Mon AlloCiné
    Bouboule
    note moyenne
    1,9
    372 notes dont 54 critiques
    0% (0 critique)
    9% (5 critiques)
    22% (12 critiques)
    37% (20 critiques)
    22% (12 critiques)
    9% (5 critiques)
    Votre avis sur Bouboule ?

    54 critiques spectateurs

    morn
    morn

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 166 critiques

    2,0
    Publiée le 17 novembre 2017
    L'obésité n'est pas traitée de manière subtile dans ce film. Les personnages sont trop caricaturales et le film découpés de manière peu efficace. On fini par ne pas du tout s'attacher aux personnages et à l'histoire. Dommage. 4/10
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 70 critiques

    1,5
    Publiée le 24 juin 2017
    Film très décevant tant le sujet était prometteur (le mal être des enfants qui souffrent d'embonpoint)...la scène d'ouverture était pourtant plutôt bonne et je m'attendais à vivre une soirée entre rire et larmes, je m'attendais à m'attacher au personnage principal et bien rien de tout ça !! C'est bidon, bancal et pas crédible du tout...le personnage de Patrick est insupportable, les dialogues volent bas, les scènes sont inintéressantes et aucune situation ne vous prend aux tripes...bref une comédie sans intérêt !! Le seul intérêt que ce film a c'est qu'il dure 1h15 !!
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1516 abonnés Lire ses 8 671 critiques

    2,5
    Publiée le 16 avril 2016
    Kevin alias Bouboule...12 ans...100 kilos! Avec une telle affiche, tout porte à croire qu'il s'agit d'une comèdie! Pas vraiment, nous sommes en fait dans un film belgo-suisse avec son côté dècalè (n'y a t-il pas François Hadji-Lazaro dans ce long-mètrage ?), dans la lignèe des oeuvres de Bouli Lanners! Ici, les gens y sont très simples comme ne le sont pas tout le temps les gens qui font du cinèma! On aurait tendance à dire que les belges se prennent moins au sèrieux que les français...qu'ils sont moins prètentieux! C'est une gènèralitè, èvidemment [...] Gros, pour ne pas dire obèse, le jeune David Thielemans arbore son personnage avec naturel et courage! Il est dommage qu'on ne puisse pas s'attacher à lui! Du coup, "Bouboule" en pâtit parfois! En revanche, Swann Arlaud en vigile est plus que convaincant, parce qu'avec application et talent, il estompe tous les clichès! Le charme de ce film tient peut-être à Alice, cette jeune fille enclin au suicide qui traverse la vie en funambule! On notera que la B.O est signèe par Mathieu Chèdid en personne...
    CélouWillins
    CélouWillins

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    1,5
    Publiée le 30 novembre 2015
    En voyant l'affiche, je m'attendais à quelque chose avec un sujet sérieux mais léger et "rigolo"(sans être moqueur). Mais alors, le mot "dramatique" n'aurait plus rien à faire là. Et je ne suis pas sûre de me replonger dans le genre de sitôt. 12 ans, 100kg, une mère célibataire et deux pestes pour sœurs : l’histoire de Kévin n’est autre que l'autobiographie du réalisateur Bruno Deville, où il y intègre de nombreuses émotions personnelles. Rien que pour cela, je ne veux pas manquer de respect à la réalisation. Mais ! Le sujet de l'obésité a toujours été délicat. Je pense qu'il faut vraiment être talentueux pour arriver à raconter une histoire sensible sans en faire un mélodrame tordu mais plutôt un film émouvant dont on tirera des leçons. Ici, c'est du raté ! Si le jeune David Thielemans est plutôt doué pour son âge et pour ce rôle difficile, il n'empêche que je n'ai pas réussi à ressentir la moindre chose si ce n'est de l'ennui... Le thème de l'obésité se fait remplacer par celui de trouver sa virilité, de s'exprimer en tant qu'homme. C'est très bien, et cela se rejoint. Mais c'est tourné d'une manière tellement plate ! Kévin se créé une figure paternel d'un vigile un peu louche qui en profite pour sauter sa soeur (excusez l'expression...) et qui l'entraîne dans des magouilles étranges. Finalement, on se demande où tout cela nous mène. Et la réponse est : NUL PART ! Oui, on ressent un peu d'empathie pour ce Kévin au coeur tendre qui rêvent de devenir un homme avec un grand H. Mais voilà, l'intrigue flotte et les spectateurs se noient... L'ensemble est glauque et ennuyeux : on a un goût d'inachevé où les émotions se perdent de la même façon que le scénario.
    clint54
    clint54

