Mon AlloCiné
    Captain Fantastic
    note moyenne
    4,3
    7859 notes dont 527 critiques
    27% (140 critiques)
    44% (230 critiques)
    18% (94 critiques)
    6% (29 critiques)
    4% (19 critiques)
    3% (15 critiques)
    Votre avis sur Captain Fantastic ?

    527 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2365 abonnés Lire ses 640 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2016
    "Captain Fantastic" offre au spectateur une bonne piste de réflexion sur l'éducation et c'est avant tout cet aspect essentiel qui saute aux yeux en étant particulièrement "intéressant" même si notre super héros de père, ce terrible Ben Cash adepte de Chomsky, trouverait assurément cet adjectif facile et réducteur quant à son emploi !... Alors en creusant davantage, on dira que c'est donc la façon d'élever et d'éduquer ses enfants en autarcie et en pleine nature, un peu comme le ferait un gourou dans une secte, tendre et implacable, dur et aimant, mais persuadé de ses convictions, qui est ici le principal enjeu de cette histoire et qui amène par un événement familial dramatique à tout remettre en cause ! A-t-on en effet le droit d'imposer ses propres idées aussi nobles et humanistes soient-elles, à sa famille et à ce point, jusqu'à la modeler à son image et sans lui offrir un minimum d'alternative, quitte à l'isoler totalement du monde ? Car même si on adhère à la théorie de ce père en opposition farouche à cette société capitaliste basée sur le pouvoir, le profit et la consommation à outrance, on ne peut que s'inquiéter pour ces enfants coupés de la société en tant qu'êtres presque sauvages, élevés et même forgés comme de véritables survivants, au physique et au mental d'acier, prêts à tout endurer, sauf le côtoiement évident de leur semblables... La démonstration que Matt Ross en fait dans sa réalisation est particulièrement aboutie pour jeter le trouble par plusieurs moments révélateurs d'un malaise, puis d'un déclic sur ce qui cloche dans le propre système de ce père fantasque et incroyable, mais assez bourgeois dans l'âme et dans ses valeurs, pour pouvoir et vouloir s'offrir ce choix de vie, presque un luxe à notre époque ! Par quelques scènes touchantes, drôles ou aussi d'une violence à fleur de peau, le spectateur assiste aux limites de ce mode d'éducation en lui permettant ainsi d'analyser finement le résultat et la portée de tout cette théorie dont on rêverait presque... Sans doute en effet mieux que n'importe quel autre excellent élève, chacun de ces enfants possède en lui bien plus que toutes les cartouches à son actif pour mordre la vie à pleines dents mais sans doute porte-t-il aussi des fêlures évidentes qui émergent ou émergeront par ci par là... Après un départ quelquefois un peu sage, un peu trop merveilleux, ce film malgré ces maladresses arrive à nous toucher profondément et plus d'une fois, dans le rapport qu'a Ben (très bon Viggo Mortensen) avec ses enfants, dans sa ténacité et son indéfectible foi qu'il met dans chacun de ses petits protégés, tous d'ailleurs très bien interprétés du plus grand, (George Mackay bluffant !) aux plus petits, chacun étant assez incroyable et persuasif tout au long de cette histoire pour littéralement nous enchanter... Maintenant, on peut aussi rester un peu dubitatif quant à la fin, qui après un épisode surprenant, improbable et assez inconcevable tout de même (!), arrive à un compromis nécessaire et idéal, finalement bien arrangeant et confortable pour tous ! Un film à la démarche bien pensée, intelligent et franchement émouvant...
    Amergame
    Amergame

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 262 critiques

    5,0
    Publiée le 8 janvier 2017
    Une petite (ou énorme ?) pépite d'or piochée au hasard dans mon sac de films à regarder. Juste une incroyable surprise avec Viggo Mortensen en premier plan. Ce film offre un vrai message des mieux construit sur la critique de notre système en opposant parfaitement deux extrêmes. Notez de plus la photographie sublime, la réalisation parfaite et la bande sonore des plus planantes et agréables à écouter. Inutile d'en rajouter plus, allez voir Captain Fantastic !!
    Krys Alide
    Krys Alide

