Mon AlloCiné
    La Planète des Singes - Suprématie
    note moyenne
    3,9
    9935 notes dont 882 critiques
    18% (155 critiques)
    32% (286 critiques)
    22% (196 critiques)
    14% (124 critiques)
    8% (72 critiques)
    6% (49 critiques)
    Votre avis sur La Planète des Singes - Suprématie ?

    882 critiques spectateurs

    Fymphadora
    Fymphadora

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 12 août 2019
    Je n'avais aimé aucune saga de la planète des singes jusqu'à cette nouvelle trilogie! Film touchant qui fait réfléchir sur plusieurs aspects notamment le caractère destructeur de l'Homme. Les effets spéciaux sont magnifiques et on peut sentir une part d'humanité dans le regard des singes.
    Le point critique
    Le point critique

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 9 août 2019
    Super film qui boucle très bien la fin de la Trilogie de "La Planète des Singes", le scénario me plaît toujours ausssi bien, Un bon acteur principal, ainsi que la petite fille et le petit nouveau qui donne une pointe d'humour dans le film, sinon pour les singes rien à dire. Ensuite, les paysages et les décors sont incroyables, toujours du suspens, une fin superbe avec beaucoup d'action, il y a également de l'émotion quelquefois. Peut-être trop de dialogue traduit ce qui peut avoir tendance à ralentir les moments d'actions et à s'ennuyer ce qui peut gâcher. Sinon rien d'autre de négatif à mon goût. 4.5/5.
    Dorian B.
    Dorian B.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 2 août 2019
    Impossible de dire que les singes ne sont pas réels tant les effets spéciaux sont forts. C'est le premier film dans lequel le dilemme se pose entre les humains et une autre espèce, ici nes singes. Bizarrement il est très dur de choisir. Une plongée totale dans ce troisième volet. Une trilogie sans fausse note. Un film que j'ai adoré bravo à Matt Reeves le réalisateur !
    Auto-Psy-Kopatt
    Auto-Psy-Kopatt

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 490 critiques

    3,5
    Publiée le 24 mai 2019
    Troisième et dernier volet des aventures de César avec La Planète Des Singes Suprématie que j'attendais beaucoup tant les deux premiers films étaient réussi et il faut dire que je suis un peu déçu par cette conclusion. Dans cet ultime épisode nous continuons l'histoire précédemment entamé et malheureusement au niveau du scénario c'est très convenu. Une simple histoire de vengeance (contre un ennemi très caricatural) qui traîne un peu en longueur et surtout malgré l'enjeu on sait déjà ce qu'il va se passer à l'avance. Malgré cela c'est plaisant à suivre grâce à l'ambiance désespéré ou l'on sent constamment que l'on est proche de la fin de quelque chose et surtout l'ambiance sonore qui est déstabilisante. En effet rare sont les blockbusters ou ça ne crie pas et qui prennent leur temps comme ici. C'est agréable les échanges entre les personnages ou souvent ça chuchote et ou c'est très posé. Les singes justement transmettent toujours autant d'émotions par leur regard et c'est franchement beau, les gros plans sur leurs visages sont incroyables d'intensité et de dramaturgie. Malheureusement je suis moins convaincu par les plans plus large ou on les vois en entier. Il faut dire que techniquement le film n'a rien de dingue contrairement à ses prédécesseurs. Ça manque clairement de décors épique et de scène prenante. J'ai bien aimé la première partie dans la végétation naturelle mais la suite est moins inspiré. Malgré cela on sent que l'esthétique à été soigné et certains plans sont très beau. Pour ce qui est de la b.o. elle est très présente, forcément vu que les dialogues ne sont pas très nombreux et fait parfaitement son travail. La fin pour sa part est sublime même si attendu on reste touché par les relations que les singes ont entre eux. Au final La Planète Des Singes Suprématie n'est pas à la hauteur de la conclusion dont on était en droit d'attendre après un excellent Origins et un très bon L'Affrontement, ce volet est le moins abouti des trois et me laisse sur ma faim avec un gout d’inachevé et de aurai pu faire mieux même si ça reste un bon film. Ça reste un film à voir pour tous ceux qui ont aimé les deux opus précédents.
    Dj Prime
    Dj Prime

