Notez des films
Mon AlloCiné
    Theeb - la naissance d'un chef
    note moyenne
    4,0
    91 notes dont 13 critiques
    répartition des 13 critiques par note
    1 critique
    6 critiques
    5 critiques
    1 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Theeb - la naissance d'un chef ?

    13 critiques spectateurs

    Forrest_
    Forrest_

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2016
    Excellent Thriller peu connu qui vaut plus qu'un blockbuster. Vu au festival CinéJunior en Araba sous-titrée français. Tuerie ce film...
    LeMagduCiné
    LeMagduCiné

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 626 critiques

    3,0
    Publiée le 27 novembre 2016
    Plus de deux ans après avoir été présenté à la Mostra de Venise, le premier long-métrage de Naji Abu Nowar est enfin visible dans nos salles obscures. Cette fable bédouine nous entraîne sur les sentiers escarpés du désert jordanien pour nous apprendre qu’il faut parfois savoir faire confiance à son ennemi.
    L'Info Tout Court
    L'Info Tout Court

    Suivre son activité 272 abonnés Lire ses 845 critiques

    3,5
    Publiée le 23 novembre 2016
    Les pays du Golfe, terre de toutes les promesses ? D’un point de vue cinématographique, c’est en tout cas ce que l’on peut penser. Les plans sont absolument sublimes, le long-métrage ne souffre d’aucune longueur, mais les dialogues manquent peut-être un peu de profondeur et le jeu des acteurs d’intensité. Mais pour un cinéma encore jeune, c’est plutôt réussi.
    Lepreuschon
    Lepreuschon

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 21 critiques

    3,5
    Publiée le 28 novembre 2016
    Le premier film, "Theeb", de Naji Abu Nosar a sa dose de réussite mais malheureusement aussi de déception. Ce western jordanien est fort en suspens, émotion et aventure mais le jeu des acteurs, pas assez intensif, et les quelques défauts scénaristiques (surtout le Climax) empêche "Theeb" de s'élever à son plus haut niveau. On y retiendra surtout la beauté des sentiers escarpés du désert jordanien ainsi que ces longs silences à couper le souffle jusqu'au moment fatal.
    dagrey1
    dagrey1

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 652 critiques

    2,5
    Publiée le 29 novembre 2016
    Nous sommes en 1916. Dans un campement bédouin, au coeur du désert, Theeb, 10 ans, vit avec son grand frère Hussein, qui lui transmet les traditions ancestrales. Une nuit, un officier britannique s'invite dans la communauté : Hussein accepte de le guider à la recherche d'un puits, sur la route de la Mecque. Mais Theeb refuse de se séparer de son frère et décide de les suivre à distance. "Theeb, la naissance d'un chef" est une production internationale (Quatar, Suisse, Arabie Saoudite..). Le film traite de l'aventure de 2 frères qui assistent une expédition à la recherche d'un point d'eau en pleine déroute de l'empire ottoman et construction du rail. Ces faits attisent des rivalités et des prises de positions violentes qui se terminent de façon tragique entre bandes rivales. Le décor, le Sud de la Jordanie, est de toute beauté. Qualifié de "western", le film se caractérise par un faux rythme et une lenteur devant lequel je me suis cependant un peu ennuyé. Stratégiquement, les éléments de compréhension sont rares pour une intrigue dont les enjeux très locaux ne sont pas très clairs pour un spectateur occidental dés lors que celui ci veut dépasser le stade de la contemplation des paysages: que cherche l'anglais chef de l'expédition? Pourquoi est il contre le chemin de fer? (....). En tous les cas, la région qui est aujourd'hui en effervescence n'était pas plus sure à l'époque.
    WutheringHeights
    WutheringHeights

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 930 critiques

    4,0
    Publiée le 28 novembre 2016
    Sur une intrigue assez simple, le réalisateur parvient à livrer quelque chose de très subtil sur l’apprentissage de la vie (...). Une belle réussite. LA SUITE :
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 336 abonnés Lire ses 2 878 critiques

    4,0
    Publiée le 10 mai 2017
    Les longs-métrages jordaniens, émiratis et qatariens sont tellement rares pour ne pas être remarqué. Pour cette première réalisation, Theeb raconte l’histoire d’un gamin de dix ans qui vit avec son grand frère dans un campement bédouin au cœur de la Péninsule Arabique en 1916 sous l’occupation britannique. Une nuit, un officier demande au grand frère de le guider à la recherche d’un puits et Theeb va les suivre. Nommé dans de nombreux festivals Theeb – la naissance d’un chef est un film psychologique à hauteur d’enfant sous une mise en scène propre au western et ses étendues de paysages. Le scénario semble simple et pourtant il dégage de forts messages sur la fraternité, la vie nomade et la découverte de la différence. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44
    Gfa Cro
    Gfa Cro