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 24 septembre 2016
    En recevant le prix du jury, Captain Fantastic a mérité de sortir du lot de la compétition 2016 de Deauville qui était pourtant remarquable. C’est un film civilisationnel qui peut marquer durablement les esprits. Il interroge les conformismes les plus consensuels de la société occidentale actuelle, autour de deux thèmes : d’une part, il réinstalle la place du père et la reconnaissance de sa contribution spécifique à l’éducation des enfants, là où un certain matricarcat de fait a pris place ; d’autre part, il affirme que notre mode de vie actuel consumériste et internétique, de plus en plus coupé du moment présent, n’est en fait que vulnérabilité et décadence. Sur un mode procovocateur (voir la scène finale très symbolique!), il montre une alternative extrême afin de frapper les esprits. Même s’il en sort une révision à la marge de nos conceptions, il aura déjà gagné. C’est plus qu’un film post-soixante-huitard, même s’il représente un mouvement venant en particulier de la côte ouest des Etats-Unis, fait de retour à des valeurs “réelles”, de spiritualité non monothéiste, de locavorat, de survivalisme. Ce n’est pas un film chiant mais un film dynamique, parfois comique, étonnant, avec des soubresauts, du suspense et de l’émotion. Captain Fantastic représente ce qu’on aime dans le cinéma américain, à l’opposé des films d’actions et de tueries qui nous écervellent d’habitude. Il était agaçant de voir un certain public deauvillois réagir à contresens du film, en riant au mauvais moment, comme si c’était un remake américain d’un film avec Pierre Richard. Non, le personnage principal du père de famille est certes excentrique mais il est défendu par le film, non moqué. C’est le portait d’un homme fort, noble, raisonnable, une sorte d’Adam des temps modernes, un type de figure masculine qui semblait avoir disparu des écrans...
    Lartimour
    Lartimour

    Suivre son activité 8 abonnés

    5,0
    Publiée le 7 septembre 2016
    On ne sait pas par quel bout commencer, tellement ce film est complet et merveilleux. C'est une très belle histoire d'amour entre un père et ses six enfants, élevés en marge de la société, mais qui ont une connaissance encyclopédique acquise sur le terrain; Ce film, même s'il n'y répond pas a le mérite de poser plein de questions, clairement, sans détour, comme par exemple, les connaissances apprises dans les livres permettent-elles connaître la vie ? Les enfants, comme très souvent dans les films dont ils sont les personnages principaux, sont extraordinaires de naturels. A voir absolument.
    jcguerrero
    jcguerrero

