Mon AlloCiné
    The Marine 4: Moving Target
    note moyenne
    2,6
    91 notes dont 11 critiques
    9% (1 critique)
    18% (2 critiques)
    27% (3 critiques)
    18% (2 critiques)
    27% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur The Marine 4: Moving Target ?

    11 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    1,5
    Bon, The Marine 4 n’est pas un épisode spécialement marquant de la saga. Je n’attendais pas grand-chose de Mike Mizanin dans le rôle principal, car je ne le voyais pas assez charismatique au-delà d’être acteur pour porter un rôle-titre, même dans un DTV. Finalement il s’en sort un peu moins mal que craint, mais ça reste d’un faible niveau. Sa détermination ne cache pas pleinement ses lacunes, tant de jeu que sa fadeur à l’écran. Autour de lui ce n’est pas non plus mémorable. Peu d’acteurs connus, et on est plus dans les rednecks du dimanche que dans les « gueules » patibulaires du cinéma. Pour ma part je n’ai rien relevé de spécial, avec de surcroit quelques clichés typiques, comme la fille à escorter complètement débile et agaçante (qui heureusement s’améliore ensuite !). Le casting est faible et le scénario est pareil ! C’est vraiment du déjà-vu, et heureusement que le métrage joue la carte pure action, sinon ce serait très convenu. Dans l’ensemble il n’y a presque rien que vous n’aurez vu ailleurs. Quelques séquences violentes, mais The Marine 4 possède un autre défaut assez typique des DTV en ce moment : ça tire beaucoup, ça fait beaucoup de bruit, mais ça vise souvent à côté, et cela même à dix mètres. Des types qui au fusil mitrailleur rate systématiquement leur cible dans un couloir c’est gênant au bout d’un moment. Attendez vous donc à vous agacer un peu devant The Marine 4, un film convenu qui n’apporte rien de plus au genre que la moyenne des DTV du même acabit. Visuellement c’est inégal. Quelques effets visuels intempestifs, notamment dans la dernière partie, une photographie un peu grisâtre, mais une ambiance rustique pas déplaisante et quelques bonnes scènes d’action, notamment un combat à main nue décent. Je ne me suis pas enflammé devant ce métrage, mais qualitativement, sur la forme, on reste au-dessus de pas mal de Seagal de ces dernières années par exemple. C’est pas indécent, mais ça sent le déjà-vu à plusieurs reprises, et ça ne vole pas très haut, d’autant que la faiblesse de la bande son n’aide pas à donner du punch au produit. Je conclurai en disant que The Marine 4 est du niveau auquel je l’attendais : un DTV qui remplit une soirée morne, mais sans plus. Bref, dispensable en somme. 1.5
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 324 abonnés Lire ses 2 064 critiques

    2,0
    La WWE avait jusqu'ici l'habitude de changer les acteurs principaux de ses films pour promouvoir le plus de catcheurs possible, se sont succédé John Cena, Ted DiBiase et donc The Miz qui conserve le rôle-titre et incarne pour la seconde fois le Sergent Carter, un choix assez étonnant puisque "The Marine : Homefront" était pour moi le moins bon des 3. Ce 4e film est totalement orienté vers l'action encore plus que les précédents, on assiste à de l'action non-stop, ça ne s'arrête jamais, c'est comme s'il y avait une fusillade de 90 minutes ce qui peut être une bonne chose dans certains cas, mais aussi une mauvaise comme ici puisqu'il n'y a ni le temps de s'attacher aux personnages qui ne sont absolument pas développés ni le temps d'installer une histoire qui ici n'est qu'un vulgaire prétexte à tout ce qui suit avec notamment un scénario linéaire et sans surprise qui tient sur post-it ce qui se ressent sur la longueur puisqu'au bout d'un moment les scènes de gunfights bien que réussies et réalistes sont soûlantes, car on voit la même chose du début à la fin.
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 49 critiques

    3,0
    Critique de "The Marine 4". Je m'attendais à un gros nanar de plus , mais au final j'ai été assez satisfait par ce film. Son scénario n'est pas son point fort mais il comble ces lacunes avec de l'action, beaucoup d'action. Quasiment pas de temps mort ce qui fait qu'on ne décroche pas. 3/5
    Thierry A.
    Thierry A.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    4,5
    je mets rarement 5 étoiles Un film mais là franchement du début à la fin du film on ne s'ennuie pas de l'action à tout-va la baston des explosions des fusillades vraiment très bien fait et un Michael Mizanin tu fais de grandes prouesse après the marine 3 un chef-d'œuvre
    nielrowbooks
    nielrowbooks

