Mon Allociné
Un + une
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,5 27 titres de presse
  • Télé 2 semaines
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Direct Matin
  • Paris Match
  • Metro
  • Première
  • TF1 News
  • 20 Minutes
  • VSD
  • Le Dauphiné Libéré
  • Studio Ciné Live
  • Ouest France
  • La Voix du Nord
  • L'Express
  • Voici
  • Public
  • aVoir-aLire.com
  • Le Nouvel Observateur
  • La Croix
  • Télérama
  • Les Fiches du Cinéma
  • Sud Ouest
  • Culturebox - France Télévisions
  • Studio Ciné Live
  • Le Monde
  • Libération

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

27 critiques presse

Télé 2 semaines

par Emilie Leoni

Plus qu’une comédie bavarde et bigarrée sur les berges du Gange, "Un + une" est un road movie drôle, touchant et mystique à la fois, où la destination importe peu tant que l’on fait route à deux. Une grande histoire d’amour en résumé !

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Une invitation au voyage pleine d’humanité et de tolérance, au souffle romanesque qui fait du bien à l’âme.

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Allez voir cette comédie, c'est du très grand Lelouch ! Avec, cinquante ans après « Un homme et une femme », cette énergie de cinéma intacte, généreuse et malicieuse, servie par un épatant quatuor d'acteurs. Le naturel y gambade avec la justesse des dialogues. Lelouch ? On a tellement envie de lui dire merci !

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Direct Matin

par La Rédaction

Dans cette comédie romantique, le cinéaste maîtrise l’art de la mise en abyme à la perfection et met en scène un duo amoureux évoluant entre rêve et réalité.

Paris Match

par Alain Spira

Claude Lelouch signe l'un de ses meilleurs films avec cette comédie romantique enlevée dans laquelle brillent Jean Dujardin et Elsa Zylberstein.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Metro

par Mehdi Omaïs

Exalté par son couple-star, lui-même revitalisé par la quête initiatique et spirituelle qu’il entame dans un torrent de couleurs et de parfums, Claude Lelouch signe une véritable renaissance artistique.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Première

par Christophe Narbonne

Plus antagonistes que Dujardin et Zylberstein, ça n’existe pas et c’est pour cette raison même que leur voyage l’un vers l’autre atteint de tels sommets d’émotion, soulignés, voire surlignés, par la musique de Francis Lai, au top de son lyrisme, le tout baigné dans une ambiance karmique qui achève de rendre l’expérience inoubliable.

La critique complète est disponible sur le site Première

TF1 News

par Romain Le Vern

Allez savoir pourquoi "Un + Une" constitue le meilleur film du cinéaste depuis une éternité. Pourquoi celui-ci nous emballe plus que les autres ? Peut-être parce qu'à une heure où tant de jeunes cinéastes prennent des précautions consensuelles pour draguer le maximum de spectateurs, Lelouch, lui, n'a peur de rien, assume tous les risques, va à fond et jusqu'au bout.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

20 Minutes

par Caroline Vié

Claude Lelouch n’est pas metteur en scène à se contenter d’une narration classique. Il mêle rêves, fantasmes, scènes d’amour et fantaisie pour un patchwork étonnant dans lequel on reconnaît la liberté de ton qui lui est habituelle.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

VSD

par Olivier Bousquet

Le couple emporte tout dans son sillage. Les conventions, notamment, dont le cinéaste se fout. Il digresse sur l’existence, part dans une direction pour mieux bifurquer. Filme une matière organique dont il n’a pas encore compris tous les secrets. Son humilité, comme son acharnement, est remarquable.

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Le monde de Lelouch, joliment redynamisé jusqu’à l’autodérision par un Jean Dujardin en pleine forme.

Studio Ciné Live

par Sophie Benamon

POUR : Claude Lelouch réussit l'un de ses meilleurs films depuis longtemps.

