Mon AlloCiné
Le Grand jeu
note moyenne
3,9
3621 notes dont 280 critiques
10% (28 critiques)
36% (100 critiques)
39% (108 critiques)
10% (28 critiques)
4% (11 critiques)
2% (5 critiques)
Votre avis sur Le Grand jeu ?

280 critiques spectateurs

nokidoki

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 299 critiques

4,5Excellent
Publiée le 02/05/2018

Prenez deux acteurs d'exception, Jessica Chastain et Idris Elba, une histoire hors du commun et un scénario palpitant, vous obtenez un excellent film qui vous prend aux tripes du début jusqu'à la fin.

Cinéphilion

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 201 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 13/02/2018

« Le Grand Jeu » entreprend l’art d’associer les constitutifs d’un biopic aux appuis d’un thriller égal à la veine d’ « Ocean’s Eleven » ou « Insaisissables ». Inspriré d’une histoire vraie, le film se paye judicieusement Jessica Chastain en prêtresse du poker clandestin. Particularité vu et revue, le métrage lance le sujet en commençant par le début de la fin. Voilà deux ans que Molly Bloom a enterré son commerce de jeux clandestins et qu’elle se retrouve en état d’arrestation. Là où le scénario se démarque avec intérêt, c’est bien sur l’alternance des différents cadres spatio-temporels. Fluide, prenant, intéressant, l’histoire se scinde en deux parties : L’une où Molly Bloom s’entretient avec son avocat pour préparer sa défense, dans un échange équivalent à la durée du film. L’autre se compose de flash-back émiettés déchiffrant peu à peu les faits et les raisons de sa situation. Au risque de s’encroûter, l’actrice-productrice revient dans un registre qui lui est bien confortable. Même ambiance, même décor et même tribunal que dans « Miss Sloane », rôle d’une rapace d’affaires amplement similaire à ses précédentes prestations, bien que tout le monde adule Jessica Chastain, l’excellence finit par lasser et demande un léger renouveau. A ses côtés, Idris Elba : « La Tour Sombre », « La Montagne entre nous », « Bastille Day », ect… Et oui, l’acteur rempile lui aussi pour s’assurer un rôle binaire devenu habituel. Les amateurs et les professionnels du poker apprécieront sensiblement l’intrigue grossièrement orientée vers le jeu. Les parties sont détaillées joueur par joueur, carte par carte, avec des raisonnements supportés par la voix off épineuse de Molly Bloom. Sur les allégations d’un thriller pacifique, l’enjeu pervers qu’impose la continuité de l’histoire, est d’explorer les dérivés de l’argent facile. Entre complots financiers, mafia et développement d’addictions diverses, le biopic dicte un degré de gravité sans véritable échappatoire. Malgré une combinaison de clés grandiloquente, la dramaturgie dans laquelle sombrent l’actrice et le scénario coûtent cher au métrage, dont le dosage des événements s’attardent à des longueurs inutiles. Bien dommage, c’est finalement cette jonction entre Jessica Chastain, trop lisse, trop parfaite, et l’histoire vraie de Molly Bloom, une erreur de vie fracassante, qui sonne faux. Le réalisateur rattrape ce faux pas au cœur d’un face à face final entre la protagoniste et son père, dans un envol psychologique explicatif. Bilan : La conjugaison du parfait et de l’imparfait est un grand jeu scénaristique qui n’a pas été sans quelques couacs… A voir tout de même. Vos films d'hier, d'aujourd'hui et de demain sur Cinephilion.net !

dillinger75

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 68 critiques

3,5Bien
Publiée le 27/01/2018

Le sujet m'intriguait bien et Jessica Chastain est une actrice que j'apprécie. On la voit ici se faire un nom dans ce monde fermé, bling bling, et très masculin qu'est le poker. Cependant je trouve qu'on nous balance d'entrée trop d'informations, avec la voix off de Jessica Chastain. Le rythme est parfois trop rapide. Clairement Jessica Chastain porte le film de bout en bout, mais du coup il y a elle et le reste... les personnages secondaires manquent de charisme. Les flashbacks cassent le rythme, ils sont là comme pour délimiter les scènes, j'aurais préféré avoir juste une scène d'introduction, puis un premier acte sur le passé avec la construction du personnage, son ascension, et le second sur ses problèmes judiciaires. Malgré ces problèmes de rythme, le film est intéressant et est inspiré d'une histoire vraie donc c'est encore plus croustillant.

Requiemovies

Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 113 critiques

4,0Très bien
Publiée le 25/01/2018

En tant que scénariste Aaron Sorkin n’a plus vraiment de choses à prouver (Le Stratège, Des hommes d’honneur, The Social Network, A la Maison Blanche). Peu étonnant de le voir aujourd’hui passer derrière la caméra pour son premier long métrage, Le Grand Jeu. Et comme attendu, la première force du film s’étend sur l’intégralité d’un scénario brillamment structuré (la principale force des scripts ciné de Sorkin) comme dans l’immédiateté des dialogues, délivrés ici avec force et justesse où les respirations sont assez rares. Cela va vite mais pas n’importe où. Tout est calibré, les informations sont toutes essentielles, et la véracité de cette histoire adaptée (tirée du livre de Molly Bloom) s’en ressent immédiatement. Mais si les bons scénarios font souvent de bons films (l’inverse, moins), il fallait encore en réussir la mise en scène. Probablement bien aidé par l’expérience des réalisateurs qui ont su mettre en scène ses scénarios, Aaron Sorkin semble avoir pleinement compris ce qui fait la réussite d’un film. Autant dans sa mise en scène, dans son découpage, que dans sa direction d’acteurs, tout sonne juste et vrai. Le rythme est très soutenu et porte le spectateur dans une sorte de course à la vérité, où les notions de thriller psychologiques sont éminemment convoquées. A tel point qu’il faut s’accrocher pour tout suivre (intéressantes séquences sur le saut à ski, captivante exposition d’une partie de poker avec les combinaisons possibles de plusieurs mains…). Toutes les séquences semblent à elles seules porter la marque des thrillers, là où mille questionnements viennent s’interposer entre passé et présent de la vie de Molly Bloom, où la vérité se situe vraiment (?). Evidemment, malgré toutes ses qualités le film ne serait pas le même sans la présence de Jessica Chastain, magnétique et simple à la fois, de simple sportive à femme fatale, elle donne un élan féministe à ce « grand jeu » et fait croire aisément à son personnage. Elle est parfaite pour le rôle. Seul petit bémol, on ressent trop la même présence que la comédienne apportait, à la même hauteur, que celle déployée dans le récent Miss Sloane, à ce titre, il ne faudrait pas inscrire trop vite l’actrice dans ce genre de rôle pour éviter la répétition. Le Grand Jeu est un film brillant, avant tout par son écriture (nominé aux Oscar cette année, meilleur scénario adapté) mais aussi par sa mise en scène et le charisme de sa comédienne principale. Pour adhérer à l’ensemble il faudra cependant accepter un déluge d’informations, délivrées à vitesse grand V, des dialogues qui fusent sans temps mort et une histoire un peu enjolivée (le milieu du poker est un peu trop dépeint de manière « sage »). Au-delà de tout ça, l’aspect bavard du film lui donne des airs de films d’action verbale où le spectateur curieux est directement pris au jeu sans jamais quitter la table. Passé la mise de départ, un peu élevée, le parcours de Molly Bloom reste fascinant pour se clore avec une tendre subtilité sur les névroses enfantines qui nous accompagnent parfois toute notre vie (excellente scène entre Kevin Costner et Jessica Chastain). Le Grand Jeu prend au final des airs de grand film. requiemovies.over-blog.com

