Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Dumbo
note moyenne
4,1
3391 notes dont 336 critiques
22% (75 critiques)
35% (117 critiques)
27% (90 critiques)
13% (42 critiques)
2% (8 critiques)
1% (4 critiques)
Votre avis sur Dumbo ?

336 critiques spectateurs

benoitG80
benoitG80

Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 1 361 critiques

2,5
Publiée le 05/04/2019
"Dumbo" ou un classique de Walt Disney, revisité par Tim Burton... Et oui avec cet éléphant aux oreilles XXL et cet univers du cirque au début du XXème siècle, l'histoire était toute destinée à inspirer le célèbre cinéaste magicien... Hélas la baguette de ce dernier ne semble plus aussi magique et a bien du mal à faire des étincelles, afin de nous en mettre plein les yeux et les oreilles ! Certes dès l'arrivée de ce train pétaradant et fumant, tout est forcément très beau en donnant l'impression de baigner dans ces magnifiques chromos des années 1900 Mais on attend surtout et de pied ferme l'émotion, la surprise, l'espièglerie et donc le grand étonnement auquel nous avait habitué le plus souvent notre cher Tim ! Ici, on assiste à un défilement d'images superbes et léchées comme il se doit, dont les personnages font plus partie des illustrations qu'autre chose. Ils peinent tous à prendre vie, à se révéler vraiment, car on les sent plutôt juste enfermés dans une étiquette descriptive qui leur colle trop à la peau et c'est tout ! Comme si le cinéaste s'était davantage concentré sur leur aspect physique plutôt que sur tout ce qui aurait pu les rendre véritablement pétillants, particuliers, vivants et intéressants ! Chaque détail de leur apparence est en effet superbement pensé, du costume à la coiffure, jusqu’au maquillage mais il leur manque de véritables expressions et sentiments, tout ce qui crée la présence et la personnification. Colin Farrell, Michael Keaton et même Danny DeVito semblent même ailleurs et manquent ici cruellement d’intensité et de puissance. Et malgré un univers incroyable en tant que parc d’attraction, on reste ainsi totalement prisonnier du récit comme si on tournait les pages d’un album en s’ennuyant un peu, comme l’était également dans son genre « Alice au pays des merveilles »... L’ensemble reste donc sans véritable relief, et rien ne nous fait vraiment vibrer comme on l’espérait ! On suit donc cette histoire assez attendue sur le fond, sans déplaisir mais surtout sans passion véritable, un comble pour le grand maître de l’éclat et de la fantaisie... Finalement, Dumbo méritait mieux que cette trop sage adaptation et autant revoir la célèbre version animée beaucoup plus magique, sensible et délicate !
alice025
alice025

Suivre son activité 492 abonnés Lire ses 915 critiques

4,0
Publiée le 20/03/2019
Nouveau film attendu (comme d'habitude) de Tim Burton, et cette fois-ci par l'adaptation du fameux Disney « Dumbo ». J'ai adoré cette histoire, bien qu'il y ait quelques facilités scénaristiques vers la fin du film et c'est son plus gros défaut, sans spoiler. Le visuel est déjà époustouflant, tant concernant cet éléphanteau trop mignon que concernant aussi les décors, les couleurs et l'image, où l'on retrouve bien sur la patte de Tim Burton et son univers. Les acteurs sont globalement tous bons, sans être incroyables non plus. Burton a pris pas mal de liberté concernant l'histoire, notamment par l'introduction des principaux personnages du film, qui n'existent pas dans le dessin animé. Mais on retrouve bien sur plusieurs scènes similaires avec ce dernier et certains clins d'oeil qui sont fortement appréciés. C'est beau, triste, souvent injuste mais surtout très émouvant. L'histoire de Dumbo nous touche forcément et nous rend nostalgique. Un réel plaisir à voir sur grand écran.
Chatterer
Chatterer

