Mon AlloCiné
    La Planète des Singes - Suprématie
    note moyenne
    3,9
    9932 notes dont 882 critiques
    18% (155 critiques)
    32% (286 critiques)
    22% (196 critiques)
    14% (124 critiques)
    8% (72 critiques)
    6% (49 critiques)
    Votre avis sur La Planète des Singes - Suprématie ?

    882 critiques spectateurs

    L'AlsacienMarseillais
    L'AlsacienMarseillais

    Suivre son activité 377 abonnés Lire ses 782 critiques

    4,0
    Publiée le 7 août 2017
    Le dernier opus de cette trilogie revenant sur les origines de "La planète des singes" est sans doute le meilleur et apporte avec conviction un miroir sur nos propres guerres, à l'image d'un cercle vicieux qui se reproduirait sans cesse où l'Homme n'apprendrait pas de ses erreurs passées. Après un bref résumé efficace permettant de nous restituer dans le contexte, on rentre in-situ dans la guerre entre les singes et les hommes, les premiers voulant vivre en paix et les seconds considérant les singes comme une menace pour l'Humanité. Honnêtement, je pensais que j'allais m'ennuyer mais je n'ai pas vu le temps passer et j'ai trouvé cette confrontation percutante et réaliste. La communauté des singes est brillamment interprétée et les relations sont touchantes et sincères, au point qu'ils en deviennent plus humains que les Hommes qui se montrent habités par la peur. Je pense qu'Andy Serkis réalise la meilleure performance d'un personnage en motion-capture ! En effet, César est un personnage complexe et profond, à la fois impulsif et violent lorsqu'on s'attaque à ses proches mais aussi très aimant et sensible avec ses derniers. C'est un personnage au vécu dense et mouvementé : l'épopée pour un personnage qui forge l'Histoire. Il y a une palette d'émotions impressionnante auprès de chaque singe qui ont tous une personnalité et des tempéraments différents ce qui permet au spectateur de s'y attacher très facilement et d'être pour le coup affligé par la violence gratuite et irréfléchie des Hommes. Woody Harrelson dans le rôle du grand méchant, nous rappelle Ralph Fiennes dans "La liste de Schindler" et nous effraye dans des scènes de confrontation bien écrite et ambiguë qui révèlent les raisons de son embrigadement. Le parallèle et les références à la seconde guerre mondiale sont évidents : les camps et les rudes conditions de travail, les collabos, les slogans ("un bon singe est un singe mort"),... J'ai aussi repensé à "Chicken Run" où les poules tentent de s'évader du poulailler ! La tension est maintenue et le rythme ne s'affaiblit jamais au point qu'on ne pense pas à regarder l'heure une seule fois, et ça, pour un film de cette durée, c'est quand même bon signe ! Bon, il y a néanmoins quelques incohérences dans l'intrigue, surtout sur le détail du virus qui rend les hommes muets : les effets et les conséquences de cette maladie sont peu claires et de plus, on a aucune autre information sur la situation dans le reste du monde donc est-ce vraiment les singes qui dominent la Terre à la fin ? Seule une suite pourrait nous le confirmer, ou bien c'est au bon vouloir de l'imagination du spectateur. Il faut également mentionner une fin étonnante et émouvante qui clos en quelque sorte la saga. En conclusion, il faut dire que ce film ne manque de rien et répond à tous les critères : de nombreuses scènes d'action tout en étant touchant, ainsi qu'une touche d'humour dans un contexte de guerre qui nous rappelle fortement notre Histoire passée. Pour un troisième opus et un blouser de l'été, c'est une réussite !
    hayet L.
    hayet L.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 4 août 2017
    Enfin un très beau film!! C’était un énorme plaisir de le découvrir. Avec toute honnêteté c'est un très beau film, une très belle histoire, un conte des temps modernes. Une belle interprétation, un très beau montages et des effets spéciaux très réalistes. Si vous aimez les belles histoires et le grand cinéma,et que avez envie de passer un bon moment, alors n'hésitez pas à aller voir ce film!
    Jessie Logan J.
    Jessie Logan J.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 5 août 2017
    Un très beau film, qui relie l'histoire aux premiers films, même si quelques incohérences. spoiler: par exemple, Nova est normalement brune yeux noirs et non blonde yeux bleus. César est le fils du Zira et Cornelius du film de 68 en principe, ils remontent le temps dans les années 70, mais le film des origines ne semble pas se jouer dans une époque aussi ancienne. S agirait il d un César alternatif ? Sachant que dans la saga Origines, sa mère s appelle "beaux yeux", surnom que Zira donnait à Taylor, ça semble être plus qu'une coincidence.. Ensuite dans le film de 68, où Cornelius est adulte, Taylor dit au début qu'ils sont en 3079 environ, je n'ai pas l'impression que les films de la saga origine, où Cornelius est tout jeune, soient situés aussi loin dans le futur, vu les voitures, technologies etc.. Bizarre tout ça ! je sais pas si quelqu'un me suit, mais bon voila mon avis !
    Benito G
    Benito G