Ouest France

par Pierre Fornerod

Le metteur en scène ne s'est pas défait de tous ses tics (...). Pourtant, un souffle de renouveau balaie certaines de ses pratiques, comme s'il retrouvait tout son appétit de filmer.

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Que l’on goûte ou pas ses love stories – Roméo et Juliette sans cesse revisités – reconnaissons qu’à 78 ans ce diable de Lelouch continue de filmer comme il respire et de célébrer son cinéma avec une vitalité inouïe.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

L'Express

par Eric Libiot

Le plat mitonne doucement: naturalisme, jeu libre (Dujardin, Zylberstein), aucun suspense, pas de bagarres ni d'Apaches, un récit porté par le vent et quelques belles scènes. Notamment la dernière, grâce à un Christophe Lambert émouvant. Le reste n'a pas grand intérêt.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Voici

par La rédaction

Claude Lelouch est comme la vache sacrée qui ouvre le film : impassible au milieu du chaos. A 78 ans, il reste plus que jamais fidèle à ses convictions, à sa croyance en l'amour, la vie, les acteurs, l'intime et l'universel. L'humanité quoi...

Public

par Florence Roman

Alors oui, certaines répliques pompeuses font sourire (...). Mais on se laisse séduire par le romanesque du sujet, la musique de Francis Lai, les impros d'un Dujardin farceur et l'émotion à fleur de peau d'Elsa Zylberstein.

aVoir-aLire.com

par Arthur Champilou

Une jolie comédie de mœurs, comme Claude Lelouch sait les faire.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Le plaisir pris aux échanges entre les acteurs se mesure à l’intérêt qu’on leur porte, sachant que Lelouch s’y entend pour leur offrir la liberté, voire plus, voire trop.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

La Croix

par Arnaud Schwartz

Bien sûr, le film baigne dans un lyrisme un peu collant – qui peut légitimement agacer –, Christophe Lambert signe une prestation quelque peu étrange et « l’air » de cette chanson semble par trop connu. Mais au-delà de ces faiblesses, il reste un Jean Dujardin très en phase avec son personnage, une Elsa Zylberstein fidèle à elle-même, une Alice Pol convaincante.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Télérama

par Frédéric Strauss

Porté par le numéro de séduction du duo Jean Dujardin-­Elsa Zylberstein, qui rient l'un et l'autre d'une manière irrésistible, le film ne joue pratiquement qu'une seule note, celle de la légèreté. (...) Pour rester dans l'élan qui pousse ses personnages les uns vers les autres, Lelouch ne s'en sort qu'en prenant des raccourcis.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Fiches du Cinéma

par Nicolas Marcadé

Stimulé par Dujardin, Lelouch retrouve une bonne forme, mais pas la flamboyance des grands jours.

Sud Ouest

par Sophie Avon

La romance est attendue, mais Claude Lelouch saisit quelque chose de l’Inde. À part ça, il reproduit ce qu’il a toujours fait, ne sachant pas faire autre chose et le faisant aussi bien qu’il peut : un homme et une femme qui se séduisent.

Culturebox - France Télévisions

par Boris Courret

L'improvisation, marque de fabrique du cinéaste, est une nouvelle fois exploitée, mais de façon assez inégale. Si Dujardin, rompu à l'exercice, est convaincant, sa complice l'est beaucoup moins. Ses répliques tombent souvent à plat.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

CONTRE : Les personnages n'évoluent pas et ce jeu de séduction tourne à vide.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Comme on pouvait le redouter, le sourire carnassier de Jean Dujardin et sa propension à l'ironie bien parisienne défont la vraisemblance de cet exercice spirituel.

Libération

par Clément Ghys

"Un + Une" transporte l’amour selon Lelouch dans les terres indiennes. Mais le pays fourmillant et dingue, il le filme comme un décor de carton-pâte, rempli d’habitants muets aux coutumes exotiques, des figurants d’autant plus touchants parce que pauvres. (...) Tout est d’une déconnexion ahurissante du réel.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps