Mon AlloCiné
    Fou d'amour
    note moyenne
    3,3
    146 notes dont 30 critiques
    3% (1 critique)
    33% (10 critiques)
    53% (16 critiques)
    10% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Fou d'amour ?

    30 critiques spectateurs

    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 1 098 critiques

    4,5
    Philippe Ramos adapte son "court", "Ici bas", pour un 4e "long" - une histoire elle-même inspirée de faits réels : le double crime du "curé d'Uruffe" (fin des années 50) - Guy Desnoyers ayant lui échappé à la guillotine (mort nonagénaire en 2010, ayant été libéré en 1978, après 22 ans de réclusion criminelle). On est là devant une oeuvre (PR est aussi directeur de la photo) d'une beauté quasi-picturale, où l'on peut (notamment) relever un réalisme à la Courbet ("la tête qui parle", cet étrange récitant, n'étant, par ailleurs, pas sans rappeler "Le Désespéré", l'auto-portrait du peintre) et un romantisme symbolique à la Friedrich, dans le traitement de la nature (en particulier lors de l'épisode du "Désert"). C'est aussi une oeuvre très littéraire, faisant se succéder des tons et des manières maîtrisés, de la farce au drame, des pittoresque et truculent au lyrique, du conte immoral avec prêtre libertin dans la tradition du 18e au conte moral (même si le fond de l'affaire est celui d'un fait divers, et la "morale" plutôt atypique), avec des bouffées mystiques rappelant le récit d'une autre "faute", celle de l'abbé Mouret. Le tout dans une langue d'un délectable raffinement classique, où l'on répète Shakespeare, lit "Ruy Blas" à haute voix, ou cite le "Cantique des cantiques". Melvil Poupaud est remarquable dans ce rôle complexe, celui du "Fou d'amour" spoiler: (d'amour de soi, surtout....plus que de celui de "Rose", la jeune "aveuglée", dans tous les sens du terme). Citons aussi en "vieille maîtresse" ("Armance") Dominique Blanc, toujours parfaite (déjà dans "Capitaine Achab", en 2008). Soulignons encore l'excellence du montage (PR en charge, également) et le choix des musiques. Un film estimable, tranchant avec éclat avec l'habituelle étroitesse d'inspiration de la grande majorité du cinéma hexagonal !
    islander29
    islander29

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 131 critiques

    3,0
    Une histoire qui mérite d'être connue, celle d'un curé coureur de jupons et qui le paiera cher.....La mise en scène est plutôt sobre, que ce soit dans les intérieurs d'époque ou les paysages, on ne trouvera pas de quoi s'émerveiller....Par contre les dialogues sont assez pétillants avec une voix off chaleureuse et nuancée.....C'est un film en deux temps, l'un comédie, l'autre dramatique mais ainsi le veut cette histoire....Melvil Poupaud a la tête de l'emploi, et assure un jeu intéressant, ainsi que la jeune aveugle d'une grande beauté.....ce n'est certes pas grand public, ni vraiment surprenant mais le film passe très vite quand on le regarde, pas mal sans plus.....
    Richard L.
    Richard L.

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,5
    Inspiré d'un fait divers datant de 1956, l'affaire du curé d'Uruffe, en Lorraine. Le vrai curé d'Uruffe avait été condamné à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de sa maîtresse et de son enfant. Il ne fit que 20 ans de prison et mourut en 2010 dans un monastère où il passa le reste de sa vie. Les images du film sont particulièrement soignées, le jeu des acteurs est excellent. Le film ne tombe jamais dans l'anticléricalisme. Un film à voir.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 474 abonnés Lire ses 428 critiques

    3,5
    Le film est très bien fait et interprété. Il raconte une histoire qui a véritablement eu lieu spoiler: (sauf que le réalisateur a souhaité changer la fin : en vrai le curé fera juste 20 ans de prison alors que dans le film il est guillotiné). J'ai bien aimé la qualité du film mais alors quelle histoire terrible ! Et malgré la grande qualité de ce film, la fin de l'histoire m'a dérangée. spoiler: Ce qu'a fait ce curé est particulièrement atroce : il a tué et éventré une jeune femme aveugle qu'il avait mise enceinte.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 331 abonnés Lire ses 2 110 critiques

    4,0
    Voilà un étrange petit film sorti dans un total anonymat. C'est à la fois plein de soleil, drôle, sensuel mais aussi noir et terrible. Un casting très convaincant, avec la toujours parfaite Dominique Blanc et la jeune Diane Rouxel (The smell of us, La tête haute). Tandis que Melvil Poupaud est absolument parfait dans le rôle de ce curé un peu trop amoureux des femmes et de sa liberté. Au final, une très bonne surprise pour ce film atypique. Un vrai plaisir.
    joelle g
    joelle g

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 369 critiques

    3,0
    Un sujet plutôt dérangeant mais traité avec beaucoup d'humour pince sans rire ..j`ai beaucoup aimé cette histoire vraie en m’imaginant comment les habitants de ce petit village ont pu réagir aux frasques de ce beau curé.
    Nicolas T.
    Nicolas T.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 24 critiques

    3,0
    Un film étonnant...c'est le moins que l'on puisse dire...une première partie très légère presque sous de forme de comédie et la deuxième partie pas forcément la mieux réussi à mon goût qui va cette fois ci vers le drame et la tragédie
    Drago B.
    Drago B.