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 259 critiques

    3,0
    Publiée le 18 octobre 2015
    Sur un sujet délicat, les nombreuses critiques sont partagées. Et les critiques des professionnels sont plus positives que celles des spectateurs, dans une certaine globalité. Redressons le constat. Petit budget, proche du film indépendant, il réussit par la force de ses personnages au rétablissement unanime de la perte de certaines valeurs dans notre société actuelle. Kévin dit bouboule est l'archétype même de l'ado certes à l'embonpoint inquiétant mais qui se cherche dans ce monde bouleversé. Le choix des acteurs est particulièrement judicieux car chacun apporte sa curiosité et son affect . Le plaisir de revoir aussi certaines "gueules " du cinéma. Kévin va se chercher au travers de chemins pas toujours bien balisés et la rencontre de marginaux va le transformer et le transporter petit à petit vers des vérités douteuses et douloureuses. Petit film mais ses effets parfois mal maitrisés provoquent quelques scènes réussies.
    Damien P
    Damien P

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 79 critiques

    3,5
    Publiée le 14 août 2015
    Bouboule est un film extrêmement intéressant, beaucoup plus axé sur la psychologie qu'il n'y parait ! Le film nous parle du mal être de la jeunesse, des problèmes pour un adolescent de grandir sans père et d'être dans une famille ou il est incompris etc. Le film est une réussite, très touchant, le petit David Thielemans se débrouille vraiment bien pour un môme de 12 ans. Malgré toute cette bonne volonté, Bouboule s'offre malgré tout de quelques défauts ( manque de rythme, de clairvoyance) qui l'empêche d'atteindre une 4ème étoile, voir 4,5. Au final, on y apprend pleins de choses sur un des nouveaux mal (qui n'est pas près de s'arrêter malheureusement) qu'est l'obésité. On apprend à comprendre ce que ressente ces personnes, dans un mal vécu comme un signe de paresse ou de faiblesse dans notre société... à voir malgré tout !
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    2,0
    Publiée le 12 août 2015
    J'avais été amusé par la bande-annonce et surtout par le rôle de Swann Arlaut en agent de sécurité fana des commandos. C'est avec un relatif enthousiasme que je me suis mis devant le film. Las, si la première demi-heure est à l'unisson de la bande-annonce, le film se délite peu à peu et nous laisse avec une petite comédie bien peu intéressante. L'histoire en elle-même est trop plate et trop insipide pour réellement inspirer l'enthousiasme d'un spectateur qui suit les péripéties molles de ce gamin sympathique, mais un peu mou. Kevin compense en mangeant le mal-être d'un gamin fils de divorcés nanti d'une mère surprotectrice et culpabilisante, d'un père aux abonnés absents et de deux sœurs indifférentes et cruelles. Ce rondouillard vaguement tourmenté rencontre Patrick agent de sécurité prétendument ex des commandos qui avec Rocco son chien va prendre Kevin sous son aile. Les personnages, particulièrement Patrick, font plus sourire que leurs péripéties. C'est là que le bât blesse, car pour le reste l'histoire et les péripéties qui la constituent sont trop insipides pour susciter l'intérêt agonisant d'un spectateur qui regarde ennuyé cette petite comédie. Bref une comédie qui ne fait pas dans le misérabilisme sur l'excès de poids, mais qui hormis deux personnages assez comiques peine à avoir un souffle drolatique à travers une intrigue assez fade. Peu intéressant et peu drôle et donc pas vraiment essentiel à voir.
    Minh V
    Minh V

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 662 critiques

    2,0
    Publiée le 10 juillet 2015
    Ce qui est assez perturbant c’est qu’à première vue Bouboule s’apparente à une de ces adaptations de bande-dessinée destinée aux enfants mais il s’agit en fait d’un portrait bien plus dramatique. Notre pote David Thielemans souffre donc de son aspect physique mettant également en péril sa santé, c’est quelqu’un qui provoque immédiatement l’empathie du spectateur malgré cela on a du mal à s’attacher à ce film. C’est tout de même l’occasion de revoir Swann Arlaud qui s’était fait remarquer dans Bon rétablissement mais on a du mal à donner de la crédibilité à son personnage avec sa dégaine tellement stéréotypée. Un film qui se fait vite oublier.
    bibtar
    bibtar

