Mon AlloCiné
Le Grand jeu
note moyenne
3,9
3416 notes dont 267 critiques
10% (28 critiques)
35% (93 critiques)
39% (103 critiques)
10% (27 critiques)
4% (11 critiques)
2% (5 critiques)
Votre avis sur Le Grand jeu ?

267 critiques spectateurs

Michele E.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 6 critiques

0,5Nul
Publiée le 15/01/2018

La demi étoile c'est pour ne pas avoir fait trop de bruit et me permettre de dormir une bonne partie du film.Le ton narratif endiablé employé tout au long du film sensé vous captiver,a eu sur moi l'effet inverse,me faisant rapidement sombrer dans l'ennui puis dans le sommeil,bref je n'ai pas accroché du tout mais j'ai bien dormi.

traversay1

Suivre son activité 394 abonnés Lire ses 2 796 critiques

2,5Moyen
Publiée le 06/01/2018

Chuter, se relever, rechuter ... Bienvenue dans le rêve américain. Le grand jeu est une histoire presque banale en la matière si ce n'est que son personnage principal est une femme. De là à y voir une oeuvre féministe il y a un grand pas car hormis son héroïne, il n'y a quasiment que des hommes dans le film. Inspiré de la vie de Molly Bloom, Le grand jeu parcourt son existence comme dans une sorte de plaidoyer pour l'affranchir de toute mauvaise action en insistant à l'envi sur son intelligence, sa ténacité et son courage dans un monde de brutes. Côté morale, le spectateur a même droit au final à un cours accéléré de psychanalyse où l'origine de tout réside évidemment dans son enfance passée sous la coupe d'un père autoritaire. Construit sur d'incessants flashbacks, y compris pour décrire les jeunes années de Molly, le film use et abuse d'une voix off censée donner la vision des choses de la susdite, subjective donc, à peine contrariée par son avocat (excellent Idriss Elba). Si l'on connait les talents de scénariste d'Aaron Sorkin, l'on reste plus circonspect sur sa mise en scène qui s'appuie beaucoup sur un montage accéléré et survolté et des dialogues débités à une allure stratosphérique. C'est davantage pénible que passionnant à suivre. Quoi d'autre ? Beaucoup d'argent dépensé dans des parties de poker sans beaucoup d'intérêt et un échantillon très complet de décolletés mettant en valeur la plastique de Jessica Chastain. Laquelle, presque constamment à l'écran, montre qu'elle a du tempérament et qu'elle joue parfaitement un rôle qu'aurait pu endosser un certain nombre d'autres bonnes actrices américaines. Mais quant à chercher une quelconque profondeur ou un peu d'humanité dans la trajectoire de cette "criminelle" droguée à la réussite, c'est hélas peine perdue.

Cinemadourg

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 437 critiques

2,5Moyen
Publiée le 04/01/2018

Avec le trio Jessica Chastain, Idris Elba et Kevin Costner, on pouvait s'attendre à un film puissant et captivant dans l'univers bien particulier des parties de poker clandestines. Le casting est effectivement impeccable, de ce côté là, pas de souci. Par contre, plusieurs défauts m'ont vraiment gêné. Tout d'abord l'histoire proprement dite ne m'a pas emballé, je n'ai pas trouvé passionnant le fait de s'intéresser à toute la vie (via de nombreux flash-back) de cette femme surdouée ayant trempé dans l'illégalité pendant des années et tentant de se faire innocenter suite à son arrestation. Ensuite, le film est très bavard (l'héroïne passe son temps à parler en voix off), les protagonistes possèdent un débit de paroles ahurissant un peu usant à la longue. Beaucoup de termes techniques de poker sont utilisés sans trop se soucier si le spectateur capte ou non. Mais par-dessus tout, c'est long, très long, trop long (2h20). Un ensemble final très tiède du coup. --> Site CINEMADOURG <--

François-Xavier C.

Suivre son activité Lire ses 18 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 09/01/2018

Déçu. Ce film m'a paru bien long... J'avoue avoir eu bien du mal à suivre le parcours, pourtant original, de Molly. Est-ce parce que je ne connais pas les règles du poker ou les arcanes de la justice américaine ? On y découvre certes le milieu fermé du jeu des multi-millionnaires mais à travers une succession bien rapide de personnages. Jessica Chaplain est magnifique mais les rapports entre elle, son avocat et son père apparaissent comme des poncifs de la psychologie retranscrite au cinéma... Dommage. L'histoire de cette personne méritait surement mieux à mon sens.

