Mon AlloCiné
Elle
Note moyenne
4,3
37 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • Bande à part
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Critikat.com
  • La Septième Obsession
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Paris Match
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télé 2 semaines
  • Télérama
  • TF1 News
  • Charlie Hebdo
  • Culturopoing.com
  • Direct Matin
  • Ecran Large
  • Elle
  • Femme Actuelle
  • La Voix du Nord
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Mad Movies
  • Marianne
  • Positif
  • Télé 7 Jours
  • Voici
  • Culturebox - France Télévisions
  • La Croix
  • Ouest France

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

37 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Alexandre Jourdain

Tordu, drôle, choquant, réjouissant... Elle signe le retour d’un Verhoeven plus que jamais passé maître dans l’art de déranger. Mais plus que de la provocation, cette satire sociale ambiguë bascule en cours de route sur un axe cosmique et universel. Une composition d’une grande maîtrise.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Bande à part

par Jo Fishley

Malgré son comique qui revient sans cesse, ce rire perplexe toujours proche du tragique, Elle est un vertige. Un film dur et dérangeant, d’un inconfort total, qui fait perdre pied jusqu’au malaise.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

Cahiers du Cinéma

par Jean-Philippe Tessé

C’est une grande joie de retrouver Paul Verhoeven dans une telle forme. (…) Elle est un film très noir et très drôle, un film vraiment tordu et vraiment fou.

Chronic'art.com

par Murielle Joudet

Par le truchement de cette déviance généralisée jusqu’à la farce, Elle inaugure la possibilité d’un autre cinéma français, qui s’acheminerait vers une sorte de devenir aldrichien.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Critikat.com

par Adrien Dénouette

"Elle" entre (...) dans la famille de ces films qui en disent plus que tous les autres sur la Persona de leur vedette.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Septième Obsession

par Claire Micallef

Paul Verhoeven ne se prive pas d’exploiter toutes les facettes de la persona de son actrice, en lui offrant un rôle sur-mesure, vénéneux en diable, dans lequel Huppert radicalise avec une saisissante maestria cette opacité perverse et ce cynisme coupant typiquement chabroliens.

Le Nouvel Observateur

par Pascal Merigeau

Le cinéaste néerlandais, réalisateur de "Basic Instinct", mène son dernier thriller avec une virtuosité emballante.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

(...) Verhoeven (...) s’attaque à un sujet provocateur (…) avec une telle intelligence, une ironie si ravageuse, un tel dédain de la morale conventionnelle et une telle maîtrise du cinéma et de son langage que le spectacle en devient passionnant, magnifique, grandiose.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Elisabeth Franck-Dumas et Julien Gester

Avec son aura de machination ourdie par le film contre son propre scénario, et sa manière (...) de prendre une femme au piège de sa brillante mise en scène pour mieux la libérer en fatale héroïne, le (film) de Verhoeven se fond merveilleusement dans une constellation de grands films d’hitchcockiens tardifs (...).

La critique complète est disponible sur le site Libération

Paris Match

par Alain Spira

Il fallait tout le talent sulfureux d’Isabelle Huppert pour dessiner ce portrait sublimement malsain d’une femme qui dissimule ses failles.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

par Gérard Delorme

Isabelle Huppert incarne à la perfection ce rôle qui synthétise quelques-uns de ses personnages les plus mémorables.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Thierry Chèze

Chaque plan, superbement construit, baigne dans cette ambiguïté perverse qui entraîne le récit sur une palette inouïe de sensations diverses, de la violence frontale à la farce burlesque.

Télé 2 semaines

par Jérémy Mingot

Et alors que les longs métrages en Compétition officielle de ce 69ème Festival ne nous ont jusqu’alors pas totalement emballé, ce dernier film présenté a su apporter LA bouffée d’air frais qu’il nous manquait. Merci Monsieur Verhoeven !

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Télérama

par Louis Guichard

"Elle" est un suspense à l'américaine, néo-hitchcockien, où le doute plane sur l'identité du violeur de Michèle et sur la probabilité de nouvelles agressions. Le goût de Verhoeven pour la provocation et la transgression exacerbe la crudité des situations et la cruauté des rapports entre les personnages (...).

La critique complète est disponible sur le site Télérama

TF1 News

par Romain Le Vern

Combien d'actrices en France peuvent se permettre cette prise totale de risque ? Une seule, la meilleure: Isabelle Huppert qui, des années après nous avoir ébloui dans La Pianiste de Michael Haneke, s'impose une fois encore au-delà de tous les maigres superlatifs.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Charlie Hebdo

par Sigolène Vinson

Glaçant de violence, de peur et de rire.

