Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Dictateur
    note moyenne
    4,4
    20532 notes dont 407 critiques
    répartition des 407 critiques par note
    267 critiques
    93 critiques
    33 critiques
    7 critiques
    5 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Le Dictateur ?

    407 critiques spectateurs

    Miamsolo
    Miamsolo

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 1 467 critiques

    4,0
    Publiée le 8 septembre 2011
    Je donne quatre étoiles à ce long-métrage de Charles Chaplin, car il est incontestable que ce film a bénéficié d’un travail de maître ! Cependant, j’avoue avoir été déçu de ce film, car je m’attendais à beaucoup mieux. Tout d’abord, on m’avait dit que ce film était un des meilleurs de Chaplin. Il est vrai que ce film est une réussite, mais je n’y ai pas vu le chef-d’œuvre annoncé. Alors certes, les critiques sur la guerre, Hitler et sa politique sont bien présentes, et même fort proche de la réalité, mais ça n’empêche pas Le Dictateur de souffrir d’un petit coup de mou à la fin du film. Chaplin est excellent dans son double-rôle. D’un côté, il est le petit barbier simplet et amnésique, et de l’autre, il est un dictateur colérique. Paulette Goddard n’est pas mauvaise non plus dans le rôle de la jeune femme qui ne se laisse pas faire. Mais j’ai tout de même préféré Les Temps Modernes ou La Ruée Vers l’Or. C’est peut-être parce que Le Dictateur est un tout autre genre de film. Ici, pas de gags visuels dont Chaplin a le secret. Ce film est un des plus sérieux qu’il ait réalisés. Et aussi un des plus réalistes dans le fond. Je n’irais pas jusqu’à dire que ce film est un chef-d’œuvre, car à mes yeux, il ne l’est pas. Mais ça reste un excellent film. Et puis, si je donne quatre étoiles, c’est que ça m’a quand même beaucoup plu !
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    5,0
    Publiée le 20 novembre 2009
    Le meilleur film de Charles Chaplin ! Une œuvre tres engagée qui critique a merveille le régime nazi et Adolf Hitler lui-même (pour l'anecdote : le cinéaste comique est née la même semaine que le dictateur !) dans l'espoir secret de faire eventuellement changer d'avis Hitler sur ses décisions ... Un film incroyablement ambitieux et audacieux ! Chaplin est naturellement exceptionnel, comme toujours il sait être a la fois drôle et touchant, et pour la première fois on l'entends parler ! Le mise en scene est de tres tres grande qualité, le scenario parfait, un film sans la moindre longueur, la perfection incarnée ! Un film tres triste et tres drôle, une alchimie intéressante et plutôt innovante pour l'époque, et une réussite totale. Un des plus grands chefs d'oeuvre qui soit.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    5,0
    Publiée le 18 août 2012
    Sûrement le film de Chaplin qui se hisse à la 1ère place du podium. Un bijou d'écriture et de réalisation qui marquera son époque (1940). "Le dictateur" est un film osé traitant de la guerre sortie...je vous le donne en mille...en période de guerre. C'est drôle, c'est touchant, et c'est surtout très intelligent. Charlie Chaplin qui incarne à la fois le dictateur (parodie d'Hitler) ainsi que le barbier juif, soit un double jeu d'acteur tout en s'occupant de la réalisation, moi je dis Bravo Monsieur (avec une majuscule s'il vous plaît). Un film à découvrir obligatoirement pour tout amateur de cinéma, avec de nombreuses scènes cultes qui vont vous rester en mémoire sans problème. Coup de cœur pour la scène du barbier sur la célèbre "Danse Hongroise n°5" de Johannes Brahms.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 1 156 critiques

    4,5
    Publiée le 20 janvier 2010
    Que rajouter sur ce monument du cinéma? Tout a déjà été dit. Un grand film à la fois engagé et furieusement drôle. Et si Chaplin cède un peu au cabotinage, l'aspect théatrale du film lui pardonne tout.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 21 mai 2012
    Malgré une parole qui parfois handicape le film, Chaplin, encore une fois, amuse avec une profondeur évidente. Au-delà de parler d'une époque, c'est la portée universelle et quasi-permanente de son travail qui le rend si brillant. Chaplin, always the Boss.
    elisa2102
    elisa2102