    Suivre son activité 1 abonné

    4,0
    Moi et mon épouse,nous venons de voir ce film,dans le cinéma "Le Navire" à Valence(26),et nous sommes sorties de la salle "retourné"car le sujet,que nous ne connaissions pas,est très fort et poignant.Il est également filmé d'une manière magistrale ! Dominique Blanc est magnifique,superbe de naturelle ! Bravo et merci pour ce beau et touchant FILM ! Mme.et Mr.Baricevic .
    dagrey1
    dagrey1

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 178 critiques

    4,0
    Fou d'amour est une excellente surprise cinématographique parmi les sorties françaises de l'année. Cette comédie dramatique originale raconte l'ascension et la chute d'un curé satyriasique officiant dans le village d'Alban dans les années . Le texte en voix off renforce le coté humoristique du film. Melvil Poupaud est très talentueux dans le rôle principal ainsi que Dominique Blanc et Diane Rouxel.
    btravis1
    btravis1

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 74 critiques

    3,0
    Grâce à une forme narrative originale, le film fonctionne bien. Melvil Poupaud endosse parfaitement la soutane et sa voix apporte un réel plus, car elle nous rapproche de son personnage. Un petit film original.
    mem94mem
    mem94mem

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 145 critiques

    3,5
    C'est un sujet éminemment rocambolesque, un engrenage vers le pire. Je regrette de ne pas avoir perçu l'évolution du personnage, qui dès le début du film manque de sincérité envers Dieu. Il aura fallu un tout petit passage où le prêtre apparaîtrait peu après son ordination, plein de conviction religieuse. Je regrette la scène d'ouverture qui tue le suspens et le traitement un peu foldingue du scénario. La contrepartie, c'est que j'ai aimé cette originalité du traitement, les nombreux décalages, la mise en scène et la direction d'acteurs.
    Evelyne75
    Evelyne75

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 22 critiques

    3,5
    Spirituel, la nature dans tous états, l'essence et les sens confondus. Film magistral dans des décors naturels et la construction de l'état psychologique de cet homme qui se laisse dévorer par sa propre nature
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Il faut reconnaître à Philippe Ramos le talent d’avoir su transformer un fait-divers assez atroce (un double homicide avec profanation du corps) en une comédie guillerette à l’humour un peu noir. Franchement, bravo. On suit donc l’histoire, racontée par le principal protagoniste, du crime de ce prêtre dont les agissements se collent mal avec son sacerdoce. Passionné de football et de théâtre, jouisseur, séducteur, porté sur la luxure (voire l’onanisme), hypocrite pour ne pas dire carrément menteur, ce curé tient plus du Casanova en soutane que du martyr de l’évangélisation. Avec une voix-off, pleine de la sincérité de l’innocent qui n’a à se repentir de rien, le curé va nous expliquer par le menu détail comment il en est arrivé à transgressé le sixième commandement après avoir transgressé bon nombre des neuf autres. On suit donc avec un sourire un rien grivois, les aventures de ce curé qui déguise à sa hiérarchie, à ses paroissiens et, soyons franc, à lui-même son libertinage sous le prétexte de la création du Paradis sur terre, enfin un paradis fait de femmes sous son charme et pour sa jouissance personnelle, les hommes étant évidemment les grands absents de cet Eden. Le film adopte donc un ton léger de comédie pour raconter la lente dérive de ce prêtre plus occuper à courir le guilledou qu’à propager la parole de Dieu, hormis si cela lui ouvre les bras d’une nouvelle conquête. Mais point de méchanceté dans tout cela, l’homme n’est pas un coquin, juste un amoureux des belles choses qui ne pense pas trop aux conséquences, qui ne manqueront pas d’arriver le conduisant au pire, un peu malgré lui. Diable ! On l’excuserait presque. L’interprétation de Melvil Poulpaud fait beaucoup pour rendre ce prêtre libertin et finalement homicide, très sympathique. Il rend bien le côté bonhomme et séducteur du personnage qui sous des apparences de bon pasteur plein d’humilité cache une redoutable machine de séduction massive. Une comédie noire et doucement scandaleuse sur un crime, quand même assez horrible, mais qui tombe au second plan face à une personnalité des plus atypiques. À ne pas manquer.
    orlandolove
    orlandolove

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 087 critiques

    3,0
    Avec sa voix off caustique "Fou d'amour" impose son ton singulier et ses variations entre comédie et drame, au risque de dérouter (la sympathie qui s'installe au début du film pour le personnage principal est difficile à assumer par la suite). Bien interprété et bien filmé, jouant la carte de l'originalité, voilà un film à découvrir !
    ferdinand
    ferdinand

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 320 critiques

    3,5
    Adaptation de l'histoire du curé d'Uruffe qui fit un terrible scandale dans les années 50. C'est superbement filmé et joué, dans un esprit singulier déjà rencontré dans l'adaptation de Moby Dick par Ramos. Il est réconfortant qu'un tel film puisse encore être réalisé, et dommage qu'il ne puisse pas trouver un public dans les conditions de distribution actuelles... Troublante histoire!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top