Mon AlloCiné
La Veuve de Saint-Pierre
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Veuve de Saint-Pierre" et de son tournage !

Patrice Leconte, à propos de l'histoire :

« Il y a avant tout une histoire d'amour magnifique, bouleversante, avec sa part de vertige. L'héroïne n'est pas une femme partagée entre deux hommes, façon Jules et Jim, mais une femme qui, avec les troubles et les doutes qui sont les siens, va conduire son mari, dont elle est extrêmement éprise, et l'homme qu'elle protège à leur perte. »

Scénario cherche réalisateur :

Initialement, le scénario de La Veuve de Saint Pierre écrit par Claude Faraldo (Themroc, Merci pour le Geste) était destiné à Alain Corneau.
Les producteurs d'Epithète, déjà présents sur Ridicule, ont alors proposé le scénario à Patrice Leconte qui, après l'avoir légèrement retouché, a accepté de le porter à l'écran.

Patrice Leconte explique le choix d'Emir Kusturica (Neel) :

« Quelqu'un à la production s'est souvenu d'un acteur avec une gueule formidable dans Underground de Kusturica. En regardant un livre de cinéma pour le retrouver, je suis tombé sur une photo d'Emir en train de diriger son film. Immédiatement, j'ai dit : "Neel, c'est lui! Il faut lui demander. Qu'est ce qu'on risque, qu'il dise non... Ce n'est pas un risque énorme !" On lui a envoyé le scénario, en lui précisant que Daniel et Juliette faisaient le film. Je crois qu'Emir n'a jamais vu mes films, il a voulu me rencontrer, et là, il m'a dit : "J'aime les expériences. Je ne pensais pas qu'un jour on me demanderait de jouer la comédie, ça me touche. J'aime l'histoire, le personnage, mais je ne suis pas acteur. »

Christian Gasc, chef costumier :

Outre sa collaboration avec Téchiné dans six films (dont Barocco en 1976 et Rendez-vous en 1985), Christian Gasc s'est signalé en dessinant les costumes des héros de Daddy Nostalgie (Bertrand Tavernier, 1990), Mon Homme (Bertrand Blier, 1996), Le Bossu (Philippe de Broca, 1997) et Augustin, Roi du Kung-fu (Anne Fontaine, 1999).
Christian Gasc avait déjà travaillé avec Patrice Leconte pour Ridicule (1996).

Patrice Leconte évoque cette histoire intemporelle :

« Autant Ridicule était un film qui ne pouvait se passer qu'au XVIIIe siècle à la cour de Versailles, autant La Veuve de Saint-Pierre n'est pas un film d'époque. On est ailleurs... L'époque est visuellement et graphiquement intéressante, mais les sentiments qui font vivre les personnages sont universels et intemporels. »
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Madame (2017)
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Burn After Reading (2008)
  • Happy Birthdead (2017)
  • San Andreas (2015)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Jalouse (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Maryline (2017)
  • M (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • L'Etoile de Noël (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • La Montagne entre nous (2017)
Back to Top