Mon AlloCiné
    Unfriended
    note moyenne
    2,3
    2296 notes dont 356 critiques
    5% (18 critiques)
    16% (58 critiques)
    30% (108 critiques)
    20% (72 critiques)
    16% (56 critiques)
    12% (44 critiques)
    Votre avis sur Unfriended ?

    356 critiques spectateurs

    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    3,0
    Publiée le 24 août 2016
    Le film est un concept, en effet on regarde du début à la fin l'écran d'ordinateur du personnage principal qui est traqué par le fantôme d'une amie qui s'est suicidée après avoir été victime de cyber harcèlement. Comme je le disais le film est un plan fixe sur un écran d'ordinateur où l'héroïne et ses amis naviguent sur Skype, Facebook, YouTube, Spotify et j'en passe et il faut bien reconnaître que le metteur en scène exploite jusqu'au bout son concept malgré les problèmes qu'il peut engendrer. Si le film n'est pas vraiment un film d'horreur mais plus un thriller (les scènes gores étant vraiment softs), de plus si on sent de la tension on est très loin de la peur. On peut aussi se poser la question sur les différents personnages du film qui sont tous des stéréotypes dans leur genre et dont pas un ne prend l'idée de couper son ordinateur pendant ces échanges qui tournent mal. Si le réalisateur voulait évoquer par cela l'impossibilité pour certains de déconnecter des différents réseaux sociaux c'est bien vu seulement cela a franchement entamé mon immersion dans l'histoire. Enfin le gros point noir du film mais qui est lié inévitablement à son concept, c'est qu' esthétiquement parlant c'est nul. Mais même s'il a de gros défauts je reconnais à ce film le mérite d'être original et d'exploiter son originalité.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 446 critiques

    3,5
    Publiée le 27 janvier 2016
    « Unfriended » est un petit film d'horreur assez intéressant car il part d'un concept plutôt inhabituel. En effet, toute l'intrigue se déroule sur les réseaux sociaux et plus particulièrement sur « skype », à travers une discussion entre 6 adolescents. Les membres de ce petit groupe se remémorent leurs souvenirs au sujet d'une copine qui s'est suicidée l'année précédente dans de sombres circonstances. Soudain un profil inconnu s'insère dans la visioconférence et commence à poser des questions. C'est le début d'une longue descente aux enfers que l'on suit à travers les webcams des différents protagonistes. Le scénario fait la part belle au suspense qui est quasi omniprésent et qui créé une tension forte qui ne fait que s’amplifier tout au long du film. On découvre peu à peu les véritables relations qui lient ces amis entre eux et avec la pauvre victime pour qui on prend vite fait et cause. Socialement, le discours est passionnant d'autant qu'il sonne particulièrement juste et qu'il dénonce sans détour les dérives liées aux réseaux sociaux. Le seul problème vient de l'absence totale d'action (très symptomatique de ce genre d'huis clos) et du manque de fluidité narrative qui peut perdre le spectateur par moment. Ceci dit, les avantages dépassent largement les inconvénients et l'ensemble vaut largement la peine qu'on s'y attache, ne serait-ce que pour découvrir le monde bizarre dans lequel vivent nos enfants et où tout est basé sur l'apparence. Une bonne trouvaille !
    moket
    moket

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 1 742 critiques

    1,5
    Publiée le 4 septembre 2016
    Un concept assez malin mais qui est loin de faire un bon film. C'est très fatigant à regarder, les ficelles sont un peu grosses et la fin risible. Le film a des qualités, malheureusement gâchées par ses énormes défauts.
    Cronenbergfansoff
    Cronenbergfansoff

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 16 critiques

    5,0
    Publiée le 17 août 2018
    Voilà un excellent film d'horreur d'américain, qui contrairement aux apparences, se révèle absolument incroyable pour son style révolutionnaire. Prenez un groupe d'adolescents américains de la classe moyenne, tous physiquement différents, (ça c'est pour l'aspect socioculturel du film). ils se rejoignent sur Skype, un réseau social, pour communiquer, mais ils sont tous aussi traîtres et vicieux les uns que les autres, ça c'est pour la problématique réaliste. Et on a un élément paranormal dans tout ce foutoir, mais quel est cet élément ? Bref, tous ceci constitue Unfriended, un des meilleurs films d'horreur de la décennie avec Saw 3d ou encore The bay. Il y'a une anecdote absolument frappante, que l'on ne peut relever dans aucun autre film : Toute l'oeuvre se fait apercevoir à travers le filtre de l'écran d'ordinateur. On ne voit les personnages que sur l'écran, à part dans les cinq dernières secondes que l'on excuse pour cette courte exception dans le film, mais je ne vous dis pas comment cela se fait. Excellent film bien interprété et maîtrise, très angoissant et donc prenant. Je le déconseille aux moins de 13 ans. 5/5
    tdeleau
    tdeleau