Anthony S.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/01/2018

Et pourtant cela commençait bien. Du rythme, une mise en scène foisonnante et des dialogues ciselés laissaient augurer une film de qualité. Malheureusement, le dernier tiers du film vient tuer cette mécanique, comme si le réalisateur n'avait subitement plus aucun recul sur son sujet. Du thriller on passe au soap. Du Loup de Wall Street au féminin on passe au Loup de Wall Street au rabais. La fin n'a aucune vraisemblance et l'on sort de la salle avec le sentiment d'être tombé dans un petit traquenard commercial.

claudeleroy28

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 06/01/2018

Pas mal Il y a tellement peu de films qui ne soient ou des films d'horreur ou des films pour enfants ou des films de superhéros que l'on se doit de profiter des rares opportunités de voir des films à l'ancienne. Le film est bien réalisé, les acteurs montrent leur talent et pourtant je n'ai pas accroché. L'histoire de l'héroïne est sans grand intérêt si l'on excepte son début. Et puis pas de chance le physique de Jessica Chastain ne me fait pas craquer. je sais, c'est macho mais on ne se refait pas. Ne vous méprenez pas on passe quand même un bon moment mais ne vous attendez pas à un chef d'oeuvre

Pierre G.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/01/2018

Très beau film sur une histoire vraie et prenante. L’histoire est détaillée pour en comprendre tous les aspects. Un très bon jeu d’acteur. A voir !!

Michel Lardet

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 04/01/2018

Mieux que le loup de Wall Street avec lequel il n’a pas grand chose à voir. Beaucoup de texte (en anglais) dit sans grand intérêt. Un raccourci de leçon de psychologie impressionnant et plutôt nul à la fin. Néanmoins l’actrice joue bien.

nessim2010

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 180 critiques

2,5Moyen
Publiée le 03/01/2018

Pourquoi une comparaison avec le loup de Wall Street quand Le grand jeu n’a absolument rien à voir avec le loup de Wall Street. Si on devait le comparer à un autre film, le grand jeu ressemble plus à War Dogs qui est un excellent film. Le grand jeu avait tout pour être bon, mais il est interminable. On passe d’un sujet à un autre beaucoup trop rapidement. Certains moments sont pas du tout intéressant. Il y a beaucoup trop de personnages et certains personnages disparaissent au milieu de l’histoire alors qu’il y avait d’autres choses à dire sur eux. Le film aurait pu être très bon, il n’est même pas mauvais. Mais il est beaucoup trop lent. On s’ennuie plusieurs fois, beaucoup trop de fois. J’ai regardé plusieurs fois ma montre. Je suis vraiment déçu parce que ça aurait pu être un très bon film. L’idée était bonne, les acteurs étaient bons, il y avait même des moments de suspens (très peu) et parfois de l’humour (très très peu). Je ne savais rien avant sur ce film et je suis quand même déçu malgré les quelques points positifs du film.

bettyboop57

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 670 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 14/01/2018

Une * pour Jessica Chastain...pour le reste...ennuyeux...et le monde du poker ne m’intéressant pas..je n’ai pas réussi à entrer dans ce film..trop long..répétitif... Beaucoup le compare au film le loup de wallstreet...film que j’avais adoré....aucune comparaison possible ni dans le sujet et encore moins dans la réalisation...

CHRISTELLE D.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 6 critiques

2,5Moyen
Publiée le 03/01/2018

c'est terriblement looooong ! certes Molly a un destin peu commun, mais enfin elle n'a pas non plus changé le monde. Jessica est impeccable. Mais elle a finalement peu à raconter !

vidalger

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 916 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 03/01/2018

Aaron Sorkin, l'habile scénariste de "The Social Network" ou de "Steve Jobs", réalise son premier film en mettant en scène la biographie d'une illustre inconnue - pour nous, en tout cas - , Molly Bloom, organisatrice de tournois privés de poker aux États-Unis et inculpée par le FBI pour une foule de motifs d'accusation. Ce serait de peu d'intérêt a priori si le rôle principal d'une femme de caractère n'était porté par la lumineuse Jessica Chastain qui n'a jusqu'à présent pas toujours bien choisi ses films. En pleine maturité professionnelle, elle occupe ici le centre de l'écran pendant quasiment 2h20 à notre plus grand bonheur. Les dialogues ciselés compensent, au moins en partie, les interminables parties de cartes où le spectateur, peu porté sur les stratégies pokériennes, risque de s'ennuyer un peu, et l'absence de scènes tournées en extérieur qui auraient pu aérer le film. L'histoire de l'ascension et de la chute d'une "winner" forgée dans le métal des gagnants par un père - ici, un Kevin Costner en demi-teinte - dans le monde interlope des vedettes du cinéma, des affaires ou des trafics en tout genre. Bref, une intéressante découverte du monde plutôt méconnu des joueurs invétérés, illuminée par la très belle Jessica Chastain, mais plombée par un montage lymphatique qui, malgré d'incessants allers-retours entre présent et passé se perd souvent dans des scènes trop longues.

lhomme-grenouille

Suivre son activité 891 abonnés Lire ses 2 996 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 18/01/2018