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 1 484 critiques

    5,0
    Publiée le 28 janvier 2012
    "The great dictator" est le premier film parlant de Charles Chaplin et son premier gros succès commercial. Il a été nominé 5 fois aux oscars et a reçu 4 récompenses. Chaplin a travaillé deux ans sur ce film qui a moins bien vieilli que d'autres films antinazis de l'époque. Quand le film est sorti le 15 octobre 1940, c'était un événement car il marque les débuts dans le cinéma parlant de l'un des rares artistes du grand écran à défier Hitler. Charlie Chaplin a déclaré "Si j'avais eu connaissance de l'horreur des camps de concentration nazis, je n'aurais pas pu réaliser le dicateur, je n'aurais pas pu me moquer de la folie meurtrière des nazis." Le film a été interdit en Allemagne mais Hitler lui-même l'a quand même vu deux fois. Personnellement, j'ai plus qu'adoré le discours de fin du barbier. Chaplin a mis deux mois pour écrire ce discours qui est une version en anglais hollywoodien du Gettysburg Address de Lincoln, un des plus grands textes de propagandes jamais écrits. Plus je découvre Chaplin, plus j'ai envie de le découvrir un peu plus.
    Guillaume182
    Guillaume182

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 194 critiques

    4,5
    Publiée le 21 décembre 2011
    Un film culte et inoubliable qui fait partie de l'histoire du septième art. Une leçon d'humanisme qui dénonce la barbarie d'une manière comique et une scène de fin d'anthologie. Avec un Charlot au sommet de son art.
    heathledgerdu62
    heathledgerdu62

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 613 critiques

    5,0
    Publiée le 9 août 2013
    Un excellent film historique et parodique sur Adolf Hitler !!! Charlie Chaplin interprète le plus célèbre des dictateurs à merveille !!! Avec une belle morale à la fin du film !!! Un chef d'oeuvre du cinéma en noir et blanc !!! Hynkel est un dictateur fictif mais très proche du dictateur nazi !!! La double croix est le symbole de cette dictature fictif mais très réalisme !!!
    Alexis L
    Alexis L

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 215 critiques

    3,5
    Publiée le 13 juillet 2012
    difficile de parler avec justesse de ce film. J'ai du mal à dire chef d'oeuvre car (peut être que je suis trop jeune pour comprendre le film) il y a peut être des subtilités qui m'ont échappé mais aussi peut être que l'humour peut déconcerter le jeune public. Le dictateur est un film farfelu, engagé, émouvant, il montre aussi comment un cinéaste réputé pour un cinéma comique burlesque peut réaliser une oeuvre forte. L'histoire suit le destin en parallèle d'un ancien soldat juif (farfelu mais gentil) qui rentre de guerre et d'un dictateur mégalo et idiot qui stigmatise les juifs et petit à petit le destin va permettre au pays totalitaire de se transformer en démocratie grâce à ce brave juif. Les deux personnages sont interprétés par Charles Chaplin et débordent d'énergie. Mais le plus intéressant est de voir comment Chaplin va aborder le côté sérieux de son histoire; Chaplin fait vivre et ressentir les émotions via une mise en scène sobre (gros plans) et une dramatisation qui peut faire penser au théâtre, contrairement aux moments comiques ou Chaplin favorise des plans larges ou le dynamisme de la situation s'en ressent avec une interprétation survoltée. Le plus intéressant avec Le dictateur c'est son message politique: Chaplin, avec le rire, dénonce le nazisme et le fascisme en ridiculisant des situations qui avaient existé. Cela dit, la plus belle scène du film est bien le final et le monologue de Chaplin sur les bienfaits d'une démocratie qui avec une conviction inébranlable permet encore à nous spectateurs de croire à l'espoir d'une paix mondiale. Alors l'humour a un peu vieilli mais le message politique non. Bref Le dictateur est un bon film.
    Alasky
    Alasky

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 1 915 critiques

    5,0
    Publiée le 30 septembre 2009
    Attention chef-d'oeuvre.
    Moorhuhn
    Moorhuhn

