Notez des films
Mon AlloCiné
    Ma vie avec John F. Donovan
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Ma vie avec John F. Donovan" et de son tournage !

    Naissance du projet

    Fin 2011, Xavier Dolan avait mis en suspend le montage de Tom à la ferme, son quatrième long métrage, pour se consacrer à une nouvelle idée de scénario. Il appela alors son ami Jacob Tierney, un réalisateur et scénariste canadien dont il venait de lire un script passionnant, pour lui demander conseil sur sa manière d'aborder son nouveau projet. Le metteur en scène se rappelle : "Je voulais que la dramaturgie de ce nouveau film soit la plus aboutie – et la plus professionnelle – possible. Il avait vécu un deuil très éprouvant et après le 25 décembre, j’avais l’habitude de passer les vacances seul, alors même que ma famille mettait le cap sur une destination ensoleillée. Tandis que Noël approchait, il nous semblait plus judicieux de nous jeter à corps perdu dans le travail que de nous complaire dans la solitude. C’est à ce moment-là qu’on a entamé le travail d’écriture de Ma vie avec John F. Donovan. J’ai rêvé de faire un film ambitieux sur la notoriété et l’identité. Je m’étais dit que ce projet allait tourner en dérision la tendance – voire l’instinct – d’Hollywood à l’uniformisation et à la standardisation."

    Puiser dans son vécu

    Ma vie avec John F. Donovan est inspiré de la vie de Xavier Dolan qui, à huit ans, a écrit une lettre à son idole Leonardo DiCaprio, qui est restée sans réponse.

    Jessica Chastain coupée au montage

    Jessica Chastain était, à l'origine, une des têtes d'affiche de Ma vie avec John F. Donovan, mais Xavier Dolan a fait le choix de la couper au montage. Dans un message publié son compte Instagram en février 2018, le cinéaste a longuement expliqué les raisons qui l'ont poussé à faire ce choix drastique, notamment à cause du premier montage de son film, qui faisait plus de 4h. "Le personnage de Jessica Chastain a été, après mûre réflexion, coupé du film. Ce fût un choix extrêmement difficile. Cette trame de méchante, bien que je l'affectionnais particulièrement et qu'elle fût très drôle, s'insérait laborieusement dans le reste de l'histoire, qui finalement se révéla être, davantage qu'une joute entre super-héros et ennemis, un récit sur l'enfance et ses rêves. Je suis déçu que la nature profonde de ce film n'ait pas permis à notre collaboration de voir le jour cette fois-ci".

    De son côté, l'actrice a elle aussi sauté sur son compte Instagram pour rebondir sur le message de Xavier Dolan, en expliquant : "Ne vous inquiétez pas, j'étais au courant avant l'annonce. Tout cela a été fait avec le plus grand respect et amour. Je suis impressionnée par ta résolution à raconter une histoire, à être un artiste à chaque moment. Je t'aime et j'ai déjà hâte d'être à notre prochaine collaboration dans l'art et dans la vie."

    Retrouvailles

    Natalie Portman et Susan Sarandon s'étaient déjà donné la réplique dans Ma mère, moi et ma mère en 1999, une comédie dramatique réalisée par Wayne Wang dans lequelle elles jouaient les deux personnages principaux. Ben Schnetzer et Sarah Gadon étaient quant à eux au casting de la série Happy Town.

    En décors naturels

    Los Angeles, New York, Londres et Prague, où se déroule Ma vie avec John F. Donovan, sont des lieux qui ont leur propre histoire, leur passé et leur rôle à jouer dans l’intrigue du film. Pour saisir au mieux la personnalité particulière de Londres et Prague, Xavier Dolan a tourné en décors réels dans ces deux villes. Il a aussi posé ses caméras à Montréal pour les scènes situées à New York, ainsi que dans la très cinématographique Cité des anges. La chef décoratrice Colombe Raby explique par rapport au fait de tourner en décors naturels :

    "Il y a des avantages et des inconvénients à tourner en décors naturels. Quand on est en extérieurs, on part d’une base qui a été choisie et validée par Xavier, puis on l’adapte aux besoins du film. C’est un vrai gain de temps de sauter la phase de construction des décors. En revanche, on a moins de marge de manoeuvre pour le tournage, car ces lieux comportent leurs propres contraintes et sont moins modulables. Le studio offre davantage de liberté. On a un contrôle total du plateau puisqu’on travaille avec des décors éphémères qui peuvent être facilement aménagés. Quand on tourne en décors réels, il faut une organisation et une coordination optimales. Le challenge, lorsqu’on crée un décor en extérieurs, c’est d’être créatif en prenant en compte les contraintes de terrain."

