Mon Allociné
45 ans
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 4,0 21 titres de presse
  • VSD
  • Metro
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Culturebox - France Télévisions
  • Critikat.com
  • La Croix
  • Le Parisien
  • aVoir-aLire.com
  • Le Dauphiné Libéré
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • 20 Minutes
  • Ouest France
  • Les Inrockuptibles
  • TF1 News
  • Première
  • Cahiers du Cinéma

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

21 critiques presse

VSD

par Bernard Achour

Baigné d'une mélancolie à faire pleurer le fantôme de Tchékhov, 45 ans offre en outre à Charlotte Rampling l’occasion de déployer une inoubliable symphonie de nuances. Jusqu’à un final proprement sublime.

Metro

par Mehdi Omaïs

Nommée à l’Oscar de la meilleure actrice, Charlotte Rampling trouve l’un de ses plus beaux rôles dans le poignant "45 ans" d’Andrew Haigh.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Le Monde

par Thomas Sotinel

Pour faire vivre cette complexité, ce glissement tectonique, il faut un metteur en scène ultrasensible. (...) Il faut aussi deux acteurs d'exception.

Les Fiches du Cinéma

par Marine Quinchon

Chronique dramatique tournée comme un thriller et superbement portée par ses deux acteurs principaux, “45 ans” interroge avec intelligence et élégance les relations de couple, sans pathos mais non sans émotion.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Express

par Eric Libiot

C'est sans doute un peu répétitif, mais le poison d'une jalousie fantomatique finit par se distiller doucement.

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Remarquable dans sa façon très anglaise de verser dans un réalisme sentimental plutôt que social.

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

(...) le film réussit à ne pas verser dans la sentimentalité qui le guette.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Tout se joue sur les nuances, un silence, une voix tremblante, une larme qui perle. Charlotte Rampling et Tom Courtenay sont formidables de justesse.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Critikat.com

par Marianne Fernandez

Bien plus pessimiste que son premier long, plein de jeunesse et d’espoir, Andrew Haigh impose en tous cas son absolue maîtrise de la représentation du mouvement amoureux et du flux des sentiments, espoirs et illusions.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Croix

par Arnaud Schwartz

Sans effet de manche, Andrew Haigh accompagne l’un et l’autre dans les méandres d’une souffrance surgie avec cet encombrant fantôme. Le résultat est remarquable de justesse.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Un beau long-métrage sur l'état de la vie quand elle a fait son chemin.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

aVoir-aLire.com

par Judith Godniot

Que se passe-t-il une fois qu’un couple s’est marié et a eu beaucoup d'enfants ? Au delà du conte de fées, Haigh livre une peinture fine de l’après, qui laisse une douce amertume dans le cœur.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un beau film, sensible et cruel, sur le temps qui passe et sur la crise d’un couple qui voit, à l’automne de sa vie, remettre en question tout ce sur quoi il s’est fondé.

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Un mélo tout en retenue sur le couple et ses éternels doutes.

Télérama

par Pierre Murat

C'est un film discret et terrible où le réalisateur a l'intelligence de faire du troisième âge non pas une génération molle et assoupie, mais ardente et tourmentée.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

20 Minutes

par Caroline Vié

La comédienne est éblouissante en septuagénaire jalouse et fragile dans le drame intimiste du Britannique Andrew Haigh...

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Ouest France

par Pierre Fornerod

Un rôle parfait pour Charlotte Rampling.

Les Inrockuptibles

par Romain Blondeau

Alors qu’il semblait s’engager sur les rails confortables d’un face-à-face conjugal postbergmanien, délicat mais un peu académique, le film se dérègle ainsi dans un climat d’étrangeté morbide, rejouant le motif du remplacement amoureux de Sueurs froides.

TF1 News

par Romain Le Vern

Les vicissitudes du couple Charlotte Rampling et Tom Courtenay sont touchantes et l'idée du fantôme d'amour, prometteuse. Mais la limite du film, sensible aux regards et aux gestes, à la discrétion et aux détails, c'est de reposer sur ce vécu.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Première

par Isabelle Danel

Cette observation minutieuse et sensible des ravages mentaux d’une jalousie rétrospective n’évite pas la pesanteur des dialogues, ni des symboles (...). Mais Tom Courtenay, tout en silences et hésitations, et Charlotte Rampling, qui semble se craqueler intérieurement de douleur, font des miracles.

La critique complète est disponible sur le site Première

Cahiers du Cinéma

par Ariel Schweitzer

Le classicisme de la mise en scène a son revers, un académisme qui rôde : faut-il renoncer à toute audace formelle quand on fait un film sur la vieillesse ?

Les meilleurs films de tous les temps