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 31 critiques

    4,5
    Publiée le 12 octobre 2016
    Captain Fantastic est un de ces rarissimes films qui ne s'oublient jamais. A la toute fin de ce film, lors de la dernière scène entre le père et ses enfants, alors que le réalisateur prend le temps de nous faire vivre/ressentir ce moment de paix, nous prenons intimement et puissamment, conscience que nous venons de voir une œuvre magistrale qui ne nous lâchera plus et donnera du grain à moudre à notre cœur et notre esprit pour de longues années. Le synopsis dit ceci : "Dans les forêts reculées du nord-ouest des Etats-Unis, vivant isolé de la société, un père dévoué a consacré sa vie toute entière à faire de ses six jeunes enfants d’extraordinaires adultes. Mais quand le destin frappe sa famille, ils doivent abandonner ce paradis qu’il avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va l’obliger à questionner ses méthodes d’éducation et remettre en cause tout ce qu’il leur a appris." En lisant ça, vous vous dites que vous allez voir un film à thèse sur un marginal excentrique anti-système mais bien au contraire, vous allez être invités à grimper sur un "Grand 8" de sentiments où vous devrez vous accrocher. Pour votre plus grand bonheur. Vous serez en effet sans cesse tiraillés entre approbation et désaccord, entre enthousiasme et scepticisme, entres rires et larmes, entre encouragement et dissuasion, mettant à chaque instant vos propres convictions à rude épreuve et vous ne pourrez vous empêcher de prendre tour à tour le parti du père ou, à l'opposé, celui de la société. C'est une des principales forces de ce film admirablement interprété, filmé et monté que de savoir n'imposer aucun manichéisme sur la façon d'élever des enfants. Les points de vue du héros (sa recherche de l'excellence entre autres, mêlée à sa rugueuse intransigeance) comme ceux, désapprobateurs, de son entourage, sont tour à tour exposés avec clarté, simplicité, force et vous passerez vous-même votre temps à changer d'avis tout au long du récit. Tant le bon sens mais aussi l'amour et la vérité semblent évidents de part et d'autre. Ressentir/vivre cela de plein fouet pendant deux heures est à la fois épuisant et exaltant ! Et c'est bien là tout le bonheur que sait procurer cette œuvre ô combien réussie, que vous n'êtes pas prêts d'oublier, et qui vous aidera dans votre propres réflexions vis-à-vis de vos parents et grands-parents comme de vos enfants et petits-enfants ! "Captain Fantastic" nous montre l'humanité sous son meilleur jour. Dans ce qu'elle a de plus complexe et de plus beau. Nous avons eu la chance de découvrir ce film au cours d'une avant-première professionnelle dès juin mais nous sommes déjà impatients de le revoir lors de sa sortie en salle le 12 Octobre ! Entretemps il a obtenu deux Prix, emblématiques à nos yeux de ce que nous cherchons, le Prix de la Mise en Scène à Un Certain Regard à Cannes (pour son réalisateur -et scénariste- Matt Ross) et le Prix du Public au Festival Américain de Deauville. Donc voilà bien un film d'auteur… qui touche le grand public. Un film intelligent ET divertissant. Un film qui fait du bien à l'esprit comme au cœur, c'est-à-dire un vrai Film Bonheur à ne rater sous aucun prétexte !
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    5,0
    Publiée le 14 juillet 2017
    Un film tout bonnement fabuleux ! J'ai adoré l'histoire de cette petite famille menée par ce père de famille, joué par Viggo Mortensen extraordinaire, en pleine remise en question. Intelligent, touchant, drôle, les superlatifs ne manquent pas pour ce film qui fait tout simplement du bien.
    Maria75
    Maria75

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 15 octobre 2016
    Très bon film qui réconcilie avec le cinéma. Enfin un bon film. Utopique mais magnifique. Un film qui sort des sentiers battus. Les acteurs sont tous remarquables, les enfants inclus.
    On regarde quoi aujourd'hui?
    On regarde quoi aujourd'hui?

