Mon Allociné
Desert Dancer
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,4 19 notes dont 4 critiques
0% 0 critique 50% 2 critiques 50% 2 critiques 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique

4 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
fabienchaufournier

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,5Excellent • Publiée le 06/03/2016

Un très bon moment passé. Une bonne leçon aussi (répression culturelle par les régimes dictatoriaux... j'ai appris pas mal de choses sur l'Iran aussi !).

Tatie D.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 7 critiques

3,5Bien • Publiée le 24/01/2016

"Desert dancer", le premier long-métrage de Richard Raymond, retrace le combat d'Afshin Ghaffarian, un jeune Iranien qui a tout risqué pour pratiquer sa passion. Comme beaucoup de danseurs de sa génération, Afshin a découvert son amour pour la danse, enfant, grâce à une copie du film culte "Dirty Dancing", procurée sous le manteau. Car Afshin a grandi à Mashhad, en Iran, et là-bas, danser en public est interdit. Dix ans plus tard, Afshin Ghaffarian s'installe à Téhéran pour y poursuivre des études d'Arts. Nous sommes en 2009, à la veille de l'élection présidentielle : Mahmoud Ahmadinejad, le président sortant, est candidat à sa propre succession mais la participation du réformateur Mir Hossein Moussavi au scrutin, insuffle une bouffée d'espoir à la jeunesse iranienne qui se mobilise et manifeste son soutien au cours de nombreux rassemblements. C'est dans ce climat tendu que Afshin Ghaffarian propose à ses amis de monter une troupe de danse "underground" afin de "reprendre le contrôle de leur vie", de "retrouver un sentiment de liberté, une liberté sans limite". La danse devient pour eux, un acte de résistance. "Desert dancer" offre une réflexion profonde sur la danse en tant que moyen d'expression. Se libérer de l'oppression en partant à la reconquête de son corps et de ses mouvements est une chose. Mais pour que la liberté soit totale, il faut qu'elle puisse s'exprimer au grand jour, être reconnue, entendue. http://bit.ly/1ZDYShx

Felipe Dla Serna

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 198 critiques

4,0Très bien • Publiée le 16/01/2016

Très joli film, d'une esthétique impeccable et implacable. Mais pas seulement. Un film politique qui trace l'histoire du particulier parcourt d'un danseur iranien sur fond du régime des ayatollahs et son hypocrisie où l'on n'a pas le droit de montrer la mouvance et les inquiétudes de la jeunesse iranienne. " Tout ce que l'on ne voit pas, n'existe pas". Basé sur une histoire réelle et pour cause émouvante, ce film provoque le plus noble des sentiments: l'émotion, en dépit de quelques lenteurs.

Nicolas Villemagne

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 5 critiques

3,5Bien • Publiée le 11/01/2016

Premier long-métrage de Richard Raymond, Desert Dancer est une belle réussite. Le film raconte la vie d'Afshin Ghaffarian, jeune homme qui désirait devenir danseur dans son pays, l'Iran, où il est interdit de pratiquer ce sport. Un film sur la recherche d'identité, un biopic, un film politique, bref un bon sujet pour un premier film. Finalement même si le film a une histoire assez simple, vu que le sujet est tout de même difficile (avec des passages assez crus), ça passe bien, le casting fonctionne à merveille, la photographie du film est vraiment belle, la réalisation n'a rien d'exceptionnelle mais ne dessert pas le film, on fini par passer un bon moment, et c'est tout ce que l'on demande. Un de mes seul regret est que la BO du film est assez molle et n'est pas assez au service de ce dernier. Bref, je vous encourage à aller le voir et à vous faire votre avis, je reste certains que vous passez un bon moment.

Les meilleurs films de tous les temps