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 361 critiques

    1,5
    Un marine qui se fait surprendre comme un bleu est suspect d'incompétence. On ne sait pas qui est le plus énervant dans ce fatras cinématographique ; la fille tête à claques, ou le marine niais, naïf et bébête que personne n'embaucherait même pour garder les vaches. Scénario mince comme du papier à cigarettes, trame simpliste, dialogue niveau zéro... Hum, à ne pas voir.
    Dorian D.
    Dorian D.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,5
    "The Marine 4: Moving target" est le quatrième opus de la saga The Marine et le deuxième avec comme acteurs principal Mike "The Miz" Mizanin. Mon film préféré de la saga les acteurs jouent trés bien, les scènes d'action aux top et une histoire qui est trés bien scénarisé.
    alex g
    alex g

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Les meilleurs de tous les The Marine. Scénario bien écrit l’action et présent le décor et bien choisi . Filme géniale filme de l’année la wwe a fait un excellent film
    Gengis Y
    Gengis Y

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 45 critiques

    3,5
    3.5/5 The Marine 4 comme les 3 autre est un film bien avec de l'action une histoire qui tien la route et j'avoue que voir The Miz dans un film sa ajoute un petit plus au film.
    Tayop
    Tayop

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 449 critiques

    2,5
    Mike Mizanin est le marin mitrailleur qui a rendu son service pour assurer la sécurité et relancer la franchise vers d'autres pistes. Il sera par ailleurs ambulancier​ dans le volet suivant. Chose nouvelle, la franchise reprend le même catcheur-acteur et rompt avec ses débuts. Il faut bien reconnaître que The Miz, s'est montré le plus convaincant dans la prise de parole et même physiquement, il était donc judicieux de lui accorder de nouvelles aventures... sur la franchise The Marine pas nécessairement, car on voit bien qu'on en fait ce qu'on veut. Il a le physique pour endosser de multiple casquette, même celle d'un boulanger en mode vénère, mais là n'est pas la question... on regrettera juste que la franchise ne se soit pas portée vers d'autres visages, d'autres sillages.
    Ross B
    Ross B

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    1,5
    Comment ça aurait dû ce passer au début le mec au Lance Grenade aurait dû tirer sur leur voiture"Fini" Mais sinon flim décevant avec des faux raccord C surjouer Mais ce flim fait passer le temps quand on à rien à faire
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 684 critiques

    3,0
    Peut-être que j'étais bien luné mais j'ai trouvé ce nouvel épisode de la saga des The Marine un peu mieux que d'habitude. C'est-à-dire qu'on partait de tellement bas aussi...Le générique commençait bien mal. On avait droit à une liste d'anecdotes sur les Marines façon Les Marines pour les nuls. Non pas que ce soit inintéressant pour briller en société (tiens, par exemple, leur devise, c'est "Semper Fidelis") mais dans un film d'action se passant exclusivement dans les bois avec The Miz et une ado je ne vois pas bien le rapport. Parce que oui tout se passe dans la forêt. On n'en bougera pas. Et muni de son flingue magique ne se rechargeant jamais, The Miz, à lui tout seul, va mettre une raclée à tout un gang de mercenaires. La police fera partie des dommages collatéraux. En vérité, The Miz est bien le seul à être efficace. La jeune hackeuse qu'il est censé surveiller a beau avoir un QI sur-développé, elle mettra la moitié du film à s'apercevoir que, taillé comme il est, il est bien le seul à pouvoir la protéger. Oh, de l'autre côté, ce n'est pas mieux non plus. Le boss, qui aura l'honneur de la baston finale avec The Miz comme de bien entendu, est accompagné d'une blondasse décochant à peine une phrase de tout le film. Après une brève recherche, il s'avère que c'est une catcheuse. De là à penser que c'est The Miz qui a pistonné une de ses copines de ring, il n'y a qu'un pas. Maintenant, il y a de l'action sans discontinuer et j'ai trouvé ça mieux fichu que dans les trois premiers The Marine. Je ne saurais même pas trop expliquer comment ni pourquoi. C'est un ressenti que j'ai. Peut-être parce que William Kaufman sait tirer le mieux d'un budget riquiqui de moins de deux millions de dollars pour mettre en scène des fusillades intenses bien qu'un peu redondantes à force de les voir vider leur chargeur à côté de leurs cibles. C'est encourageant pour la suite.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top