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 391 critiques

    2,5
    Publiée le 3 juillet 2015
    Bien loin de la comédie désopilante de ce qui pouvait être attendu vu la façon dont est traitée le sujet, on en est pas moins sensible à ce genre d'histoire, sachant toucher par son réalisme assez incroyable, surtout en ce qui concerne le paysage social établi, mais aussi par les personnages bien marqués comme le cinéma belge aime le faire ainsi que des éléments du scénario violent moralement. Car ce qui étonne le plus des les premiers moments, c'est que non seulement il n'y a rien à voir avec la comédie franchouillarde qui s'annonçait initialement à travers cette illustration d'un travers des plus communs, mais en plus de tout la puissance du cinéma belge se ressent ici, non pas par son comique bien graveleux et aux répliques à se tordre en deux à leur seule prononciation, mais plutôt pas la prise à la réalité de met en avant finalement ce film, pour en fait proposer plus un paysage dramatique que burlesque, bien que ce dernier aspect va assez rapidement de paire avec le caractère moqueur de certains passages, et sachant conserver son œil artistique pour mettre en lumière la société actuelle, sans jamais prétendre être méchant, simplement réaliste pour donner une verticale force à son propos. Évidement on ne peut pas dire que le tout soit passionnant plus que cela, traînant souvent la patte et s'offrant des facilités pas du tout bienvenues dans ce genre de vision, surtout en mettant en scène des choses archi rodées dans le style de l'humour social, que ce soit dans l'évolution du personnage principal, de sa manière d'exister ou encore dans des répliques souvent décalées, portant c'est de manière assez inattendue que le film porte son regard plutôt sur la critique que sur l'humour, changeant pas mal la donne de l'ensemble, puisque sans cela, le scénario ne serait que prétention à la comédie, éléments peu probant de ce film, heureusement il parvient à être un peu plus stimulant concernant la vision de la société belge, ainsi que celle des jeunes étouffés par la différence, en restant sur la note burlesque tout de même. Tout d'abord cela passe par une atmosphère très pensée afin de facilité l'immersion et donc d'imaginer la condition de ce gamin, ambiance qui joue à la fois sur les décors très sinistres, des personnages pas très attirants, des plans qui mettent en évidence les aspect difficile de cette tranche de vie et pour illustrer le tout, une musique plutôt sympathique, composée de surcroît par M. Chedid qui donne une espèce d'aura émotionnel à l'ensemble de ces éléments, la résultat étant sans équivoque en ce qui concerne les éléments les plus touchants puisque l'on oublie l'aspect moqueur et de rejet pour y trouver un intérêt bien plus réussi dans ce film, c'est la critique sociale. Il est clair que l'on se marre très peu, mais non seulement quand on connaît le cinéma belge, ce qui peut sembler être une grosse blague peut être en réalité un véritable discours engagé, ce qui est totalement le cas, et en plus de cela le sujet traité est bien loin de la légèreté d'une comédie à gags, pourtant c'est cet aspect qui est le plus efficace du film, par la prise de conscience qu'il peut créer autant par le portrait social dépeint, emprunt de réalisme ne pouvant que transmettre l'image et le sentiment désiré. La première chose qui frappe est bien sur la tournure que prennent les éléments de l'intrigue, apportant une note critique et clairement engagée à la rencontre qui se produit et des effets qu'ils apportent, permettant d'être bien plus réceptif à l'aspect tragique qui se met en place progressivement, prenant le dessus dans l'intérêt que l'on pouvait porter initialement au film et donnant une vraie force à l'ensemble, pourtant celle ci est sans grande difficulté la seule qui soit réellement digne de ce nom car la majorité de ce qui est proposée reste assez basique, sans proposer de grandes nouveautés dans ce style de long métrage qui tendent à illustrer les dérapages de la société à travers le cheminement de la jeunesse, loin d'être une idée neuve mais qui comme ses homologues du genre parvient à frapper fort, sans aucunes concessions quand il s'agit de montrer la misère sociale et ses engrenages hors normes, qui prennent aux tripes assez efficacement, le souci c'est que cela ne mène pas à grand chose ici, se concluant de manière un peu traînante, ce qui fait retomber soudainement les quelques passages les plus puissants et laisse un goût d'inachevé, surtout que cela arrive très rapidement dans un film qui dépasse de peu une heure de durée. Bien sur, il faut relever une autre élément essentiel qui donne un peu plus de relief au scénario, c'est qu'en plus de mettre en scène des personnages aux styles bien marqués et surtout tous très différents pour illustrer ce qui constitue la tranche social belge et ses dérapages, les acteurs les incarnant sont tous archi convainquant avec plus ou moins de nuances, mais il est évident que c'est le jeune héros qui est le plus impressionnant de tous, étant à la fois archi convaincant dans le stéréotype qu'il campe parfaitement tant physiquement que dans sa manière de donner la réplique, et à la fois très touchant dans ce qu'il incarne, transférant cet effet à l'ensemble du film. Alors bien sur le trait humoristique n'est pas vraiment de mise mais ce gamin permet au moins d'y apporter une dose comique, un peu malgré lui, sans non plus se tordre de rire, bien au contraire, pourtant c'est tout autre chose qui peut fonctionner dans cette histoire car en plus de pointer du doigts certains travers de la société de façon plus ou moins convaincante, le cheminement du héros n'en est que tout aussi intéressante par les événements que cela amènent, et bien que l'ensemble ne soit pas très abouti, on parvient à être pris dans la spirale tant émotionnel que scénaristique qui met de sacrée coup de fouet à l'occasion de quelques scènes assez dure, puis il faut dire que même si tout ce qui est mis en scène ici ne casse pas des briques, on ne s'ennuie pas une seconde, c'est juste que cela manque un peu de force de persuasion!
    Ronald N.
    Ronald N.