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 547 critiques

    4,0
    Publiée le 10 janvier 2017
    Vu il y a 4 semaines Bien, épopée sans réelle trame, on suit les tribulations d un enfant qui grandit. Longtemps en regardant le film, je me suis interrogé sur son intérêt, son objectif, en quoi ce que je voyais était la naissance d un chef. Sur la fin du film, j avais compris que le garçon allait pouvoir revenir dans sa tribu et peut être devenir un bon chef. Ce que je n avais pas compris alors et que je viens de comprendre en lisant l anecdote AlloCiné sur le titre, c est que l anglais rencontré n a pas d'importance, qu il est la marque que les bédouins viv(ai)ent en dehors du temps et de l "espace". Qu'ils ne sont et ne se sent(ai)ent pas concernés par leur pays, que leur pays c est le coin de désert où ils sont. Je n'avais pas été emballé par theeb. Je lui aurait quand même mis 4* mais ça m a "réconcilie" un peu avec ce film. J avais trouvé le film intéressant, un peu mou et surtout, j avais regretté de ne pas avoir plus d explications sur le contexte, les anglais, la guerre, l espionnage, etc. Durant le film, j avais bien compris que cela nous mettais à égalité avec theeb, qu il ne comprenais pas mieux qui est pour quoi, qui est gentil et qui ne l est pas, qu il naviguait à vu comme il pouvait. L' idée que cela représente la situation de tout son peuple me donne à penser sur la Mar je du monde, ce qu est la civilisation, l actualité, et je pense que du coup le film peut être utile, enrichissant.
    Clément R.
    Clément R.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 39 critiques

    4,0
    Publiée le 31 décembre 2016
    Une première réalisation prometteuse pour Naji Abu Nowar. Avec un budget restreint, le réalisateur préfère soigner son travail plutôt que se perdre dans des éléments qu"il ne maitrise pas forcément. Alors oui certains reprocheront à Theeb son intrigue un peu simple et sa lenteur. Mais il faut reconnaitre qu'à travers des plans superbes, la réalisation est soignée et la rareté des dialogues vient renforcer la tension constante du film. On est plus facilement surpris par les rebondissements de Theeb que par les jumpscares convenus d'Oppression. Une découverte intéressante qui apporte un peu de diversité à un paysage cinematographique qui a parfois tendance à s'uniformiser à l'approche des fêtes de fin d'année.
    J-C D.
    J-C D.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 157 critiques

    3,5
    Publiée le 27 novembre 2016
    THEEB ("loup" en arable ) est un adolescent, fils d'un feu-petit chef du désert, désobéissant et téméraire parce qu’ignorant, et dont les comportements impactent lourdement son entourage. L’histoire est sous-tendue par un dicton nomade selon lequel, normalement, les loups ne se mangent pas entre eux ; l'enfant va en expérimenter la véracité. Belles images de désert montagneux, scénario intelligent et sobre , déroulement bien rythmé (lent mais sans longueurs, comme les palabres, comme le pas des dromadaires), dialogues réduits à l'essentiel, … , ce premier film apporte un air nouveau dans une cinématographie surchargée de plans rapides, et en effets spéciaux. Certes, impossible de ne pas penser à « Laurence d’Arabie » spoiler: (même époque, mêmes décors, mêmes thèmes de fond, mêmes traits culturels locaux, même rythme des scènes autochtones, …) mais ici l’intrigue focalisée sur 5 personnages "ordinaires" est dénuée d’inventions romantiques sophistiquées et artificielles, ce qui confère au film une sobriété d’ensemble réaliste. L'ajout français « la naissance d’un chef » ne m'est pas apparue justifiée, sinon par une intention commerciale. La belle calligraphie du générique est un petit régal esthétique. Bémol : le sous-titrage aurait du savoir faire la différence entre « chameau » et « dromadaire » (dans un cinéma d'"arts et d'essais" ce serait impardonnable). Ce film mérite vraiment le détour, et pas seulement parce qu'il est une première oeuvre.
    Jero T.
    Jero T.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 47 critiques

    3,0
    Publiée le 14 décembre 2016
    L'histoire se déroule, les évènements se passent, cependant je n'ai pas été embarqué dans cette expédition. Je n'ai pour autant pas trouvé le temps long, donc c'est qu'il est quand même réussi
    Corinne L.
    Corinne L.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 29 novembre 2016
    Theeb est un film sans femme... univers d'hommes, de traditions confrontées à la modernité, de transmission, d'honneur. les paysages, les couleurs, les visages sont magnifiques sans sophistication néanmoins. La parole est rare mais les regards d'une intensité et d'une expressivité impressionnantes remplacent les mots. À voir. Très beau moment de cinéma.
    Paul L.
    Paul L.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 3 mai 2017
    Un vrai chef d'oeuvre, un film qui peut vous faire réfléchir sur l'actualité mais aussi sur les conditions humaines dans lesquels certaines population sont confrontés. Je n'ai ressentu aucun ennui durant ce film, il sort de tout les sentier battuent et vous surprend tout au long du visionnage, jusqu'à la fin. Je le recommande vivement, un film qui permet une ouverture d'esprit. En bref, je recommande ce film au plus grand nombre de personne, ouverte d'esprit.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top