Difficile d’ignorer l’aura presque mystique dont bénéficie aujourd’hui Aaron Sorkin dans le monde de l’écriture sérielle et maintenant cinématographique… Et pourtant, moi je vous avoue que le travail de ce mec, il m’a toujours fait ni chaud ni froid. C’est sa légende naissante qui m’a fait voir « A la Maison blanche » et au final j’ai trouvé ça vraiment pas top. J’ai ensuite découvert après coup qu’il avait été à l’écriture de films tels que « Social Network », « La guerre selon Charlie Wilson » ou bien encore « Steve Jobs » : autant de films sur lesquels je ne me suis jamais retourné sur l’écriture… Alors voilà maintenant que Monsieur passe à la réalisation… Soit… Eh bah… Bah pareil au final… « Le grand jeu » c’est vraiment pas le genre de film sur lequel je me retourne. Alors après, je ne vais pas vous la faire à l’envers non plus : j’ai quand même trouvé ça efficace. C’est vrai que ça se veut assez énergique. Ce qui tombe comme information est assez dense. On cherche très vite à donner de l’épaisseur au personnage et à son parcours. On utilise avec rigueur tous les codes du genre sollicité ; ici le classique « Rise and fall »… En cela je ne vais pas renier la maitrise du gars : ça marche. Je ne me suis pas ennuyé. Mais au final, quand m’est venu le moment d’écrire à son sujet (c’est-à-dire maintenant quoi…) bah rien de spécifique m’est pourtant venu. Et le pire c’est que c’est finalement cela qui, pour moi, résume peut-être le mieux ce film : il n’a rien de spécifique… La blague a d’ailleurs voulu que le premier souvenir qui me soit venu au moment de repenser à ce film ce fut cette envie de pisser qui m’avait pris à la moitié du film et la réflexion qui en a découlé. Je me souviens m’être alors dit : « Bon, le film roule tellement sur un rail que je pense qu’il y a moyen de partir pisser lors d’un temps mort et de revenir sans rien vraiment rater… » Et je me souviens que, pourtant, au final je me suis retenu tout le film parce que je n’ai trouvé aucun temps mort pour partir me soulager. A chaque fois, chaque scène savait dire et faire ce qu’il fallait pour se justifier comme un temps fort de l’intrigue. Et je trouve qu’en cela ça dit quand même quelque-chose d’une force de ce film. Mais bon, d’un autre côté, le simple fait que je puisse m’autoriser à sortir – même momentanément – d’une séance, pour moi ça dit aussi quelque-chose par rapport au faible niveau d’immersion dans lequel m’avait plongé ce « Grand jeu ». Parce que c’est vrai qu’en fin de compte, cette histoire, je m’en suis un peu foutu tellement elle ne me parlait pas plus que ça. C’est vrai aussi que tout ce que le film cherche à dire à travers cette histoire là, je m’en suis aussi un peu foutu. Et puis surtout, c’est vrai enfin que rien dans la mise en scène ne m’a conduit à considérer autre chose dans ce film que l’écriture. (Bon, si, il y a aussi la belle plastique de Jessica Chastain… Mais bon, c’est pas vraiment un argument cinématographique ça je pense. Non ?) D’ailleurs, à bien y réfléchir, c’est d’ailleurs un peu à ça que se résume le « style » Sorkin (s’il y en a un) dans ce « grand jeu ». Ça parle. Ça parle beaucoup. Et c’est clairement le flux de parole qui donne l’impulsion au reste de la forme.)Bon alors après, il y a sûrement un public pour ça, donc tant mieux pour eux. Je pense qu’effectivement, si moi j’ai su y trouver mon compte, ceux-là sauront sûrement y trouver davantage… Bon alors après, ce n’est que mon point de vue. Donc si vous n’êtes pas d’accord et que vous voulez qu’on en discute, n’hésitez pas et venez me retrouver sur lhommegrenouille.over-blog.com. Parce que le débat, moi j’aime ça… ;-)

Briand G.

Suivre son activité Lire sa critique

0,5Nul
Publiée le 16/01/2018

Juste nul, j’ai résisté pour ne pas m’endormir, film lent et mal réalisé, je ne comprends absolument pas toutes ces critiques positives, je ne recommande absolument pas, moi qui pourtant trouve toujours quelque chose de bon dans les films. Cordialement

Alexandre Goldfarb

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 51 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 09/01/2018

Il y a des acteurs encensés par la critique qui pourtant ne tournent que dans des mauvais films, pour rester courtois. Jessica Chastain semble être de ceux-là car après Miss Sloane, le grand jeu est franchement insipide, mou et sans intérêt. Par moment ce film ressemble à un documentaire. C'est dire! Je conseille ce film aux insomniaques qui auront 2 heures 20 de sieste... A éviter donc!

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top