Notez des films
Mon AlloCiné
    J'accuse
    note moyenne
    3,8
    3465 notes dont 547 critiques
    répartition des 547 critiques par note
    145 critiques
    250 critiques
    97 critiques
    25 critiques
    12 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur J'accuse ?

    547 critiques spectateurs

    sandro69
    sandro69

    Suivre son activité 12 abonnés Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 13 novembre 2019
    Tres bon film, très proche des faits historiques malgrés certaines lenteurs ici et la. Les images sont belles et la cohérence des acteurs parfaite. Un réalisateur hors normes et hors pair.
    75001tine
    75001tine

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 26 critiques

    4,5
    Publiée le 13 novembre 2019
    Excellent film, tout en sobriété, bien documenté, excellement joué par une pléiade d'acteurs de renom. Malgré la polémique, à voir absolument, ne serait-ce que pour l'Histoire (avec un grand H).
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 296 abonnés Lire ses 1 846 critiques

    4,0
    Publiée le 14 novembre 2019
    pour tous ceux "remplis de préjugés", ou qui n'ont entendu parler de l'affaire Dreyfuss que par le titre de Zola dans l'Aurore J'accuse, ce film est un filon….Il va vous expliquer de long en large, les tenants et les aboutissants de l'Affaire, sans négliger La France de 1895 à 1898 et sa politique assez "malodorante"....Le film est brillamment interprété Par Dujardin et Gadebois, entre autres, mais aussi par pléthore d'acteurs de renoms, grimés de moustaches et d'apparats militaires comme dans ces années de la toute fin du XIX ème siècle (on reconnaitra entre autre Denis Podalydès, Vuillemoz, Vincent Perez) dans des costumes d'époque particulièrement soignés...Le film est éclectique, il est savant, il est didactique, il respire l'intelligence d'une mise en scène soucieuse des détails, et surtout de la VéRITE avec un grand V....Même si les amateurs d'action seront surement déçus, le film est fait essentiellement de dialogues, mais aussi de l'émotion qu'ils véhiculent, il est passionnant à plus d'un titre, et je dirais en insistant spécialement pour les lycéens et leurs professeurs (ou non)...C'est un épisode de l'histoire de France compliqué, dont Polanski a su retirer l'essentiel et la complexité donc, sans brader quoi que ce soit, ni l'opinion du peuple, ni la fourberie des états majors de l'armée, à la veille de la grande Guerre de 14...Si cette affaire éveille quelque chose en vous d'intéressant, précipitez vous ! ce film apporte beaucoup de lumière et de précision sur cette tragédie (certains diraient cette FARCE politique) ...J'ai vraiment aimé
    Serge V
    Serge V

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 417 critiques

    4,5
    Publiée le 13 novembre 2019
    un film vraiment excellent qui nous raconte un moment de l ' histoire de la France bien connu de tous , mais qui m ' a apporté des détails que j ' ignorais ou que j ' avais oublié ! le film est magnifiquement interprété par Jean Dujardin très crédible dans un rôle inhabituel pour lui mais aussi par tous les autres acteurs beaucoup venant de la Comédie Française !
    Disasterartist
    Disasterartist

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2019
    Froid et passionnant, une reconstitution sublime, aucune grandiloquence. Et Jean Dujardin tout en retenue, qui montre qu'il peut tout faire
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 503 abonnés Lire ses 4 876 critiques

    3,0
    Publiée le 14 novembre 2019
    Le scénario prend le point de vue de Picquart assez logiquement puisque c'est par son biais que la vérité va éclater. Picquart est de surcroît un anti-sémite notoire dit "ordinaire" ce qui ajoute une dimension intéressante et ambigüe au personnage. Néanmoins on notera quelques bémols. Par exemple Picquart est montré comme une sorte de héros, il est trop occulté que l'homme ne l'a pas fait pour Dreyfus et encore moins par bonté d'âme mais par amour de l'armée et son honneur. D'un point de vue plus formel, Polanski avait annoncé vouloir faire du film non pas un drame historique mais plus un thriller, sur cela on reste un peu sur notre faim. Néanmoins, Polanski est assez talentueux pour nous immerger sans mal dans les méandres d'une conspiration. A voir et à conseiller. Site : Selenie
    ROKENROL
    ROKENROL

