Mon AlloCiné
Le Mariage de Maria Braun
note moyenne
3,9
252 notes dont 36 critiques
22% (8 critiques)
44% (16 critiques)
19% (7 critiques)
11% (4 critiques)
3% (1 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Mariage de Maria Braun ?

36 critiques spectateurs

Uncertainregard

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 197 critiques

2,0
Publiée le 22/06/2012
Un scénario intelligent, truffé de symbolismes d'après guerre et bien mis en scène par Fassbinder pour nous présenter ce personnage fort et puissant extrêmement bien joué par Hanna Schygulla. Elle crève l'écran déployant tous ses atouts pour réussir en pleine reconstruction de l'Allemagne tout en maintenant sa passion pour son 1er mari. Je trouve exagérées et désagréables les séquences de dialogues sous fond de radio (heureusement qu'on a les sous titres) et il y a quelques coupes au montage un peu brutales mais dans l'ensemble ce film est plutôt bien réalisé même si la fin laisse un peu perplexe...
Lilibreizh

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 310 critiques

2,5
Publiée le 13/01/2008
Disons deux étoiles et demie... Ce film de Fassbinder - que j'ai découvert avant-hier en VOST lors d'une projection sur le patrimoine cinématographique au cinéma de ma commune - n'est pas du tout inintéressant puisqu'il d'attache à décrire la destinée d'une femme allemande cherchant à trouver sa place dans la société d'après-guerre. Néanmoins, je trouve qu'il y a quelques longueurs par rapport aux diverses histoires d'amour de Maria Braun... En ce qui me concerne, j'ai préféré "Lili Marleen". Toutefois, les acteurs sont très convaincants et on ressent de l'empathie envers les personnages.
Backpacker

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 806 critiques

2,5
Publiée le 22/06/2015
Film sensé être "le" chef d'oeuvre de Fassbinder. Pourtant, tel n'est pas le cas. Certes, les comédiens sont convaincants et le scénario, tient la route. Sauf que ce dernier s'avère par moments trop alambiqué et de fait, empêche des réponses à certaines questions.
Black-Night

Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 420 critiques

4,0
Publiée le 30/05/2015
Le Mariage De Maria Braun est un très bon film. Il s'agit de ma première découverte du grand cinéaste allemand Rainer Werner Fassbinder. Le métrage est incroyablement maîtrisé durant 2 heures durant où le cinéaste nous dépeint une Allemagne d'après-guerre et nous parle de ces sujets de prédilections à savoir la violence des sentiments et l'histoire chaotique de son pays. L'histoire nous conte le destin d'une femme pendant les années de reconstruction de la Seconde Guerre Mondiale. Elle attendra le retour de son mari parti sur le front juste après leur mariage. Alors qu'on le croit mort, le mari trouvera sa femme dans les bras d'un autre lors de son retour de la guerre. Sa femme tue alors son amant mais c'est son mari qui s'accusera du meurtre à sa place et séjournera de longues années en prison. Le couple en subira les conséquences mais restera soudé malgré les conquêtes de sa femme Maria. Intéressant et captivant de bout en bout, certains y verront des longueurs, moi pas du tout car tout ou presque est maîtrisé. La narration, et les dialogues sont de qualités. La réalisation est superbe, la mise en scène soignée et les décors criant de vérité tout comme la superbe reconstitution historique. La bande son originale de Peer Raben est très bonne souvent composée de musiques classiques mais pour ma part pas assez présente. Son sujet est maîtrisé et sa fin est troublante. Un très bon casting allemand avec : la belle Hanna Schygulla excellente pour ce rôle complexe, Klaus Löwitsch excellent, Ivan Desny très bon, Gisela Uhlen, Elisabeth Trissenaar, Gottfried John, Hark Bohm bons également. A la fois un très beau film, c'est aussi un drame psychologique prenant et une belle réussite du cinéma allemand alors peu mis en avant. Ma note : 8/10 !
Max Rss