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 2 avril 2017
    CRITIQUE (SANS SPOILER) : Captain Fantastic est sans conteste une perle du cinéma indépendant américain,écrit et réalisé par Matt Ross qui avec Captain Fantastic pousse le spectateur à une véritable remise en question sur soit mais aussi sur la religion , la politique , les enfants en bref sur le monde des hommes dans sa globalité . Une réflexion en phase avec notre temps. Ce n’est donc pas un hasard si le scénario présente bon nombre de point important et rechercher le tout appuyer par une panoplie de personnages tous aussi originaux , complexes qu'incroyable . Film d’auteur irréprochable et structuré de bout en bout , au service d’un scénario original et dans l’ère du temps. Ce long métrage est difficilement quantifiable tant il aborde bon nombre de point mais qui je pense ce veut avant tout ludique, anti-système, révolutionnaire contre toutes formes de propagande, d’oppression et d’abus de pouvoir dont nos sociétés mondiale actuelle regorgent.Mais la réflexion première du film va sur l'éducation ,c'est d'ailleurs le fil conducteur . Un hymne à la liberté de penser qui ne tombe pas une seule fois dans un simple long métrage anti système mais qui suit bien une histoire truffée d'émotion et de comédie irrésistibles. D'ailleurs je salut le talent du réalisateur qui malgré une telle profusion de dénonciation anti système et de remise en cause ne finis pas une seule fois par noyer son film dans un débat anti conformisme mais au contraire par gagner en intérêt sans dévier une seule fois . Matt Ross a su maîtriser pleinement l'arc de son récit ainsi que sa dynamique en gardant une constance approche émotive et intuitive avec ses personnages en perpétuel apprentissage de la vie et à l'écoute de ce monde à la fois merveilleux et hostile . C'est comme cela que le long métrage passe du mélodrame à la comédie avec aisance ,en conservant l'attention du spectateur, qui se retrouve absorber, subjuguer par une vision d'auteur qui ne nous impose pas une seule fois une notion de vie vu que sa propre oeuvre se remet elle même en question , mais nous encourage au contraire à penser par nous mêmes et sa c'est très fort .Car c'est ce qui fait qu'on est constamment déchirer entre acceptation et contestation de ce que l'on voit , mettant à chaque moment nos croyances à rude épreuve et c'est comme cela que l'on se retrouve continuellement partager entre les choix du père , des enfants et du système en lui même , comme quoi ce n'est jamais ni tout noir ni tout blanc .Il est compliqué d’être critique de la société et de ses systèmes lorsque l’on en fait nous même parti ,c'est pourquoi à aucun moment le cinéaste nous impose sa vision mais nous laisse au contraire libre de notre opinion . La mise en scène est impeccable et se veut très contemplative du monde qui l'entoure comme si elle été à l'écoute de la nature et du message que le réalisateur cherche à délivrer . J'aime beaucoup comment le cinéaste joue avec les lumières surtout dans les passages au coin du guitare à la main ou la lumière direct provient d’un feu de bois et non d'éclairage artificiel.On est comme captiver par ces plan à la foi vaste et très rapprocher comme si on chercher a rentrer à l'intérieur des têtes des personnages pour comprendre ce qu'ils pensent tous , en soit cette façon de filmer me rappelle un peu celle utilisé pour Américan Honey mais de manière plus cadrer . D'ailleurs Captain Fantastic à obtenu le Prix de la Mise en Scène à Cannes pour son réalisateur et scénariste Matt Ross.Les paysages sont superbe la forêt vierge est d'une beauté troublante et nous donne clairement un sentiment de liberté . Le contraste entre la ville et la vie sauvage est pleinement appuyer .La BO se veut assez discret mais n'est en rien un point faible et contribue pleinement au renforcement de certaine séquence . Le cinéaste ne cherche pas à nous toucher via des scènes épique de beauté mélodramatique appuyer par de grande musique , mais par le simple message qu'il véhicule et par l'attachement que l'on a des différents protagoniste ainsi que de leurs sublime prestation . L'histoire de Captain Fantastic repose sur une idée toute simple et pourtant pertinente et astucieuse, celle d’un père de famille vivant avec sa tribu dans un contexte à la fois idéal et extrême à la vie sauvage ! En étant ainsi couper de tout ce qui se rapproche de la société moderne le patriarche de la famille espère ainsi préserver ses enfants du système actuel dans sa globalité , sans pour