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 1 624 critiques

    4,0
    Publiée le 2 août 2017
    La trilogie prequel de "La Planète des singes" se conclut en beauté! Alliant violence, passion et un brin de folie (on est très loin des premiers films...^^).Un grand souffle d’aventure nous prend dés les premières minutes et la première est digne du cinéma épique et reste très bien imaginé. LEs primates sont toujours d'actualité, aussi puissant que viscéral. LA mise en scène parfaitement réalisé met au sommet l'émotion et le jeu de chacun avec par moment des séquences impressionnantes. LEs singes ne nous sont jamais apparus aussi humain et proche de la société de maintenant. Ce troisième volet s'impose comme une réussite et clôt convenablement la trilogie, restant soignée et digne d'un bon blockbuster Américain à voir sur grand écran. On constate les progrès de l'animation numérique et des FX, rendant le tout ; un peu plus prenant. Certains trouveront peut être un certains manque d'empathie, quelques longueurs mais l'ensemble vite rattrapé... MAis après tout il s'agit de la planète des singes. On ne voit pas le temps passé, et le coté sombre se veut bien maitrisé, surtout lorsqu'il est ajouté au suspens. On sent concrètement la différence avec la saga d'origine mais sans pour autant la renier.Très sombre, inquiétant par moments et bourré de suspense, ce nouveau volet de "La Planète des Singes" offre, sur le fond, une belle réflexion sur la notion de différence et dresse d'étonnantes passerelles avec la saga d'origine des années 1970. Sous son coté film d'action classique, son réalisme et sa mise en scène très bien soignée ; nous montre un troisième volet qui clôture parfaitement la trilogie ou l'on voit l'évolution.
    fbuiduyminh
    fbuiduyminh

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 5 critiques

    1,0
    Publiée le 10 août 2017
    Prenez le scénario de La Grande Évasion. Remplacez Steve McQueen par un singe. Ajoutez un soupçon de Moïse et d'Apocalyse Now et vous obtenez le nanar de l'été. Et c'est long, c'est long! Quitte à voir des chimpanzés, regardez plutôt Une Saison au Zoo sur France 4!
    Diabloxrt
    Diabloxrt

