Notez des films
Mon AlloCiné
    Magnolia
    Note moyenne
    3,7
    22 titres de presse
    • FHM
    • Le Figaro
    • Studio Magazine
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Ciné Live
    • Cinopsis.com
    • Fluctuat.net
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • L'Evénement
    • L'Humanité
    • Positif
    • Cplanet.com
    • Le Monde
    • Lenouveaucinema.com
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Première
    • Cahiers du Cinéma
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 critiques presse

    FHM

    par Laurent Djian

    La caméra tourbillonne avec une virtuosité continue dans ce récit polyphonique, sorte de Short Cuts de l'an 2000. Une tragédie moderne complètement dingue, dont la fin, ahurissante, restera dans les annales.

    Le Figaro

    par Claude Baignères

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Studio Magazine

    par Michel Rebichon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Télérama

    par Pierre Murat

    Paul Thomas Anderson a un univers. Une belle personnalité. Et un sacré talent.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Chronic'art.com

    par Yann Gonzalez

    Heureusement, l'auteur de Boogie nights nous gratifie de temps à autre de quelques idées jouissives, symptômes fulgurants d'une indéniable imagination. Dommage qu'il faille les attendre pour apprécier pleinement le talent du cinéaste...

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Ciné Live

    par Philippe Paumier

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Cinopsis.com

    par Olivier Guéret

    D'aucuns reprocheront le clinquant de la mise en scène ou la perfection avec laquelle s'alignent les personnages. Mais c'est dans ces paramètres artificiels que naît une émotion juste (...)

    La critique complète est disponible sur le site Cinopsis.com

    Fluctuat.net

    par Samir Ardjoum

    (...) ce qui force l'admiration dans ce long et brillant travail de plus de trois heures, c'est la virtuosité de la mise en scène (...), la recherche thématique, qui permet à Anderson (...) de tisser plusieurs toiles solides (...)

    La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Un entrelacs de destins, magistralement orchestré par Paul Thomas Anderson, le surdoué de « Boogie Nights ». On pense à « Short Cuts », mais c'est moins méprisant, plus chaleureux.(...) Du sacré cinéma, nom de nom !

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Eric Leguèbe

    C'est à une ambitieuse tapisserie psychologique que s'est attelé le metteur en scène de « Magnolia ». Il a su éviter le principal piège du genre, la construction en patchwork. L'ensemble, sans échapper à une certaine lourdeur, ne donne pas la sensation de rapiéçage.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    L'Evénement

    par n.c.

    Si l'on aime les films généreux (trois heures quand même !) et si l'on est prêt à passer sur quelques redondances, facilités ou même fautes de goût, Magnolia est un savoureux kaléidoscope.

    L'Humanité

    par Jean Roy

    On rit, on pleure, on se croise et se retrouve, on s'oublie, on s'ignore sans que la mise en scène se départisse jamais d'une distance respectueuse, aux antipodes du mélodrame.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Positif

    par Jean-Pierre Coursodon

    Magnolia est définitivement un film d'épanouissement. Paul Thomas Anderson continue dans la voie de son précédent opus : ampleur chorale et manipulation démiurgique de l'intrigue.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Cplanet.com

    par Jean Christophe Derrien

    Paul Thomas Anderson a succombé à l'auteurisme aiguë, au film - pensum, à l'auto-indulgence. On a vraiment l'impression de voir un film où le réalisateur n'a pas estimé bon de couper les scènes redondantes, les passages mous du genou.

    La critique complète est disponible sur le site Cplanet.com

    Le Monde

    par Samuel Blumenfeld

    Les visées métaphysiques de Paul Thomas Anderson ne dépassent malheureusement pas le stade des maximes populaires cachées dans les biscuits offerts par les restaurants chinois avec le café.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Lenouveaucinema.com

    par Olivier Bonnard

    Montrer l'intimité d'une vingtaine de personnages, tous principaux, sur plus de trois heures, était un défi. Paul Thomas Anderson s'est montré un peu trop sûr de son tamlent.

    La critique complète est disponible sur le site Lenouveaucinema.com

    Les Inrockuptibles

    par Olivier Père

    Décidément, Anderson secoue le shaker des références avec une grande dextérité. C'est dans le meilleur des cas un faiseur plutôt roublard, dans le pire un faussaire de talent.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Philippe Garnier

    On avancera sûrement que Magnolia s'autodétruit par sa longueur et son manque de substance. Mais d'autres réalisateurs aussi virtuoses qu'Anderson et parfois grandement aussi bêtes ont eu par le passé droit à notre indulgence (Scorsese, par exemple).

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par Christophe Narbonne

    P. T. Anderson fait monologuer sans fin ses personnages sur le sens de la vie et de la paternité, plus dans un registre lelouchien qu'avec la désinvolture cynique d'un Altman dans Short Cuts.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Cahiers du Cinéma

    par Erwan Higuinen

    (...) le film est une relecture façon cinéma indépendant US de la routine des soap operas. Magnolia vaut ce que valent Les Feux de l'amour, ni plus ni moins.

    Télérama

    par François Gorin

    Le rafiot Magnolia tient les flots disons une bonne heure. Au forcing. C'est tendu, baladeur, pétri d'ambition, ça tangue et ça zigzague d'un "choriste" à l'autre (...). Une bonne heure, donc, et le film donne des signes de fatigue.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top