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 386 critiques

4,0
Publiée le 20/08/2012
Un coup de maître de la part de Fassbinder qui a travers ce film retrace la difficile période transitionnelle qu'a connu l'Allemagne après la fin de la seconde guerre mondiale, le cinéaste allemand y joint en parallèle l'histoire tumultueuse de Maria Braun à travers ses relations sentimentales. Ce film a des allures de livre dont l'histoire est scindée en plusieurs chapitres, chacun mettant encore plus en valeur ce personnage de Maria Braun qui se révèle être assez narcissique, ambitieux. Un personnage haut en couleur, sensuel semblant avoir en ses mains toutes les cartes pour réussir, pourtant ce film c'est l'histoire d'un échec, d'une vie passée dans l'espérance d'un retour... Tout commence par le mariage de Maria, qui a lieu quelques mois avant la fin du conflit mondial pour arriver vers une fin qui ne peut être heureuse... enfin qui sait... Ce film soulève tellement d'aspects qu'il en est difficile d'en faire une critique relativement complète et constructive, les oeuvres de Fassbinder ne se contentent pas d'être de simples films, ce sont généralement des métrages extrêmement profonds... Pour terminer il faut souligner une interprétation sans faille d'une Hanna Schygullka rayonnante de talent et de beauté...
DavidDeLelio

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 57 critiques

5,0
Publiée le 10/07/2009
Je n'ai jamais vu un personnage dans un film où l'on devait à ce point ne pas le prendre pour ce qu'il est.Ce film ne peut être complètement et clairement compris que si on voit Maria comme l'Allemagne elle-même ou alors que tout est filmé totalement sous son propre point de vue.Dans les deux cas alors on comprend l'absence de nazis et cette façon si particulière qu'elle a de vivre les choses.La réalisation est excellente,certains plans sur pivot sont tout bonnement géniaux,l'utilisation des miroirs et les très gros plans sont à tomber par terre.Une révélation cinématographique pour moi.
nekourouh

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 687 critiques

2,5
Publiée le 27/02/2012
Des qualités certaines mais le film manque de fluidité au point où il semble qu'il ne sache lui même plus où aller.
stebbins

Suivre son activité 297 abonnés Lire ses 1 783 critiques

5,0
Publiée le 14/12/2006
Un chef d'oeuvre du septième Art et du cinéma Allemand des années 1970. Rainer Werner Fassbinder est un véritable génie, prolifique et capable de réaliser une trentaine de films en l'espace de dix ans ( si ce n'est plus, mes sources n'étant pas très fiables ). Le mariage de Maria Braun est une réflexion sur les conséquences du nazisme et sur les amours contrariés de Maria et d'Hermann...Mais c'est avant toute chose un film sur la reconstruction de l'Allemagne d'après guerre, comme le symbolise le personnage de Maria, déterminé à s'endurcir et à s'affirmer, et ce au prix d'une volonté d'acier. Jamais son personnage n'inspire de la pitié ( à la différence de celui du Secret de Veronika Voss, ultime volet de la trilogie Allemande de Fassbinder ) et il possède un charisme hors du commun. On ressent tout au long du film l'influence du théâtre chez le cinéate allemand, comme en témoigne la scène où Maria tue le soldat américain lors du retour d'Hermann ( qui finira par aller en prison à sa place, comme pour mieux mettre en évidence le caractère quasiment invulnérable de Maria Braun ). Une oeuvre majeur, dure, dans laquelle la tension atteind son paroxysme lors du dénouement. Excellence de l'interprètation ( surtout Hanna Schygulla ).
I'm A Rocket Man

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 557 critiques

1,5
Publiée le 29/12/2018
Mouais... je m'attendais à mieux. On m'a vendu du rêve en disant que c'était le film le plus abouti pour traiter de l'Allemagne d'après guerre et bien moi je réponds que c'est faux ! Allemagne mère blafarde est nettement meilleur. Plus sombre, plus réaliste et moins surfait. Je ne suis décidément pas fan de Monsieur Fassbinder. Pour moi ce film est sans intérêt, longuet et un brin provocateur. Pas ce à quoi je m'attendais !
tomPSGcinema

Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 2 983 critiques

3,5
Publiée le 06/07/2012
Centrer sur un personnage féminin qui est subtilement interpréter par la talentueuse Hanna Schygulla, ce long métrage de R.W. Fassbinder se visionne avec un certain intérêt d’autant que son récit est assez riche en émotions du début jusqu’à une fin qui n’a pas finît de faire débat. On notera aussi une très belle mise en scène, ce qui était un bonne habitude chez ce cinéaste.
Loïck G.