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 33 critiques

    4,5
    Publiée le 7 août 2019
    C'est véritablement une très belle conclusion pour cette grande trilogie qui aura marqué ces dix dernières années. J'avais beaucoup apprécié le second volet et même suite au visionnage de celui-ci, qui est au passage excellent, je pense quand même avoir une préférence pour le second. Malgré tout, ce film est comme je l'ai dit excellent. On est arrivé avec ce film à une qualité d'effets spéciaux qui dépasse toutes mes espérances. En un mot les singes sont réels. En termes d'écriture le film surprend une nouvelle fois avec un scénario qui certes comme le précédent met du temps à se développer et traîne un peu la patte, mais qui est dans l'ensemble une grosse réussite. Visuellement c'est parfait, comme je l'ai dit tout à l'heure les effets spéciaux sont au rendez-vous pour nous offrir un énorme niveau de réalisme au niveau des singes mais aussi de très bonnes scènes d'actions. Et puis en matière de mise en scène, Matt Reeves se dépasse une nouvelle fois en proposant qu'elle chose de visuellement plus que très propre. Et un gros bonus pour la musique, une nouvelle fois très tribale ce qui rend le film encore fort grâce à cela. En conclusion, on aura ut une très grosse trilogie pour ce remake. La trilogie aura énormément prouvé et aura fait ressortir une licence qu'on croyait enterrer suite au film de Tim Burton. Pour conclure, ce troisième volet est excellent et il est sans aucun doute l'un des films de l'année 2017 pour une grande partie du public
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 327 critiques

    4,5
    Publiée le 18 juillet 2017
    Possédant la même équipe aux postes principaux que celle de La Planète des singes : L’Affrontement (mêmes réalisateur, producteurs, directeur de la photographie, compositeur ainsi qu’un des scénaristes, un des monteurs et quelques interprètes principaux), il n’est pas surprenant que La Planète des singes : Suprématie semble être véritablement le prolongement du film précédent. On se retrouve donc avec un film possédant les mêmes qualités et reste donc toujours d’excellente facture et très divertissant tout en étant assez sombre spoiler: (malgré l’apparition d’un sidekick humoristique assez drôle tout en étant jamais envahissant) avec une interprétation de haut niveau où on a le plaisir de retrouver Woody Harrelson dans un rôle rappelant le colonel Kurtz spoiler: (sa dernière séquence y fait clairement penser et on peut penser que cela est intentionnel lorsque l’on voit l’inscription Ape-pocalypse now) . On peut seulement regretter une fin très moyenne spoiler: faisant appel à un double deus ex machina (l’attaque des adversaires humains du Colonel et l’avalanche qui arrive vraiment au bon moment) et le fait qu’on aurait aimé voir une progression dans la narration de la saga beaucoup plus importante (la domination des hommes par les singes n’est pas encore à l’ordre du jour mais cela était-il possible tant que César était encore vivant : peut-être cela aura-t-il lieu lors d’un quatrième volet ? Toutefois, la mort de César et la découverte que le virus rend progressivement les hommes muets et leurs fait perdre leur intelligence sont déjà très importantes en soi) . Une fois encore, une belle réussite de cette seconde série (le film de Tim Burton étant un one shot) de la saga mythique !
    Kantin C
    Kantin C

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 6 août 2017
    Depuis 2011, je suis avec attention la trilogie de La planète des singes. Quel bonheur de découvrir le premier épisode. Par contre le suivant me déçoit, je l’ai même oublié. Aucune bande annonce, ni de synopsis pour étoffer mes attentes. C’est donc avec un peu de crainte que je me dirige vers la salle. Concernant Matt Reeves, j’ai apprécié la réalisation de Cloverfield. Cela reste encore juste pour des blockbusters américain. Encore une raison qui peut inquiéter avant d’aller voir un film. L’industrie doit lui faire confiance car il devrait faire le prochain Batman. Je n’ai pas été déçu. Quel claque, je viens de prendre. Tout est lié pour passer un bon moment. L’histoire d’une famille détruite pour une idéologie. L’histoire d’un peuple en quête de liberté. On peut faire beaucoup de lien avec la réalité. Tout ceci est riche d’émotion. On ne peux pas rester figé en regardant le film. Il y a une pointe d’humour avec «Bad Ape» pour diminuer la teneur dramatique. Les effets spéciaux dont la motion capture de Andy Serkis sont parfait. Depuis 2001, sa prestation de Gollum, il n’a cessé d’être un maître de la motion capture. Sa continue encore avec ce film.
    beubeulartiste
    beubeulartiste

