Mon AlloCiné
Médecin De Campagne
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,8
2269 notes dont 313 critiques
13% (41 critiques)
36% (113 critiques)
34% (106 critiques)
12% (38 critiques)
4% (14 critiques)
0% (1 critique)

313 critiques spectateurs

rollioni

Suivre son activité 195 abonnés Lire ses 1 543 critiques

3,5Bien
Publiée le 26/03/2016

Je ne dirais pas que le film est excellent, je l'ai trouvé beaucoup moins subtil que Hippocrate....Je lui reprocherais la facilité du scénario durant toute une heure, où l'on n'assiste ni plus ni moins qu'à une succession de "consultations", assez inégales et passablement fatigantes, avec moult détails médicaux......J'ai pour vous dire trouvé le temps long, entre embolie, herpès, dépression et autres maladies chroniques ......On a le droit a une liste exhaustive de tous les maux dont souffrent les français à la campagne ........Rien à reprocher par contre à François Cluzet et à Marianne Denicourt, ni à la dernière demie heure chargée de sens et d'émotions, avec une bande son pour le moins extraordinaire......On ressort ému du film, certes , mais trop de longueurs pour ma pomme....malgré son scénario peu subtil, mérite quand même sa place.....

benoitG80

Suivre son activité 930 abonnés Lire ses 1 104 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 26/03/2016

"Médecin de Campagne" vaut surtout pour le magnifique portrait de ce médecin, carrément plus vrai que nature dans la peau de François Cluzet. L'acteur est tout simplement bluffant de réalisme par toute cette humanité qu'il arrive à faire passer constamment et du début à la fin ! C'est ce point essentiel qui apparaît à mes yeux plus que l'histoire elle même, ce parcours de vie dont Thomas Lilti se veut le porte parole comme il l'avait déjà fait dans l'excellent "Hippocrate". Sauf que ce dernier au sein du milieu hospitalier avait une force et un impact bien plus présent, la tension étant en permanence palpable par les enjeux auxquels était confrontée cette micro société elle aussi extrêmement bien étudiée et filmée. Ici, le schéma est plus classique avec toujours un aspect un peu documentaire, mais à fortiori ce récit s'articule autour d'un personnage central, ce médecin de campagne qui porte toutes et tous à bout de bras, juste secondé par cette femme qui fait ses premiers pas dans le métier interprétée par Marianne Denicourt presque trop délicate. Évidemment, plusieurs scènes sont émouvantes et la relation avec les patients, très touchante et juste. Cependant, le rythme est plus mou et le film surfe sur la fibre sentimentale d'une manière trop marquée avec quelques clichés un peu faciles, et même quelques scènes totalement impensables. Même si Thomas Lilti développe le côté bienveillant de ce médecin gravement malade, qui aime et protège ses patients comme les siens avec obstination voire même un certain aveuglement, on se trouve trop souvent confronté à un certain angélisme, avec la vague de la belle et grande émotion toujours bien en arrière plan comme un garde-fou permanent. Le tout est finalement trop romancé, alors qu'il y avait matière à être plus incisif, plus percutant, la faute à un scénario qui sert trop une certaine gentillesse et une empathie envers tous ces personnages qu'ils soient patients ou soignants. Cette profession est cependant très bien dépeinte, mais face au problème de relever la suite de ces médecins, rien n'évoque les conditions financières avantageuses qui sont proposées pour attirer les plus jeunes qui pourraient les remplacer et les solutions, pourtant appliquées à d'autres professions, pour endiguer ce désert médical qui s'installe en milieu rural. Un peu trop fleur bleue, un peu trop aseptisé, mais terriblement humain, cette réalisation n'a pas l'effet choc qu'avait son pendant réalisé aussi par Thomas Lilti... À découvrir malgré tout.

