spectateurs presque unanimes quand à ce dernier film de super héros (ça reste quand même plutôt exceptionnelle que la presse fasse des éloges à propos d'un film de Super héros). "Violent, éprouvant, spectaculaire, nerveux, brutal...", tels sont les arguments d'une presse conquise par le caractère mature inespérée d'une oeuvre Hollywoodienne comme celle ci ! 4 ans après "Le combat de l'Immortel", James Mangold et Hugh Jackman remplient pour une conclusion à couper le souffle ! L'histoire prend place dans l'Amérique de l'an 2029. Les mutants, de moins en moins nombreux, traqués, doivent se cacher. Wolverine/Logan lui, s'est retiré dans un vieux hangar dans le désert près de la frontière Américano-Mexicaine ou il veille sur un professeur Xavier vieillissant . Cependant, lorsque sa route croise celle de Laura, une jeune mutante en cavale, poursuivie par des individus armés jusqu'aux dents, Logan n'a d'autres choix que d'écourté sa retraite et de ressortir les griffes pour la protéger. Commence alors une véritable course poursuite dans laquelle Logan, Laura et le professeur Xavier doivent tout faire pour échapper à leurs poursuivants. Mais ou trouver refuge ? Quelles sont les véritables intentions des poursuiveurs ? Qui est réellement Laura et de quel mystère est elle la clé ? Voilà pour le pitch global. Verdict : Ce film te marque littéralement tel un coup de griffe ! Logan est un film de Super Héros, un Marvel...mais ce n'est pas sous cet angle qu'il faut le voir. Personnellement c'est quelques jours après l'avoir vu que j'ai commencé à vraiment comprendre ce que j'avais vu. En fait Logan est un FAUX film de Super Héros (Eh ouais !^^), et le réduire à cela serait dommage car il est bien plus. En fait, le côté super héros ne représente qu'un cinquième de la sphère de genres cinématographiques qui composent le film. Logan, un film de Super Héros, oui....Mais pas seulement. Avec ce film, James Mangold nous délivre ici un melting pot synthétique contrôlé et enrichi par diverses références à d'autres genres. Celui qui frappe à première vu est le Western ! Oui, car plus qu'un film de super héros, par son cadre et ses plans larges dans les décors sec, poussiéreux et arides du Nouveau Mexique (c'est là qu'a été tourné le film) avec ses cactus, canyons et plantes desséchées, Logan a dégage clairement une esthétique et une ambiance de Westerns (sans doute le réalisateur en était fan). spoiler: Le fait de choisir de placer le film "L'Homme des Vallées perdues" de Georges Stevens montre une éventuelle mise en abyme du cas du protagoniste . Le film est également un Road movie dont il serait impossible de ne pas pointer les grandes similitudes avec Mad Max: Fury Road. C'est aussi un Drame et quelque part on y trouve aussi une certaine dimension utopique. spoiler: Il y a tout un sous texte à tirer de l'intrigue, le fait que le repaire des jeunes mutants de l'autre côté de la frontière ait le nom d'Eden, Logan cherche à escorter Laura jusqu'à ce repaire ou elle sera en sécurité. On peut limite théoriser l'idée des récits bibliques transposés dans un contexte futuriste post apocalyptique; de ce postulat on peut imaginer que les jeunes mutants seraient des élus et "Eden" serait bien entendu une allusion métaphorique au Jardin d'Eden, une Terre promise pour les mutants. Limite j'irais jusqu'à pensé (si on continu dans cette voix que le clonage de mutants, qui est l'enjeux clé de tout le cycle X-Men (comment fabriquer des supers héros) serait le "pêché" ultime (le mec qui part trop loin O_0 ^^) Le personnage de Logan est exceptionnel et très inhabituel comme prototype de héros (Il est a préciser qu'avec Logan, on est plus du côté du cinéma de personnage que du cinéma d'intrigue). On a ici un super héros chauffeur de limousine à mi temps alcoolique, fatigué, rouillé, a bout de souffle tel un Cow Boy solitaire...désireux de tirer un trait sur ses son passé et ses griffes tâchées de sang par des crimes de Jadis. De là, le choix du titre est un indice implicite car si Mangold a fait le choix de rebaptiser le film par le prénom du personnage principal au lieu de Wolverine 3, on est déjà dans l'optique du personnage refusant son nom de héros. Il y a dans le personnage de Logan une sorte d'aspiration à la rédemption. Comme rarement, le film montre en long et en large la psychologie de l'anti super héros, des cicatrices aussi bien physiques que psychologique, spoiler: (d'ailleurs, son personnage véhicule une critique explicite voulant dénoncer les valeurs du sens de la justice des super héros dans les Comics comme n'étant que vanités). On retrouve dans le personnage, 2 thématiques phares: la question de la traversée du désert (tout le décor désertique suggère matériellement l'errance psychologique dans lequel se trouve Logan qui ne trouve aucun but et a abandonné tout goût à la vie) et l'autre base de réflexion : L'animalité. Logan n'est pas un justicier masqué mais une vraie bête sauvage. Tout du long le personnage a un comportement des plus bestial (Laura aussi peut entrer en compte dans la réflexion) et se bat presque par "instinct". Tout au long de la traque, Mangold n'arrête pas de redistribuer les cartes en inversent les règles; qui est la proie et qui est le prédateur ? Un vrai débat sur la dualité de l'Homme et de la Bête se pose. Le professeur Xavier a un rôle de mentor très important dans les changement de Logan, c'est lui qui est la voix de la sagesse et incarne la figure paternelle bienveillante. Sa relation avec Logan est très proche de celle d'un père veillant à garder son fils dans le droit chemin. spoiler: Et avec sa mort, on assiste à un passage à témoin. Charles était une figure paternelle pour Logan qui lui, prend cette place vis à vis de Laura (à qui il doit apprendre à ne pas trancher le caissier de la superette XD) . Ben parlons en de Laura. Cette "chiquilla" est juste LA révélation du film, une gamine chétive d'apparence mais dont l'animalité égal celle de Logan ! Et dans les scènes d'action avec elle, autant dire qu'on a le droit à tout ! Du sang qui gicle, des membres arrachés, des têtes qui roulent dans la poussière dans un show sanglant à la Kill Bill. Cette fille c'est juste la cousine latino d'Hit Girl de Kick Ass (vous voyez le genre ^^) ! Pour les quelques points faibles de Logan car le film en a quand même, le plus regrettable est l'absence d'un méchant véritablement charismatique, là l'antagoniste n'a aucune classe et rien de marquant à retenir. Le récit et l'action mettent un peu de temps à démarrer et quelques temps morts viennent freiner l'ensemble mais n'empêche pas le ton de monter en crescendo jusqu'à un climax des plus brute dans le sang et les larmes ! A voir !
    alice025
    alice025

