Mon AlloCiné
Black Coal
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Black Coal" et de son tournage !

Illogisme occidental

Le titre original est en total contraste avec la version anglophone qui l'a suivi. En mandarin, Bai Ri Yan Huo, veut dire "feu d'artifice en plein jour" alors que Black Coal Thin Ice signifie "charbon noir glace fine". Selon le réalisateur, il s'agirait, pour le premier, de l'artifice utilisé pour se préserver de la cruauté du monde, et pour le second, de deux indices liés au meurtre dont il est question dans le film.

La Chine face à l'ours

Black Coal reçut l'ours d'or du Meilleur Film à la 64ème Berlinale (2014) et supplanta en cela The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson qui eut malgré tout l'ours d'argent et le grand prix du jury. Liao Fan gagna par ailleurs l'ours d'argent du Meilleur acteur pour sa prestation dans le film de Diao Yinan.

Le noir du film

Black Coal s'inspire directement, par son atmosphère et son sombre propos, du Faucon maltais, de John Huston, et du Troisième homme, d'Orson Welles, selon les dires du réalisateur Yinan Diao. Il étudia aussi dans cette optique la scène d'ouverture de La Soif du mal. Mais ses précédents films s'inscrivaient déjà dans la veine ténébreuse du film noir. Son premier film, "Uniform" (2003), traitait de la double identité d'un personnage se servant des travers d'une société en déliquescence pour survivre, alors que Train de nuit, présenté à Cannes en 2007, suivait les déambulations d'une jeune femme gardienne de prison dans un univers fait de tristesse et de vengeance. 

Une loooongue genèse

Le réalisateur, également scénariste des trois films qu’il a réalisés à ce jour, passa huit ans à mettre au point le scénario de Black Coal, en partant au départ d’une simple histoire de détective. La version filmée est la troisième écrite et finalisée par le cinéaste, qui voit à présent son long-métrage plus comme un film noir que comme un film de traque.

Le faux flic

Pour le tournage, l’acteur Liao Fan prit 20 kilos pour incarner au mieux son personnage d’officier de police suspendu et devenu alcoolique. Déjà, dans "Uniform" (2003), le héros était un jeune garçon qui prétendait être un policier. Pourtant, le réalisateur n'y voit pas de lien, le seul rapport qu'entretiennent ses personnages d'un film à un autre étant pour lui leur équilibre sur la frontière du rêve et de la réalité.

Une histoire au coeur chinois

Black Coal ne se base pas, à proprement parler, sur des faits réels, mais le réalisateur Yinan Diao insiste sur des événements bien plus atypiques que le meurtre dont il est question dans le film : "Aucune histoire nʼest jamais vraiment fictionnelle, (...) il se passe beaucoup de choses en Chine aujourdʼhui, des histoires parfois si absurdes quʼil est difficile dʼimaginer quʼelles soient vraies, des faits auxquels vous auriez du mal à croire dans un film ou dans un livre". De même, c'est par authenticité plus que par souci sociologique que le cinéaste installe son récit dans une cité industrielle du nord de la Chine, où selon lui, la mémoire des lieux est plus présente et l'intrigue plus ancrée dans le réel.

Empire du milieu contemporain

Un autre film chinois sorti quelques mois avant Black Coal, A Touch of Sin, s'intéressait aussi aux dérives d'êtres en décalage avec la société. D'ailleurs, Vivian Qu fut la productrice de l'un et l'autre film. Mais contrairement à Jia Zhang-ke, Yinan Diao s'est plutôt interrogé sur les éléments humains dégénérés que mettait en avant le film noir. La violence est aussi brutale et crue dans les deux films, mais le questionnement du réalisateur de Black Coal est moins sociologique, plus tourné vers la curiosité humaine.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Madame (2017)
  • Happy Birthdead (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • Jalouse (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Maryline (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Coco (2017)
  • Tout l'argent du monde (2017)
  • M (2017)
  • Thelma (2017)
  • Mazinger Z (2018)
Back to Top