Mon AlloCiné
Parole de kamikaze
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Parole de kamikaze" et de son tournage !

Origine

L'origine de ce film remonte à plusieurs années, quand Masa Sawada a été endeuillé par la perte simultanée de l'un de ses amis puis de son père et qu'il s'est alors interrogé quant à sa propre disparition future. Par la suite, un comédien qu'il connaissait devait interpréter un kamikaze et en a donc rencontré plusieurs pour mieux préparer son rôle. C'est à cette occasion que le réalisateur a fait la connaissance de Fujio Hayashi et s'est mis à élaborer un projet autour de son histoire.

Héritage

L'autre raison de faire ce film pour le metteur en scène était de montrer à quel point les kamikazes de l'époque n'ont rien à voir avec ceux d'aujourd'hui dont la plupart sont assimilés à des terroristes. Ainsi, il espérait que la jeunesse nippone connaisse davantage l'histoire de certains de ses aînés, pour lesquels la notion de kamikaze se rapprochait plus de l'idée de "la pureté du sacrifice pour l'empereur".

Raconter le Japon

Bien qu'il filme un homme racontant son passé et ses années de guerre, Masa Sawada ne souhaitait pas illustrer son film avec des images d'archives mais se consacrer uniquement au témoignage du vieil homme et ainsi dresser une analyse socio-politique du pays au soleil levant : "Pour moi "l'esprit kamikaze" est encore très présent au Japon. Dans ce documentaire, je ne voulais pas faire un exposé sur le fait kamikaze, ni filmer quelqu'un qui raconterait la guerre. Je voulais recueillir les moments de la vie d'un homme dans des conditions extrêmes. Hayashi vit depuis près de soixante-dix ans avec le poids de la mort de ces jeunes hommes qui étaient parfois ses amis, il a toujours à l'esprit ses années de kamikaze. Je crois que cela reflète le Japon : le système social et les gouvernements ont peut être changé mais les valeurs japonaises sont restées les mêmes."

Testament

Pour Masa Sawada, Parole de kamikaze fait office de témoignage testamentaire pour Fujio Hayashi qui est maintenant un homme très âgé. Ce dernier a d'ailleurs accepté de faire ce film afin de sauvegarder sa mémoire. Il estimait en effet que celle-ci avait été plusieurs fois salie au cours des nombreuses autres interviews qu'il a pu faire en raison d'un montage qui ne restituait pas assez sa pensée, son esprit et son vécu.

Festivals

Le documentaire Parole de kamikaze a été présenté en sélection "hors compétition" du Festival International du Film de Locarno en 2014, face au dernier long métrage de Jean-Luc Godard, Adieu au langage. De plus, le Festival du Film de Varsovie a sélectionné la nouvelle oeuvre de Masa Sawada pour concourir dans la catégorie du meilleur documentaire.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Madame (2017)
  • Happy Birthdead (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • Jalouse (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Maryline (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Coco (2017)
  • Tout l'argent du monde (2017)
  • M (2017)
  • Thelma (2017)
  • Mazinger Z (2018)
Back to Top