Mon Allociné
Happily Ever After
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,2 8 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Marianne
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Monde
  • Studio Ciné Live
  • Libération
  • Critikat.com
  • Première

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

8 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

De cet autoportrait nombriliste sur la crise conjugale ressort la personnalité touchante d'une excentrique en quête perpétuelle d'elle-même à travers les autres.

Marianne

par Élodie Emery

"Happily ever after" n’est pas un conte de fées à l’envers ; on n’en sort pas déprimé, bien au contraire.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Les Fiches du Cinéma

par Alexis Duval

Une introspection audacieuse teintée de maïeutique, doublée d'un autoportrait passionnant.

Le Monde

par Thomas Sotinel

"Happily Ever After" témoigne aussi de la puissance du cinéma.

Studio Ciné Live

par Laurent Dijan

Un postulat original et un montage très habile, pour un road-movie qui, toutefois, oublie un peu son sujet en route.

Libération

par Clément Graminiès

Ces retrouvailles qui mélangent le road-movie autobiographique à des images d'archives sur fond d'orchestre folklorique paraîtront au mieux touchantes, mais sans doute aussi un peu anecdotiques.

Critikat.com

par Marie Gueden

Tatjana Božić émeut par son autoportrait-vérité sans concessions, mais ses choix de mise en scène et de montage parfois judicieux (les surimpressions notamment), souvent maladroits voire naïfs, comme une grande hétérogénéité dans les régimes d’images, empêchent le film de fonctionner.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Première

par Bernard Achour

Un autoportrait masochiste qui stimule parfois (on pense forcément à soi-même) mais agace souvent.

La critique complète est disponible sur le site Première
Les meilleurs films de tous les temps