Mon Allociné
A second chance
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,7 116 notes dont 23 critiques
9% 2 critiques 26% 6 critiques 61% 14 critiques 4% 1 critique 0% 0 critique 0% 0 critique

23 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
lhomme-grenouille

Suivre son activité 573 abonnés Lire ses 2 759 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 14/01/2016

Susanne Bier, pour moi, c’est « Nos souvenirs brûlés » et surtout c’est le merveilleux « After The Wedding ». Rien que pour cela, j’essaye de ne pas rater les films de cette auteure là, même si le dernier que j’avais vu d’elle, « Revenge » ne m’avait que moyennement convaincu. Et parce que j’avais raté « Love Is All You Need » et « Serena », je m’étais juré de ne pas louper ce « A Second Chance ». Seulement voilà, une fois rentré en salle et plongé dans ce film, je dois bien avouer que j’ai mis du temps à retrouver la Bier que j’aime tant. Personnages un peu archétypaux, situations souvent vues, réalisation sans réel talent, j’avoue que le charme n’a clairement pas tout de suite agi. C’est qu’en plus, il a fallu attendre plus de vingt minutes pour qu’enfin l’élément perturbateur qu’on voit pourtant arriver gros comme une maison surgisse dans l’intrigue. Alors bon, c’est vrai, vingt minutes, à côté d’un film français, c’est presque du « in medias res », mais bon… Il n’empêche que cette exposition un peu plate de la situation m’a clairement empêché de rentrer pleinement dedans, si bien que, même quand l’élément perturbateur est survenu, et même si en fin de compte il se révèle fortement intéressant à traiter, je dois bien avouer que je n’étais pas pleinement investi dans cette histoire là… Et c’est bien dommage car, pour le coup, c’est à partir de ce moment là que le savoir-faire de Susanne Bier refait surface. L’air de rien, une fois lancée, j’ai trouvé l’intrigue particulièrement riche en rebondissement et assez éloignée de ce que je pouvais attendre. Assez régulièrement, l’ami Susanne opère des tournants qui font que la situation se resserre progressivement autour de son personnage principal, et cela de manière assez nerveuse en terme de rythme, mais aussi assez inventive en terme de révélations. L’air de rien, tout cela devient très malin, très riche, et puis même assez touchant… Et pour le coup, j’en ai presque voulu à la belle Susanne de ne pas avoir su mettre les formes dès le début de son film car, pour le coup, les facilités du départ m’ont fait prendre de la distance à l’égard des personnages, alors qu’elle n’est justement jamais aussi bonne que lorsqu’elle parvient à jouer sur les non-dits et les subtilités de ses personnages. Au final, il n’en demeure pas moins que « A Second Chance » est vraiment un film de qualité, qui sort du lot de par le travail qui y a été apporté et de par la richesse de son histoire et de son propos. Après seulement voilà, quand on a déjà mangé du Susanne Bier, il y a quand même un petit goût de « trop peu » même si, globalement, j’en suis sorti satisfait. A vous de voir si vous seriez susceptibles de vous y retrouver plus que moi… http://lhommegrenouille.over-blog.com

Ciné2909

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 156 critiques

3,5Bien • Publiée le 09/02/2016

Il y a d'abord le bonheur puis un drame familial frappant de plein fouet de jeunes parents qui vont les conduire à effectuer un choix crucial. Ce film de Susanne Bier s'intéresse ainsi à la notion de parentalité à travers la vie de 2 couples diamétralement opposés en s'attardant plus particulièrement sur la figure maternelle. A second chance c'est un thriller bien mené servi par un bon scénario qui surtout sait proposer son lot de rebondissements pour nous tenir en haleine. On y retrouve aussi une belle distribution qu’il s’agisse de Nikolaj Coster-Waldau (loin de son rôle de Jamie Lannister dans Game of thrones !), Nikolaj Lie Kaas (qu'on a pu voir dans Les enquêtes du département V) ou encore Maria Bonnevie. Voici une excellente découverte ! http://cine2909.blogspirit.com/archive/2016/01/28/a-second-chance-3065276.html

