Mon AlloCiné
    Les Chebabs de Yarmouk
    note moyenne
    3,4
    24 notes dont 7 critiques
    14% (1 critique)
    57% (4 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    14% (1 critique)
    14% (1 critique)
    Votre avis sur Les Chebabs de Yarmouk ?

    7 critiques spectateurs

    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 89 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mai 2015
    Les Chebabs de Yarmouk est un documentaire mis en scène sur un camps de réfugiers palestiniens en Syrie. Filmé juste avant la Révolution de Syrie, le camp n’est pas encore détruit. Caméra non dissimulée, il traite surtout d’une jeunesse en quête d’avenir meilleur dans l’incertitude de savoir si ce sera en dehors du camp. Dans ce lieu de vie montré calme, s’y opposent des anciens pessimistes qui ne se voient plus quitter le camp. Le portrait principal est celui d’un homme aux allures amorphes mais qui est dynamique dans ses ambitions pour l’avenir. Pourtant ce dernier et ses amis ne donnent pas l’impression d’avancer. Installés dans leurs canapés ou sur leurs toits d’appartements, on ne les voit jamais arpenter les rues. Il est vrai qu’à l’image des oiseaux qui survolent le camp, cette jeunesse n’a aucun droit et c’est ce combat qu’ils essayent de détourner au moins par la parole. Les Chebabs de Yarmouk est donc un portrait à un instant précis de ces palestiniens qui survivent dans le plus grand camp du Moyen-Orient. Aujourd’hui, des cinq-cents milles habitants, il n’en reste que vingt milles. A part Hassan, qui aura connu la torture puis la mort, les protagonistes sont encore vivants et ont réussi à changer de vie. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44
    Nadia V.
    Nadia V.

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 avril 2015
    Alors que les films en Palestine occupée pleuvent, ce documentaire apparaît comme un témoignage rare de la vie de cette troisième génération de réfugiés palestiniens en Syrie. La question administrative de l'apatride croise la question de la quête identitaire de ces jeunes, qui sous plusieurs facettes, nous ressemblent. L'amour du réalisateur pour ces jeunes est contagieux et nous permet de rendre toute son humanité à ce qui s'exprime habituellement par des chiffres. Alors ces milliers de personnes sont-elles palestiniennes? Sont-elles syriennes? Leur existence, leur force et leurs sourire sont des symboles de résistance.
    Ambar P.
    Ambar P.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 24 avril 2015
    Ils sont Palestiniens et réfugiés en Syrie. Ils sont nés et ont grandit dans un camps. Il semble a priori que tout sépare leur réalité de la notre, de notre mode de vie et notre culture française. Et pourtant, grâce à ce film, on se sent proche de ces jeunes, de leurs préoccupations, de leurs rêves. En nous faisant partager la vie de cette bande de jeunes, ce documentaire efface les frontières. Pas les frontières politiques, mais les frontières mentales qui nous font penser l'autre comme différent. Un film à aller voir absolument
    Nour A.
    Nour A.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 23 avril 2015
    Si vous voulez voir un documentaire qui ne parle ni de Daesh ni du dictateur syrien, mais du quotidien d'une bande de jeunes palestiniens en Syrie avant la révolution, allez voir Les Shebabs de Yarmouk ! Une tranche de vie saisissante qui apporte un éclairage à la fois humain et poétique sur cette zone de conflit
    Erwan B.
    Erwan B.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 28 avril 2015
    Nul. Sans fond. Tourné en studio et non sur le terrain.
    Pierre D.
    Pierre D.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 23 août 2016
    Ce film n'a pas été tourné en studio* mais clandestinement dans le camp palestinien de Yarmouk en Syrie, avec les risques que cela comportait. C'est le témoignage poignant de jeunes face à leur présent difficile et un avenir incertain. Un remarquable travail de longue haleine avec un montage sensible et intelligent, dans la lignée des grands documentaristes (pas de commentaires, un regard bienveillant et une évidente qualité d'écoute) Par leur sincérité, par le regard posé sur eux, on ne peut qu'être bouleversé ou au moins en empathie avec ces jeunes garçons et filles. Bref, à voir en VOD, en espérant un jour un passage TV sur un Thema d'Arte ...ou LCP puisqu'Arte nous inflige souvent des documentaires "accrocheurs" tournés en 3 semaines * je crois qu'Erwann B. s'attendait à un film de Schwarzeneger alors qu'il s'agit du quotidien de jeunes gens, de leur vie et de leurs espoirs
    portnoy
    portnoy

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 24 critiques

    1,5
    Publiée le 24 février 2017
    Ce documentaire m'a laissé sur ma faim. La caméra se fait discrète, ce qui est super, mais les vies des personnages ne sont pas fouillées, à cause de cette trop grande discrétion. Il n'y a donc très peu d'explications, par des commentaires ou des questions, sur ce qui fait la particularité de la vie dans ce qui était le plus grand camp palestinien près de Damas. Par exemple: spoiler: les réelles difficultés de voyage ne sont pas explicites, le questionnaire sur le droit au retour n'est pas limpide, le service militaire dans l'Armée de libération de la Palestine est évoqué mais pas fouillé. J'ai un autre reproche à faire à la réalisation. Ce documentaire a été tourné avant le déclenchement du printemps arabe en Syrie et il n'est sorti sur les écrans qu'en 2015. Il y a juste un carton à la fin du film qui dit qu'à cette époque le camp a perdu plus de 90% de sa population mais reste très évasif sur la responsabilité du régime Syrien qui a bombardé et assiégé le camp pour l'affamer et faire fuir la population ainsi que sur l'état islamique qui a aussi attaqué le camp, début 2015, en y commettant de terribles massacres. Cela n'a rien à voir avec le film, mais à l'été 2014, de multiples manifestations de soutien avaient lieu dans le monde à cause du conflit entre Israël et la bande de Gaza. Je note que les massacres de palestiniens à Yarmouk n'ont pas eu le même retentissement.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top