Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Mariage de Maria Braun
    note moyenne
    3,9
    267 notes dont 33 critiques
    répartition des 33 critiques par note
    6 critiques
    12 critiques
    8 critiques
    5 critiques
    2 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Le Mariage de Maria Braun ?

    33 critiques spectateurs

    Backpacker
    Backpacker

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 780 critiques

    2,5
    Publiée le 26 juin 2015
    Film sensé être "le" chef d'oeuvre de Fassbinder. Pourtant, tel n'est pas le cas. Certes, les comédiens sont convaincants et le scénario, tient la route. Sauf que ce dernier s'avère par moments trop alambiqué et de fait, empêche des réponses à certaines questions.
    Black-Night
    Black-Night

    Suivre son activité 120 abonnés Lire ses 421 critiques

    4,0
    Publiée le 1 juin 2015
    Le Mariage De Maria Braun est un très bon film. Il s'agit de ma première découverte du grand cinéaste allemand Rainer Werner Fassbinder. Le métrage est incroyablement maîtrisé durant 2 heures durant où le cinéaste nous dépeint une Allemagne d'après-guerre et nous parle de ces sujets de prédilections à savoir la violence des sentiments et l'histoire chaotique de son pays. L'histoire nous conte le destin d'une femme pendant les années de reconstruction de la Seconde Guerre Mondiale. Elle attendra le retour de son mari parti sur le front juste après leur mariage. Alors qu'on le croit mort, le mari trouvera sa femme dans les bras d'un autre lors de son retour de la guerre. Sa femme tue alors son amant mais c'est son mari qui s'accusera du meurtre à sa place et séjournera de longues années en prison. Le couple en subira les conséquences mais restera soudé malgré les conquêtes de sa femme Maria. Intéressant et captivant de bout en bout, certains y verront des longueurs, moi pas du tout car tout ou presque est maîtrisé. La narration, et les dialogues sont de qualités. La réalisation est superbe, la mise en scène soignée et les décors criant de vérité tout comme la superbe reconstitution historique. La bande son originale de Peer Raben est très bonne souvent composée de musiques classiques mais pour ma part pas assez présente. Son sujet est maîtrisé et sa fin est troublante. Un très bon casting allemand avec : la belle Hanna Schygulla excellente pour ce rôle complexe, Klaus Löwitsch excellent, Ivan Desny très bon, Gisela Uhlen, Elisabeth Trissenaar, Gottfried John, Hark Bohm bons également. A la fois un très beau film, c'est aussi un drame psychologique prenant et une belle réussite du cinéma allemand alors peu mis en avant. Ma note : 8/10 !
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 1 571 critiques

    4,0
    Publiée le 20 août 2012
    Un coup de maître de la part de Fassbinder qui a travers ce film retrace la difficile période transitionnelle qu'a connu l'Allemagne après la fin de la seconde guerre mondiale, le cinéaste allemand y joint en parallèle l'histoire tumultueuse de Maria Braun à travers ses relations sentimentales. Ce film a des allures de livre dont l'histoire est scindée en plusieurs chapitres, chacun mettant encore plus en valeur ce personnage de Maria Braun qui se révèle être assez narcissique, ambitieux. Un personnage haut en couleur, sensuel semblant avoir en ses mains toutes les cartes pour réussir, pourtant ce film c'est l'histoire d'un échec, d'une vie passée dans l'espérance d'un retour... Tout commence par le mariage de Maria, qui a lieu quelques mois avant la fin du conflit mondial pour arriver vers une fin qui ne peut être heureuse... enfin qui sait... Ce film soulève tellement d'aspects qu'il en est difficile d'en faire une critique relativement complète et constructive, les oeuvres de Fassbinder ne se contentent pas d'être de simples films, ce sont généralement des métrages extrêmement profonds... Pour terminer il faut souligner une interprétation sans faille d'une Hanna Schygullka rayonnante de talent et de beauté...
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 689 critiques