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 19 critiques

    5,0
    Publiée le 4 août 2017
    10/10 grandiose. Je ne vois absolument pas le reproche qu'on peut faire à ce film tant il est incroyable. Je l'ai finalement vu en 3D et franchement depuis Avatar je n'ai jamais vu une 3D aussi magnifique. La saga se termine de manière parfaite et vraiment j'en ai pris plein la gueule. C'est pour ce genre de film qu'on va au cinéma. La musique est magnifique, tous les plans sont vraiment soigné et les effets spéciaux sont juste dingues
    laure G.
    laure G.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 5 août 2017
    Par où commencer... une trilogie splendide s'achève et je suis déjà nostalgique Une saga qui explique le pourquoi du comment de la suprématie des singes réalisé par tim burton en 2001. Nous savons donc la fin de ce troisième volet mais nous voulons savoir comment ils vont faire pour obtenir la suprématie car eux ne veulent pas le pouvoir ni le règne ils veulent simplement vivre avec leurs familles et essayer de cohabiter mais ce que les humains eux ne savent pas faire! Un premier volet exceptionnel, un deuxième montrant l'inévitable affrontement et un troisième exécuté avec brillo! une scénario haletant palpitant génialissime!!! Un césar dès plus humain qui va laisser ses failles apparaitre sa soif de vengeance car en 3 saga il n' a cessé de donner une chance aux humains et cette fois ci sa bonté va lui enlever une partie de lui. soif de vengeance ou son ami le sage singe Maurice et ses coéquiers vont l'aider à retrouver le droit chemin! il se compare souvent à Kobas (singe méchant) mais qui en réalité n'a pas pardonné aux humains les mutilations qu'ils lui ont fait subir qui aurait pardonné? 2h20 de film où de la première à la dernière secondes nous sommes en haleine avec le 3d on vit l'aventure à 200%, des singes extraordinaires plus vrai que nature. des images frappantes (du colonnel exerçant une dictature et des méthodes de maltraitance qui font froid dans le dos et rappel des événements de 1945) au final l'homme tue l'homme extermine sa propre espèce et la nature reprend ses droits, les singes eux qui ne voulaient que seulement vivre auront la planète à eux... belle leçon de vie de courage de solidarité pour la majorité d'entre eux... enfin je tire mon chapeau à la jeune actrice d'une fraicheur et une beauté sans nom... elle est l'exception humaine.... une mention spéciale à la musique souvent jouée au piano qui nous tient en haleine... De l'émotion de la tristesse , du rire de la tendresse un film à voir absolument pour les adeptes de la planètes des singes!!!
    garnierix
    garnierix

