Mon Allociné
Legend
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,8 2105 notes dont 214 critiques
9% 19 critiques 29% 62 critiques 38% 82 critiques 18% 38 critiques 6% 12 critiques 0% 1 critique

214 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
Fan-De-Minions!!

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 515 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 30/01/2016

Deux hommes pour un acteur. Helgeland (42, Payback) envoie promener un Tom Hardy prolifique sur les pavés anglais pour conter une aventure unie. Celle des jumeaux Kray, gangsters de la soixantaine londonienne, qui se permettaient de franchir bon nombre d’interdits après la création d’un réseau souterrain de commerce, qui les aida pour s’enrichir et pour dissimuler bon nombre d’affaires à Scotland Yard et à la justice. Jusqu’à un certain point. Tout commençait bien, pourtant, le scénario impose dès le départ sa face familière. Un décor de banlieue avec ses barres d’immeubles qui se ressemblent et qui se prolongent jusqu’à l’infini, un bar cossu et rustique comme point de rendez-vous, et cette atmosphère presque authentique, rendue argentique par les nombreuses oeuvres du même genre, dont le chef de file le moins contesté est et restera Scorsese, qui imposa un style, une démarche, mais surtout un tracé bien singulier qui virevolte entre les têtes à idées des scénaristes et de tous ces techniciens qui se battent chaque jour pour voir ces dernières apparaître à l’écran. On s’aperçoit dès la première apparition à l’écran de Tom Hardy, partagé entre ses deux formes, à la porte d’une caravane, l’astuce de mise en scène pour pouvoir permettre aux deux personnages d’être intégrés convenablement. On s’aperçoit au même moment de ces caractères ambivalents qui lient deux, puis trois caractères. Emily Browning, déjà remarquable dans « Magic Magic » mais qui s’était faite oubliée après avoir tournée dans un roman S.F lourd de par sa quantité de dialogues à l’eau de rose et de par ses acteurs pataugeant dans ces derniers tels des poissons morts (« Les Âmes Vagabondes », ou la preuve que Niccol déraille parfois pour offrir une soupe adolescente digeste mais mauvaise) ou dans l’aventure historico-ridicule signée Paul W.S Anderson (« Resident Evil », voilà voilà…) du nom de « Pompéi », et dans laquelle on retrouvait la même source de dialogues et de situations abracadabrantes aussi futiles que grossières. Sauf que voilà, elle joue ici l’épouse d’un homme important, trafiquant pour mieux être gangster, et son interprétation sensible et en même temps puissante ne laisse pas indifférent. Elle tire sur la bonne corde, elle rafraîchit une oeuvre souvent lente (surtout en son milieu) et à la technicité assez poussiéreuse et surtout bien peu renouvelée. Il y’a certes ces scènes de baston énergiques et attractives, dans laquelle on peut voir ce fameux Ronnie Kray se déchaîner sur des adversaires un peu trop caricaturaux et qui servent surtout de piliers de bar, voire même de béquilles lorsque le film marche un peu trop de travers et ennuie, tout simplement. Il y’a réellement un passage sous vide dans cette oeuvre, qui dure d’une vingtaine à une trentaine de minutes, et durant lesquelles on a la très mauvaise impression qu’il ne se passe… Rien. Que rien ne bouge, qu’on fait du sur-place, sensation encore plus ressentie avec ces décors qui restent collés à l’image et à notre rétine, ce qui aurait été une meilleure idée si le biopic aurait duré moins longtemps. Un moment sous vide, comme si toute l’énergie du film aurait été de l’oxygène emprisonné dans un ballon, et c’est lorsque que le Ronnie Kray ressort de prison et aperçoit des dégâts de son frère que celui-ci éclate. Autant le ballon qu’un Ronnie porté à bout mais toujours placé sous l’aile d’un amour investi et nourri par deux acteurs beaux, grandioses, qui réussissent à merveille leurs transformations et qui apportent à l’oeuvre tout son sel. Une scène de combat entre les deux membres de la famille Kray. Une scène aussi émouvante que réussie dans sa chorégraphie, deux âmes enfoncées dans un gouffre et bercées depuis l’enfance par les poings, les mauvais coups et puis la guerre. La guerre de territoires fait rage mais elle est pourtant placée au second plan, bien loin derrière ce casting qui réussit habilement le pari de nous faire oublier par qui il est gouverné. Au final, « Legend » est un objet cinématographique incomplet à cause de défauts multiples. Des défauts multiples que le réalisateur parvient à faire oublier hardiment tout bonnement grâce aux qualités qu’il y fait parsemer tout le long. C’est bon.