Loukas123

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 153 critiques

4,0Très bien
Publiée le 25/01/2018

C'est la première fois que le scénaristique renommé Aaron Sorkin (The Social Network, Steve Jobs...) se trouve derrière la caméra. Le Grand Jeu raconte l'histoire vraie de Molly Bloom qui malgré qu'elle soit incroyable, est un style d'histoire souvent raconter au cinéma. Sans la rendre des plus originale, Aaron Sorkin réussit son paris et nous offre un très bon film. Scénaristiquement on reconnait parfaitement la patte d'Aaron Sorkin. Le film se déroule sur trois temps différent de la vie de Molly. Le film est très verbaux. On retrouve énormément de dialogues, de voix off, le film ne s'arrête jamais ce qui peux parfois nous faire perdre le fil. Le film est dense mais on réussit tout de même à ne jamais perdre le fil central. Les dialogues sont comme à l'habitué par son scénariste, superbement écrit et construit très plaisant à suivre et doté d'une grande maîtrise et intelligence. Il créer des personnages avec une vraie substance. La personnage principale joué par Jessica Chastain, impériale comme à son habitude, est creusé et parfaitement développer. On comprend sa psychologie, son but, ses obsessions. Les seconds rôles sont tous aussi très bien écrit et tout le casting sont excellent et on a le droit à leurs fulgurances, que sa soit Idris Elba qui nous offre un monologue puissant ou encore Kevin Costner, dont un dialogue avec Jessica Chastain arrive à nous toucher. Le reste du casting (Bill Camp, Chris O'Dowd...) ne sont pas en reste. Pour sa première réalisation, le metteur en scène créer dès son intro, parfaitement orchestré, un film très rythmé à la mise en scène très dynamique et effréné. Ceci dis le film peut parfois être un peu trop dense, et possède peut être une ou deux longueur. Ceci dis avec Le Grand Jeu, Aaron Sorkin nous offre une très bonne première réalisation, un film captivant dans son genre. Il traite tous les thèmes qu'il traite en profondeur que sa soit le poker, son personnage central et les secondaires, leurs relations, ainsi que tout ce qui trouve autour.

Carlos Stins

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 620 critiques

3,5Bien
Publiée le 23/01/2018

Connu jusqu'ici pour ses qualités de scénariste, Aaron Sorkin se charge ici de l'écriture ainsi que de la réalisation pour un résultat plutôt très encourageant. On retrouve dans "Le grand jeu" les mécanismes d'écriture de Sorkin qui ont contribué à faire de "The social Network" ou de "Steve Jobs" des grandes réussites. Le néo-cinéaste est avant tout un grand dialoguiste et il nous le prouve une nouvelle fois ici à travers des dialogues très maîtrisés, qui fusent à deux mille à,l'heure et maintiennent les spectateurs suspendus aux lèvres des acteurs. Le montage impose un rythme soutenu sans pour autant détruire le travail de mise en scène de Sorkin qui, pour sa première réalisation, se montre assez juste dans l'exercice. La prestation très inspirée de Jessica Chastain illumine le long-métrage et prouve que l'actrice américaine est entrain de se bâtir une filmographie très intéressante. J'aurai surement préférer que le film se montre un peu plus nuancée dans l'écriture de son personnage principal, que la mise en scène soit un peu plus marquante et qu'il se montre un peu plus subtil dans sa manière d'apporter de l'émotion dans son dernier acte, mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier globalement ce long-métrage que je considère comme une première tentative réussie pour Sorkin.

CH1218

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 388 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/01/2018

Raconté à la première personne, en voix-off et en flash-backs, par une royale Jessica Chastain, le singulier parcours de la grande-duchesse du poker illégal s’avère passionnant de bout en bout, même si on n'y comprend rien à ce jeu. 2h20 d’une histoire vraie et complexe d'une anti-héroïne, parfaitement rythmée et qui prend même une tournure étonnament touchante dans les dernières minutes. Pour donner la réplique à l’une des grandes actrices de sa génération, Idris Elba fait tout aussi fort en interprétant l’avocat de Molly Bloom avec les convictions de sa profession et l’âme d’un grand homme. L’adjectif du titre français peut sans autre être utiliser pour qualifier ce film scénarisé par Aaron Sorkin, dont c’est également la première et prometteuse réalisation.