traversay1

Suivre son activité 208 abonnés Lire ses 1 852 critiques

3,5Bien • Publiée le 16/01/2016

La souffrance et les traumatismes psychologiques nourrissent le cinéma de la danoise Susanne Bier, même si elle a aussi tourné des comédies, notamment à ses débuts. A un moment donné, dans A Second Chance, le personnage principal prend une décision que la morale ne peut que réprouver et qui est censée montrer qu'un acte a priori négatif peut également être considéré comme positif, en tous cas dans ses intentions (dixit Susanne Bier). Le geste en question est au coeur du film et pose en outre la question de la vraisemblance. Ce n'est qu'une des ambigüités de A Second Chance qui n'est pas loin d'être une torture pour le spectateur soumis à rude épreuve dans ce Baby Blues aux allures de fable sordide et choquante. Il est malaisé de surmonter cette impression de malaise même si la réalisatrice lui donne des allures de thriller à rebondissements d'une noirceur toute scandinave. La résilience et le pardon sont aussi présents dans chacun des films de Susanne Bier mais pour les atteindre la route est longue et escarpée. A sa façon, A Second Chance est un film d'horreur, cruel et perturbant, à déconseiller aux jeunes ou futures mamans.

mem94mem

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 405 critiques

3,5Bien • Publiée le 15/01/2016

Susanne Bier révèle à nouveau son immense talent. C'est un drame social et noir, mené sur en mode thriller. Le récit est tendu et notre héros s'enfonce. Le scénario est impeccable et très efficace, la direction d'acteur précise, aucune scène inutile. Magnifique réalisation.

BF2070

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 92 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 13/01/2016

A second chance est l’occasion de découvrir NiKolaj Coster-Waldau dans un autre rôle que celui où il est très connu dans Games of throne, celui de Jaime Lannister. Le film de la réalisatrice danoise Susanne Bier bénéficie d’une intrigue intéressante avec quelques rebondissements, bien que parfois prévisibles. Une bonne partie du film propose des scènes difficiles, la maltraitance d’enfant notamment étant un sujet très sensible. Je reproche néanmoins une fin complètement bâclée.

velocio

Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 1 529 critiques

4,0Très bien • Publiée le 10/01/2016

Récompensée, entre autres, par l’Oscar 2011 du meilleur film en langue étrangère avec "Revenge", la réalisatrice danoise Susanne Bier avait commencé à acquérir une notoriété internationale en 2004 avec "Brothers", sorti en France 2 ans plus tard. "After the wedding", "Revenge", "Love is all you need" n’ont fait que renforcer cette notoriété. En 2007, "Nos souvenirs brulés" avait vu Susanne Bier réussir dans une première tentative de film US alors que "Serena", son deuxième film US, 7 ans plus tard, n’avait réussi à convaincre ni la critique, ni le public. Avec "A second chance", la revoici filmant dans son pays d’origine et plongeant de nouveau à bras le corps dans un thème totalement en phase avec ce qui constitue sa marque de fabrique : les relations qui tournent autour de la cellule familiale. Plein de rebondissements inattendus, passionnant du début à la fin, "A second chance" apporte une nouvelle preuve de son talent, un talent qui en fait une réalisatrice majeure de notre époque. http://www.critique-film.fr/critique-a-second-chance-pour/

closer444

Suivre son activité 193 abonnés Lire ses 450 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 19/01/2016