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 355 critiques

5,0
Publiée le 21/03/2019
C'est lors de l'avant-première exceptionnelle au grand Rex à Paris que j'ai eu la chance de découvrir Dumbo, ou l'étrange parade de mister Burton. Une magnifique soirée riche en émotions où l'auteur, lui-même, accompagné de sa nouvelle muse Eva Green, est venu présenter fièrement son nouveau chef d'œuvre. J'ai dit chef d’œuvre ?!? Fièrement ?!?ah oui...en effet j’ai osé ! Et pour sûr, ce film est une vraie petite pépite qui touche en plein cœur, qui en met plein les yeux et qui fait un bien fou ! Attiré par la marginalité de Dumbo, Tim Burton s'est approprié l'œuvre de Disney pour en faire une version très audacieuse et très personnelle. Cette histoire d'outsiders, de héros sous-estimés, mal aimés nous montre bien les points communs qu’il possède avec son film. Pendant son intervention il nous explique qu’il se sent proche de son petit héro bizarre, pas beau, pas toujours compris. Un véritable écho pour ce génie qui comprend le cœur des incompris et qui en célèbre les particularités. Ce Dumbo 2019 est un spectacle pachydermique de haut vol, touchant, émouvant, féérique et qui vient chatouiller notre âme d'enfant. J’ai ressenti de belles émotions tout au long du métrage. Il faut dire que Dumbo est tellement attendrissant…Comment ne pas fondre pour l’éléphanteau le plus adorable du monde ?!? En 1941 le dessin animé s'arrêtait là où Dumbo dévoile au monde qu'il sait voler. Mais que se passe-t-il ensuite quand des businessmen décident de mettre la main sur la poule aux œufs d’or ? Tim Burton respecte l'œuvre originale tout en faisant un petit pas de côté en plaçant, cette fois, son film du point de vu des humains. Et on ne peut que s'attacher à cette troupe composée de parias, de marginaux telle cette étrange (et drôlissime) sirène, ce charmeur de serpent, ce monsieur muscles...Ce père de famille qui porte les stigmates de la 1ere guerre mondiale. Pour son film, Tim Burton n’a pas mis en avant de personnages déjantés à l’image de Willy Wonka, de Jack Skellington, d’Ichabod Crane, de Beetlejuice…Pas l’ombre d’un Johnny Depp non plus. Quoi que…Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à lui en découvrant Holt Farrier (subliment et sobrement interprété par Colin Farell). Une ancienne légende du cirque qui faisait rêver les adultes comme les enfants et qui semble devenu à peine l’ombre de lui-même à son retour de la guerre. Nous connaissons tous les difficultés que rencontres Johnny Depp actuellement. Cet incroyable acteur qui devient aussi l’ombre de lui-même ces derniers temps. Je n’ai pas pu m’empêcher de faire le lien en voyant la place que prend la fille du personnage, Milly, dont le petit air de ressemblance avec Lily-Rose Depp m’a plutôt frappé…Je pousse un peu loin la réflexion me direz-vous ? Pas si sûr, je trouve ce film vraiment très proche de Tim Burton et de son état d’âme actuel. Une amie m’a parlé de l’absence de Johnny Depp à la sortie de la projection et ça m’a vraiment posé question. Une absence de sa filmographie un peu longue…Du coup, s’agit-il d’un clin d’œil ? Afin de poursuivre avec ce casting parfait, je ne peux que souligner la beauté et la grâce d’Eva Green qui interprète sublimement le rôle de la mystérieuse trapéziste française Collette Marchant. Le film a été projeté en VO et de ce fait a le mérite de nous faire profiter de la touche frenchie de l’actrice et de son mémorable « bonsoooiiir » (que je vous laisse soin de découvrir). Tout d’abord relativement ambiguë, elle évolue tout au long du métrage pour apparaitre incroyablement attachante. Un rôle qui a pu lui permettre de réaliser un rêve de petite fille : voler sur le dos de l’éléphanteau. Pour la petite anecdote, Eva Green nous a confié être Acrophobe, c’est-à-dire la peur irrationnelle générée lorsqu’elle se retrouve en hauteur. Cette sensation de panique est d'autant plus amplifiée en l'absence de protection faisant écran entre elle et le vide. Impossible pour elle de monter sur une balançoire etc. Et pourtant c’est elle qui a réalisé les cascades du haut de son trapèze. Tim Burton lui a demandé de réaliser ses figures et y est parvenu progressivement. J’ai eu également l’immense joie de revoir Michael Keaton dans un film de Tim Burton !!! Son V.A Vandevere joue aussi la carte de l’ambiguïté, de l’inquiétant…Il ne s’agit pas d’un grand méchant à proprement parlé mais d’un individu avide de pouvoir et d’argent. Je n’ai pas ressenti d’aversion pour ce personnage, ni même d’émotion négative particulière jusqu’à son pétage de plomb. Une interprétation que j’ai trouvée juste et au combien « Burtonnienne ». Et puis l’attachant Dany Devito que nous avons le plaisir de retrouver en monsieur loyal, comme il l’a été dans Big Fish. Un personnage que j’ai beaucoup aimé, que j’ai trouvé sympathique, drôle et qui offre un beau moment final. Tim Burton n’aime pas les cirques, les clowns et surtout les animaux en captivité. L’auteur a voulu adresser un message fort concernant la captivité et l’exploitation des animaux dans les cirques et c’est Danny Devito qui sera finalement le porte-parole de ce message. Dumbo est un spectacle grandiose comme je le disais plus haut qui est due principalement à la qualité des effets spéciaux. Tim Burton met en scène un Dumbo touchant et incroyablement bien fait qui apporte son lot d’émotions (sortez vos mouchoirs, tout le monde chiale durant le film…impossible d’en être autrement). Les décors sont superbes. Dès le démarrage du film, on prend conscience qu’on va assister à un film visuellement parfait et qu’on va en prendre plein les yeux. Même si je ne lui trouve que peu de défaut, j’ai regretté tout de même la bande son de Danny Elfman qui est à mon sens un peu en dessous de mes espérances. Même si les quelques notes « Edwardesque » sont venues me titiller les oreilles, j’aurai aimé un peu plus d’étrangeté, un peu plus de Burtonisme comme il nous a habitué jusque là. J’ai hâte de revoir le film car le volume au grand Rex était largement trop fort et je pense qu’il est possible que je sois passé à côté de la bande son. Je m’attarderais dessus lors de mon prochain visionnage. Comme vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film un peu atypique dans la filmographie de Tim Burton et qui offre son lot d’émotions, de frissons, de surprises…J’ai adoré le profond respect de l’auteur pour l’œuvre originale tout en apportant sa touche personnelle (la scène psychédélique des éléphants roses revisitée à merveille a été mon moment favori). J’ai adoré la suite qu’il a apporté au film de 1941. Un très grand Burton, même s’il n’est pas mon préféré. Il ne fera probablement pas l’unanimité mais je tiens le pari qu’il surpassera haut la main le nombre record d’entrées d’Alice. En tout cas, je vous conseille de réservez votre soirée du 27 Mars, date de sortie du film, si vous souhaitez vivre un sublime moment cinématographique et si vous avez envie de vous laisser transporter sur le dos du plus incroyable des éléphants volants.
selenie
selenie