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 35 critiques

    4,5
    Publiée le 26 mars 2019
    Visuellement suprême et balayant de très loin son numéro 1, d'une mise en scène parfaite, un démarrage relatant les précédent fait en soulignant parfaitement les titres clés, un logo de la Fox s'élançant magistralement, ce volet est une quasie réussite. Un film ou la langue des signes aura plus que jamais une grande signification. Des affrontements géniaux pour des scènes dans la forteresse armée sublimes et parfois odieuse. L'avalanche donnera naissance à une mise en scène globale parfaite. La seconde partie, je là donne sans hésité aux 2 personnages enfantin mais juste adorable. La jeune enfant dont le regard pur et doux aura offert d'immenses moment de grâce avec son amis Orang Outan. Une petite perle d'émotion servie par une mélodie enchanteresse. Puis le singe fou et accumulent parfois les gaffes, n'importe qui pourrait se reconnaître à travers celui-ci, moi le premier tellement je lui ressemble sur bien des points. Mais un singe adorable quand même. Une fin étant royale à la mise en scène et musique de fond exemplaire mettant un terme officiel à cette prequel culte et qui aura su s'offrir les meilleurs éléments technique afin d'arrivée pleinement à ses fins. Un pur spectacle visuel et de mise scène parfois macabre, mais utile pour dénoncer bien des choses encore existantes de nos jours.
    Marc L.
    Marc L.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,0
    Publiée le 8 février 2019
    Avec le recul, le reboot de ‘La planète des singes’, entamé en 2011, devrait sans doute s’imposer comme la franchise à grand spectacle la plus atypique de cette décennie: moins remuante et plus réfléchie qu’un banal film de science-fiction ou de super-héros, inhabituellement sombre, même pour une époque peu portée à l’optimisme, elle prend également le risque de s’éloigner de la première volée d’adaptation des romans de Pierre Boulle, tournées durant les années 60 et 70, pour aborder la période charnière du passage de flambeau entre l’humanité et la “simianité� mais perçue du point de vue des singes. Après la prise de conscience et le refus de leur position subalterne, puis la rupture de la cohabitation fragile entre une espèce montante et une ancienne espèce dominante laminée par une pandémie, l’épisode final aborde assez logiquement les derniers feux du conflit pour la domination définitive de la planète, même si ce dernier semble géographiquement cantonné dans un petit coin du nord-ouest des Etats-unis. Tout d’abord, l’évolution technologique permettant de contrebalancer l’affaiblissement de l’effet de surprise, la série constitue plus que jamais la meilleure démonstration de Performance-capture dont son promoteur Andy Serkis puisse rêver, qui humanise de façon extraordinaire des singes sur les visages desquels on voit apparaître toute la diversité des émotions humaines...alors que dans le même temps, les humains à l’écran sont sujets à un processus d’ensauvagement, à la fois par un élément du scénario que je vous laisserai découvrir mais aussi parce qu’ils sont finalement perçus comme des adversaires indiscernables, menant une lutte forcenée pour la survie qui ne leur laisse guère d’espace pour exister en dehors du statut de combattant. ‘Suprématie’ pourrait sembler plus propice à la contemplation que ses deux prédécesseurs - du moins en apparence - même s’il s’ouvre sur un élément qui semble augurer d’un revenge-movie brutal. Il ne s’agit pas d’un film de bataille ou de guérilla comme pouvait l’être le second mais plutôt d’un film d’évasion, du moins dans sa seconde partie, la première pouvant s’apparenter à un western dans les paysages désolés des Grandes Plaines. C’est d’ailleurs l’une des grandes forces du film de pouvoir s’appuyer, de manière évidente mais sans emphase maladroite, sur un certain nombre de références historiques ou culturelles solides, disséminées ou présentes implicitement tout au long du récit. En dehors des références visibles au film de stalag et au western crépusculaire, ‘Suprématie’ adresse ouvertement des clins d’oeil à ‘Apocalypse now’, sans qu’on puisse l’accuser de jouer trop au-delà de ses capacités. D’autres références s’assurent que l’empathie du spectateur aille sans hésitations aux primates, l’humanité reproduisant avec eux ses pires crimes du temps passé, de la Shoah aux guerres indiennes en passant par l’esclavage. Quant à César, il s’incarne littéralement en figure biblique, curieux mélange du Christ et de Moïse, condamné à vivre une Passion avant de guider son peuple vers une terre promise. Ce messianisme, assez voyant, peut irriter, mais il donne lieu à des images fortes, globalisantes, qui ne limitent pas la portée du film à un cercle d’amateurs de science-fiction et devraient assurer à la série entière, qui a fait preuve d’une belle constance dans la qualité, un statut de futur classique, peut-être plus que la franchise d’origine, dont le premier épisode fut certes mémorable mais qui fut ensuite polluée par quelques navets indésirables..
    Guillaume T.
    Guillaume T.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 72 critiques

    3,5
    Publiée le 19 janvier 2019
    La franchise se termine par un troisième épisode explosif et impressionnant. Un blockbuster dopé aux hormones, mais aussi un film intelligent, non dénué de sens, et qui sait interroger le spectateur.
    S-Kayp
    S-Kayp

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 551 critiques

    4,5
    Publiée le 4 janvier 2019
    Le dernier volet de cette trilogie est une réussite. Il mélange action et émotion dans un bon scénario. Et les singes sont tellement réalistes... chapeau aux effets spéciaux. J'ai bien aimé le singe « Méchant Singe » qui est drôle.
    Sebastien I
    Sebastien I