MC feely

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 483 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/01/2018

Une réalisation convaincante avec la narration en continue à la Scorsese que j'apprécie grandement!L'histoire est quand à elle intéressante alors après pour moi il faut connaitre un minimum le Poker pour s'y intéresser mais personnellement j'ai bien aimé!Ça captive bien pour la durée du film qui est assez longue même si il m'est arrivé quelques petits décrochages sur certaines scènes.L'ensemble est intéressant et les acteurs à la hauteur donc 3,5/5

HamsterPsycho

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 774 critiques

3,5Bien
Publiée le 13/01/2018

Le grad jeu est un film intéressant pour découvrir un monde que nous ne cotoyons pas, hors de toutes les normes et de tout sens des réalités. On découvre un peu plus le système judiciaire américain, basé sur les mêmes principes que tout le reste : on marchande, on fait pression, et un procureur peut faire ce qu'il veut à partir du moment ou il croit que vous êtes un grand méchant. C'est donc instructif, bien écrit, de belles réparties bien senties, et des acteurs bien castés. Jessica Chastain est à l'aise dans son rôle et ça se voit. Un petit et un gros bémol cependant : peti bémol, certaines choses sont expliquées beaucoup trop vite pour bien apprécier les enjeux des parties de cartes, et le gros bémol c'est l'auto-censure du réalisateur. Le monde entier sait quels acteurs (entre autre célébrités) participaient à des parties de poker. C'est aussi dans le livre. Mais comme Aaron Sorkin connait certains de ces acteurs, il a dit ne pas vouloir colporter les citer en considérant que ce ne sont que des ragots. Euh, ragots ? Il a bien choisi de le faire, le film, non ?

Isabelle L.

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/01/2018

Histoire touchante et l'intrigue est bien ficelée. On ne voit pas le temps passé et la fin est juste parfaite.

garnierix

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 91 critiques

4,5Excellent
Publiée le 12/01/2018

C’est la presque vraie vie de Molly, ou les vertus d’aller d’échec en échec (dirait Churchill –cité dans le film). A Circé la magicienne, Molly se compare: mais en fait non, les très exclusifs clients de ses tables de poker ont déjà les sens corrompus par le plaisir du jeu, de l’argent et du pouvoir; elle n’est là que pour les servir, et se servir au passage. Personnage rare et ambigu que cette Molly, une trajectoire de vie rare et ambigüe, un quotient intellectuel et physique rare et ambigu, des choix rares et ambigus. Brillante mais du côté obscur? C’est film original et difficile. Le paysage du film est donc constitué de quelques planètes bien à part: la mafia, l’art, les stars, etc, qui s’adonnent au jeu de poker, au jeu d’argent. Et au jeu de pouvoir finalement. Ces planètes ont leurs nababs, et Molly est leur nababesse quand il se retrouvent chez elle pour jouer. Mais même si le film parle beaucoup de poker, son centre reste la vie de Molly: son ascension et sa chute, ou plutôt ses ascensions et ses chutes, puisqu’elle va d’échec en réussite et vice-versa; sa vie qui a pris racine dans l’enfance et qui croise en route des personnages miroirs –comme tout le monde (on s’y retrouve éventuellement). A côté de ces planètes, se trouve l’astre de la justice: c’est un autre aspect du film, qu’on ne quitte pas, et qui constitue en quelque sorte son troisième intérêt (après Molly et le poker). On entre dans le système judiciaire américain, qui est inextricable comme tous ces systèmes d’ailleurs (on a toujours l’impression qu’on ne va pas en sortir vivant) –là, c’est également palpitant, et la fin est si incroyable qu’on se demande si c’est vrai. Évidemment, pour réaliser cela, il fallait être un orfèvre, et un orfèvre sacrément courageux, pour visiter ces mondes compliqués: il s’agit d’Aaron Sorkin (il a déjà raconté ‘The Social Network’, ‘Steve Jobs’). Beaucoup de flashbacks. Ça cause beaucoup (et à la fin on réalisera si Sorkin bluffait ou non!). Mais Jessica Chastain le sert merveilleusement avec ses longs monologues, ses longs silences, ses airs de Circé malgré tout; et l’avocat Idriss Elba aussi. Ces deux personnages n’ont d’ailleurs aucun mal à reprendre leur souffle, à la différence du spectateur moyen –forcément, c’est tout sauf simple cette histoire, ce n’est pas un film léger, et il faut garder toute son attention sans relâche pendant 2h20. Mais c’est tellement bon.