Suivre son activité 404 abonnés Lire ses 4 711 critiques

3,0
Publiée le 28/03/2019
Le premier coup de coeur revient bien évidemment à Dumbo lui-même, sublime éléphanteau magnifiquement recréé en image de synthèse. Le vrai soucis du film réside dans un point du scénario, à savoir qu'il est impossible de comprendre la décision aussi inutile que stupide du méchant de séparer maman Jumbo de son fils Dumbo alors même que c'était la solution ultime pour obtenir ce qu'il voulait. C'est bien dommage car ce rebondissement signe par là même une dernière partie trop pyrotechnique et bien moins intéressante. Néanmoins, les deux premiers tiers sont vraiment magnifique à tous points de vue, Burton signe un film parfaitement en adéquation avec son univers (même si c'est un peu sage) et surtout cohérent avec le "Dumbo" (1941). Site : Selenie
HawkMan
HawkMan

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 461 critiques

4,0
Publiée le 09/04/2019
Nouveau film live Disney après Le Livre de la Jungle, Cendrillon ou La Belle et la Bête, Dumbo va permettre de retourner en enfance. Et c'est le grand Tim Burton qui va réaliser ce film avec un ton très libre du réalisateur par rapport à l'histoire d'origine mais pas d'inquiétude, de nombreuses scènes du dessin animé seront présentes. Les acteurs sont convaincants sans être exceptionnels et on aura plaisir à revoir le duo Keaton/De Vito après leur duel sur Batman Le Défi. Bref : un film très réussi au visuel impeccable pour petits et grands !
yeepee
yeepee

