Mon Allociné
La Chambre d'en face
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,5 9 titres de presse
  • Le Nouvel Observateur
  • Première
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Express
  • Studio Ciné Live
  • Le Monde
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

9 critiques presse

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Le film rigoureux, ultrasensible, tendre et cruel de Michael Noer vaut pour ce couple bergmanien : la Danoise Ghita Nørby et le Suédois Sven Wollter, qui jouent comme on se consume et réussissent à nous faire croire que, à leur âge, l’amour est plus fort que la mort.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Première

par Hendy Bicaise

Entre l’univers codifié, le découpage énergique et les dangers latents, pénétrer dans cette "Chambre d’en face" n’est finalement pas de tout repos.

La critique complète est disponible sur le site Première

Les Fiches du Cinéma

par Isabelle Boudet

Porté par une écriture fine et sensible et par un tandem d'interprètes au diapason, le troisième film de Michael Noer s'affirme comme un huis-clos romantique et chargé d'espoir.

L'Express

par Sandra Benedetti

Un film d'amour sensible.

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Un film superbe, à la fois cruel et tendre, sur les ravages de la vieillesse.

Le Monde

par Noémie Luciani

Un film émouvant et pertinent quant aux questions de société qu'il soulève.

Télérama

par Mathilde Blottière

Que les courageux qui iront voir le film sachent que le volontarisme de l'héroïne fait (parfois) plaisir à voir.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Inrockuptibles

par Vincent Ostria

Sous le prétexte politiquement correct de donner aux personnes âgées le droit d’exister sous toutes leurs facettes chatoyantes, on reste au bas des pâquerettes.

L'Humanité

par Vincent Ostria

La pulsion amoureuse est sans cesse relativisée par des compromis sociaux et/ou familiaux. Ça se passe au Danemark, mais les excès des "Idiots" ou de "Festen" semblent bien révolus.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Les meilleurs films de tous les temps