ferdinand75

Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 2 598 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/01/2018

Un bon film qui repose principalement sur une très bonne interprétation de Jessica Chastain et de Idris Elba que l'on re-découvre comme un très bon acteur , avec une grande sensiblité Le film est parfois un peu long, avec beaucoup de dialogues , voir de monologues, Mais globalement le destin de cette femme, poussée par un père autoritaire et exigeant , qui choisit une voie alternative , nous intéresse. Les méandres de ces parties de poker de haut niveau avec VIP est une découverte.

DanielOceanAndCo

Suivre son activité 287 abonnés Lire ses 3 438 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 26/02/2018

Aaron Sorkin, scénariste ultra-réputé qui a notamment écrit "The Social Network" et "Steve Jobs", s'attaque à sa première réalisation avec "Le Grand Jeu", qui possède également la mention histoire vraie. D'ailleurs, pour moi, si j'ai plutôt aimé ce film, c'est surtout grâce à l'histoire et sa comédienne principale, la sculpturale et sexy (ô euphémisme) Jessica Chastain qui livre une excellente prestation parce qu'à dire vraie, j'ai trouvé le traitement de cette intrigue plutôt paresseux (étonnant de la part de Sorkin) et la mise en scène n'a aucune faute de goût, juste que le néo-réalisateur semble singer un des cinéastes avec lequel il a travaillé : David Fincher, car il est difficile de ne pas voir dans la première scène : ultra cut et avec une Molly Bloom qui débite son monologue un peu comme Mark Zuckerberg au début de "Social". Ensuite, faut dire ce qui est, l'intrigue suit l'éternel schéma du ascension-déclin-rédemption qu'un Scorsese a utilisé mille fois et toujours en beaucoup mieux et malgré la présence d'acteurs talentueux et charismatiques comme Idris Elba ou Kevin Costner, leurs personnages et la relation qu'ils entretiennent avec la protagoniste sont quand même assez convenus. Bref, pour une première réalisation, Aaron Sorkin s'en sort globalement avec une ambiance élégante, une histoire intéressante et une actrice au sommet mais ne tient pas la comparaison avec les metteurs en scène qui l'ont influencé!!

Sergent Zirivkiand

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 066 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/02/2018

Adapté d'une histoire vraie, "Le Grand Jeu" est un excellent biopic intelligent et bien interprété réalisé par le fameux scénariste Aaron Sorkin avec un scénario passionnant, une Jessica Chastain prodigieuse dans le rôle de Molly Bloom et des dialogues bien écrits.

Romain C.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 693 critiques

4,5Excellent
Publiée le 08/01/2018

Un excellent film reflétant une histoire vraie dont je n'avais pas entendu parler donc je ne connaissais pas la fin. Un sujet qui est classique et originale. Une histoire avec des rebondissements et des surprises en restant claire et cohérent. Le scénario est très bien et logique. Une bonne fin mais tous ne seront pas d'accord . Un bon dialogue. Chastain ,Elba ,Costner (content de revoir un film avec lui) et le reste du casting sont brillant .

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top