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 26 critiques

2,0
Publiée le 01/04/2019
Apathique. Ce film démarre aussi lentement et maladroitement que notre petit Dumbo. Colin Farell est sans énergie, l'actrice qui joue sa petite fille, Nico Parker, aussi expressive qu'un paquet de lessive (il serait bon qu'on choisisse les enfants acteurs sur autre chose que des critères physiques et que les jeunes filles aient elles-aussi le droit de sourire plutôt que l'injonction systématique de paraître forte/hautaine à tout prix!). Eva Green et Danny de Vito tirent leur épingle du jeu, mais à part cela, où est la poussière de magie vantée dans le film?... Ma déception est à la hauteur des attentes que j'avais dans ce film..
gaetan1.arnould
gaetan1.arnould

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 304 critiques

3,0
Publiée le 29/03/2019
L'esprit Disney est respecté : magie, poésie, happy end .... Mais pas ou peu de surprises et une certaine monotonie dans l'histoire qui du coup rendent le film très banal et peu original. Une nouvelle version de Dumbo qui plaira donc surtout à ceux à qui sont d'abord destinés les Disney : les enfants.
Chris46
Chris46

Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 937 critiques

3,5
Publiée le 29/03/2019
" Dumbo " sympathique adaptation live du célèbre dessin animée . L’histoire se déroule en 1919 dans un cirque itinérant . Un homme nommer Holt Farrier ( Collin Farrell ) père de deux enfants et ancienne vedette de cirque est engagé par Max Medici ( Dany De Vito ) le propriétaire du cirque pour s’occuper d'un petit éléphant nommer Dumbo qui vient de naître et qui a des oreilles démesurées . Mais les choses tournent mal quand Dumbo qui est présenter pour la première fois au public est humilié par les spectateurs qui se moquent de ses grande oreilles . Sa mère qui a voulu le défendre provoque le chaos dans le cirque . Le propriétaire décide alors de revendre la mère devenu selon lui dangereuse . Les enfants de Holt vont alors tenter de faire de Dumbo la nouvelle star du cirque nottament en tentant de le faire voler grâce à ses grandes oreilles pour qu’il ne soit plus rejeter et qu’il puisse retrouver sa mère ... " Dumbo " est une adaptation en film du célèbre dessin animée des studios Disney sortit en 1941 qui était lui même adapter d’un livre pour enfant . Les studios Disney ont donc décidé de remettre au goût du jour ce classique de l’animation en prise de vue réel . Une grande mode en ce moment pour les studios Disney que de refaire en film tout les dessins animées Disney qui ont cartonner il y a plusieurs années ( on a eu droit à " Alice au pays des merveilles " , " Le livre de la jungle " ... et prochainement va débarquer " Aladdin " , " Le roi lion " , " Mulan " ... ) . On se demande toujour quelle est l’utilité de ce genre de projet mis à part faire un Max de fric sans forcer en se contentant juste de refaire en film des dessins animées populaires qui sont sur de faire venir le public en salle plutôt que de se creuser la tête à faire des films originaux . Bon j’avoue être un peu de mauvaise foie car Disney a sortit pas mal de film originaux ses dernières années mais qui se sont royalement planter au box office à l’image de " Jonh Carter " par exemple . Donc on peut pas trop leur en vouloir maintenant de ne plus prendre de risques et de s’appuyer uniquement sur des dessins animées archi connus pour faire leurs films qui sont sur de rameuter du public en salle . J’avoue n’avoir pas été emballer par le projet au départ car je suis pas un grand fan des remake et que j’aime pas revoir ce que j’ai déjà vu et je préfère les trucs originaux mais bon malgré tout j’étais quand même curieux de voir ce que pouvait donner une adaptation en live de " Dumbo " car visuellement déjà on se dit que sa peut donner un truc sympa ( a l’image du " Livre de la jungle " dernièrement qui était très sympa ) surtout sous la houlette de monsieur Tim Burton ( " Edward au mains d’argent " ... ) qui a donc été choisi pour réaliser le film . Bon alors que vaut cette adaptation en live de " Dumbo " ? Et ben c’est un sympathique divertissement . Alors le film n’a certe pas la drôlerie ( le film étant plus axer sur le côté dramatique malgré toujour quelques scènes amusantes ) ni le charme du film d’animation originale et il n’est pas aussi poignant mais c’est une adaptation très sympathique et divertissante . L’histoire est toujour aussi prenante et touchante ( malgré quelques longueurs par moment ) avec ce jeune éléphant rejeter à cause de ses grandes oreilles qui va tenter de se faire une place dans le cirque . La première partie du film reprend les grandes lignes du dessin animée en étant plus ou moins dans le remake avec Dumbo rejeter par tout le monde à cause de ses grandes oreilles qui va tenter de se faire accepter des gens du cirque et du public nottament en tentant de voler grâce à ses grandes oreilles et devenir le premier éléphant volant . Et la seconde partie part vers quelque chose de totalement différent qu’on avait pas vu dans le film d’animation mais tout aussi prenante spoiler: avec Dumbo devenu une vedette du cirque ( le dessin animée s’arrêtait à ce moment là ) qui va se faire exploiter par le propriétaire d’un parc d’attraction nommé le Dreamland Circus et qui va tenter de s’échapper . Et c’est donc intéressant car le film fini donc par se démarquer du dessin animée pour nous offrir quelque chose d’un peu différent nottament dans sa deuxième partie spoiler: en abordant le sujet intéressant des animaux exploiter et maltraiter par des propriétaires véreux que se soit dans les zoo ou dans les cirques . Le film est porter par une belle brochette d’acteurs avec nottament Colin Farrell qui joue donc une ancienne vedette de cirque qui va être engager dans le cirque pour s’occuper des éléphants et en particulier de Dumbo , Danny De Vito dans le rôle du propriétaire du cirque , Michael Keaton et Eva Green qui incarnent les propriétaires d’un parc d’attraction nommer Dreamland Circus qui vont s’intéresser à Dumbo . Ils incarnent tous bien leurs rôles . Sa fait plaisir de revoir des acteurs comme Danny De Vito assez discret sur les écrans ses dernières années . Les effets spéciaux sont très réussit nottament pour donner vie à Dumbo le jeune Éléphanteau volant qui a l’air vraiment très réaliste . Il est vraiment mignon et attachant . Les séquences où Dumbo vole sont superbe visuellement . Les costumes et décors qui donnent vie au cirque et au parc d’attraction du Dreamland Circus sont splendide . Visuellement le film est superbe et on en prend plein la vue et il nous émerveille . C’est avec un grand plaisir qu’on s’évade dans l’univers du cirque des années 1910 . Pour résumer " Dumbo " est une adaptation en film plutôt réussit prenante , touchante et divertissante qui devrait plaire aux petits comme aux grands .
traversay1
traversay1

