Notez des films
Mon AlloCiné
    Phoenix
    Note moyenne
    4,2
    19 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Voici
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Libération
    • Ouest France
    • Première
    • So Film
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Claude Rieffel

    Petzold reforme le couple de Barbara pour un "Vertigo" après Auschwitz en donnant le rôle moteur au personnage féminin. Brillant et mieux encore.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Eva Markovits

    Christian Petzold s’attaque avec finesse à un sujet des plus délicats : le retour à Berlin d’une déportée d’Auschwitz.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Les Fiches du Cinéma

    par Isabelle Danel

    Vertigineuse évocation de l'Allemagne d'après-guerre et d'un pardon impossible.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Positif

    par Eithne O'Neill

    Avec "Phoenix" [Christian Petzold] accomplit un nouveau coup de maître, d'autant plus magistral qu'il est l'un des très rares films allemands à montrer les conséquences immédiates de l'Holocauste.

    Studio Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

    Voici

    par La Rédaction

    Un drame terrible et fort, troublant, avec deux acteurs magnifiques.

    Femme Actuelle

    par Isabelle Giordano

    [Nina Hoss] se révèle très émouvante et convaincante dans ce rôle de femme à la recherche d’un amour perdu. Les doutes, la suspicion, les révélations brutales, la convoitise, la trahison : tous les ingrédients du drame amoureux prennent un sens fort dans le contexte singulier de l’après-guerre.

    La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

    La Croix

    par Marie Soyeux

    Épaulé par son actrice fétiche, Christian Petzold renoue avec son thème de prédilection – la lutte d’une femme pour sa renaissance – pour un résultat aussi sombre que troublant.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par La Rédaction

    Un thriller glaçant, hitchcockien, où, à travers les mensonges, passe une recherche d’identité pour renaître après l’holocauste.

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    Au-delà de toute vraisemblance, il impressionne par la force et la singularité de son suspense, servi par des acteurs et une mise en scène au cordeau.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Sa mise en scène, claire et précise, utilise les outils de la reconstitution historique sans y attacher une importance excessive.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Parisien

    par Alain Grasset

    Un mélodrame puissant, poignant, dérangeant, où il est question d'amour fou, d'identité perdue, de trahison, mais aussi quelque part d'espoir.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Libération

    par Julien Gester

    Petzold emprunte aussi et surtout à la Lettre d’une inconnue de Max Ophüls cette idée qui (...) se réincarne magnifiquement et sublime ainsi le canevas formolé: si Johnny ne saurait reconnaître Nelly au point d’essayer de lui réapprendre à être elle-même, c’est simplement là la façon la plus délicate et terrible trouvée par la fiction de nous clamer qu’il ne l’a jamais aimée.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par Pierre Fornerod

    Une mise en scène sobre et tendue dans un décor de désolation absolue.

    Première

    par Eric Vernay

    Ses plans ultracomposés façonnent le cadre étouffant d'un poignant portrait de femme en quête d'horizon.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    So Film

    par Fernando Ganzo

    Les Allemands traînent une histoire pleine de blessures mal cicatrisées. Le retour des Juifs après l'Holocauste en fait partie. Christian Petzold s'en empare et confirme tout le bien qu'on pensait de lui.

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Le réalisateur met en scène cette renaissance comme un récit surnaturel, à la manière de Jacques Tourneur, entre angoisse et mélancolie.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Joachim Lepastier

    Par contraste, c’est la dimension immatérielle (fantômes, obsession, hantise) du projet qu’on aimerait voir plus investie pour que le film continue à nous habiter au-delà de sa simple bonne tenue d’exécution.

    Les Inrockuptibles

    par Vincent Ostria

    "Phoenix" s’inscrit dans le prolongement exact du "Mariage" de Maria Braun de Fassbinder, qui traitait presque sur le même ton de cette période de l’Allemagne, mais il n’en a ni l’ampleur, ni le glamour.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top