autant négliger leurs éducations mais en les poussant au contraire au paroxysme de ce qu'ils peuvent être capable de faire autant d'un point physique , qu'intelligence , et le tout avec le libre arbitre de pouvoir croire en ce qu'ils souhaite sans être pour autant désuet et le tout en perpétuel communion avec la mère nature . Et la ou toute l'histoire prend une tournure pour le moins édulcorée c'est quand la tribu va devoir sortir de sa réclusion pour se confronter à la société contemporaine et à tout ses jugements et obligation. Simple mais brillant ! Car c'est de la que la grande et éternelle question touchant la majeure partie de la population prend tout son sens : " Comment doit on inculquer ,nourrir,instruire , guider , enseigner , façonner nos enfants ? Y a t'il des alternatives ? " Captain Fantastic offre la perspective et paradoxale alternative d'une éducation de empreint de valeur mais aussi de contrainte à l'opposée de notre société qui elle aussi à son lot de valeur et contrainte . La première et évidente difficulté pour le réalisateur à été de trouver des acteurs crédible pour cet aventure car les acteurs sont plus que jamais au centre du récit et c’est avec un savoir faire totale que le réalisateur s’est occupé de son casting.Et il à été logique pour Matt Ross de mettre en avant Viggo Mortensen dans le rôle de Ben le papa et patriarche anti conformiste de la famille . Car pour ceux qui l'ignore l'acteur est un passionné de peinture qu'il expose et que l'on retrouve quelques fois dans ces films comme Meurtre Parfait et a toujours revendiqué avec force qu'il privilégiait l'art au business et de même pour la différence sociale .Cela n'a donc rien d'étonnant que Viggo est dit lors d'une interview que le scénario de Captain Fantastic est le meilleur qu'il ait lu à ce jour et qu'il a acceptait (pour mon plus grand plaisir) de joué le rôle . Viggo Mortensen est juste incroyable et tellement crédible c'est vraiment trop fort ! A la fois très touchant ,charismatique dur et drôle de par certaine situation , il est jubilatoire de partager sont fonctionnement de vie et ses nombreux discours moralisateur sur le système .Anticapitaliste radical Ben se veut également excentrique mais pas pour autant hippie , partageant une valeur de vie avec sa famille qui est pour lui son moteur de vie . Très intelligent et ayant un gout vestimentaire pour le moins ridicule frôlant le psychédélisme , ce personnage est juste d'une épaisseur rare et ne se content pas d'être comme ceci ou comme cela , l'on ressent bien son conflit interne et ce qui fait de lui ce qu'il est . Il est très intéressant d'être quelques fois en conflit avec lui ou alors adoration . Vient ensuite le reste du casting à s'avoir les enfants de Ben qu'il appelle « des philosophes rois » qui sont nombreux , du coup je ferais un bilan d'ensemble du groupe qui est totalement impeccable et percutant . Aucun acteur n'est en dessous ils sont tous très talentueux . Matt Ross à passer pas mal de temps à composé ce casting et n'a pas hésiter à parcourir le globe pour aller les chercher. Avant de commencer le tournage le cinéaste à fais vivre Viggo Mortensen ainsi que tout les enfants ensemble pendant 2 semaines juste entre eux afin de crée un véritable lien visible à l'écran . Une idée pour le moins originale mais qui à fortement payer , car il est le résultat d’un travail attentionné qui sera à l'origine de performances de qualité et le tout sous poudré de sincérité , une implication gratifiante . CONCLUSION: Que ce film est beau ! Captain Fantastic apporte à son public une dimension nouvelle qui ne manque pas de justesse grâce à cette famille abracadabrante et met ainsi en avant notre société et ses systèmes et autre croyances , habituellement occultés par le conformisme de notre quotidien, et nous invites ainsi à un véritable approfondissement ,c'est pourquoi il n'apporte aucune réponses ou de moralité ,sa c'est nous mêmes qui l'apporterons .Matt Ross est bon, très bon et aime nous provoquer sur notre réflexion du monde actuel .Viggo Mortensen est incroyable dans le rôle quelques peu loufoque mais sévère de papa Robinson et ne manque pas de nous faire partager son talent indéniable .Un film totalement réussit pour Matt Ross qui en réalisateur est vraiment prometteur surtout pour une deuxième réalisation c'est pourquoi je compte à présent suivre avec intérêt ces futur projets. Un véritable coup de coeur que je place sans mal comme meilleur film de l'année 2016 !5/5 Chef d'oeuvre !!!!!
    Ashitaka3
    Ashitaka3