Suivre son activité 480 abonnés Lire ses 3 027 critiques

4,0
Publiée le 28/03/2019
Petit avec de grandes oreilles. Tim Burton ? Non, enfin oui, mais c'est de Dumbo dont il s'agit, dans un divertissement tous publics et fort plaisant. Quelques menues choses à reprocher au film quand même, l'excès d'images de synthèse qui court-circuitent parfois l'émotion et cet anthropomorphisme disneyen très agaçant. Mais cela ne remet que très partiellement en cause la magie d'un long-métrage où l'on retrouve enfin un Tim Burton qui a simplifié son jeu comme on le dit d'un meneur de jeu au football qui aurait tendance à en faire parfois trop. Le sujet central de Dumbo vaut ce qu'il vaut mais on y verra surtout un éloge de la différence et de l'anormalité, thème très burtonien, et une critique frontale des valeurs du capitalisme et du divertissement à tout prix, ce qui ne manque pas de sel avec Disney comme producteur. Toutefois, Dumbo est évidemment loin d'être un manifeste politique, il est avant tout une féérie dans l'univers chatoyant du cirque, lequel est passablement vilipendé ces temps-ci en dénonçant la maltraitance animale, angle que n'a pas oublié Tim Burton dans son film. Et l'on retrouve avec plaisir un côté humaniste et optimiste du réalisateur dont on sent le plaisir qu'il a eu à filmer des acteurs qui semblent aussi s'amuser à composer des personnages volontairement stéréotypés de Farrell à DeVito, en passant par Keaton et Eva Green. Bonheur grandement partagé, monsieur Burton !
Nicolas.BSN
Nicolas.BSN

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 279 critiques

5,0
Publiée le 28/03/2019
J’avoue que je ne me souvenais plus trop de la version originale de Dumbo. Un rafraîchissement de celle-ci tombe donc à point nommé. Et qui mieux que Tim Burton pour nous entraîner dans un monde merveilleux rempli de la magie du cirque. Le petit éléphant est parfaitement bien créé et nous émeut dans toutes ses apparitions. On ne peut s’empêcher de compatir et peut-être de lâcher une larme face à son enfance chaotique. Mais la morale et la conclusion de son histoire si touchante nous redonne vite le sourire.
Kao-BB
Kao-BB

