Notez des films
Mon AlloCiné
    Free State Of Jones
    note moyenne
    3,7
    1478 notes dont 139 critiques
    répartition des 139 critiques par note
    11 critiques
    45 critiques
    56 critiques
    25 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Free State Of Jones ?

    139 critiques spectateurs

    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    3,0
    Publiée le 16 septembre 2016
    Dans la plupart de ses films Gary Ross traite du droit à la différence et du combat de minorités contre l’injustice. C’était le cas dans « Pleasantville » avec ses personnages qui passaient du noir et blanc à la couleur dans une parabole originale contre le racisme et dans le premier volet des « Hunger Games » avec la résistance des districts à un système dystopique. « Free State of Jones » ne déroge pas à la règle en narrant l’histoire vraie d’un homme qui leva une armée pour se révolter contre les abus durant la Guerre de Sécession. On nous narre ici une page méconnue de l’Histoire américaine où des déserteurs, des esclaves en fuite, des pacifistes ou des familles s’allièrent pour lutter contre les abus financiers et matériels des soldats de la Confédération. Intéressant même si le sujet n’est pas toujours traité avec la sollicitude qui lui revient. Le scénario met bien en évidence le pourquoi de cette révolte mais peine à en illustrer les moyens et les actions de manière optimale. Et les scènes se déroulant presque un siècle plus tard et censées mettre en exergue la résonance d’évènements du passé sont mal amenées, d’autant plus que leur source (la relation de Knight avec sa femme puis une esclave noire) est trop elliptique. La mise en scène est quant à elle tout à fait correcte. De grands plans larges parviennent à saisir la beauté des paysages si caractéristiques du Vieux Sud américain et des batailles. La première est courte mais saisissante et on regrette d’ailleurs que le réalisateur n’en ait pas davantage mis dans son récit de manière à rendre son film plus musclé et plus impressionnant. Comme a du certainement l’être la croisade des ces insurgés. Tout juste verra-t-on un guet-apens rondement mené et mis en images avec brio. On apprécie également qu’en dépit de l’abolition de l’esclavage par Lincoln, « Free State of Jones » pointe toutes les horreurs et injustices qui ont perduré ensuite. Un prolongement utile et intelligent pour un film qui manque de souffle épique et de rigueur dans l’écriture. Mais au-delà de ces défauts, un Matthew McConaughey encore une fois impérial emporte le morceau.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2447 abonnés Lire ses 1 405 critiques

    4,0
    Publiée le 18 septembre 2016
    "Free State Of Jones" de Gary Ross possède à mes yeux une grande vertu, celle d'être très pédagogique dans sa présentation et sa progression ! C'est la "petite" histoire dans la grande (déjà très bien illustrée par le magnifique "Lincoln" de Spielberg), mais qui sert ainsi à étayer ce que l'on sait déjà sur la lutte contre l'esclavagisme, par une multitude de faits du quotidien qu'ont eu à vivre ces hommes humiliés, exploités, bafoués et opprimés. Les exemples mis en lumière ici sont excellents et la reconstitution des faits assez fascinante pour nous glacer les sangs plus d'une fois. Mathieu McConaughey est bien sûr celui qui porte le film et par sa seule force et son charisme, il arrive à donner toute la portée politique et historique, nécessaire et attendue pour convaincre dans ce combat. À ce niveau, son jeu est un mélange de persuasion, d'écoute et de sensibilité, ce qui le rend différent et très convaincant dans sa capacité à faire passer sa parole, aussi bien pour son oratoire que pour les spectateurs, comme ces petites métaphores ou comparaisons imagées dont il a le secret... On suit donc intensément et même avec passion le parcours incroyable de cet homme Newton Knight, aux belles idées humanistes de liberté, qui saura aller jusqu'au bout de son espoir et de ses convictions avec son armée de déserteurs, dont pas mal d'entre eux sont interprétés avec punch et vérité mais toujours de manière très touchante ! Encore une fois le mérite de ces films, comme le faisait très bien aussi à sa façon "12 years of slave" de Steve McQueen, est de mettre le doigt sur l'atroce monstruosité de l'homme face à la différence, ici la couleur de peau, avec cet obscurantisme larvé qui le rend incapable d'ouverture et de tolérance... Littéralement effrayant ! D'ailleurs le saut 85 ans après, lors de ce procès qui prouve les répercussions de cette période de l'histoire, fait froid dans le dos et démontre le poids des stigmates qui perdurent coûte que coûte... De quoi réfléchir ! Un film franchement important, utile et particulièrement abouti dans sa démarche qu'on pourra non sans raison taxer d'académique, et encore ? De là à être autant descendu par une certaine catégorie de presse bien pensante, il y a un grand pas à ne pas franchir... Un biopic étonnamment au point, en tant qu'apport essentiel sur des faits historiques innommables, particulièrement honteux et douloureux...
    Shephard69
    Shephard69