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 853 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2016
    Enfin trouvé! Dans la simplicité même de l'histoire et dans son traitement, j'ai pu retrouvé des influences de Little Miss Sunshine, Captain Fantastic fait sourire mais surprend tout le temps. C'est surtout le discours qui marque par son originalité, son culot et son ton. Un bijou, quelque chose de frais, d'innovant, de simple, n'en faisant jamais trop, modeste. Les musiques intéressantes, un final réussi, des interprétations ébouriffantes, un chef-d'oeuvre, un exemple à suivre assurément!
    Thibs 1.
    Thibs 1.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 17 octobre 2016
    Incroyable, encore sous le choc, un film très fort en émotions et très profond! un casting de qualité, une histoire touchante, sortez vos mouchoirs et allez-y !
    Mickael Frezza
    Mickael Frezza

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 15 critiques

    5,0
    Publiée le 17 octobre 2016
    Mon coup de coeur du cinéma indépendant américain de l'année 2016 un drame familial émouvant inattendu humain le film qu'on attendait pas une très grand surprise les enfant et l'acteur principal sont tous étonnant un grand bravo
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 48 critiques

    0,5
    Publiée le 2 mars 2019
    Captain Fantastic constitue le reflet détestable d’une tendance actuelle au repli communautaire hors d’une société qui ne peut transmettre aux enfants que des valeurs corrompues, viciées par un système capitaliste et individualiste. Mais ce repli s’apparente davantage au camping de l’extrême tout droit sorti des shows télévisés : ou une famille bourgeoise en crise avec un modèle sociétal qu’elle ne supporte plus se retire dans les bois pour vivre dans des yourtes Ikea et faire de l’escalade comme dans les plus mauvaises publicités Décathlon. Avec sa planchette de bois, un fils rythme la soirée autour du feu : ses mains font du bruit, père et frère le suivent à la guitare, une sœur braille pas loin, le tambourin arrive... C’est harmonie nature pour les apprentis-scouts. Et que dire de cette traque initiale où, une fois le cerf sacré mis mort, l’adolescent-chasseur ouvre la bête et s’empare de son cœur pour le dévorer. « Te voilà devenu un homme, mon fils ». Ne manquent que les plumes et le scalp d’un capitaliste, et sous nos yeux la famille Sioux 2.0. Chaque scène donnerait lieu à une longue vitupération tant la démarche est grossière, tant les acteurs veulent rejouer Tarzan adapté en bohémien, tant la mise en scène exacerbe des émotions qui sonnent faux. Ici tout est trafiqué, et l’homme et la nature. Un sommet d’immondices au propos politique navrant.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 474 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    3,0
    Publiée le 13 octobre 2016
    Ben est un père qui élève ses six enfants en autarcie, loin de la société de consommation moderne. Toute cette petite famille vit en pleine forêt et c'est Ben qui leur fait l'école au sein de ce petit coin de paradis qui s'écroule quand Leslie, la mère des enfants hospitalisée depuis plusieurs semaines meurt. Interdit par son beau-père de se rendre à l'enterrement de sa femme, Ben décide de prendre la route et embarque ses enfants dans un voyage qui les confrontera tous à la réalité de la vie. Fable humaniste, "Captain Fantastic" égrène le long de son récit de belles idées sur la manière que l'on peut avoir de gérer sa vie et d'éduquer ses enfants. Pas facile en effet de gérer l'éducation de nos chères têtes blondes quand on a des idées bien arrêtées et les meilleures intentions du monde. Malgré ses quelques longueurs venant alourdir un récit qui ne demande qu'à s'envoler, "Captain Fantastic" s'avère bien équilibré dans la façon dont il expose ses idées, évitant d'être trop démonstratif et sachant faire preuve d'humour quand il confronte ses personnages à une société qu'ils ne connaissent pas. Bien évidemment, l'ensemble fonctionnerait beaucoup moins bien si Viggo Mortensen n'était pas là pour porter le tout et embarquer dans son sillage une jolie troupe d'enfants acteurs. Mortensen, charismatique en diable et émouvant comme tout dans ce rôle de père fantastique mais têtu, apporte une jolie touche d'émotion à une œuvre joliment construite qui distille une dose de philosophie plutôt agréable sans être redondante.
    Clémentine K.
    Clémentine K.

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 912 critiques

    4,0
    Publiée le 13 octobre 2016
    Un film épatant de par son histoire mais aussi sa photographie et ses acteurs qui fondent très bien dans le cadre. Le film soulève une question de taille sur l'éducation de nos jours mais aussi de nombreuses questions sur la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui.
    bugnonibus
    bugnonibus

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 17 octobre 2016
    Magnifique. Le meilleur du cinéma américain loin des blockbusters qui envahissent les écrans. Très politiquement incorrect.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top