Mon AlloCiné
    Deepsea Challenge 3D, l'aventure d'une vie
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Deepsea Challenge 3D, l'aventure d'une vie" et de son tournage !

    Un rêve de gosse

    Adolescent, James Cameron observait l’humanité explorer des endroits de l’univers qui jusqu’ici paraissaient inaccessibles. Le premier pas sur la lune bien sûr en 1969, mais aussi l’exploration des océans et des profondeurs. C’est de cette époque que le réalisateur oscarisé tient sa passion pour les abysses.

    Un défi de taille

    La fosse des Mariannes est, à ce jour, la fosse océanique la plus profonde de la planète. Elle est située dans la partie nord-ouest de l'océan Pacifique et mesure entre 10 916 et 10 944 mètres de profondeur. A titre indicatif, on pourrait loger la hauteur du mont Everest dans cette fosse. Un défi de taille donc, que d'explorer le fond marin de cette zone apparemment inaccessible pour l'homme.

    4ème descente

    James Cameron n’est pas le premier curieux à vouloir atteindre les profondeurs inexplorées de la fosse des Mariannes. Avant lui, 3 expéditions ont été menées. En 1960, d’abord, un Suisse et un Américain parviennent avec le Trieste à atteindre le fond à 10 916 mètres de profondeur, mais ils ne peuvent y rester que 20 minutes. Puis en 1996 et en 2009, les descentes ROVs Kaikō et Nereus, qui visaient à déterminer la distance entre le fond et la surface. Cameron a donc été le premier à vraiment étudier et observer ces fonds marins.

    Un bijou de technologie

    Pour construire le Deepsea Challenger, le submersible qui permet à James Cameron d’explorer la fosse des Mariannes, il a fallu reprendre toutes les techniques existantes. Mais cela ne suffisant pas, toute l’équipe a dû développer de nouvelles technologies et astuces pour parvenir à descendre et rester à presque 11 000 mètres de profondeur. C’est Ron Allum, un ancien technicien à la télévision devenu génie de l’exploration sous-marine, qui est à l’origine de ce bijou de technologie. Et pour que le rendu soit à la hauteur, les techniciens ont également construit des mini caméras 3D, de la taille d’un pouce, placées partout sur le submersible. C’est ainsi que plus de 300h d’images sont sorties des fonds marins.

    Un projet de longue haleine

    Pour James Cameron, explorer la fosse la plus profonde des océans était un rêve d’adolescent. Pendant de nombreuses années, le réalisateur rangeait cette idée dans la case fantasme. Le projet fou a finalement débuté en 2005 avec l’aide de Ron Allum à la conception du submersible.

    Comme un hippocampe

    En 1960, le Trieste avait effectué sa descente de 30 mètres par minute, ce qui avait pris un peu moins de 6h juste pour arriver au fond. Il fallait donc presqu’immédiatement remonter. Ainsi, pour pouvoir explorer, une fois les 10 916 mètres atteints, il fallait accélérer la descente. L’équipe du Deepsea Challenge a donc eu l’idée de construire le submersible en forme de cylindre vertical, comme un hippocampe.

    Avancées scientifiques

    L’objectif principal, mis à part le défi technique d’atteindre la fosse la plus profonde de la planète, était de recueillir des informations et échantillons sur la faune et la flore à cette profondeur. Des scientifiques en biologie, astrobiologie et géologie entre autres, participaient à l’expédition. Des chercheurs du Scripps Institution of Oceanography, de l’université d’Hawaï, et du Jet Propulsion Laboratory étaient sur le bateau d’où le Deepsea Challenger a plongé.

    68

    C’est, au minimum, le nombre de nouvelles espèces vivantes (microorganismes) que les chercheurs ont pu identifier grâce aux prélèvements de sédiments lors de l’expédition de James Cameron.

    Don

    Après l’expédition, le Deepsea Challenger, unique submersible à avoir emmené un homme, plusieurs heures durant, à près de 11 000 mètres de profondeurs, a été donné à l’Institut océanographique de Woods Hole. Ce centre privé à but non lucratif, est le plus grand centre privé de recherches marines aux Etats-Unis.

    Descente vertigineuse

    Lâché depuis la surface de l’océan Pacifique, le Deepsea Challenger est lancé dans sa chute à 152 mètres par minute soit 2,5 mètres par seconde. Alors qu’en 1960 il avait fallu presque 6h à Jacques Piccard et Don Walsh pour atteindre le fond de la fosse des Mariannes (1 mètre par seconde au plus rapide de sa descente), 2h30 ont suffi à James Cameron. Au retour, il a fallu seulement 1h30 au Deepsea Challenger pour rejoindre la surface.

    Travail d’équipe

    Le Deepsea Challenge est l’un des rares projets d’exploration sous-marine à ne pas être financé par un gouvernement. Le submersible de James Cameron et son équipe a été construit dans la banlieue de Sydney en Australie par des fonds privés. C’est le résultat du travail de passionnés venus d’Australie, du Canada, des Etats-Unis, de Chine mais aussi de France.

    Les aléas à 11km de profondeur

    Une heure et demie seulement après avoir atteint les 10 916 mètres de profondeur, James Cameron, dans son sous-marin de 7 mètres de hauteur, s’est aperçu que le bras mécanique censé récolter des échantillons de sédiments ne fonctionnait plus. Une heure après, deux batteries étaient sur le point de rendre l’âme, la boussole désorientée et le sonar hors d’usage. A cela s’est ajouté deux propulseurs du côté tribord qui ont lâché, rendant la progression lente et maladroite. Quelques minutes plus tard, le dernier propulseur tribord s’est arrêté, ne laissant au pilote que d’autres possibilités que de tourner en rond, littéralement. Finalement et à contrecœur, James Cameron a appelé la surface et lancé la remontée, 3h (au lieu des 5h prévues) après avoir atteint les abysses.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Deux moi (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Wedding Nightmare (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Roubaix, une lumière (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • La Chute du président (2019)
    • C'est quoi cette mamie?! (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • Une fille facile (2019)
    • Fête de famille (2019)
    • Fourmi (2018)
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
    • Scary Stories (2019)
    • Les Hirondelles de Kaboul (2019)
    • Good Boys (2019)
    • Parasite (2019)
    • Frankie (2019)
    Back to Top