Mon Allociné
La Fabuleuse Gilly Hopkins
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,4 29 notes dont 15 critiques
7% 1 critique 53% 8 critiques 33% 5 critiques 7% 1 critique 0% 0 critique 0% 0 critique

15 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
patyiv

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

3,5Bien • Publiée le 26/02/2016

Allez le voir sans hésitation, film très sympa et actrice super attachante. On ne s'ennuie pas une seconde.

christopnivo

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 21 critiques

4,0Très bien • Publiée le 25/02/2016

tres jolie histoire, quoiqu'un peu trop gentillette. mais j'ai passé un tres bon moment, et je n'hesiterais pas a le revoir... a la télé.

Myly S.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 32 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 24/02/2016

J'avais accroché en regardant la bande annonce, mais finalement le rendu n'est pas à la hauteur de mes espérance. Le début est plutôt mou, on peine à s'attacher aux personnages. Cependant, une fois les préliminaires passés, on commence à prendre goût à l'histoire. J'imaginais ce film beaucoup plus de genre "comédie" mais en fait, il émeut plus qu'il ne fais rire. Un agréable moment à passer, sans pour autant en redemander, dommage.

Nicolas Villemagne

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 5 critiques

4,0Très bien • Publiée le 10/02/2016

La Fabuleuse Gilly Hopkins est l'adaptation du roman Gilly et la grosse baleine de Katherine Paterson, ici c'est son fils qui officie en tant que scénariste, David Paterson; je ne vais pas y aller par quatre chemins, je ne connais pas le roman, qui apparemment est une référence aux Etats-Unis, ce qui est sûr par contre c'est que son adaptation est très bonne. Déjà le film possède un casting 5 étoiles, et pour un film indépendant c'est plutôt rare. Sophie Nélisse tient le rôle titre et s'en sort à nouveau à merveille, cette jeune fille à un bel avenir devant elle. Elle m'avait déjà fait forte impression dans Monsieur Lazhar. Kathy Bates qui est une fois de plus merveilleuse, j'adore cette actrice. Bill Cobbs, tient le rôle d'un aveugle, ce qu'il fait très bien sans tomber dans la caricature. Octavia Spencer interprète le professeur de Gilly, elle aurait mérité plus de temps à l'écran, car c'est une très bonne actrice et qu'ici elle crève l'écran. Je n'ai jamais vu Glenn Close aussi vulnérable que dans ce film, le rôle de la grand-mère lui va comme un gant et elle livre ici une belle performance (ce dont je redoutais après Guardian of the Galaxy). Et pour finir nous avons Julia Stiles L'ACTRICE de la saga Jason Bourne, et le plus bel amour de la série Dexter; qui ici à le dur rôle de la mère qui ne soucis que d'elle-même, malheureusement elle n'a pas assez de temps à l'écran pour convaincre. Bref, on a là un casting très impressionnant, malheureusement certains n'ont pas la chance de montrer tout leur talent, car le film est trop court pour aborder plus en profondeur leurs personnages. Ceci étant dit, le film lors du visionnage ne paraît pas mal dosé, le tout forme un ensemble homogène et très agréable (on rit, on pleure, bref on vit). Ce film est un hymne à la vie, il essaie de démontrer qu'il peut arriver de bonnes choses, mais qu'en contre partie, il faut également s'efforcer de faire le bien en retour, même si pour cela il faut faire des sacrifices; c'est un film sur la vie, je ne pense pas qu'il y ait plus universel. Si vous avez un moment de déprime, je vous conseille de voir ce très jolie film, vous passerez un bon moment.

sorcerer

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

4,0Très bien • Publiée le 09/02/2016

Un très beau film! Une jolie histoire, émouvante, accessible aux enfants comme aux adultes! Et Sophie Nélisse est vraiment une jeune actrice à découvrir! Elle incarne avec brio une petite peste qui fait tout pour se faire expulser de ses différentes familles d'accueil et retrouver la trace de sa mère, qui l'a abandonnée quand elle était bébé... On rit, on verse une petite larme à la fin, bref on passe vraiment un bon moment! Je vous le recommande chaudement!