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 91 critiques

    4,0
    Publiée le 13 novembre 2019
    tres bon film, je suis rentre direct dans l'intrigue, c'est comme un polar, que cette sombre histoire... la photo est magnifique et les acteurs assez convaincants... j'ai beaucoup aimé
    Laetitia M
    Laetitia M

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 17 novembre 2019
    Filmé en studio uniquement donc décors d'images de synthèse, seigner joue toujours dramatiquement mal, beaucoup d'erreurs sur le contexte historique, aucune évocation à l'article j'accuse d'Émile Zola. Bref très médiocre économisez votre argent
    pikou Titouy
    pikou Titouy

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 15 novembre 2019
    Aï aï aï le désastre ! je me suis faite avoir par l’impressionnante promotion autour de ce film, tout le monde en parle , on s'attend donc à quelque chose de mémorable,nous avons failli quitter la salle avec mon conjoint. Pénible à regarder quand à jean Dujardin on arrive pas à le mettre dans son rôle et à se détacher de l'acteur, c'est vraiment Brice de Nice qui porte un uniforme. On s'attend à chaque fin de phrase à ce qu'il pouf de rire, grosse erreur de casting. Quand à Emmanuelle Seigner c'est sans commentaire. Je ne comprend pas toute la promo autour de ce film c'est délirant.
    patosud26
    patosud26

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 208 critiques

    1,0
    Publiée le 17 novembre 2019
    Le cinéma de Polanski m'indiffère complètement. Ces sujets sont parfois intéressants, comme celui de J'accuse, mais il bâcle le travail. Il manque toujours un tas de choses, et ce sont des absences visibles, des trous de gruyères dans l'histoire. Et en plus, comme tous ses films, c'est d'une mollesse soporifique. Et pourtant l'effervescence devait être incroyablement électrique entre les deux camps. Mon plus grand regret, c'est que ce soit lui qui se soit saisi du sujet. Je connais un grand nombre de réalisateurs qui auraient fait mieux.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 378 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    3,0
    Publiée le 21 novembre 2019
    "D'après une historie vraie". On connaît tous "l'affaire" (du nom du livre exceptionnel que lui avait consacré Jean-Denis Bredin) : comment le capitaine Alfred Dreyfus a été accusé, sur la base d'un "bordereau" retrouvé dans la poubelle de l'attaché militaire allemand à Paris, d'intelligence avec l'ennemi, comment il a été jugé en cour martiale, dégradé dans la cour de l'Ecole militaire par un froid matin d'hiver (que Polanski reconstitue avec un soin maniaque), comment il a été déporté sur l'île du Diable au large de la Guyane. On sait aussi que Dreyfus n'était pas l'auteur du fameux bordereau rédigé en fait par le commandant Esterhazy mais que l'Armée s'est longtemps refusée à l'admettre, s'opposant à la réouverture du dossier. On sait enfin que l'affaire a clivé la société française entre dreyfusards et antidreyfusards, les premiers, souvent antisémites, estimant que le respect dû à l'institution militaire devait tout primer, alors que les seconds, ralliés derrière Emile Zola et son célèbre "J'accuse" publié dans "L'Aurore" en janvier 1898, menaient un combat victorieux pour innocenter Dreyfus au nom de la vérité contre la raison d'État. C'est cette historie archi-connue que raconte Roman Polanski dans un film très attendu qui a reçu à la Mostra de Venise le Grand Prix du jury. Les polémiques qui entourent son réalisateur ne facilitent pas sa réception. Autant je suis gêné des appels aux boycotts qu'on entend ici ou là, autant je suis embarrassé par le thème de ce film et par les parallèles hasardeux que Polanski ou ses avocats (à commencer par Pascal Bruckner) esquissent entre Dreyfus condamné, quoiqu'innocent, à la vindicte populaire et le réalisateur polonais recherché par la justice américaine pour des faits d'abus sexuel sur mineur commis en 1977 en Californie. Essayons de s'abstraire de cette polémique bruyante et de juger le film pour ces qualités intrinsèques. C'est là que le bât blesse. Polanski transforme l'Affaire Dreyfus en BD façon Tintin. On y suit le colonel Picquart, cet officier qui, en découvrant les preuves de la culpabilité de Esterhazy, a permis d'innocenter Dreyfus. Le film se compose de deux parties distinctes : la première est une enquête policière menée tambour battant qui se conclut par la découverte de l'auteur du fameux bordereau, la seconde est un procès au dénouement plus ambigu. Le problème est que le scénario ne prend aucun recul, ne montre jamais ce qui était en jeu dans "l'affaire" et pourquoi elle a traumatisé la IIIème République. À trop s'attacher aux faits, Polanski rate l'essentiel : le combat de la raison d'Etat contre la justice. Pour filmer cette histoire, Polanski convoque une impressionnante galerie d'acteurs. Jean Dujardin endosse le rôle du colonel Picquart ; mais, mal dirigé, il ne réussit pas à faire oublier le charme et l'ironie de son personnage d'OSS 117. Dès que son oeil frise, on imagine qu'il va décocher un trait d'humour. Louis Garrel est beaucoup plus convaincant dans le rôle d'Alfred Dreyfus - qui était en fait, à rebours de l'imagerie construite autour du bagnard de Guyane, prétentieux et raide. Comme devant la cérémonie des Césars, on se plaît à reconnaître tour à tour Matthieu Amalric, Denis Podalydès, Melvil Poupaud, Gregory Gadebois, Vincent Perez, Michel Vuillermoz…. On dirait que la totalité de la Comédie française s'est délocalisée sur le plateau du tournage. Le casting est désespérément masculin et il a fallu à Polanski gonfler l'importance du personnage de Pauline Monnier, la maîtresse de Picquart, pour trouver un rôle à sa femme, Emmanuelle Seigner, quasiment de tous ses films depuis "Frantic" en 1988. Pendant plus de deux heures, on ne regarde pas sa montre ; car l'histoire est riche en rebondissements. Mais on sort de la salle pas vraiment convaincu par cette mise en scène ultra-classique sur un scénario ultra-connu. Un peu le même sentiment qu'à la découvert des "Dix Commandements" de Cecil B. de Mille
    Chapi Chao
    Chapi Chao