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 956 critiques

    5,0
    Publiée le 11 septembre 2016
    Sur le thème de l'esclavagisme aux Etats-Unis et de la guerre de Sécession, un film nettement supérieur au lénifiant et nébuleux "Lincoln" de Spielberg et bien plus instructif que "12 years a slave" de Steve McQueen. Une œuvre superbe à la mise en scène subtile et à la photographie magnifique qui retrace un siècle d'histoire du Sud américain au travers de la révolte de petits exploitants sudistes jusqu'à la ségrégation raciale dans les années 60 en passant par l'affranchissement des esclaves en 1865 et l'émergence du Ku Klux Klan. Une reconstitution historique riche en détails, des scènes de bataille très réalistes, un rythme assez lent qui accentue davantage l'évolution psychologique des personnages. Un long-métrage porté par un excellent casting, Matthew McConaughey livrant une nouvelle prestation grandiose. Un récit émotionnellement puissant, quelques passages très forts. Indéniablement la claque de la rentrée.
    alain-92
    alain-92

    Suivre son activité 243 abonnés Lire ses 1 078 critiques

    4,0
    Publiée le 17 septembre 2016
    Le film repose essentiellement sur l'incroyable force que l'excellent Matthew McConaughey donne à son personnage. Certains penseront qu'il en fait trop. D'autres, dont je suis, trouveront dans son interprétation toute la fureur, la folie et le courage qui permettent tous les excès. Ils représentent parfaitement les traits de caractère de cet homme d'exception. "Newton Knight échappait aux représentations populaires d'un Sud blanc et monolithique, totalement favorable à la Sécession et hostile à l'intégration des Noirs. Et c'est ce qui en fait un personnage à part" a déclaré Jim Kelly, spécialistes de la guerre de Sécession. Les images sont d'une extrême dureté, avec, entre autres, certains passages sur cette guerre, ou d'une grande beauté quand il s'agit du lieu même dans lequel s'est déroulée cette page de l'histoire américaine. Presque deux films en un. Le réalisateur inclut un autre bref récit, celui d'un descendant du principal protagoniste qui se retrouvera condamné en 1940 rapport à la loi interdisant les mariages interraciaux dans cet état du sud. Deux sujets traités avec une grande conviction mais qui imposent une certaine attention pour bien assimiler le juste combat de cet homme remarquable et méconnu. Le film, qui souffre de quelques longueurs, lui rend un très bel et courageux hommage.
    bolt
    bolt

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 778 critiques

    5,0
    Publiée le 19 septembre 2016
    free state of John est un excellent film. Très bien interprété par des acteurs qui s'avèrent convainquants. Le scénario tient la route. Bref, du très bon travail.
    Kyle V.
    Kyle V.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 21 septembre 2016
    Qu'il est difficile pour moi de juger cette œuvre. Je suis à la fois béat d'admiration et à la fois méfiant. Free States of Jones est un film de Guerre? Non, c'est un film sur la liberté, l'injustice et la cruauté. Je ne m'attendais pas du tout à voir un film de la sorte. Je m'attendais à une sorte de Glory (1989) ou Gods and Generals (1994). J'ai été surpris. On peut déjà souligné une performance grandiloquente de la part de Matthew McConaughey, toujours aussi charismatique et intéressant. On peut aussi souligné une belle performance de tous les acteurs en général. Les acteurs rendent ce film crédible et encore plus poignant. La musique est puissante (surtout celle du générique de fin). Le film est doté de scènes extrêmement poignantes et révoltantes. Et là, arrive le problème. La réalisation est elle trop académique? C'est une question que je me suis posé. Elle est académique mais est-ce là le défaut du film? Non. Cette réalisation rend le film plus réaliste, émouvant et surtout plus captivant. J'aime beaucoup ce côté très coloré, très esthétisé. On a le droit à de beaux plans. Je ne pense pas que le problème vient de là. Le problème est que j'ai eu l'impression de voir un film qui devait durer plus longtemps. Le film est peut être trop court (cela va en étonné plus d'un). On passe du coq à l'âne en si peu de temps. J'ai eu l'impression de voir un Roman de 1000 pages résumé en 300 pages. C'est étrange. C'est aussi un côté du film que j'aime bien. Ce film crée des paradoxes entre ces défauts et ces qualités. Au final, Free States of Jones n'est pas si "académique" que cela. Je vous le conseille. Attention, n'allez pas le voir un soir où vous êtes fatigué, le film est très lent et très posé. J'ai même failli tombé dans les bras de Morphée. Très bon film
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 534 abonnés Lire ses 4 876 critiques