Aurait-on perdu Susanne Bier, la réalisatrice danoise des acclamés « After the wedding » ou « Brothers » et de son très beau remake mis en scène aux Etats-Unis ? Cela semble être le cas lorsqu’on sort de la projection de cet anonyme « A second chance » qui marque son retour en terre danoise après le flop artistique et public de « Serena » avec Bradley Cooper et Jennifer Lawrence. Un film qui rend perplexe tant on ne voit pas où la cinéaste veut en venir ni quel est le but de ce qu’elle raconte. Si le film ne délivre aucun message et qu’elle l’a considéré et donc emballé comme un simple thriller ce n’est guère mieux. En effet, il n’y a pas vraiment de tension dans cette histoire où un jeune flic décide de remplacer son bébé soudainement mort par celui d’un couple de junkies à qui il le vole discrètement. Mais, bien sûr, tout ne se passera pas comme prévu… On nage plus dans les terres du drame que du thriller et rien n’est fait pour entretenir le suspense. On alterne les allées et venues entre la demeure du policier et ses crises avec sa femme (pas très bien interprétée par Maria Bonnevie) et celle des junkies dont on ne connaitra pas grand-chose. Il manque de liant à tout cela et les seconds rôles sont mal étoffés (les beaux-parents, le meilleur ami flic tout juste esquissé, …) ce qui induit forcément un flottement général à cet « A second chance ». On a du mal à bien comprendre le pourquoi de certaines des actions des personnages et, dès lors, on décroche assez vite. Un rebondissement inattendu dans le dernier quart du film nous tire un peu de notre ennui mais il est déjà bien trop tard pour y faire quoi que ce soit. Et quelques beaux plans de la campagne danoise et une direction artistique correcte n’y changeront rien. Susanne Bier est capable de superbes drames, on le sait, et ce film vendu comme un thriller ne nous prend jamais aux tripes et arrive encore moins à nous faire ressentir une quelconque émotion. A oublier, car il y a un réel manque de substance et de réponse de la réalisatrice face aux questions morales posées. https://www.facebook.com/cinemapassion4444/

desiles ben

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 97 critiques

3,5Bien • Publiée le 16/01/2016

Le film ne mérite pas certaines critiques lues dans la presse. Certes, on est parfois à la limite de l'invraisemblance et de l'improbabilité mais n'oublions pas que la réalité dépasse parfois la fiction. Cet échange entre un bébé mort et un bébé vivant est l'occasion d'aborder le délaissement d'enfants chez certains toxicomanes, le syndrome du bébé secoué, l'absence d'instinct maternel et l'épreuve psychologique de la maternité. Les acteurs jouent juste et le héros est beau - ce qui ne gâche rien.

elriad

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 726 critiques

3,5Bien • Publiée le 18/06/2016

sur un scénario difficile par son sujet, l'ambitieuse Susanne Bier livre une partition subtile faite de silences et de non-dits avec son lot de surprises dans l'évolution dramaturgique. Oscillant entre drame et thriller, ce film danois émeut et sans délivrer de morale ni juger ses personnages, offre une réflexion sur le deuil et la culpabilité, et interroge sur la frontière entre morale et illégalité...

Cinéphiles 44

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 879 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 07/06/2016

Etre une famille exemplaire en apparence fait-elle de vous une meilleure famille qu’une autre ? Au travers d’un thriller haletant, Susanne Bier nous raconte cet échange de bébé qui met au défi toutes les questions de moralité. Sans raconter l’histoire, la première partie nous laisse en suspend. Est-ce l’écriture des personnages qui est raté ou va-t-on vraiment nous expliquer toutes ces incohérences. Ouf, pour un peu on était prêt à quitter la séance. En réalité, toutes les questions que vous vous poserez auront une réponse. Mais tous ces enjeux ont fond-ils pour autant une belle œuvre ? A vrai-dire, A Second Chance cherche perpétuellement à tirer notre compassion pour cette mère et ce père qui viennent de perdre leur enfant. Pourtant, au vu du sujet poignant, il n’était pas nécessaire de nous embrouiller avec des émotions trop dictées. A Second Chance possède une trame touchante dont on a envie de connaître la fin. Mais la mise en scène est trop chaotique pour nous laisser le temps de vivre l’expérience cinématographique à notre guise. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44 http://www.facebook.com/Cinephiles44

Les meilleurs films de tous les temps