Mon AlloCiné
Les Moomins sur la Riviera
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Moomins sur la Riviera" et de son tournage !

De la Finlande au Japon

C'est en 1945 que Tove Jansson, auteure finlandaise, publie son premier livre mettant en scène les Moomins, petits êtres fantastiques, plus proches des humains qu'on ne le croit. En 1990, ce sont les Japonais qui s'emparent des Moomins pour créer une série d'animation qui marquera plusieurs générations de mangas et de films d'animation (comme Mon voisin Totoro, de Hayao Miyazaki). Autant pour les enfants que pour les adultes (grâce à l'humour fin), les Moomins reviennent aujourd'hui au cinéma dans Les Moomins sur la Riviera.

Collaboration franco-finlandaise

C'est la première fois que les Comics Strips des Moomins sont adaptés en film. La productrice finlandaise Hanna Hemilä et le réalisateur français Xavier Picard, ont présenté en 2010 un trailer à la société Moomin Character Oy (qui gère les droits de l'oeuvre), basé sur les quatre premières histoires de Tove Jansson. Suite à l'approbation de la société, Les Moomins sur la Riviera a pu voir le jour, après de nombreuses recherches graphiques.

Pour les petits... et les plus grands !

Si la série animée des Moomins visait plus à un public jeune, le film Les Moomins sur la Riviera est cette fois construit pour plaire également aux plus grands. Humour fin, satire sociale, porteur de valeurs telles que la tolérance et la liberté, ce film s'adresse à tous les publics et toutes les cultures !

Retour à la tradition

Les Moomins sur la Riviera a été réalisé de manière traditionnelle : filmé en 2D et dessiné à la main sur du papier (à la manière des premiers Disney).

Une BD animé

Le cadrage des Moomins sur la Riviera s'inspire directement des vignettes du Comic Strip. Ainsi, Xavier Picard a privilégié des cadres fixes, dans lesquels évoluent et bougent les personnages.

Du noir et blanc à la couleur

Une gamme couleur a été créée spécialement pour le film. Pour chaque séquence, une couleur dominante est déclinée en une palette camaïeu.

Melting pot musical

La musique originale du film a été composé à l’image par six compositeurs de différentes origines : française, espagnole et scandinaves. Selon l’atmosphère de la scène et les émotions vécues par les personnages, Xavier Picard a choisi un genre musical propre à chacun : jazz pour Timo Lassy, classique pour Panu Aaltio, folk pour Anna-Karin Korkhonen, romantique pour Milla Viljamaa, disco pour Paul de Aguiar. Enfin, Jean de Aguiar a écrit les parties plus narratives du film. Cette richesse des genres musicaux fait écho à l’importance de la diversité culturelle que souligne Tove Jansson dans ses oeuvres. Chaque morceau a été enregistré par des musiciens usant d’instruments classiques mais aussi originaux comme le kantele (sorte de harpe finlandaise) ou le vibrandoneon (sorte d’harmonica à clavier). L’Orchestre national de Macédoine a exécuté tous les morceaux de musique classique pour la scène du bal.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)
  • Jour J (2017)
  • Django (2016)
  • Aurore (2016)
  • Le Procès du siècle (2016)
  • La Colère d’un homme patient (2015)
  • Life - Origine Inconnue (2017)
  • Braquage à l'ancienne (2017)
  • Sous le même toit (2016)
  • Fast & Furious 8 (2017)
  • Baby Boss (2017)
  • Get Out (2017)
  • Les Schtroumpfs et le village perdu (2017)
  • Après la tempête (2016)
  • Les Initiés (2017)
  • Gold (2016)
  • À mon âge je me cache encore pour fumer (2016)
  • Problemos (2017)
  • Outsider (2016)
  • La Belle et la Bête (2017)
Back to Top