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 269 critiques

    3,0
    Publiée le 4 août 2015
    Si It Follows est/sera clairement le meilleur film d’horreur sorti cette année, Unfriended n’a rien de déshonorant. Ce dernier ne fait pas aussi peur que le film de David Robert Mitchell, pas du tout même, mais les deux films possèdent leur propre concept habile et novateur. Toute la force du film réside dans sa mise en scène. Ici pas de va-et-vient entre le tueur/esprit et sa victime mais une caméra fixée sur un écran d’ordinateur appartenant à l’une des héroïnes incarnée par Shelley Hennig (Teen Wolf, Ouija). On suit avec intérêt le curseur qui se balade entre Skype, Facebook… et sans qu’on y prenne gare, la tension monte, le suspens avec. Sans être un chef d’oeuvre, Unfriended a le mérite... Venez découvrir ma critique dans son intégralité sur mon site ScreenReview !
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 331 critiques

    4,0
    Publiée le 18 août 2015
    Très bonne surprise que ce Unfriended. Ce qui semblait n'être qu'un banal film d'horreur se révèle en réalité un bel exercice de réalisation. En effet, le film n'est constitué que d'un plan séquence fixe reprenant en temps réel ce qui se déroule sur un écran d'ordinateur. C'est l'ouverture et la fermeture des différentes fenêtres de l'ordinateur qui constitue le découpage du film. Après le found footage apparu avec Le Projet Blair witch,le long métrage de Levan Gabriadze invente le film-capture d'écran. Cette nouvelle manière de filmer découle de l'intrigue : un tchat qui évolue progressivement vers l'horreur. Cependant, l'aspect horrifique n'est pas le plus intéressant de cette œuvre. En effet, un peu comme La Nuit des morts-vivants, Unfriended est plus un film sociologique qu'un véritable film d'horreur : ce qui passionne réellement, c'est la description des comportements de la jeunesse vis à vis d'internet et des dangers liés à ce media. En effet, les risques liés à l'étalage de la vie privée sur les réseaux sociaux et sur les tchats ont rarement été aussi bien montrés au cinéma. Les personnages se rendent compte trop tard que les moqueries anodines en petits groupes peuvent prendre des conséquences catastrophiques lorsqu'elles sont à la vue du monde entier. Parallèlement, le film présente une jeunesse complètement déresponsabilisée qui pense qu'elle peut toujours accumuler sans conséquences les erreurs, les mensonges et les cachotteries. L'aspect film d'horreur est, quant à lui, plutôt bien traité mais reste plus classique. Tout cela fait que, malgré un traitement cinématographique qui pourrait effrayer a-priori, Unfriended est un film qui n'ennuie jamais (peut-être est-ce dû également à sa courte durée : 1H23) et qui constitue à la fois une expérience cinématographique et une réflexion sociologique : excellente surprise pour ce qui ne s'annonçait que comme un banal film d'épouvante à petit budget.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 22 février 2016
    Un petit film d'horreur qui vaut le coup pour son concept original et actuel avec les réseaux sociaux et le harcèlement sur internet. Le tournage n'a duré que 16 jours. L'histoire de six amis qui se connectent un soir sur Skype, pour tchater entre eux, un an après le suicide d’une de leurs camarades. Quand une septième personne, inconnue se connecte également. Cet intrus se montre très vite sous un visage inquiétant et menace les six amis de tuer le premier qui se déconnectera. L’immersion est réussie, tout se passe sur un écran d’ordinateur. La première partie du film est intrigante, avec quelques bons moments de tension, dommage que la dernière partie manque de profondeur et que les personnages ne sont pas intéressants.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 153 critiques

    3,0
    Publiée le 23 janvier 2016
    Ce film d'horreur au concept sympathique réalisé par Levan Gabriadze et sorti dans les salles obscures françaises en 2015 est plutôt, dans l’ensemble, pas mal. L'originalité du film réside dans le fait de nous montrer qu'un écran d'ordi durant tout le film et d'y utiliser toutes les nouvelles "technologies" tels que les réseaux sociaux par exemple. Le scénario est quant à lui pas tellement original dans le fond mais met en avant la forme avec toutes les raisons que j'ai mentionner plus haut. Le coté horreur fonctionne plutôt bien, enfin chez moi il est efficace, car il y a certaines scènes de suspense puis de jump scare plutôt angoissantes et surprenantes mais à part ça, le film reprend pas mal de codes de film du genre. Les personnages sont évidemment tous jeunes (autre cliché du film) et on sait dès le début qui va s'en sortir ou qui va mourir en dernier, ce qui est assez dommage. Pour les acteurs, ils ne sont pas spécialement connus mis à part Shelley Hennig pour les fans de "Tenn Wolf" mais ça ne les empêches pas de bien joués et de nous interprétés des personnages convainquant. "Unfriended" n'est donc pas mauvais mais il rentre quelque fois un peu trop dans les clichés et les codes de film d'horreur, ce qui est dommage.
    Eponaa
    Eponaa