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2016
    Un western histori-romanesque sur la vie exceptionnelle de Newton Knight où comment un sudiste qui en avait marre de se battre pour l'enrichissement de quelques nantis esclavagistes des plantations, déserte et regroupe tout ceux qui le souhaitaient pour vivre en autarcie dans une communauté où tous seraient égaux. Sans être un grand film (trop académique) Gary Ross signe un film historique efficace, intéressant et divertissant.
    eva t.
    eva t.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 17 septembre 2016
    Des décors à couper le souffle, tous les acteurs jouent merveilleusement bien, un film perturbant. Meilleur film de l'année selon moi au-delà de mes espérances. Ne pas se fier aux critiques de la presse comme presque à chaque fois, un Grand Film.
    movie-enthusiast
    movie-enthusiast

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 19 septembre 2016
    Free State of Jones, un film qui parle de la vie de Newt Knight, homme dont je n'avais jamais connu l'histoire jusqu'à la vision du film, et je suis bien contente de l'avoir découvert. En effet, l'histoire de cet homme est si impressionnante, si intéressante, que je me demande pourquoi on en a pas entendu parlé plus tôt. Pour en venir à mon avis sur le film, à mes yeux, c'est un des meilleurs de 2016, les prises de vues sont impressionnantes, les différents plans choisit permettent de se plonger encore plus dans l'histoire, sans compter la simplicité de certaines scènes qui rend le film encore plus réel. J'ai aussi beaucoup aimé le côté "cru" de la guerre, la façon dont elle est représenté. Je trouve qu'il sort de ce côté "hollywood" de certains films, il n'y a aucun ajouts inutiles, des scènes où parfois il n'y a pas de musique en fond et c'est parfait comme ça, car certains réalisateur auraient tendance à amplifier une scène à travers la bande son, ou les répliques, or, ce n'en est pas le cas ici. On ne peut pas oublier de mentionner Matthew Mcconaughey, qui est incroyable dans son rôle, ainsi que tous les autres acteurs, Gugu Mbatha-Raw, Mahershala Ali, et j'en passe. Un vrai bonheur pour les yeux, film à voir absolument si vous aimé les histoires de ce genre.
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 607 abonnés Lire ses 3 173 critiques

    4,0
    Publiée le 19 septembre 2016
    Encore une fois, on ne voit que lui, le charismatique et incandescent Matthew McConaughey. Dire qu'il porte Free State of Jones n'est pas exagéré, prétendre qu'il en masque certains défauts, pas faux non plus. Le film est l'épopée d'un homme, déserteur de l'armée sudiste pendant la guerre civile et pourfendeur de l'esclavagisme. Certes, le film de Gary Ross s'abstient de toute réflexion sur le personnage, le présentant dans un style quasi hagiographique. Mais Free State of Jones a des vertus didactiques, parfois un peu confuses, c'est entendu, mais la leçon d'histoire n'est pas si commune et la narration forte en dépit de grandes ellipses. La mise en scène est faussement académique, elle évite en tous cas toute boursouflure ou même un lyrisme trop appuyé. On ne trouvera pas dans le film d'émotions forcées mais une ampleur et un humanisme qui témoignent de la sincérité, peut-être naïve, de l'entreprise.
    laurence l
    laurence l

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 992 critiques

    4,0
    Publiée le 17 septembre 2016
    Superbe film très convaincant porté par Mathieu Mc Conaughey, très habité par le rôle. La mise en scène et le rythme du film soutenu avec les temps de transissions nécessaires, afin d’apporter suffisamment d’éléments au film et au scénario. J'ai adoré sans réserve.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 206 abonnés Lire ses 883 critiques