Maelle332

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

4,0Très bien • Publiée le 08/02/2016

La Fabuleuse Gilly Hopkins est une comédie à voir en famille et à ne rater sous aucun prétexte !! On a plaisir à (re)découvrir Sophie Nélisse qui est fantastique et à retrouver Kathy Bates et Glenn Close, toujours aussi talentueuses. On sourit, on rigole, on pleure, bref l'émotion est au rendez-vous pour cette jolie histoire tirée d'un roman de Katherine Paterson. Courez-y !

kormalo

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

4,5Excellent • Publiée le 29/01/2016

Film comique et émouvant. Je conseille vraiment à tous d'aller le voir dès le 24/2. Il vous touchera tellement que vous irez le revoir.

Fati O.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,0Très bien • Publiée le 13/01/2016

Un très bon moment passé devant ce film où on alterne pleurs et rires!!! Un film très bien ficelé et porté par toute la distribution. Mention spéciale au casting et plus précisément à Octavia Spencer, Bill Cobbs et Kathy Bates.

sebd59

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 193 critiques

4,0Très bien • Publiée le 21/04/2016

La fabuleuse Gilly Hopkins est une petite surprise qui devient rapidement un coup de cœur. Que de bons sentiments, d’espoir et d’amour dans ce petit film familial. Que ce soit le film ou le personnage de Gilly Hopkins, on ressort de ce film avec une très bonne impression et de l’énergie. L’histoire est émouvante, touchante et l’on en redemande. Le personnage de Gilly Hopkins est très attachant. Aidé par l’interprétation touchante et juste exceptionnelle de la jeune Sophie Nélisse qui arrive à rivaliser avec les grands noms comme Katy Bates ou Glenn Close. Un film à voir absolument. http://1oeildanslasalle.canalblog.com/archives/2016/04/20/33662487.html

Tatie D.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 6 critiques

4,5Excellent • Publiée le 08/03/2016

Gilly - diminutif de Galadriel- a tout juste 12 ans. Mais contrairement à son homonyme romanesque créé par l'écrivain britannique Tolkien, sa vie n'a rien de féerique. Abandonnée par sa mère dès son plus jeune âge, Gilly est baladée de famille d'accueil en famille d'accueil à cause d'un caractère intraitable et d'un esprit trop indépendant. Quand elle atterrit chez Maime Trotter, elle est prévenue : c'est sa dernière chance d'avoir enfin une vie de famille stable. Gilly est un personnage attachant malgré son comportement odieux. Elle ne veut ni se laisser aimer ni se laisser aller à aimer car ce serait un signe de faiblesse, une reddition. Or Gilly est une battante, une bagarreuse même, qui refuse de s'apitoyer sur son sort. Pour elle, c'est également une façon de rester fidèle à sa mère qu'elle veut retrouver à tout prix. Adapté du roman de Katherine Paterson "Gilly et la grosse baleine", le film de Stephen Herek est servi par un casting 4 étoiles. La jeune Sophie Nélisse, très convaincante dans ce rôle d'ado rebelle, est bien entourée : Kathy Bates donne de l'épaisseur au personnage de Maime Trotter, cette femme plus toute jeune qui a de l'amour à revendre et parvient à briser les défenses de la rétive Gilly ; Bill Cobbs, qui joue ici le voisin de la famille, un vieil homme qui va transmettre à Gilly son goût pour la poésie et partager avec elle son sentiment de perte ; Octavia Spencer qui livre une interprétation savoureuse de l'institutrice Miss Harris, une femme généreuse qui ne s'en laisse pas compter ; ou encore Glenn Close, qui incarne la grand-mère de Gilly. Le film aborde le phénomène des familles d'accueil en explorant la difficulté de devenir un foyer de substitution pour des enfants meurtris et méfiants. Maime Trotter n'a pas exactement le profil de la mère "adoptive" idéale. Elle a une dégaine improbable et manifestement ce n'est pas une fée du logis, mais elle possède un grand coeur. Avec Gilly, le tout jeune W.E, l'autre enfant de la famille, leur voisin Mr Randolph, elle va "faire famille", jour après jour, c'est-à-dire, tisser des liens de confiance, de respect et d'amour. La suite de ma critique ici : http://www.vieille-et-aigrie.com/2016/03/la-fabuleuse-gilly-hopkins.html

Les meilleurs films de tous les temps