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 218 critiques

    0,5
    Publiée le 29 juin 2015
    Je ne mettrai pas la durée du film en avant (1h23mn) pour dire qu'il est nul, au contraire le fait qu'il soit court évite de faire durer le supplice du spectateur. Je me suis ennuyée du début à la fin. La présence de l'écran du PC en gros plan d'un bout a l'autre fait plus penser à un tutoriel sur la manipulation de facebook plutôt qu'à un film à part entière. L'histoire n'est pas crédible, les personnages pas attachants, bref un gros ratage. Pourtant l'idée de départ m'avait séduite...
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 653 critiques

    2,0
    Publiée le 27 octobre 2015
    Même si le format "capture d'écran" s'avère original, ce film d'horreur qui n'en est pas un ne comporte aucun jump-scares, le scénario est vide et sans intérêt, les dialogues pitoyables et le final prévisible. Pas forcément une perte de temps mais pas le top de l'année non plus.
    Ashitaka3
    Ashitaka3

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 855 critiques

    2,5
    Publiée le 31 août 2015
    Ce petit film au budget très serré se défend quand même bien. Après le point intéressant c'est l'endroit où se passe l'action, on est sur un écran d'ordinateur et on suit l'action via plusieurs sites de discussion, surtout skype. Je crois moyen à la morale et à l'interprétation, la mise en scène et le déroulement des séquences de suspens sont le plus captivant.
    Lucas L
    Lucas L

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 32 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2015
    Unfriended est un plan séquence de 1h30 garde le spectateur en haleine jusqu'au bout et on en sort satisfait de la salle de cinéma avec des scènes chocs et crues. Le film avec un scénario original petit budget et sympathique.La film a été tué sur tout les sites les gens n'arrivent pas a apprecier la nouveaute ca doit etre ca. Quelques reactions bizarres.Novateur Intelligent mais pas flippant.
    LeMagduCiné
    LeMagduCiné

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 24 critiques

    1,0
    Publiée le 27 novembre 2016
    Certes, Unfriended innove par son procédé narratif, puisque l'ensemble du film se déroule sur un écran d'ordinateur. Mais ce pseudo-film d’horreur destiné à un public adolescent tourne vite à la caricature ridicule.
    BeatJunky
    BeatJunky

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 957 critiques

    1,5
    Publiée le 7 décembre 2015
    L idée de départ n était pas mauvaise a savoir montrer derrière cette histoire de vengeance paranormale, la puissance des réseaux sociaux qui par qq clics peuvent détruire la vie des utilisateurs victimes de rumeurs. Après avoir bien accroché au concept , j ai fini par le trouver agaçant! Pas mécontent que ça se finisse! Concept intéressant mais qui a ses limites. Ok, beaucoup avait sorti les mêmes critiques sur le Blair Witch avec cette caméra qui filait la nausée mais le scénario était plus élaboré à mon sens et filait vraiment les pétoches. Ici, la première demi-heure passée, ça tourne en rond et ça devient donc agaçant d écouter ses jeunes se confesser les uns aux autres et c est surtout pas flippant du tout! Une petite demi heure m aurait suffi...
    matt240490
    matt240490

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 804 critiques

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2016
    On a tendance à trouver les films d'horreur et d'épouvante trop banals, manquant nettement d'originalité, surtout avec l'émergence des found footage, des remake à trois francs six sous et des suites à caractère multiple. V/H/S et ABC's of Death avaient su un peu dynamiser l'image de marque en proposant de nouveaux concepts. Unfriended en fait de même, en mode huis-clos, puisqu'il s'abstient des habituels mouvements de caméra. Et pour cause, la quasi majorité des images qui nous sont proposées proviennent d'écrans d'ordinateur. Le mélange passe très bien, d'autant plus qu'il ne dure pas très longtemps et que le mystère grossit au fur et à mesure que les minutes défilent. Certes, dans ce type de métrage, la prévisibilité est souvent de mise, mais les effets crescendo d'Unfriended ravivent néanmoins la flamme d'un genre en déperdition, et nous donne le temps de quelques minutes la peur d'éteindre son laptop...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top