Mon AlloCiné
Whiplash
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Whiplash" et de son tournage !

Du court au long

Ne trouvant pas de financement pour son film, Damien Chazelle en fit tout d'abord un court-métrage porté par Johnny Simmons et J.K. Simmons (aucun lien de parenté), qu'il présenta au Festival du film de Sundance en 2013. Le cinéaste remporta le prix du Jury du court-métrage, ce qui lui permit d'avoir les fonds suffisants pour en faire un long métrage. Ce dernier, avec Milles Teller (remplaçant Johnny) et J.K. Simmons (conservant son rôle) dans les rôles principaux, fut auréolé du Grand prix du jury et du Prix du public de l'édition 2014 du festival dans la section "U.S. Dramatic".

Film phénomène encensé par le public et la critique, Whiplash a obtenu de très nombreuses récompenses, comme le Grand Prix du jury et le Prix du Public au festival du cinéma américain de Deauville ainsi que trois Oscars dont celui de meilleur acteur dans un second rôle pour J.K Simmons. Côté box-office, le long métrage a réalisé un joli score puisqu'il a récolté pas loin de 49 millions de dollars dans le monde pour un budget de 3,3 millions.

Filmer chaque concert comme s’il était le dernier

Damien Chazelle a voulu filmer chaque concert comme s’il était crucial, comme s’il n’y avait rien de plus important que l’excellence de la prestation. Il confie : "Pour rendre compte des émotions que je ressentais pendant mes années en tant que batteur, je voulais filmer chaque concert comme s’il s’agissait d’une question de vie ou de mort, une course-poursuite ou disons un braquage de banque. Je voulais capturer tous les détails dont je me souvenais, tous les efforts pour parvenir à l’interprétation d’un morceau de musique. Les boules Quiès, les baguettes cassées, les ampoules, les coupures, le bruit du métronome, la sueur et la fatigue."

Côté casting

Pour le court métrage d'origine, Damien Chazelle souhaitait déjà engager Milles Teller pour se glisser dans la peau du jeune batteur doué et motivé Andrew. La tête d'affiche des 4 Fantastiques n'étant pas disponible à ce moment, c'est Johnny Simmons qui a été choisi. Lors du casting du long métrage, les deux jeunes acteurs furent en compétition pour décrocher le rôle mais c'est Teller qui l'a obtenu grâce ses compétences en batterie et sa notoriété plus importante.

Tournage express

Whiplash a été tourné en seulement dix-neuf jours en Californie à Santa Clarita.

Puiser dans son vécu

Damien Chazelle envisageait, avant de se lancer dans le cinéma, de devenir batteur de jazz professionnel. Le réalisateur raconte ainsi avoir vécu des années compliquées au Conservatoire et a, avec Whiplash, cherché à retranscrire ses expériences à l’écran de la manière la plus réaliste possible. Il se rappelle : "Il existe beaucoup de films sur la joie que procure la musique. Mais en tant que jeune batteur d’un orchestre de jazz dans un conservatoire, je ressentais bien plus souvent de la peur. La peur de rater une mesure, de perdre le tempo. Et surtout, la peur de mon chef d’orchestre."

Damien Chazelle s'est par ailleurs inspiré, pour le personnage interprété par J.K. Simmons, de son instructeur de groupe de jazz dans lequel il jouait lorsqu'il était au lycée.

Le coup de baguette

Bien que Miles Teller soit batteur depuis ses quinze ans, il a dû prendre des cours à raison de quatre heures par jour, trois fois par semaine, pour parfaire sa technique. Malgré cela, il n'a réalisé "que" 70% des prestations du film, le reste ayant été doublé par son professeur. Comme son personnage, la performance du jeune comédien lui a provoqué des saignements et nombreuses cloques...

Un batteur expérimenté

Damien Chazelle a lui-même été batteur dans un conservatoire de jazz durant quatre ans, avant de se consacrer au cinéma.

Oui Chef !

Damien Chazelle confie s'être inspiré des films de guerre ou de gangsters pour l'écriture du scénario de Whiplash, bien que ce soit un milieu musical que le long métrage dépeint. Le réalisateur confie : "Avec Whiplash, je voulais réaliser un film dans lequel les instruments de musique remplacent les armes à feu et où l’action ne se déroule pas sur un champ de bataille, mais dans une salle de répétition ou sur une scène de concert."

Un film rythmé

Damien Chazelle a fait du montage un véritable jeu de baguette, dans le sens où celui-ci devait être rapide, punchy et rythmé, comme peut l'être la musique d'un batteur.

Thématique proche

Miles Teller, acteur principal de Whiplash, figure au casting du prochain long métrage de Damien Chazelle, La La Land, aux côtés d’Emma Watson. Le film est actuellement en pré-production, et est attendu pour 2015. Il racontera l’histoire d’une actrice débutante et d’un pianiste de jazz tombant amoureux à Los Angeles.

J.K. Simmons, un passionné de musique

Après avoir été diplômé de l’Université du Montana, J.K. Simmons se destinait au métier de compositeur. Damien Chazelle lui offre donc un rôle le rapprochant de son premier amour, la musique. 

La scène des gifles

Lorsqu'ils effectuaient des prises de cette scène dans laquelle Terence Fletcher gifle à plusieurs reprises Andrew Neyman, Miles Teller et J.K. Simmons mimaient la claque devant la caméra de Damien Chazelle. Lors de la prise finale, le second frappa pour de vrai le premier et c'est cette prise qui a été retenue.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Le Crime de l'Orient-Express (2017)
  • La Deuxième étoile (2017)
  • Santa & Cie (2017)
  • Coco (2017)
  • Drôles de petites bêtes (2017)
  • Garde alternée (2017)
  • Girls Trip (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Paddington 2 (2017)
  • Star Wars - Le Réveil de la Force (2015)
  • Bienvenue à Suburbicon (2017)
  • La Montagne entre nous (2017)
  • Lucky (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Maria by Callas (2017)
  • La Promesse de l'aube (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Les Gardiennes (2016)
  • Mariana (Los Perros) (2017)
Back to Top