velocio

Suivre son activité 225 abonnés Lire ses 1 714 critiques

3,5Bien
Publiée le 23/04/2016

Après le succès (mérité) d'"Hippocrate", on attendait le docteur Thomas Lilti au tournant. Un deuxième film sur le milieu médical ? Eh bien, oui ! Il faut dire que le sujet est vaste. Donc, après l'hôpital, que le réalisateur avait connu lorsqu'il était interne, voici le médecin généraliste, qu'il a aussi connu lors de remplacements effectués durant son internat. Jean-Pierre, ce médecin généraliste, est établi à la campagne, à Chaussy, dans le Val d'Oise et il doit souvent crapahuter dans la boue ou se débarrasser de jars menaçants pour atteindre ses patients. Il doit aussi s'occuper, chez eux, de choses qui n'ont que peu de rapports avec la médecine. Il aime son métier mais ... on lui découvre une tumeur au cerveau et le spécialiste qu'il a consulté, sachant qu'il ne le ferait pas de lui-même, lui colle en douce Nathalie, un médecin pour le seconder, voire le remplacer. Ce médecin, une ancienne infirmière, fraîchement diplômée, n'a aucune expérience de la médecine en dehors de celle pratiquée à l'hôpital, encore moins de la médecine pratiquée en milieu rural. Autant dire que Jean-Pierre la reçoit plutôt fraichement. Durant tout le film, Thomas Lilti alterne une peinture réaliste des cas médicaux qu'un médecin de campagne doit traiter et l'évolution des rapports entre Jean-Pierre et Nathalie. Il en profite aussi pour évoquer les gros problèmes qui se posent actuellement dans notre pays, avec le manque de motivation de plus en plus important des jeunes diplômés pour aller s'établir à la campagne. C'est un excellent François Cluzet qui interprète le rôle de Jean-Pierre, celui de Nathalie étant tenu par Marianne Denicourt, déjà présente dans "Hippocrate". On saura gré à Thomas Lilti de relancer la carrière de cette comédienne, particulièrement lumineuse. Un petit couplet concernant la musique : un festival country permet d'entendre Frank Silver et son orchestre, avec, en particulier, une belle version de "Hallelujah" de Léonard Cohen revu par Jeff Buckley. Ce beau film dédié au métier difficile et ingrat de médecin de campagne se termine avec Nina Simone dans "Wild is The Wind".

Matthieu S.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

4,0Très bien
Publiée le 24/03/2016

Un beau film mais qui laisse sur sa faim... Un excellent jeu d'acteur avec un bon casting mais un scénario qui fait trop d'impasses à mon avis. Les agriculteurs, les chasseurs sont laissés de côtés dans ce film dédiés aux espaces ruraux. Bref ce film est bien mais à mon avis les manques viennent du scénario. Un médecin de campagne filme bien cette transition que nous avons tous connus dans nos villages quand le médecin, celui qui avait soigné la dernière bronchite de Papy et le rhume de l'arrière petit-fils, prit sa retraite (et quand il y'a eu un remplaçant !!) Bref de l'émotion garantie par un Cluzet taillé exprès pour ce rôle et une Marianne Denicourt sublime. Allez voir ce film surtout si vous êtes de la campagne ou du monde médical !!

sylvie J.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 40 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 25/04/2016

Se laisse voir ! Les deux acteurs sont top mais cette caricature des gens vivant à la campagne est parfois un peu lourde Mais il est utile de signaler le boulot incroyable que réalisent les médecins de campagne

danilana

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 25 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 30/03/2016

Très bonne interprétation de François Cluzet et Marianne Denicourt qui portent ce fim sur leurs épaules. On passe un bon moment avec cette chronique d'un médecin de campagne. Cependant le rythme est lent et il ne se passe pas grand chose.

selenie

Suivre son activité 288 abonnés Lire ses 4 221 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 25/03/2016

Ancien médecin devenu réalisateur Thomas Lilti a déjà exploré son domaine avec le joli succès de "Hippocrate" (2014). Le plus gros soucis reste les erreurs médicales, la scène de PLS étant la plus navrante. Le style docu-fiction est d'un réalisme salutaire mais c'est aussi sa limite car il n'échappe pas à la redite et aux poncifs. La dramaturgie reste en retrait et l'humour n'est jamais complètement assumé. La force du réalisateur c'est que ses sujets de prédilection n'est pas franchement attaquable sur le fond, que ses acteurs sont tous impeccables et surtout qu'il évite l'écueil du larmoyant.

http://www.selenie.fr/2016/03/medecin-de-campagne-2016-de-thomas-lilti.html

Rv G-and

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 2 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/05/2016

une belle histoire mais en faite, c'est juste l'histoire de mon Doc !! on s'attendait à plus d'humour . mais de bons jeux d'acteurs .

DaeHanMinGuk

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 919 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 03/05/2016

Grâce à un casting parfait, on ressent bien le quotidien qu’on peut appeler « mission », et qui est même un sacerdoce, de ce métier de médecin de campagne et le rapport humain qui lie les patients à ce médecin. Je serai d’ailleurs curieux de voir la même histoire traitée dans 20 ans pour savoir si les générations suivantes « géreront » le métier de la même façon. La grande qualité du film est qu’il n’est pas manichéenSpoiler: : les erreurs de diagnostic sont partagées entre les deux médecins prouvant que même si le docteur a une grande expérience, par rapport à sa consœur, son travail d’analyse reste tout de même humain. Les quelques passages musicaux collent bien à l’action. Par contre, la réalisation manque d’inventivité.

aymeric L.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 126 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 21/04/2016

Bon film, sympa à voir, petite histoire intéressante. J'ai tout de même préféré son précédent film ; Hippocrate

Septième Sens

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 761 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 19/04/2016