    2,0
    Publiée le 5 janvier 2018
    Un projet pharaonique, original et particulièrement intéressant car méconnu, mais au final une œuvre traitée de façon tellement académique qu'elle devient une leçon d'histoire pataude et non plus un film d'aventures historique. La vie de Newton Knight mérite d'être découverte néanmoins, du fait de ce conflit interne au sein des Confédérés lors de la Guerre de Sécession. Par ailleurs, Matthew McConaughey et Mahershala Ali sont deux fabuleux acteurs mais il faut croire que Gary Ross n'a pas su exploiter leur talent car l'émotion n'est pas au rendez-vous. Un grand sujet ne fait pas forcément un grand film. D'autant plus lorsque certains plans s'étirent davantage qu'ils ne devraient, mettant en exergue une violence complaisante inutilement.
    v-andolini
    v-andolini

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 276 critiques

    4,0
    Publiée le 14 septembre 2016
    Un biopic sobre et intéressant sur la vie et le combat de Newton Knight un paysan pauvre du sud des états unis aux idées anti-esclavagiste et qui déserta l’armée des Etats confédérés écœurés de servir de chair à canon pour défendre les riches esclavagistes. Ce film amène énormément de questionnement et nous montre que l’histoire se répète inlassablement. Mc Conaughey est encore une fois très bon dans son interprétation. Attention ce n’est pas un film de guerre comme pourrait le laisser penser la bande annonce voire même le début.
    baldou136
    baldou136

    Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 428 critiques

    5,0
    Publiée le 19 septembre 2016
    Magnifique film centré sur une partie peu connue de l'Histoire Américaine. Violent, réaliste et parfaitement mis en scène par Gary Ross, ce biopic permet avant tout de mettre en avant Matthew McConaughey dans un rôle dramatique et ambitieux qu'il revêt avec la plus grande ingéniosité.
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 386 abonnés Lire ses 1 230 critiques

    3,0
    Publiée le 20 septembre 2016
    "Free State of Jones" nous éclaire sur une page méconnue de l'Histoire américaine, qu'on aborde brièvement voire pas du tout à l'école, à savoir la guerre de Sécession pendant les années 1860, opposant l'Union (dirigé par Abraham Lincoln) à la Confédération. On a déjà pu traverser cinématographiquement cette guerre dans le récent "Lincoln" de Spielberg ou encore dans "Retour à Cold Mountain". Ici, on découvre un détail oublié de l'Histoire mais néanmoins précurseur et fondamental. Un fermier sans avantages sociaux forme un groupe solidaire d'exclus, des pauvres familles qu'on dépouille de leurs biens aux noirs restreint à l'esclavage, pour protester et se battre contre l'injustice réglementée par les Etats Confédérés qui prônent l'esclavagisme et les inégalités sociales. C'est l'histoire d'un héros lambda qui devient le porte parole et le messie d'une communauté prônant la liberté et l'égalité de l'Homme, et que le temps a enfoui dans le passé. Le parti prix de la mise en scène est risqué car l'image est très simple, frôlant la sobriété d'un documentaire, ce qui donne l'impression que le film a peu de moyens. Mais la reconstitution de cette Louisiane du XIXème siècle est bluffante, que ce soit par ses costumes d'époque ou ses décors verts marécageux. L'horreur de la guerre n'est pas censurée et contribue ainsi au côté choc du documentaire où la mort, les amputations et les bains de sang sont ancrés dans le quotidien. La violence physique vient d'autant plus surprendre face à cette violence morale puissante et injuste contre lesquelles ce groupe décide de se battre. Pour sublimer tout ça, le jeu de Matthew McConaughey prouve une fois encore qu'il est habité par ses personnages, d'une profondeur et d'une sincérité à toute épreuve. Néanmoins, je reproche au film son manque d'esthétisme, un rapport à la narration trop lisse voire pédagogique, nous laissant parfois trop à distance de la force poignante du sujet. De plus, les "flash-back" se déroulant 85 ans après les faits sont mal amenés et sèment une grande incompréhension générale (j'ai trouvé ça incohérent), et rendent ainsi le rythme irrégulier. Un film qui rappelle que les stigmates d'une nation ne s'effacent pas, même après des décennies et qu'une minorité peut l'emporter sur une majorité. J'ai l'impression que par sa réalisation peu "originale", le réalisateur a souhaité mettre à plat cet événement pour que le spectateur puisse y voir ses propres échos à travers l'Histoire et d'autres civilisations.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top