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 915 critiques

4,0
Publiée le 06/05/2018
Pour parler de la reconstruction de son pays, Fassbinder utilise à nouveau la voie des femmes qui à ses yeux incarnent le mieux la symbolique de la renaissance et de la prospérité. Il le fait merveilleusement bien derrière sa caméra, qui ne s’autorise aucune fantaisie dans les faits et l’Histoire. La rigueur et l’application donnent un ton résolument d’époque, avec une affiche tout aussi parfaite. Hanna Schygulla y est une fois encore magnifique ! AVIS BONUS Beaucoup d'éclairages et surtout celui de Hanna Schygulla sur son travail avec Fassbinder. Pour en savoir plus : lheuredelasortie.com
ronny1

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 441 critiques

4,0
Publiée le 29/04/2017
Premier des trois films étudiant la société occidentale au travers du destin de la femme allemande dans l’Allemagne de l’Ouest, DIE EHE DER MARIA BRAUN (Le mariage de Maria Braun) contient un condensé de toutes les préoccupations de Fassbinder : la chair, le libéralisme et son appât du gain, la rédemption morale (parfois) et son contre pendant la déchéance (souvent), le tout dans une absence de prise sur le déroulé de la vie, les événements dictant le destin des êtres. Mystique mais pas croyant, amoureux des femmes mais bisexuel, Fassbinder dans sa flamboyance extrême nous entraine dans toutes les ombres et parfois la lumière. La caméra tourbillonnante de Michael Ballhaus, la palette musicale éclectique de Peer Raben et l’interprétation superlative d’Hanna Schygula (excellent casting en général) illustrent ce monde absolument vénal en perte de tout repère où les oeuvres complètes de Kleist se bradent au marché noir (Fassbinder dans une brève apparition). De la sexy prostitution au réalisme de l’Allemagne en reconstruction, les personnages sont emportés par les évènements pour lesquels ils ne sont plus que des jalons comme le montre, entre autres, cette cérémonie éphémère du mariage dont tout superflu est exclu dans le condensé d’un regard acquiesçant, accompagné par le bruit des bombes qui tombent au dehors. Irrespirable par moment, grandiose par ailleurs et virtuose en permanence (influence certaine de Douglas Sirk et des DAMNES de Visconti, respectivement son metteur en scène préféré et un de ses films préférés), Fassbinder nous entraine dans sa vision pessimiste et nihiliste du monde que notre société occidentale libérale a construit : l’argent qui devient le moyen, le but et la raison entrainant une matérialité qui détruit toute conscience.
Ywan C

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 170 critiques

3,5
Publiée le 09/06/2016
Fassbinder se place dans la lignée du nouveau cinéma allemand et sort une oeuvre plus intelligente encore que ce dont on le savait capable. Il recherche des implications jusque dans la Seconde Guerre mondiale tant regrettée par les Allemands à l'époque, sortant un sujet délicat des vieux cartons tabous. Il est tellement bourré de sous-entendus que pour une fois, la quantité l'emporte sur la qualité : on ne peut pas tous les saisir au vol et ce qu'on arrive à comprendre est déjà très beau.
JR Les Iffs

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 091 critiques

4,0
Publiée le 19/01/2016
Le scénario raconte la vie d'une femme, qui, juste après son mariage devient "célibataire" car son mari est parti à la guerre, et "veuve" car on le dit mort. Elle se met alors en couple avec un noir américain. Or son mari revient. spoiler: Elle tue son amant, et c'est son mari qui s'accuse de ce meurtre. Il en prend pour plusieurs années de prison. Elle lui jure qu'elle l'attendra jusqu'à sa sortie. Entre temps, elle deviendra une femme d'affaires, aura des amants, deviendra riche, mais n'oubliera pas son premier mari. Beau film de Fassbinder qui conte ici symboliquement à travers une femme forte, le redressement économique de l'Allemagne d'après guerre. Cinématographiquement, c'est sans reproche. On suit l'héroïne avec un intérêt constant (belle prouesse de l'actrice Hanna Schygulla), celle-ci se sert des hommes pour réussir mais c'est sans oublier aussi son premier amour, qu'elle aime toujours. La fin, l'explosion de la maison, laisse perplexe sur ce veut dire Fassbinder.
Bertie Quincampoix

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 916 critiques

3,5
Publiée le 17/06/2015
Rainer Werner Fassbinder nous dresse dans l'Allemagne d'après-guerre le portrait d'une femme à la personnalité complexe partie de rien et qui, par ambition, par cynisme – et peut être un peu par amour – connaîtra une spectaculaire ascension sociale. Superbement porté par Hanna Schygulla, muse du cinéaste allemand, ce long-métrage rythmé et passionnant offre une vision désabusée et désenchantée du miracle économique outre-Rhin.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top