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 15 novembre 2019
    Je viens de perdre 2h de ma vie. C'est une nullité sans nom. Le jeux des acteurs est catastrophique. Je connais très bien cette affaire absolument passionnante mais ce film ne lui rend pas du tout hommage. Dommage !
    JeanCharmel
    JeanCharmel

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 14 novembre 2019
    L'intérêt du film tient au personnage de Geroges Picquart - sur ce sujet vous avez d'excellents livres, comme la biographie de M. Vigouroux dont le film s'est d'ailleurs inspiré. Or autant j'ai apprécié le livre, autant je n'ai pas réussi à entrer dans ce film. - plusieurs longueur, côté "pseudo hollywoodienne" de l'approche du réalisateur tout celà manque de sincérité.
    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 1 013 critiques

    3,5
    Publiée le 13 novembre 2019
    Historiquement c’est parfait, cinématographiquement assez tranquille. On a connu Polanski plus inspiré dans ses mises en scène, même si une fois encore sa direction d’acteurs est sans reproche. Il avait du beau monde à ses côtés et quel que soit le parti engagé, du général antisémite au colonel corrompu, du chef du contre-espionnage aux femmes ( assez discrètes) tout fonctionne parfaitement dans ce système mis à mal par une autorité militaire cornaquée par le pouvoir politique. Le courant antisémite au cœur d’une affaire montée de toute pièce pour discréditer tout un peuple, l’affaire Dreyfus est ici retranscrite sans effet de caméra ni caricature d’époque. Comme un film d’espionnage inscrit dans notre Histoire hexagonale pour lui redonner un peu d’éclat. Pour en savoir plus : lheuredelasortie.com
    PaulGe G
    PaulGe G

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 607 critiques

    5,0
    Publiée le 21 novembre 2019
    une affaire hors temps qui a détruit un gouvernement. l'acharnement raciste qui a détruit un homme. la volonté des preuves que M Picard ne cesse de défendre. un film éblouissant par le jeu des grands comédiens jusqu'aux seconds rôles, un film éblouissant par sa mise en scène précise et soignée jusqu'au moindre détail, une oeuvre sublime . R Polanski est l'un des meilleurs réalisateur du cinéma . bravo
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top