    Suivre son activité Lire ses 12 critiques

    4,0
    Publiée le 31 décembre 2018
    Franchement... fabuleux, rythme soutenu, scénario solide à voir absolument. C’est le meilleur des trois.
    Arthur Guezou
    Arthur Guezou

    Suivre son activité Lire ses 185 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2019
    Très sympa. Et montre un parallèle avec la guerre et les juifs. Le méchant n'est pas un méchant à proprement parlé mais plus un personnage qui veut survivre. Les personnages, qu'ils soient du camp des singes ou des hommes, montrent de l'humanité et pas le cliché du gentil qu'est gentil et le méchant qu'est méchant. Cette saga est de moins en moins manichéiste.
    Jerem69tt
    Jerem69tt

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 788 critiques

    4,0
    Publiée le 16 décembre 2018
    Un peu attendu, certes, mais très réussi et toujours aussi efficace. Un petit peu dommage que les singes soient à ce point anthropomorphé. Mais la critique est flagrante : le singe est plus humain que l’humain. Le film est intelligent, réfléchi, développe ses personnages mais n’oublie pas la tension du suspens associé à une bonne dose d’action sur la fin. Bref, c’est le blockbuster intelligent. On en redemande.
    LoveFear
    LoveFear

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 2 décembre 2018
    Le troisième opus de la trilogie "la planète des singes" est tout à fait remarquable. Les effets spéciaux sont très bien réaliser, les acteurs sont bons et pour une fois cohérent avec leur monde et le film à très bien changer l'histoire de base tout en gardant le coté planète des singes ce qui n'est pas si simple à faire. Les scènes de combats sont bien, ni trop violentes ni ennuyantes. Et on retrouve même Nova dont je ne vais pas parlé parce que ceux qui n'ont pas vu les premiers planète des singes ne comprendront pas. Je trouve juste que l'utilisation des sous-titre est un peu abusive mais ça passe.Oui parce que les singe ne parle pas tous, donc ils s'expriment en langage des signes. Donc si on regarde pas le film en VO, ben y a beaucoup de sous-titres. Enfin, si vous n'avez pas vu ce film, courez le voir, je vous le recommande fortement.
    Florian M.
    Florian M.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 28 novembre 2018
    Rien de mieux que de finir en beauté le remake du film de cette manière la, des scènes de confrontation homme/singes époustouflantes avec enfin des dialogues un peu plus poussés, ce film est un véritable chef d'oeuvre tant sur le plan audio que visuel avec une fin incroyablement bien recherchée, un plaisir d'avoir vu ce film et je n'hésiterais pas à le revoir une deuxième fois.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 37 critiques

    4,5
    Publiée le 20 novembre 2018
    La Planète des Singes : Suprématie est une belle conclusion à cette trilogie. L'histoire est très bien et conclut magnifiquement l'évolution du personnage de César. Ce personnage est véritablement tragique et il est impossible de n'éprouver aucune empathie à son endroit. Les autres personnages (notamment les singes) sont tellement humains. Bad Ape est un personnage très marrant. Les effets spéciaux sont tout simplement parfaits : les singes sont toujours aussi réalistes et leur regard sont remplies d'émotions parfaitement lisibles. Malheureusement, les communications par signes des singes ne sont pas toutes très claires, et sans sous-titres, c'est un peu compliqué. Woody Harrelson est très bon ; son personnage est fascinant et ses motivations nous prennent aux tripes. Mais c'est Andy Serkis qui est extraordinaire dans ce film, endossant pour la troisième fois le rôle de sa vie. spoiler: Petit hic, j'ai trouvé la prison pas très crédible question sécurité. Il y a des gardes et des vigies, mais on y entre et y sort comme dans un moulin (au point que l'ensemble des singes captifs s'évadent sans que personne ne s'en rendent compte). Quelques moments d'action aussi un peu inutiles et exagérés, notamment autour de César (César qui échappe à une explosion, César qui échappe à une 2ème explosion, César qui échappe à une rafale de tirs, César qui échappe à une avalanche, …). L'idée du virus qui mute et qui rend les humains muets est une bonne idée. L'idée également des Donkeys (singes alliés aux humains contre César après la mort de Kuba) ; même si ce n'est pas cohérent par rapport au 2ème film (Kuba souhaitant la fin des humains). La BO de Michael Giacchino est très belle aussi. Un beau film à l'image de la saga.
    Alexis C.
    Alexis C.

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2018
    Un film de science-fiction correct qui est le moins réussi de la trilogie. Le discours de base est intéressant, les vingt premières minutes sont bonnes mais plus on avance dans le film et plus on s'ennuie. Y a pas de rythme, la mise est propre mais sans âme et le film met 2h20 pour raconter quelque chose qui aurait dû l'être en 1h30. Du coup l'ensemble paraît trop prétentieux. Les effets spéciaux et les dernières minutes, en dehors de la conclusion, sauvent le film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top