Culturopoing.com

par Miriem Méghaïzerou et Olivier Rossignot

Tout Verhoeven, tout ce labyrinthe de la psyché, du tiraillement de l’humain entre la soumission et le désir de dominer, entre le sadisme et le masochisme est contenu dans "Elle".

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

Direct Matin

par La Rédaction

Avec "Elle", Verhoeven n’a rien perdu de son goût de la mise en danger. Toujours sur le fil du rasoir, l’intrigue montre une femme qui décide de ne pas subir. Reste Isabelle Huppert, au jeu toujours impeccable.

La critique complète est disponible sur le site Direct Matin

Ecran Large

par Simon Riaux

L'artiste confirme que derrière son image trompeuse de créateur bourrin révélé, il demeure avant toute chose un cinéaste de la femme, qui occupe ici chaque plan, chaque séquence, et à laquelle son cinéma rend ici un hommage affamé et éclatant.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Françoise Delbecq

Dans ce trouble psychologique, Paul Verhoeven instille une mise en scène au scalpel. On est touché au plus profond de nos entrailles. On frôle le malaise.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Femme Actuelle

par Valérie Beck

Détonnant, troublant, perturbant, le film interpelle, interroge et frappe fort.

La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Nulle autre qu’Isabelle Huppert n’aurait pu incarner cette femme évoluant hors des sentiers battus de la morale et de la convention, le réalisateur prenant un malin plaisir à maintenir le spectateur dans un bain de transgression.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Le grand retour, dans un film adapté de Philippe Djian, du cinéaste de la violence et de l’ambiguïté, qui trouve avec Isabelle Huppert l’interprète idéale.

Le Figaroscope

par Marie-Noëlle Trancha

Isabelle Huppert, maîtresse d’elle-même et de toutes les névroses, domine avec maestria ce suspense grinçant qui a quelque chose de chabrolien.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

(...) une histoire qui vaut pour ses dialogues au cordeau et l’interprétation exceptionnelle d’Isabelle Huppert, au sommet de son art dans le rôle d’une femme de pouvoir hantée par son passé et ses pulsions.

Le Monde

par Jean-François Rauger

Paul Verhoeven revient. Et il est très en forme.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

par La Rédaction

Etonnant et haletant de bout en bout, "Elle" offre un rôle de femme très dérangeante à Isabelle Huppert, comme l'actrice les apprécie.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Isabelle Danel

Une plongée, dérangeante et cruelle, dans la vie d'une femme que rien ne semble atteindre. Avec une Huppert souveraine.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

par Eric Libiot

Le film, en compétition à Cannes, n'a rien obtenu. C'est dommage. Cela dit, le palmarès, à part la palme d'or à Ken Loach et le grand prix à Xavier Dolan, n'a pas grande saveur.

Mad Movies

par Cédric Delelée

Verhoeven fait du Chabrol et c'est un délice.

Marianne

par Danièle Heymann

"Elle", rencontre prédestinée entre un cinéaste culte et une actrice intrépide.

Positif

par Ariane Allard

Un conte moderne : on y voit des femmes puissantes et des hommes faibles. Un conte hybride : il provoquera forcément des réactions contradictoires, du malaise à la jubilation en passant par le rejet. Mais un conte détonant et irrésistible.

Télé 7 Jours

par Laurent Dijan

Avec la complicité d'un casting français formidable, Isabelle Huppert en tête, le réalisateur de "Basic Instinct" réussit un drame bourgeois brillant et volontairement dérangeant.

Voici

par La Rédaction

Un thriller taillé sur mesure au pic à glace pour Huppert, impériale en femme incassable.

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Pour son premier tournage en France, le réalisateur de "Basic Instinct" n'a pas changé sa marque de fabrique : un film coup de poing doté d'une héroïne forte, qui, dans un tourbillon d'ambigüités, ne perd jamais le contrôle. Isabelle Huppert est ambigüe à souhait

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

La Croix

par Arnaud Schwartz

Toujours aussi sulfureux, le réalisateur néerlandais longtemps passé par Hollywood, prouve, avec ce premier film français, qu’il dispose d’un réel don d’acclimatation.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Ouest France

par Gilles Kerdreux

On peut admirer le talent d'un grand réalisateur et rester, à la fin du film, sur un désaccord qui gâche tout.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top