Mon AlloCiné
    Une prière avant l'aube
    Note moyenne
    3,5
    20 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Première
    • Voici
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Bande à part
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Figaro
    • Les Inrockuptibles
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Romain Dubois

    Un immense film de boxe mais aussi un film de prison claustro à souhait, peint avec une grâce implacable.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Première

    par Sylvestre Picard

    Dans son mouvement et sa souffrance, dans sa liberté et sa contrainte, le corps humain est le noyau central du film, comme si Une prière avant l’aube relevait de l’art le plus primitif qui soit – celui qui vise à représenter les hommes. Aussi ancestral et évident qu’un bon coup de boule.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Voici

    par La Rédaction

    Une expérience de l'ultra-violence quasi mystique.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Dès le début du film, le cinéaste plonge le public dans un maelström de sons et d’images lui permettant de tâter du cauchemar vécu par le héros.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CinemaTeaser

    par Emmanuelle Spadacenta

    Ultraviolent et élégant, le nouveau film de Jean-Stéphane Sauvaire, comme son précédent, tente de sublimer la lumière au bout des longs tunnels de douleur.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Culturopoing.com

    par Vincent Nicolet et Jean-François Dickeli

    Violent, cru, sans concessions, "Une prière avant l’aube" remue les tripes et les sens, frappe fort sur l’instant tout en gagnant en envergure à la nécessaire digestion qui suit son visionnage.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Un cri de rage et de désespoir qui imprègne durablement.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Ponctué de magnifiques scènes de boxe, « Une prière avant l’aube » prend aux tripes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Michaël Ghennam

    Inspirée d’une histoire vraie, cette chronique de la violence carcérale brille par son humanité et sa subtilité. Jean-Stéphane Sauvaire frappe un grand coup.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Express

    par Eric Libiot

    Il est rare que la forme épouse à ce point son sujet et qu'un cinéaste ne déroge pas à la règle qu'il s'est fixée.

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Violent mais extrêmement fort.

    Positif

    par Pierre Eisenreich

    À scénario simple, vraie réussite de mise en scène !

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Un beau film de rédemption signé du Français Jean-Stéphane Sauvaire, où les sons, les ellipses, le traitement des corps, concourent à rendre omniprésent le chaos que traverse Billy (John Cole). C’est un chaos mental, un choc intérieur, mais c’est aussi, dans sa violence, une déferlante bien réelle où tout est brutal, anxiogène, physique.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Bande à part

    par Olivier Bombarda

    Présenté hors compétition au festival de Cannes 2017, "Une prière avant l'aube" de Jean-Stéphane Sauvaire est un uppercut cinglant basé sur l'histoire vraie de Billy Moore, jeune boxeur anglais.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Cahiers du Cinéma

    par Vincent Malausa

    De ce matériau brut le cinéaste tire une belle efficacité (justesse de jeu, réalisme des situations, refus de la psychologie) et atteint par instants à la simplicité archaïque et fiévreuse d’un certain cinéma d’aventurier à l’ancienne.

    Le Monde

    par Jean-François Rauger

    Le cinéaste jette le spectateur dans une plongée au centre d’un lieu infernal, collant à un personnage soumis à un calvaire absurde et brutal. Le spectacle est âpre, le personnage principal une force brute, incontrôlable et obtuse.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Le film est mordant (bien plus que "Midnight Express", auquel on le compare constamment) et tendu. La fin, moraliste, fait retomber la tension. Etait-elle nécessaire ?

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Mi-film de prison, mi-film de boxe, Une prière avant l'aube, du Français Jean-Stéphane Sauvaire, est à la fois mou du genou et bourrin.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    Ce cinéma au-dessus duquel clignote l’enseigne “dolorisme” croit que c’est de la débauche d’horreur et de l’immersion sans concession que naît l’empathie.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Didier Péron

    Rien de bien neuf sous le soleil de la fantasmagorie carcérale et l’espèce de complaisance que certains cinéastes mettent à saturer le moindre recoin de leur film d’une incessante agressivité, d’une succession de climax comme si la prison n’était pas aussi un lieu de temps morts.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top