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 383 critiques

4,0
Publiée le 27/03/2019
Près de 80 ans après le légendaire film d'animation considéré comme l'un des Disney les plus bouleversant (et à juste titre), les studios Disney continuent leurs projets de remake de leurs films d'animation en version live, et donc au tour de Dumbo, l'éléphanteau volant. Réalisé par Tim Burton, depuis quelques années déclaré sur le déclin (personnellement, depuis Big Fish et sa version revisitée de Charlie et la Chocolaterie, rien de bien folichon hormis un Miss Peregrine divertissant), c'est donc un gros défi pour le réalisateur, mais cohérent avec son univers fait de choses bizarres et mystérieuses, de couleurs slalomant souvent entre le bariolé et le gris/noir gothique, et surtout des personnages souvent torturés, mal dans leur peau et à la recherche d'une reconnaissance. Dumbo et ses oreilles hypertrophiées est donc le personnage Disney idéal pour Burton, et le moins que l'on puisse dire est que Dumbo 2019 est une vraie réussite et un retour très convaincant pour le réalisateur d'Edward aux mains d'argent, un prolongement réussi de cet hymne à la différence et à la cause animale ! Tout d'abord Burton a su trouver un équilibre entre rendre hommage au film d'origine mais aussi créer un scénario inédit avec un casting pour épauler l'éléphanteau ; l'intrigue et le rythme sont bons, alternant habilement scènes de cirque, moments dramatiques et séquences poétiques. Ainsi les reprises de scènes iconiques du Dumbo d'origine (le train du cirque, Maman Jumbo prenant la défense de son enfant, les clowns pompiers, l'envol de Dumbo,...) sont subtilement distillés dans l'histoire sans en faire des tonnes et surtout sans jamais pousser la chansonnette ; mention particulière spoiler: à la reprise de la séquence animée sous acides des éléphants en bulles de savon dans cette scène de première partie dantesque avec les souffleuses de bulles géantes qui travaillent l'imagination d'un Dumbo fasciné, ou comment rendre hommage à une séquence surréaliste sans avoir besoin de sangria surprise . Les thématiques chères au cinéma de Tim Burton sont très bien traitées avec la même finesse, qui dans ce remake a une portée encore plus humaine avec cette famille avec un père veuf et revenu de la guerre avec un bras en moins, qui cherche à se rapprocher de ses enfants en l'absence de la mère, unis dans la défense de Dumbo séparée de sa mère et attirant toute les convoitises...de ces thématiques du droit à la différence, l'importance de ne pas finir seul ou la dénonciation de l'exploitation des animaux et des gens par des personnes sans scrupules, Burton propose aussi des mises en scène intéressantes en plus d'une reconstitution entre réalisme, cruauté et féérie : je pense en particulier au cirque/parc d'attractions du méchant de l'histoire Vandevere spoiler: avec d'un côté le grand chapiteau aux choses magnifiques et à côté cette île des cauchemars où sont exposés des animaux en cage customisés de façon monstrueuse, et notamment la mère de Dumbo décrit comme un éléphant cruel et tueur bref c'est un exemple de dualité qui a beaucoup de sens sur le paraître, certaines personnes en ce bas monde qui mettent d'autres dans des cases prédéfinies. Ce Dumbo, au niveau de cette hymne à la tolérance, s'avère bien plus réussi et plus fin qu'un Greatest Showman, quitte à rester dans les films qui parlent de cirques et de "freaks". Le seul "moins bien" que je dirais à propos de ce film et de ces thématiques est son message d'actualité le plus évident dans un film qui parle de cirque spoiler: le message en faveur de cirques sans animaux en captivité vers la fin, on libère des souris dans leur cage et on fait voler des colombes libres mais à côté il y a des poissons dans un aquarium puis le dompteur Holt sur un cheval, le traitement de la leçon de morale s'avère pour ma part maladroit, du style la libération mais pas trop quand même . Aussi j'ai été moyennement convaincu par le casting (vu en VO), c'est bien joué mais rien de bien se sensationnel même si c'est cool de revoir Michael Keaton et Danny De Vito se donner la réplique près de 30 ans après Batman le Défi. Les deux premiers cités font le job, Colin Farrell est bon sans être extraordinaire, Eva Green et son personnage d'artiste parisienne apporter une touche de grâce et d'humanité, par contre j'ai trouvé les jeunes acteurs Finley Hobbins et Nico Parker malheureusement assez inexpressifs, surtout quand ils voient pour la première un éléphant qui vole en battant des oreilles ! Pour conclure après cette longue critique, Dumbo revisité par Disney et Tim Burton est un très bon exemple de remake réussi d'un Classique entre hommage et modernité, réalisme et magie, et qui s'adresse aussi bien aux enfants qu'aux adultes, avec la signature de Tim Burton sans artifices mais avec une patte de réalisateur pleine de sincérité et d'humanité. Je le recommande donc chaudement, et puis qui peut rester insensible à la bouille innocente du petit Dumbo ?
Ceiner M
Ceiner M