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 29 mai 2015
    Ce petit film au ton doux-amer, s'il a indéniablement du cœur, voit ce dernier manquer quelques "battements". Fragile - dans tous les sens du terme - et résolu à ne nous narrer qu'une petite tranche de vie débarrassée de tout effet de pathos larmoyant, le long-métrage de tout juste une heure peine à décoller réellement. Qu'importe, la justesse de ton et la poésie sont là, et les quelques soixante-quatre minutes de bobine suffisent à toucher l'enfant, tout au fond de nous. Un joli moment.
    Dany R
    Dany R

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 188 critiques

    3,0
    Publiée le 10 avril 2015
    Ni comédie, ni drame, ce film tournant autour de l'obésité infantile et du mal être dresse un galerie de portraits parfois drôles et parfois mélancoliques. Un film tellement hors normes qu'il est difficile d'en faire une critique objective tant on peut l'adorer ou le détester. A voir pour vous faire votre opinion. Moi, j'ai bien aimé.
    Jimmy M.
    Jimmy M.

    Suivre son activité 1 abonné

    3,5
    Publiée le 15 mars 2015
    Bouboule a un scénario très intéressant puisqu'il reflète bien les ados qui s'insultent entre eux et que certains finissent par vouloir se suicider . Il y a aussi un message a la fin du film , Kevin (bouboule) n'a pas maigris mais a appris que pour se faire respecter il doit s’accepter tel qu'elle . Sinon les acteurs sont bons , la réalisation de Bruno Deville est ( mis a part quelque joli plan ) assez basique mais il n'y a pas de longueurs . C'est un petite comédie assez sympa a voir une fois si on a rien de mieux a regarder . 7/10
    nikolazh
    nikolazh

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 816 critiques

    2,0
    Publiée le 2 mars 2015
    Il faut un sacré talent pour raconter une histoire un peu dérangeante avec des personnages en marge et ne pas la noyer dans une ambiance trop glauque. Quand les réalisateurs arrivent ils font de petites merveilles de légèreté et de finesse qui savent émouvoir et faire réfléchir ("la merditude des choses" de Felix Van Groeningen, ou une bonne partie de la filmo de par Ken Loach exemple), et quand ils se plantent on a des films qui se coupent complètement du public, ne réussissant jamais à trouver le juste milieu entre réalisme social et comédie de mœurs, cocktail indispensable pour amener l'empathie du public. "Bouboule" fait partie de cette deuxième catégorie, ratant son objectif, ne parvenant jamais à faire ressentir la moindre émotion positive malgré un personnage (et jeune acteur) doux comme un agneau, perdu dans un monde où seul son poids semble le définir en tant que personne aux yeux des autres, souffrant de ce regard à un âge où on cherche à la fois une figure paternelle, un modèle, et où on essaye de se construire en tant qu'individu à part entière. Le scénario se perd un peu dans son intrigue secondaire (finalement le surpoids passe au deuxième plan, la quête du père devenant le sujet central) et peine à trouver une ligne directrice, le ressenti du garçon n'étant jamais clairement défini et mis en avant. Bref, l'intention était bonne, mais au final le film est ennuyeux et trop glauque pour emporter une quelconque adhésion.
    Logi L
    Logi L

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 7 critiques

    1,5
    Publiée le 2 mars 2015
    Ne parlons pas de comédie dramatique lorsqu'il s'agit de la persécution d'un enfant obèse influencé par un raciste mythomane endurci. Seule la musique et quelques plans artistiques sauvent le film.
    Félix F
    Félix F

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 828 critiques

    1,0
    Publiée le 1 mars 2015
    Traité de l'obésité infantile c'est certes un sujet intéressant mais malheureusement le film ne convainc absolument pas. Trop lourd et mal joué, le scénario quant à lui ne parvient même conquérir le spectateur. Un film qui ne vaut pas la peine d'être visionné tant c'est bateau et baclé.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top