Ewen Blake

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 569 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 28/01/2016

Divertissant mais déjà vu, Legend est un film de gangster agréable et appliqué même s'il ne révolutionne pas le genre. Un Tom Hardy une fois encore épatant donne vie à deux jumeaux bien différents dont la relation fraternelle complexe est l'intérêt principal du scénario. La première partie est également traversée de moments étonnamment drôles. Si Hardy écrase l'écran avec le charisme qu'on lui connait, la sublime Emily Browning et Paul Anderson livrent eux aussi une prestation de qualité. Une scène : le jouissif règlement de compte.

benoitG80

Suivre son activité 868 abonnés Lire ses 956 critiques

4,5Excellent • Publiée le 21/01/2016

"Legend" de Brian Helgeland est un film de gangsters, soit ! Mais là n'est pas l'essentiel ! Car le clou du clou, c'est Tom Hardy ou plutôt ici un lot de deux pour le prix d'un ! On est gâté ! Bravo à cette double prestation très réussie et pourtant si différente d'un jumeau à l'autre... Car au delà de cette histoire vraie, c'est ce couple antagoniste qui nous tient en haleine, Reggie à l'allure classe et distinguée, juste un côté mauvais garçon comme il faut et alors surtout son pendant, Ron, indescriptible tant la complexité de sa personnalité est énorme ! Schizophrène, paranoïaque, pervers, violent et pourtant quelquefois apathique, mais toujours incontrôlable et ingérable ! Et voilà que Tom Hardi endosse pour notre plus grand plaisir ces deux frères à lui tout seul... Et ça marche plutôt deux fois qu'une... On reste scotché à ces deux personnages, à leurs rapports si compliqués, à leur fonctionnement plutôt passionnel et destructeur jusqu'à être une entrave complète ! L'histoire bien sûr possède tous les ingrédients et la brochette de voyous, policiers intègres et ripoux possibles... Rebondissements, règlements de compte, bandes rivales et scandales sont au parfum pour nous maintenir dans une tension maximale dans un Londres parfaitement et superbement reconstitué. De très belles images de rues et de boutiques en attestent et nous émerveillent ainsi que de très belles carrosseries de l'époque... Un régal ! Les personnages secondaires ont tous un sacré caractère et une présence essentielle, en particulier l'épouse dont l'actrice Emily Browning donne à l'ensemble un côté délicat, touchant et fragile et dont la voix accompagne harmonieusement le récit du film... Une franche réussite, un film parfaitement maîtrisé et accompli sans fausses notes, dont le gros point fort est évidemment Tom Hardi lui-même tout simplement incroyable dans sa composition ! À ne pas rater surtout...

cassiusvar83

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 11 critiques

4,0Très bien • Publiée le 01/03/2016

Que dire de plus... Tom Hardy, comme à son habitude, acteur crédible dans son rôle et en plus de cela il est tout simplement exceptionnellement charismatique! Le film en lui même est un régal! Je le conseille vivement! Merci encore à Tom Hardy 😃😃

Anthony W.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

4,0Très bien • Publiée le 29/02/2016

Un polar noir porté par un Tom Hardy impeccable dans cette double interprétation. Une nouvelle fois, il confirme toute l’étendue de son talent. Emily Browning quant à elle, est parfaite aussi bien dans la narration que dans l’interprétation. Le tout étant bercé par une bande son magnifique! Bref, un très bon film !

Multi P.

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 29/02/2016

Ce filmz est un bijou ! Le scénario est bien tourné, on trouve deux histoires dans un seul film, deux thèmes. Je le conseille vivement.

thomovies

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 136 critiques

3,5Bien • Publiée le 28/02/2016

quel film quel jeux d acteur bravo à tom hardy qui est exceptionnel comme toujours mai la vraiment top l histoire et les décors sont magnifique

Alain D.

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 656 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 26/02/2016

Un bon Biopic écrit et réalisé par Brian Helgeland. Si la bande musicale du film est sensationnelle, la mise en scène, n’a rien de stupéfiant, correcte, sans plus. Le scénario sans surprise est assez quelconque. Biopic oblige, le manque de pep et d’une réelle part de fiction, vous mène progressivement vers l’ennui. Le principal intérêt de ce faux polar n’est pas dans l’histoire ni dans l’image mais dans le jeu d’acteurs avec la lumineuse présence d’Emily Browning dans le rôle de Frances ainsi que dans l’époustouflante prestation de Tom Hardy. Le pitch : L’histoire de deux frères gangsters à Londres dans les années 60. Une part de romance, beaucoup de violence dans un climat de guerre de gangs sanglante.

Olivier Demangeon

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 138 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 24/02/2016

« Legend » est un excellent film de gangsters, irradié par la performance de Tom Hardy. Le rythme est excellent, laissant pleinement la place aux personnalités de se dévoiler. L’action est bien achalander, et les dialogues sont croustillants. Le climat londonien des années 60 est bien restitué. L’histoire est plaisante. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de « Legend » un excellent divertissement. http://wp.me/p5woqV-1mg

c.e.antho

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 34 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 22/02/2016

Le film est une légende. La double prestation de Tom Hardy est exceptionnelle . Le fait pour un acteur de se mettre dans la peau de personnages aussi complexes est une prouesse .

Les meilleurs films de tous les temps