Le visage creusé et marqué dès le premier plan, François Cluzet a vieilli. Dans le bon sens du terme. Pour incarner un médecin de campagne, il faut que le personnage sente le vécu, l'expérience douloureuse, la fatigue tourmentée. Parfait, l'acteur réunit toutes ces failles en déployant un physique usé. Atteint d'une tumeur, Jean-Pierre doit se faire aider par Nathalie, docteur en herbe fraîchement arrivée dans ce territoire à-priori rebutant. Après Hippocrate, l'ancien médecin généraliste Thomas Litli poursuit son exploration du monde médical en déplaçant son intrigue dans un décor extérieur : la campagne. Plus qu'un film sur les toubibs, Médecin de campagne prend le pouls d'une communauté peu présente au cinéma. Le réalisateur capte un panorama sincère d'habitants simples et collant bien à son dispositif scénique. Le « vrai » s'immisce dans un scénario fondamentalement inspiré d'anecdotes réelles et puise sa source d'un vécu tangible. En insérant le personnage de Nathalie, Litli évoque la difficile transmission des patients, d'un médecin à un autre. Le caractère méfiant et bourru de Cluzet se marie alors très bien à l'attitude dégagée de Marianne Denicourt, crédible. L'auteur, toujours très près du réalisme, n'hésite pas à ajouter des touches de romanesque dans une fiction qui restera pudique jusqu'à la dernière note. Dans un superbe monologue aussi court qu'incisif, Cluzet décrit à la perfection le métier de médecin. Car si cette profession permet d'améliorer la condition de vie de beaucoup de gens, il détériore à petits feux la santé du praticien par la même occasion. Juste et sans fioriture, Médecin de campagne touche sans réussir toutefois à faire aussi bien qu'Hippocrate, son aîné à la dimension plus chorale et percutante.

http://septieme-sens.net

antony Z.

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 536 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/04/2016

C'est dans ce genre de registre que notre cinéma national sait être bon. Et ce film est une réussite - bien réalisé et servi par un duo d'acteurs très convaincant - Niveau scénario, l'histoire plus proche d'un documentaire ayant pour objectif de sensibiliser les jeunes médecins est prenante malgré tout et on s'y laisse facilement emporter

Bernard S.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 126 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/04/2016

"Médecin de Campagne" est un film « rural » le portrait de ce médecin est probablement le fruit d'une observation méticuleuse, il est bien interprété par François Cluzet, crédible dans ce rôle comme l'est Marianne Denicourt . Évidemment, on n'échappe pas aux clichés classiques du médecin malade et du désert médical en campagne c'est un film qu'on peut voir

Martial Meurice

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 59 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 05/04/2016

Un film dont certaines séquences sont à mi-chemin entre la fiction et le documentaire. Une belle histoire humaine entre un homme, médecin de campagne quelque peu taciturne, confronté à une maladie qu'il ne veut pas avouer et au fait qu'il doit se faire aider dans son travail et une jeune femme impassible, qui ne s'en laisse pas compter et qui est prête à apprendre et à montrer ses compétences. Le tout sur fond de vie rurale avec ses petits tracas quotidiens et ses plus grands drames. Le public est ressorti heureux de ce film - et moi aussi - car en général les films traités humainement rendent plus humains

tuco-ramirez

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 925 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 04/04/2016

François Cluzet joue un médecin de campagne qui apprend un jour qu’il est atteint par le cancer. Il doit se résoudre à transmettre le flambeau à sa remplaçante. A contre cœur, il lui met des bâtons dans les roues et lui offre un bizutage en règle… très souvent drôle. Thomas Lilti, réalisateur d’ « Hippocrate », continue son étude minutieuse de l’état de la médecine en France. Lui l’ancien médecin, après s’être attaqué à l’hôpital, traite ici des déserts médicaux et du rôle de relais social que joue le médecin de campagne. Toujours très documenté comme son précédent, la seule part de romanesque à son histoire est la maladie du médecin. Elle n’est bien qu’un artifice visant à développer une histoire de transmission et à démontrer l’importance de ce personnage central de la vie rurale. Le scénario passe donc en revue les consultations à la pelle ; mais jamais de drame ou de larmoyant, l’objet est juste de montrer un quotidien ordinaire. Et c’est vraiment réussi car jamais redondant, ni larmoyant, ni poseur. Liliti mène bien sa barque en évitant bien les écueils d’un tel exercice. Bilan des opérations, on aimerait tous avoir un médecin généraliste comme Cluzet : toujours à l’écoute et s’adaptant et adaptant toujours son discours, sa prescription et le temps consacré à la problématique de chacun. Le tout donne un film souvent drôle ; les joutes verbales entre les deux médecins sont très bien écrites et contribuent bien au climat positif de ce film tournant pourtant autour de la maladie. Empathique, humain et touchant au final ; même si comme dans « Hippocrate », ce film est cinématographiquement pauvre.

http://tout-un-cinema.blogspot.fr/

Les meilleurs films de tous les temps
Back to Top