    2,5
    Publiée le 27 février 2012
    Des qualités certaines mais le film manque de fluidité au point où il semble qu'il ne sache lui même plus où aller.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 269 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    3,5
    Publiée le 6 juillet 2012
    Centrer sur un personnage féminin qui est subtilement interpréter par la talentueuse Hanna Schygulla, ce long métrage de R.W. Fassbinder se visionne avec un certain intérêt d’autant que son récit est assez riche en émotions du début jusqu’à une fin qui n’a pas finît de faire débat. On notera aussi une très belle mise en scène, ce qui était un bonne habitude chez ce cinéaste.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    5,0
    Publiée le 14 décembre 2006
    Un chef d'oeuvre du septième Art et du cinéma Allemand des années 1970. Rainer Werner Fassbinder est un véritable génie, prolifique et capable de réaliser une trentaine de films en l'espace de dix ans ( si ce n'est plus, mes sources n'étant pas très fiables ). Le mariage de Maria Braun est une réflexion sur les conséquences du nazisme et sur les amours contrariés de Maria et d'Hermann...Mais c'est avant toute chose un film sur la reconstruction de l'Allemagne d'après guerre, comme le symbolise le personnage de Maria, déterminé à s'endurcir et à s'affirmer, et ce au prix d'une volonté d'acier. Jamais son personnage n'inspire de la pitié ( à la différence de celui du Secret de Veronika Voss, ultime volet de la trilogie Allemande de Fassbinder ) et il possède un charisme hors du commun. On ressent tout au long du film l'influence du théâtre chez le cinéate allemand, comme en témoigne la scène où Maria tue le soldat américain lors du retour d'Hermann ( qui finira par aller en prison à sa place, comme pour mieux mettre en évidence le caractère quasiment invulnérable de Maria Braun ). Une oeuvre majeur, dure, dans laquelle la tension atteind son paroxysme lors du dénouement. Excellence de l'interprètation ( surtout Hanna Schygulla ).
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 810 critiques

    1,5
    Publiée le 29 décembre 2018
    Mouais... je m'attendais à mieux. On m'a vendu du rêve en disant que c'était le film le plus abouti pour traiter de l'Allemagne d'après guerre et bien moi je réponds que c'est faux ! Allemagne mère blafarde est nettement meilleur. Plus sombre, plus réaliste et moins surfait. Je ne suis décidément pas fan de Monsieur Fassbinder. Pour moi ce film est sans intérêt, longuet et un brin provocateur. Pas ce à quoi je m'attendais !
    DavidDeLelio
    DavidDeLelio

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 57 critiques

    5,0
    Publiée le 10 juillet 2009
    Je n'ai jamais vu un personnage dans un film où l'on devait à ce point ne pas le prendre pour ce qu'il est.Ce film ne peut être complètement et clairement compris que si on voit Maria comme l'Allemagne elle-même ou alors que tout est filmé totalement sous son propre point de vue.Dans les deux cas alors on comprend l'absence de nazis et cette façon si particulière qu'elle a de vivre les choses.La réalisation est excellente,certains plans sur pivot sont tout bonnement géniaux,l'utilisation des miroirs et les très gros plans sont à tomber par terre.Une révélation cinématographique pour moi.
    MathiasH
    MathiasH

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 684 critiques

    3,0
    Publiée le 18 août 2019
    Même s’il est en apparence réaliste, le film a de toute évidence une portée symbolique forte et ses personnages, dépourvus de toute psychologie, traversent le scénario comme des allégories qu’il nous appartient de déchiffrer. N’étant pas un grand adepte des allégories, ni un fin connaisseur de l’histoire allemande, et n’ayant pas encore vu les deux autres volets de cette trilogie historique (Lola et Veronika), qui sont censés éclairer un peu le sens de ce premier épisode, j’avoue m’être un peu ennuyé. La trajectoire du personnage principal est quand même assez intrigante et la mise en scène est élégante et très inventive. Les dialogues sont aussi assez beaux, bien qu’un peu obscurs parfois. A revoir plus tard peut-être.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 235 critiques

    2,0
    Publiée le 22 juin 2012
    Un scénario intelligent, truffé de symbolismes d'après guerre et bien mis en scène par Fassbinder pour nous présenter ce personnage fort et puissant extrêmement bien joué par Hanna Schygulla. Elle crève l'écran déployant tous ses atouts pour réussir en pleine reconstruction de l'Allemagne tout en maintenant sa passion pour son 1er mari. Je trouve exagérées et désagréables les séquences de dialogues sous fond de radio (heureusement qu'on a les sous titres) et il y a quelques coupes au montage un peu brutales mais dans l'ensemble ce film est plutôt bien réalisé même si la fin laisse un peu perplexe...
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 3 134 critiques

