Mon Allociné
Remember
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,1 22 titres de presse
  • Elle
  • Studio Ciné Live
  • Femme Actuelle
  • Le Journal du Dimanche
  • Positif
  • Les Fiches du Cinéma
  • Marianne
  • Paris Match
  • Le Dauphiné Libéré
  • VSD
  • L'Humanité
  • TF1 News
  • Le Figaroscope
  • Charlie Hebdo
  • Culturopoing.com
  • Première
  • Les Inrockuptibles
  • Le Monde
  • Libération
  • L'Express
  • Le Nouvel Observateur
  • Télérama

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

22 critiques presse

Elle

par Florence Ben Sadoun

Le pitch du dernier film d'Atom Egoyan peut surprendre et pourtant il tient le spectateur en haleine jusqu'au dernier plan.

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Après des années de déceptions cinématographiques, le Canadien Atom Egoyan revient à son meilleur.

Femme Actuelle

par La Rédaction

Drame bouleversant, thriller psychologique, ce film magnifiquement réalisé, nous tient en haleine jusqu'à la fin.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

On est à la fois ému, amusé et admiratif de la ténacité de Zev (Christopher Plummer impressionnant) qui, dans une Amérique où la violence est devenue banale, veut faire justice pour sa famille avant de mourir. Mais la vérité n’est pas toujours bonne à entendre. Un film que vous n’êtes pas près d’oublier.

Positif

par Hubert Niogret

(...) le travail du cinéaste, qui sait construire des ambiguïtés narratives, tisser des liens entre les personnages, déployer sa mise en scène dans la fluidité, diriger remarquablement des acteurs, est toujours présent au meilleur niveau.

Les Fiches du Cinéma

par Michael Ghennam

Atom Egoyan surprend avec ce thriller malin qui, s'il manque de rigueur, se révèle finalement assez troublant.

Marianne

par Anne Dastakian et Guy Konopnicki

La fable, à tous égards surprenante, appelait une écriture précise (...). L'éblouissante distribution (...) rend crédible cette improbable course d'un vieillard obéissant à l'impératif de faire justice (...).

Paris Match

par Alain Spira

Quelle prestation de Christopher Plummer, magnifique en vieillard héroïque et pathétique, et quelle joie triste de retrouver le regretté Martin Landau mêlé, une ultime fois, à une mission tellement impossible.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Sur un scénario qui repousse habilement la résolution de l’intrigue, un film qui ne parvient que trop tardivement à trouver quelque intensité.

VSD

par Bernard Achour

La mémoire de l’Holocauste au centre d’un récit poignant et sophistiqué.

L'Humanité

par Vincent Ostria

Ça frise le grotesque par moments, mais sans y tomber complètement. Disons qu’il y a quelque chose d’antinomique dans ce film d’action au ralenti, dont le héros devient soudain efficace lorsque c’est nécessaire au récit. Curieux.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

TF1 News

par Romain Le Vern

Toujours situé à la frontière du "ça passe ou ça casse", "Remember" instille un climat dérangeant et invite à se méfier des apparences, jusqu'à son exorbitant coup de théâtre final.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Le Figaroscope

par Nathalie Simon

Un film servi magistralement par Christopher Plummer.

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Egoyan, dont la carrière s'est inexplicablement ensablée dans un académisme dévitalisé, se situe entre les deux, entre le téléfilm peu crédible et la master class magnifique d'un acteur shakespearien.

Culturopoing.com

par Miriem Méghaïzerou

"Remember" invite à regarder de plus près les mécanismes sélectifs de la mémoire et à envisager avec plus de cruauté et moins de compassion les amnésies comme des zones d’ombres du refoulement.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Première

par Gérard Delorme

Tous les artifices y passent (...), jusqu’à une révélation finale d’un goût que Claude Lanzmann trouverait certainement douteux.

La critique complète est disponible sur le site Première

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

Egoyan, cinéaste souvent sophistiqué, a du mal à se débarrasser du simplisme psychologique des personnages. Heureusement, Christopher Plummer vaut toujours d’être regardé.

Le Monde

par Noémie Luciani

Le road-movie vengeur d'Atom Eyogan est aussi imprévisible que son crépuscule protagoniste, et plus trouble moralement.

Libération

par Clément Ghys

Chacune de ces rencontres tend à créer un suspense vers un dénouement expiatoire. Mais quand celui-ci arrive, il est d’une incohérence absolue. Comme si Egoyan s’était promis de cuisiner quelque chose de super, mais qu’il n’avait pas pensé aux ingrédients à utiliser.

La critique complète est disponible sur le site Libération

L'Express

par Eric Libiot

Egoyan est incapable de faire, en creux, le portrait de l'Amérique par le biais de ceux que Zev croise sur son chemin.

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Tandis que Zev Guttman, qui pendant soixante-dix ans s’est appliqué à oublier les horreurs vécues en Allemagne, traverse une partie de l’Amérique du Nord et perd peu à peu les derniers repères qui lui restent, le cinéaste ne parvient pas à retrouver les siens.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Télérama

par Guillemette Odicino

Le suspense est fâcheux et la mise en scène, empesée. Quant au rebondissement final, il est carrément déplaisant : concernant la Shoah, on n'utilise pas la mémoire comme un simple ingrédient de thriller.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps