Mon AlloCiné
Au revoir l'été
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Au revoir l'été" et de son tournage !

Culture éclectique

Pour réaliser ses films, Kôji Fukada s'inspire de cinémas très différents. Les deux films qui lui ont donné envie de faire du cinéma sont Les Enfants du Paradis de Marcel Carné et L'Esprit de la ruche de Victor Erice. Son cinéma est également influencé par la Nouvelle Vague française et par le réalisateur japonais Mikio Naruse.

Femmes, je vous aime

Dans le cinéma de Koji Fukada et donc dans Au revoir l'été, les femmes occupent une place importante. Le réalisateur explique : "Mes scénarios sont effectivement souvent écrits pour des personnages féminins mais je n’en suis pas très conscient. C’est peut-être une résurgence de mes expériences primitives de cinéphile : les deux soeurs de L’Esprit de la ruche, les personnages féminins omniprésents chez Naruse et Mizoguchi. Les femmes sont un mystère pour moi, je suis attiré par le désir de les comprendre en écrivant de leur point de vue."

Aux oubliettes !

L'improvisation ne fait pas partie du vocabulaire de Koji Fukada ! Dans Au revoir l'été, 90% des dialogues étaient précisément écrits, même lorsque le personnage devait hésiter. Pour le réalisateur, "la mise en scène commence dès l’écriture. Les sentiments et pensées des protagonistes naissent de cette organisation. Si les dialogues sont rigoureusement écrits, si les dispositifs sont clairs et les personnages bien disposés, les spectateurs peuvent ressentir ce qui les traverse."

Pessimisme

Koji Fukada est un cinéaste plutôt pessimiste. Le réalisateur n'aime pas les "happy end" et préfère soumettre ses personnages à des épreuves.

Journal intime

Des cartons mentionnant la date et le lieu de la scène rythment le film. Ils font référence au devoir d'été donné aux enfants au Japon : écrire un journal intime avec des dessins.

A la trappe

Koji Fukada ne filme jamais ses personnages en gros plans. Le gros plan de Sakuko au début d'Au revoir l'été est une exception.

Inspiration française

Au revoir l'été doit beaucoup au cinéma d'Eric Rohmer, notamment dans le choix du format "carré".

Festival

Le film Au revoir l'été a été présenté au Festival du Film International de Rotterdam, au Festival International de Films de Fribourg et au Festival des 3 Continents (où il a remporté la Montgolfière d'or).
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)
  • Life - Origine Inconnue (2017)
  • Jour J (2017)
  • Sous le même toit (2016)
  • Braquage à l'ancienne (2017)
  • Fast & Furious 8 (2017)
  • Aurore (2016)
  • Baby Boss (2017)
  • Django (2016)
  • Les Schtroumpfs et le village perdu (2017)
  • Le Procès du siècle (2016)
  • Cessez-le-feu (2016)
  • La Belle et la Bête (2017)
  • Gold (2016)
  • À bras ouverts (2016)
  • Mes vies de chien (2017)
  • À fond (2016)
  • Split (2017)
  • Ghost In The Shell (2017)
  • Demolition (2015)
Back to Top