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 579 critiques

    3,5
    Publiée le 26 janvier 2015
    En tant qu'adorateur de Charles Chaplin, il était tout de même temps que je découvre Le Dictateur un beau jour. Je ne sais pas si c'était le fait de voir un Chaplin parlant qui m'effrayait un peu mais en tout cas qu'est-ce que j'ai pu tarder à le voir. Bref je suis venu, j'ai vu et je suis légèrement déçu (mais légèrement seulement hein). Il faut dire que j'ai mis un peu de temps avant de rentrer dans le film. Je trouvais que les gags visuels du début fonctionnaient moins bien avec l'utilisation du son et des paroles qui étaient plus superflus qu'autre chose. Par contre il y a quand même des scènes bien inventives et drôles, j'ai beaucoup aimé celle de l'avion notamment. Mais j'ai moins accroché à l'humour dialogué et en ça j'ai trouvé que le premier discours de Hynkel traînait un peu en longueur. On voit où Chaplin veut en venir mais la longueur de la scène rend l'humour assez répétitif, ce qui est gênant. Mais on peut quand même noter une vraie audace de la part de Chaplin qui a démarré la création de son film avant le gros des hostilités avec une production américaine donc neutre à l'époque. Je n'ose imaginer toutes les pressions qu'il a pu subir mais en tout cas ce calque de la situation allemande de l'époque est assez jouissif. Alors forcément Chaplin grossit bien le trait avec un simili-Hitler idiot, ce qui ne rend pas la critique très subtile, mais ça n'en reste pas moins intelligent. Le fait de rendre le personnage principal amnésique ne fait qu'accentuer le ridicule et l'horreur de cette dictature galvanisée par la haine. Le fait que le protagoniste n'ait pas vu et ressenti la montée en puissance de cette haine le rend naïf, pur et c'est ce qui le rend attachant en fin de compte. Car c'est un personnage qui a toujours vécu avec un esprit de liberté malgré la guerre mais qui se verra privée de celle-ci quand il retrouvera sa vie d'antan. Le film a une très grande portée politique, tout comme Modern Times avait une grande portée sociale. Chaplin est un cinéaste humaniste et engagé. Plus qu'une simple dénonciation du fascisme, il agit en tant que défenseur de la liberté et de la démocratie. De la liberté de penser, de rire, de travailler, d'aimer. Ce qui épanouit l'être humain en fin de compte et ce que la dictature d'Hynkel tend à détruire ici. Le Dictateur n'est pas qu'un film comique avec un fond de dénonciation. Au contraire, il a une réelle épaisseur qui est encore aujourd'hui très intéressante à analyser. A la fois pour son message situé dans son contexte historique mais aussi par la manière avec laquelle Chaplin délivre ce message. Puis d'un point de vue cinématographique ça reste de toute beauté. La photographie est bien léchée, la mise en scène ingénieuse même si certains gags tombaient un peu à plat pour ma part ( la scène de l'obus notamment). Mais tu as des séquences de toute beauté comme celle où le barbier réfugié sur un toit voit la maison brûler et bien sûr comme ce discours de fin où Chaplin délaisse tout ressort comique l'espace d'une scène pour délivrer un message de paix et d'espoir. Vraiment touchant pour ma part, c'est une conclusion merveilleuse. Mais après comme je l'ai dit j'étais un peu moins fan de l'humour du film malgré quelques séquences géniales basées sur l?ego surdimensionné du personnage d'Hynkel dans le palais (le globe, la préparation de la réception du simili-Mussolini). Un film pas toujours très fin mais qui touche grâce à ses instants poétiques et à son message humaniste qui a su conserver sa force à travers les âges.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    5,0
    Publiée le 4 avril 2013
    Des scènes mythiques, un discours d'anthologie à la fin, une critique ouverte de l'époque. Des gags hilarants, le meilleur film de Chaplin (à mon goût). Des dialogues qui en disent long, un des plus grands films de l'Histoire.
    juventino91
    juventino91

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 38 critiques

    5,0
    Publiée le 9 juillet 2007
    L'Histoir refait a la Chaplin, exellent le personnage d'Hitler est immité a la prefection. A voir si ce n'est pas deja fait
    SebD31
    SebD31

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 553 critiques

    5,0
    Publiée le 12 septembre 2008
    Le génie de Chaplin est incontestable et incontesté. "Le dictateur" s'avère être l'une des comédies les plus drôles de tous les temps. Culte !
    Multiface
    Multiface

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 320 critiques

    5,0
    Publiée le 28 août 2008
    Scénario achevé le 1er septembre 1939, soit deux jours avant que la guerre ne soit déclarée en Europe puis réalisé entre le 9 septembre 1939 et fin juin 1940, ce premier film parlant de Charlie Chaplin est une des première œuvre de fiction qui prend ouvertement position contre Hitler et le régime nazi en se référant clairement à des faits réels de l’actualité, au moment ou le film a été scénarisé et réalisé. Dans ce pamphlet intelligent qui fait appel à la conscience universelle, le personnage du dictateur Hynkel tourné en dérision n’est autre qu’une caricature d’Hitler et on devine facilement que la Tomania représente l'Allemagne nazie tout comme Osterlich pour l’Autriche. A travers cette dénonciation du nazisme, une des trouvailles excellentes du film pour parfaire la satire du totalitarisme, Chaplin utilise son visage pour incarner 2 êtres opposées en jouant à la fois le dictateur criminel et le juif traqué qui n’est qu’un lointain cousin de Charlot ayant perdu son insouciance tandis qu’Hynkel est interprété par Chaplin comme une réplique exacte de l’original dans son allure, sa gestuelle, sa façon de s'exprimer. Même si le film a des allures de comédie en caricaturant, Le Dictateur offre une vision assez réaliste du danger que représentait Hitler à cette époque tout en évitant le piège du sentimentalisme et du mélodrame dans lequel le film aurait pu tomber de par son sujet. Enfin, le sommet du film est bien évidemment le discours final pacifique et humaniste que Chaplin assène avec force et conviction. Cette scène reste immensément puissante et pleine de lucidité, à la hauteur de l’ acte politique engagé de son réalisateur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top