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 30 critiques

2,0
Publiée le 30/03/2019
Je suis fan de Tim Burton mais même si c'est un film Disney et pour les enfants, je pensais trouver sa touche gothique et fantaisiste. Elle n'y est pas du tout ou tellement édulcorée qu'elle m'a échappée… c'est tellement gentillet, linéaire, sans surprise que le film m'a semblé interminable … un montage plus serré (beaucoup de redites) aurait peut-être sauvé ce film...Je l'ai vu en vf mais je ne suis pas sûre que cela aurait changé mon avis...c'est beau et bien filmé mais cela n'a aucune intérêt...
islander29
islander29

Suivre son activité 271 abonnés Lire ses 1 767 critiques

3,0
Publiée le 27/03/2019
Mais qu'est ce que c'était que cette COPIE ???? La bande musicale couvrait les voix, il aurait fallu une oreillette pratiquement, et malheur, la musique est omniprésente tout le film ( 99, 9%)…ça m'a cassé les pieds….Ma critique vaudra donc ce qu'elle pourra, je voudrais presque le revoir dans un autre cinéma….Ce GROS bémol étant posé sur la partition Burtonienne, j'ai trouvé quand même que c'était un petit film, avec un scénario très complaisant ( on peut le suivre presque en sommeillant) et adressé surtout à des enfants,....Je crois que c'est bien à eux que s'adresse Tim Burton (et peut être dès 5 ans)….Je critiquerais aussi la luminosité du film, qui se passe souvent la nuit, ce qui nous vaut des images obscures, peu lumineuses, monotones et sans couleurs;. Poètes regardez les étoiles, vous y lirez tout autant…..il faut quand même saluer une certaine poésie, et une qualité indéniable du petit personnage principal, Dumbo, avec ses oreilles qui lui permettent de voler…. C'est mignon, tout plein, mais bon Tim Burton a fait des films beaucoup plus intéressants, c'est mon avis...même s'il y a un travail indéniable sur Dumbo et le cirque….. Je conseille ce film pour les enfants surtout, c'est je crois à leur intention qu'à été réalisé le film…..
Fabien D
Fabien D

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 935 critiques

3,0
Publiée le 29/03/2019
Dumbo n'est pas le meilleur film de Tim Burton, c'est un fait pourtant bien que convenu dans son déroulement et trop sage pour pleinement séduire, le film est ponctuellement traversé de moments de grâce, de sublimes plans à l'esthétique expressionniste dont seul Burton à le secret. Film sur le monde du spectacle, le cirque, la famille et les marginaux, Dumbo est trop estampillé Disney pour surprendre. Or souvent drôle et touchant, le film séduit grâce à ses acteurs formidables (De Vito et Keaton tous deux très drôles, Eva Green toujours aussi magnétique), le design trop mignon de Dumbo et une certaine poésie. Bref ça reste du déjà vu mais c'est bien mené et ça fonctionne parce que Burton y croit. Pas un grand film pour son auteur mais un bon Disney.
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 397 abonnés Lire ses 1 903 critiques

5,0
Publiée le 27/03/2019
J'adore les films de Tim Burton, j'aime son univers, son ambiance. Et j'adore également les dessins animés de Disney. Là on a un excellent mélange des deux. Ce n'est pas complètement fidèle, c'est une adaptation certes mais c'est très réussi. C'est magique, féerique, d'une grande beauté émotionnelle et visuelle.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top