    3,5
    Publiée le 31 mai 2015
    Ce qui est formidable c'est la façon dont Fassbinder nous introduit dans son univers. C'est bien conté, l'actrice est formidable et sa douceur nous envoûte. Il sait également formidablement bien reproduire une atmosphère. C'est élégant, presque anglais. Et le choix des musiques aussi est très bon. Et cette femme fière qui s'est mariée, mais qui n'a visiblement pas besoin du mariage pour se sentir femme, c'est tellement à mille lieues des femmes de l'époque. Cela fait même fuir son mari. "Ich will das Haus, um alleine zu leben". Voilà son "mariage"
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 801 critiques

    4,5
    Publiée le 6 décembre 2012
    Grâce à son talent hors du commun, Fassbinder nous dépeint de façon géniale une Allemagne écorchée, défigurée, qui a perdu tout repère. Une Allemagne à l'image de Maria Braun, personnage absolument époustouflant, incarné par une Hanna Schygulla véritablement habitée. Au-delà de la mise en scène toujours excellente du réalisateur, c'est l'écriture du film qui impressionne. Le cinéaste joue avec le spectateur et jette à chaque scène un mystère qui sera ou non rapidement résolu, une situation au milieu de laquelle on débarque et qui intrigue forcément. Le film est dense, à fleur de peau et d'une puissance émotionnelle rare : quel bonheur !!
    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 1 013 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2018
    Pour parler de la reconstruction de son pays, Fassbinder utilise à nouveau la voie des femmes qui à ses yeux incarnent le mieux la symbolique de la renaissance et de la prospérité. Il le fait merveilleusement bien derrière sa caméra, qui ne s’autorise aucune fantaisie dans les faits et l’Histoire. La rigueur et l’application donnent un ton résolument d’époque, avec une affiche tout aussi parfaite. Hanna Schygulla y est une fois encore magnifique ! AVIS BONUS Beaucoup d'éclairages et surtout celui de Hanna Schygulla sur son travail avec Fassbinder. Pour en savoir plus : lheuredelasortie.com
    Multiface
    Multiface

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 320 critiques

    5,0
    Publiée le 21 juin 2009
    Ce long métrage fait partie d'une trilogie réunissant les films Le mariage de Maria Braun, Le secret de Veronika Voss et Lola, Une Femme Allemande, qui constituent trois portraits de l'allemagne post – nazie et notamment de ses répercutions, à travers 3 portaits de femmes. Die Ehe der Maria Braun est le premier des trois films à être tourné, même s'il n'est pas le premier dans la chronologie historique. Par ailleurs dans les deux premiers films, l'héroïne est incarnée par Hanna Schygulla. Derrière une intrigue romanesque et mélodramatique, Fassbinder, décrit avec de fortes intentions critiques l' Allemagne des années Adenauer, qui grâce à la politique de ce chancelier, bénéficia dans sa reconstruction, d'un miracle économique. Mais l'action de ce film corrosif , commence en 1943, avec le marriage de Maria et de son jeune mari qui part au front dès le lendemain, celui ci réapparaîtra plusieurs fois tout le long de l'histoire, alors que son épouse pendant tout ce temps là, entamera une ascension, commencée comme entraîneuse de bar, puis deviendra plus tard la muse d'un magnat des sphères économiques puissantes de la nouvelle Allemagne. Tout au long de l'histoire, le film met ainsi en valeurs les traits de la personnalité hors du commun qui définissent Maria, la force de son amour, sa confiance en l'avenir et une très grande ténacité. Et à travers son parcours exceptionnel dans un contexte bien précis, son personnage sans être idéalisé, semble avoir été conçu de façon à être toujours en décalage avec les clichés ou les images préconçues auxquels on peut être tenté de la rapprocher, puisque Maria est ni une pure héroïne, ni une prostituée, ni une femme comme les autres. Et bien entendu dans une même logique de comparaison, tout comme la description de Maria, son destin individuel semble s'identifier également à la progression du miracle économique allemand. Néanmoins, au cours des événements, le film montre peu à peu que le personnage perd d'abord à son insu la maî
    JeffPage
    JeffPage

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 534 critiques

    4,0
    Publiée le 24 juin 2012
    Avec ce film, Fassbinder nous raconte la reconstruction de l'Allemagne de l'ouest à travers la vie, et les amours, de Maria Braun. Jouant énormément sur les émotions des personnages et notamment de son héroïne, interprété par la magnifique Hanna Schygulla, à travers des plans magnifique permettant de montrer l'importance dramatique des situations. Le son est assez étrange, mettant souvent en avant le bruit de la radio, intégrant ce film dans l’époque qu'il raconte. Au final, on a affaire à un film magnifique, une merveille du nouveau cinéma allemand.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top