    Sujets personnels

    Ma vie avec John F. Donovan raconte comment les enfants s’approprient les codes qu’on leur inculque, non seulement dans les moments de désespoir ou de solitude, mais aussi quand ils atteignent une certaine maturité psychologique – qui peut aller jusqu’à la folie. Xavier Dolan précise :

    "Il
    parle de nos tout premiers fantasmes, qui sont parfois accueillis avec mépris et réduits à néant – ou pas – quand ils sont confrontés au principe de normalité. Il parle de la difficulté d’être soi-même dans un monde de faux-semblants. Il parle de notre volonté désespérée de nous intégrer et de faire entrer les autres dans des petites cases. Il parle du fait qu’on préfère plaire aux autres qu’à soi-même, et qu’on renonce à ses convictions les plus profondes par besoin d’amour et de reconnaissance. Au bout de deux ans de montage, l’ironie de la situation ne m’a pas échappé. Et alors même que je me suis engagé dans une nouvelle aventure, attaché à de nouveaux personnages, dans un tout autre univers et une nouvelle histoire, je suis fier de constater que, contrairement à John F. Donovan, je n’ai pas cédé à la pression du conformisme. Ce film correspond, à tous points de vue, à mes intentions de départ : il aurait plu au gamin que j’étais – et que, à mon avis, je suis encore."

    Rupert Turner

    Ma vie avec John F. Donovan met en scène deux personnages principaux : John F. Donovan et Rupert Turner. Ce dernier, un jeune fan avec qui John Donovan entretient une correspondance, est à la fois le faire-valoir et l’alter-ego de John Donovan. "Rupert veut être un grand acteur. Il n’avait pas envie de déménager à Londres. Il n’a pas une relation géniale avec sa mère et il se sent seul. Sam est une mère très attentionnée avec Rupert, mais il ne s’en rend pas vraiment compte. Il ne voit que le fait qu’elle l’a obligé à déménager, à s’éloigner de ses amis, de son école et de sa carrière d’acteur, si bien qu’il n’aime pas beaucoup sa mère, même s’il l’aime à nouveau vers la fin du film", confie son interprète Jacob Tremblay.

    Proche de son personnage

    En tant qu’auteur et réalisateur, Xavier Dolan n’a pas cessé de retravailler et perfectionner le scénario de Ma vie avec John F. Donovan jusqu’à la dernière minute, faisant évoluer au passage le personnage de John F. Donovan. La star de Game of Thrones Kit Harington, qui incarne John F. Donovan, affirme que l’histoire de son personnage devenait de plus en plus similaire à la sienne, au fur et à mesure que le tournage approchait :

    "C’était une sensation étrange, car ce personnage est très proche de la personne que je suis, témoigne l’acteur. Dans la première version du scénario, il était déjà une immense star de cinéma comme on n’en a jamais connu, genre Jennifer Lawrence puissance 10. Puis, le personnage a évolué et s’est rapproché de ce que je suis, à savoir un jeune acteur qui a connu un succès phénoménal en jouant un certain rôle dans une série télévisée. Ce qui est étrange, c’est qu’il était plus proche de moi, et en même temps cela me plaisait beaucoup qu’il soit aussi différent de moi. Pour jouer le rôle, je pouvais puiser dans tout ce que je connais de cet univers. On a tourné avec des hordes de fans, des séances de dédicaces : c’est tellement proche de ce que j’ai vécu ! Et quand je regarde la scène, on dirait moi mais c’est quelqu’un d’autre… c’était amusant de trouver cet équilibre."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • La Reine des neiges 2 (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • À couteaux tirés (2019)
    • J'accuse (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • Brooklyn Affairs (2019)
    • Joyeuse retraite ! (2019)
    • Jumanji: next level (2019)
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker (2019)
    • La Famille Addams (2019)
    • Le Meilleur reste à venir (2018)
    • Hors Normes (2019)
    • Chanson Douce (2019)
    • Joker (2019)
    • Gloria Mundi (2019)
    • Toute ressemblance... (2018)
    • Les Éblouis (2019)
    • Last Christmas (2019)
    • Proxima (2019)
    Back to Top