Notez des films
Mon AlloCiné
    Le procès de Viviane Amsalem
    Note moyenne
    4,0
    23 titres de presse
    • Le Journal du Dimanche
    • Paris Match
    • TéléCinéObs
    • CNews
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • TF1 News
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    Le Journal du Dimanche

    par Danielle Attali

    Ce film, au rythme qui ne lâche jamais, vous met sous tension. Impossible de décrocher. il en dit également long sur la "moderne" société israélienne, sur la liberté des femmes dans un monde régi par les hommes. Un procès glaçant, hypnotique et fascinant.

    Paris Match

    par Alain Spira

    Réalisé avec une virtuosité impressionnante, " Le procès de Viviane Amsalem" est une sorte de pagnolade casher qui en dit long sur le droit des femmes mariées en Israël. Drôle à en pleurer, triste à en sourire, anachroniquement contemporain, ce film ubuesque a de quoi nous faire perdre notre hébreu, mais pas notre temps…

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    TéléCinéObs

    par Sophie Grassin

    Inspirée par la mère des réalisateurs, cette satire, qui brasse trois langues (hébreu, français, arabe), est une ode au jeu, au verbe, à la conviction. Et, pour ses deux auteurs, une sacrée prise de position.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    CNews

    par La Rédaction

    Huis-clos à la mise en scène épurée, ce film judiciaire brandit l’absurdité d’une loi religieuse.

    La critique complète est disponible sur le site CNews

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    L’ensemble pourrait être étouffant, mais le film regorge de scènes très drôles, d’un comique absurde, qui offrent des moments de respiration bienvenus.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Austère dans sa forme, éprouvant en raison du désespoir de Viviane, émouvant grâce au jeu impeccable de ses acteurs, ce film passionne de bout en bout par le portrait qu’il dresse du pays et de la condition des femmes.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par La Rédaction

    Le combat d’une femme pour sa liberté, dans un film tout de tension et de révolte.

    Le Monde

    par Franck Nouchi

    Passionnant, "Le Procès de Viviane Amsalem" est un film à la fois mystérieux et oppressant. Reste à espérer que ce beau film, magnifiquement interprété (...), suscitera un débat, non seulement en Israël, mais aussi dans les communautés juives à travers le monde. Rien n'est moins sûr....

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Point

    par François-Guillaume Lorrain

    (...) toute une société défile, tragi-comique, avec ses points de vue contradictoires qui se retrouvent dans une mise en scène d'une grande intelligence où le regard, et le point de vue aussi, change tour à tour.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Fiches du Cinéma

    par Roland Hélié

    Huis clos âpre et électrique, ce troisième film de Ronit & Shlomi Elkabetz est un nouveau coup de maître.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Chronique d’une séparation contrariée par un tribunal rabbinique, dans un style à la théâtralité élaborée.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    On se désole, on rit parfois, cocasserie ou nervosité, on attend surtout, entièrement capté par les ressources du cinéma mises en oeuvre, au rang desquelles l'excellence de tous les acteurs.

    Libération

    par Alexandra Schwartzbrod

    Nous ne dirons rien de la fin de ce film tragique et souvent drôle, car frôlant l’absurde, juste qu’il ne faut en aucun cas rater cette scène où Elisha doit prononcer la phrase qui, dans la loi rabbinique, permet à l’époux de rendre à sa femme sa liberté : "Et te voici permise à tout homme."

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Marianne

    par Danièle Heyman

    En un captivant huis clos, Ronit et Shlomi Elkabetz achèvent avec "Le Procès de Viviane Amsalem", leur trilogie sur la place (...) de la femme dans la société israélienne et (...) parviennent à filmer jusqu'aux états d'âme. La cause est entendue, les Elkabetz ont gagné leur procès.

    Ouest France

    par La Rédaction

    (...) un long huis clos à la fois tragique et absurde. Dépeint avec minutie par Ronit et Shlomi Elkabetz, le tableau réaliste d'une société cadenassée dans ses préceptes religieux.

    Positif

    par Dominique Martinez

    "Le Procès de Vivian Amsalem" vient boucler la boucle en retraçant le divorce du couple de façon austère et brillante. En affichant à l'écran les différentes séquences de l'épreuve qui durera cinq ans, le passage du temps, élément central du récit, rythme et marque la distance, celle d'un chemin de croix épuisant.

    Première

    par Christophe Narbonne

    (...) ce que l'on retient, c'est le portrait saisissant que les Elkabetz dressent en creux de leur pays, à la fois moderne et féodal en ce qui concerne la condition de la femme, irréductiblement liée au bon vouloir des hommes.

    Studio Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    Sud Ouest

    par La Rédaction

    C’est toute la force et la beauté du film qui reste entre les quatre murs de la salle et fait du temps qui passe son arc désespérant.

    Télérama

    par Cécile Mury

    Un grand film sur la condition féminine. La condition humaine, en général.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Ariel Schweitzer

    Par sa manière de basculer en permanence de la comédie au drame, entre Kafka et la comédie italienne, ce dernier volet de la trilogie de Ronit et Shlomi Elkabetz, sûrement le plus convaincant, exprime une profonde inquiétude quant à l’avenir du pays.

    TF1 News

    par Romain Le Vern

    Il faut mentionner une actrice démentielle (Ronit Elkabetz) et une élégance permettant d'échapper à la démonstration, autorisant l'humour entre deux séquences révoltantes.

    La critique complète est disponible sur le site TF1 News

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir le site de L'Express.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top