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 332 critiques

    4,0
    « Logan » réussit son coup et nous signe un très bel au revoir à ce personnage culte, Wolverine. Différent des autres Marvel, celui-ci est d'entrée plus sombre et plus sanglant, dans un paysage la plupart du temps poussiéreux et désert. Logan est épuisé, toujours avec ses propres démons, s'occupant de Charles Xavier qui lui aussi n'est pas dans son meilleur jour. Mais une dernière mission l'appelle, protéger une fillette qui est loin d'être différente de lui. Dafne Keen qui l'interprète est fabuleuse, elle parle très peu mais tout passe par son faciès et sa gestuelle. J'ai eu un peu peur qu'elle ne fasse pas le poids avant d'aller voir ce film, mais ma peur s'est très vite estompée. Les scènes de combats mutantes sont très prenantes, on en redemande encore et encore. Petit bémol, le « méchant » du film m'a déçu, il manque de charisme et de prestance, c'est loin d'être le point fort du film et c'est bien dommage, il ne m'a pas convaincu. On ressort triste de quitter Wolverine, mais très satisfait de ce dernier film qui se montre plus à la hauteur que ses précédents.
    Stormtrooper62
    Stormtrooper62

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 41 critiques

    3,5
    Enfin un film Wolverine digne de ce nom !Sans allez dans l'excès de combats vite redondants,pour une fois on montre que Logan est un homme avant tout,et c'est ce qu'il manquait avant. Ce point là couplé aux bonnes scènes d'actions et à un scénario intéressant en font un bon film,dommage que l'on ai ce résultat au dernier.
    seevv
    seevv

    Suivre son activité

    2,0
    Bonjour, je suis une fan depuis le début d'xmen et de Wolverine, d'ailleurs je ne manque jamais d'y aller avec ma soeur au cinéma Donc après avoir vu les extraits et l'annonce que Logan sera le dernier d' Hugh Jackman, c'est tout naturellement et avec impatience que nous sommes allées voir hier soir Et je dois dire que nous avons été déçue Tout d'abord, j'avais l'impression que ce film n'avait rien avoir avec les x mens, ni avec Wolverine Dès les premières images, on voit bien que Logan est sombre et malade Mais jamais je n'aurai imaginé que la suite allait me décevoir à ce point Logan est le symbole d' Xmen , l'homme qui ne meurt jamais Et dans ce schéma pour moi Charles Xavier est le chef, celui qui guide les xmens Comment peut on imaginer les voir ainsi? la dernière fois que nous les avons quitter, ils avaient sauvés le futur, en ramenant à la vie les xmens ! X-Men: Days of Future Past, celui ci était vraiment inoubliable et je pense que j'aurai préféré cette fin plutôt que de voir les deux hommes les plus courageux se faire tuer d'une façon aussi minable Je n'ai pas reconnu x men , pour moi, c'est comme ci, il était à part et que les autres avaient jamais vu le jour, ils sont morts et point De plus, il y'a trop de scènes de boucheries et peu de dialogues C'est mon avis en tant que fan de Xmen et Logan Voir Charles, réduit à être enfermé en 2029 et mourir ainsi alors qu'il est le symbole des xmens, ainsi que Logan, le voir mourir comme ça alors qu'il survit à des guerres et une centaine d'année ! Ce film me laisse un goût de déception et de regrets.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top