Mon AlloCiné
Nosferatu le vampire
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Nosferatu le vampire" et de son tournage !

Clins d'oeils contemporains...

De nombreux artistes contemporains ont été fortement influencés par Nosferatu. Le cinéaste américain Abel Ferrara utilise ainsi un extrait du long métrage dans The King of New York. Un extrait passe également sur un écran de télévision dans Scream 2. Tim Burton fait quant à lui un clin d'oeil au célèbre film d'épouvante dans Batman, le défi : le personnage incarné par Christopher Walken s'appelle en effet Max Schreck, du nom du comédien qui incarnait Nosferatu. Dans un tout autre domaine, le groupe d'opéra-rock Queen a inséré un extrait du film dans le clip illustrant sa chanson Under pressure.

Un film sur le tournage de Nosferatu

En 2000, E. Elias Merhige réalise L' Ombre du vampire, un long métrage se penchant sur l'histoire du tournage de Nosferatu. C'est Willem Dafoe qui incarne le rôle de Nosferatu alors que le réalisateur Friedrich-Wilhelm Murnau est interprété par John Malkovich. Dans L'Ombre du vampire, l'accent est particulièrement mis sur les rumeurs qui tournaient autour de ce tournage, et particulièrement celle qui voyait en l'acteur Max Schreck un véritable vampire.

Un remake signé Werner Herzog

Nosferatu a fait l'objet d'un remake en 1978. Nosferatu Fantôme de la Nuit , réalisé par Werner Herzog, mettait en vedette Klaus Kinski dans le rôle du vampire, mais également Isabelle Adjani. Werzog, qui s'est inspiré à la fois du roman de Bram Stoker et du film d'origine, a poussé l'hommage jusqu'à utiliser certains lieux de tournage de Nosferatu pour le tournage de son propre film. Le cinéaste tient néanmoins à se distancier de l'oeuvre de Friedrich-Wilhelm Murnau. "Il s'agit d'une version tout à fait nouvelle", explique-t-il. "L'histoire elle-même y est très différente. mais néanmoins, je me sens encore très proche de Murnau."

Dracula au cinéma

Si Nosferatu est la première, bien qu'illégale, adaptation cinématographique du roman Dracula de Bram Stoker, le grand écran en a livré d'autres. Parmi celles-ci, retenons les plus importantes (à chaque fois suivies du nom de l'interprète du vampire) :

- Dracula (1931) de Tod Browning, avec Bela Lugosi dans le rôle du vampire.
- Le Cauchemar de Dracula (1958) de Terence Fisher, avec Christopher Lee.
- Du sang pour Dracula (1974) de Paul Morrissey, avec Udo Kier.
- Nosferatu Fantôme de la Nuit (1978) de Werner Herzog, avec Klaus Kinski.
- Dracula (1979) de John Badham, avec Frank Langella.
- Dracula (1992) de Francis F. Coppola, avec Gary Oldman.

Un film basé sur la rumeur

Afin d'assurer le succès de Nosferatu, l'équipe du film a tout fait afin d'entretenir le mystère autour du comédien Max Schreck, qui incarne le fameux vampire. La rumeur voulait ainsi que Schreck soit un véritable vampire ! Une rumeur amplifiée par le fait que le comédien, durant le tournage, n'était jamais visible dépourvu de son maquillage.

Le rôle de l'expressionnisme allemand

Le tournage de Nosferatu s'est déroulé entre les mois d'août et septembre 1921. Tourné en extérieurs et dans des décors naturels (chose rare à l'époque), il donne la part belle aux décors étranges et aux créatures extraordinaires, le tout soutenu par un éclairage contrasté et des angles inédits. Un parti pris qui relève de l'expressionnisme allemand, influence prépondérante du long métrage de Friedrich-Wilhelm Murnau. Celui-ci s'est notamment inspiré du Cabinet du docteur Caligari de Robert Wiene et du Golem de Paul Wegener et Carl Boese.

Une dimension politique ?

De nombreuses voix se sont élevées pour mettre en lumière la dimension politique et sociale de Nosferatu. Pour certains, le long métrage, tourné juste après la Première Guerre mondiale, préfigurerait ainsi les horreurs nazies à venir. Pour d'autres, Nosferatu serait au contraire une oeuvre en certains points antisémite. Le débat critique fit ainsi rage lors de la sortie du film.

Le travail sur la couleur

Friedrich-Wilhelm Murnau n'a pas utilisé de filtres de couleurs pour son film, comme la plupart des films muets de l'époque. Nosferatu, film en noir et blanc, possède en effet une teinte jaunâtre et une teinte bleutée directement imprimées grâce aux "couleurs naturelles" du jour et de la nuit.

Murnau : un maître du septième art

C'est à l'Allemand Friedrich-Wilhelm Murnau que l'on doit la réalisation de Nosferatu. Après s'être révélé en 1922 avec ce film, Murnau, influencé par l'expressionnisme de son pays, met en scène Le Dernier des hommes puis séduit Hollywood, enthousiasmé par son style novateur. Aux Etats-Unis, il signe notamment L' Aurore et Tabou mais sa carrière est brusquement stoppée en 1931, date à laquelle il périt dans un accident de la route.

L'adaptation d'un roman de Bram Stoker

Nosferatu est la première adaptation cinématographique, quoiqu'illégale, du roman Dracula de Bram Stoker paru en 1897 et qui connut auparavant quelques transpositions théâtrales (auxquelles collabora d'ailleurs Stoker lui-même). Le long métrage fut projeté pour la première fois le 5 mars 1922 à Berlin.

Imbrioglio autour d'une histoire de droits

Nosferatu n'est pas une adaptation légale du roman Dracula de Bram Stoker. Le scénariste Henrik Galeen en a gardé la trame principale mais a totalement changé le nom des personnages. Le nom "Dracula" (qui signifie "le petit dragon") n'est ainsi jamais employé dans le film, au profit de "Nosferatu" (qui, en roumain, signifie lui "le non-trépassé").
Les libertés prises par le réalisateur et son scénariste avec le roman de Bram Stoker, sans en demander l'autorisation, ont provoqué la colère de la veuve de l'écrivain. Celle-ci engagea une action en justice, réclamant la destruction du négatif et de toutes les copies. Mais Nosferatu fut finalement sauvé, grâce à un comité de défense, et nombre de copies furent conservées.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Pupille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Exorcisme de Hannah Grace (2018)
  • Leto (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Pachamama (2018)
Back to Top