    Suivre son activité 35 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 7 août 2017
    Woody Harrelson nous refait un Colonel Kurtz de "Apocalypse now" : c’est très bien venu car on ne se moquera jamais assez de la bêtise humaine. Ce remake (où il manque juste la musique de la chevauchée des Walkyries) nous est livré avec le dernier film de la saga "La Planète des Singes", censé expliquer "la suprématie" des singes sur les hommes –situation que trouvera Charlton Heston il y a 50 ans, dans le premier des films. Donc on a bien compris, l’homme descendra de son piédestal, pour le laisser aux singes, suite à son incurable nature d’apprenti-sorcier et à son non moins incurable besoin de détruire. L’homme est devenu soit un tyran fou, soit un mouton idiot, soit un dégénéré qui perd les sens ; l’homme perd partout sa prééminence au bénéfice d’une espèce dont le regard est devenu plus humain que le sien. Le film montre bien tout cela. Il ne dit pas comment la Terre devient réellement la planète des singes, puisque l’histoire se déroule sur un bout de territoire –mais on n’en est qu’à la douzième adaptation du roman de Pierre Boule (9 films, 2 séries, 3 BD)… Le film montre bien le singe gagnant en humanité et l’homme en bestialité. Pierre Boule serait ahuri par la technologie d’aujourd’hui qui donne un réalisme époustouflant au regard de César le chef (Andy Serkis en motion capture), ou à celui de Maurice l’orang-outang. Cette prouesse de mise en scène, qui à elle-seule est saisissante, est une grande réussite du film –que l’anthropomorphisme évident ne gâche pas du tout, puisque sans cette humanisation du regard, ce serait une autre histoire à inventer, ce ne serait plus la fable de Pierre Boule (avant son roman de 1963, il avait été impressionné dans un zoo par les expressions quasiment humaines de gorilles). En revanche, était-il intelligent de faire parler César de "sa femme" ? Ce détail sonne faux et ridicule, d’autant qu'il dure tout le film. Dans quelques siècles, le singe pourra parler de "sa femme" comme de son notaire, mais à ce stade c’est un gros défaut du film. C’est toutefois le seul gros reproche : le scénario hésite parfois, l’évasion finale n’en finit pas, des scènes de réflexions sur le pourquoi du comment des choses s’allongent trop, mais ce film n’en reste pas moins une très bonne aventure sci-fi, techniquement impeccable, bâtie pour faire naître réflexion et émotion, aux antipodes des films de super-héros (en passe de devenir une drogue dure, si ce n’est déjà fait), et avec son Colonel revisité. Était-il avisé de donner un rôle au destin et au divin pour conclure véritablement le film ? On ne sait pas trop, mais pourquoi pas ! –Un événement extérieur déterminant survient en effet (ce n’est pas un nouveau virus, ce n’est pas un astéroïde, mais c’est comparable à la mer rouge qui se referme sur les égyptiens à la poursuite de Moïse). L’histoire des hommes et leurs légendes sont pleines de ces interventions. Cela dit, cet événement est-il bien le destin ou le divin? On pourra aussi le voir comme la conséquence directe de l’action des hommes, les voies de Dieu procédant ainsi en général…
    JC D
    JC D

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 5 critiques

    1,0
    Publiée le 20 août 2017
    Long. Scénario pauvre (western série B, La grande évasion puissance moins dix, apocalypse now expliqué au moins de six ans). Mal joué. Incohérence hallucinante. Musique qu'on oublie dans les 3 minutes. Montage ridicule. Bref un nanard.
    Maxiime71
    Maxiime71

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 5 août 2017
    Excellente conclusion de cette trilogie. De belles images et actions, super beau, bon scénario. Si vous avez adoré les deux premiers comme moi vous ne serez pas déçu :-) J'ai même versé ma larmichette à la fin.
    Guillaume G.
    Guillaume G.

    Suivre son activité 2 abonnés

    0,5
    Publiée le 7 août 2017
    Fuyez !!!! Peut on encore faire confiance aux critiques presse et spectateurs ? En effet, je suis parti avec toute la famille voir ce dernier opus, et nous avons eu l'impression d'avoir été trompés sur la marchandise. 4.1 de moyenne spectateurs et pourtant ça faisait bien longtemps que je n'avais pas voulu quitter une séance en cours de route. Quel ennui ... quelle déception... quel calvaire... Comment peut on en toute honnêteté donner plus de 1 à un tel navet... - trop long de 50% - scénario vide alors que la ligne directrice pourrait être vraiment intéressante - scènes "abracadabrantesques" - personnages vides, inutiles - musique mièvre, sirupeuse et pénible - alors que j'avais vraiment apprécié les 2 premiers épisodes de la série. Je laisse donc un avis très négatif qui permettra à certain d'avoir un peu plus d'objectivité avant d'engloutir 12€ Fuyez
    #1
    #1

    Suivre son activité 2 abonnés

    1,0
    Publiée le 3 août 2017
    comment le film peut avoir 4 étoiles sérieusement ?!! la première heure on a 4 singes qui marche au moment on mon croient que l'action va démarer... Non toujours pas. au fibal une fin de film qui vous donnes le sentiment d'avoir perdu 2h de votre soirée et 10€.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top