Mon Allociné
L'Homme qui répare les femmes
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,9 32 notes dont 7 critiques
14% 1 critique 57% 4 critiques 29% 2 critiques 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique

7 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
Africultures

Suivre son activité 110 abonnés Lire ses 104 critiques

4,0Très bien • Publiée le 22/01/2016

(...) Cohérence du récit, inscription dans le temps où la petite histoire devient Histoire, musique poignante et précision documentaire : le savoir-faire de Thierry Michel, associé à celui de Colette Braeckman, tous deux grands connaisseurs du Congo, est ici au service de la médiatisation d'un combat que personne ne devrait ignorer. Cela passe par une figure de courage et de persévérance, une figure d'engagement, héros prenant en charge le destin d'une communauté. Dans son documentaire "Congo, un médecin pour sauver les femmes", diffusé en novembre 2014 sur France 5, Angèle Diabang rebondissait à partir du personnage du Docteur vers les personnes qui l'assistent, mettant en avant l'importance de leur action collective de façon très sensible et donnait davantage la parole aux femmes : les deux approches se complètent et les deux films sont profondément mobilisateurs et émouvants. Deux facettes de l'impérieuse nécessité du cinéma. http://www.africultures.com/php/index.php?nav=article&no=13028

malikau

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 16 critiques

4,0Très bien • Publiée le 26/02/2016

Tres beau documentaire et instructif sur le combat d un homme qui soigne et aide les femmes violées et brutalisées par des barbares dans le sud kivu. Ce doc permet aussi de comprendre pourquoi cela arrive, l impunité ambiante... C est aussi son engagement pour mobiliser toute la société congolaise et la communauté internationale pour défendre sa noble cause. Une belle leçon d humanité et de courage !

Yves G.

Suivre son activité 89 abonnés Lire ses 695 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 06/03/2016

Thierry Michel a réalisé quelques-uns des meilleurs documentaires consacrés au Congo : Mobutu roi du Zaïre (1999), Congo River (2005), L'Affaire Chebeya (2012). Colette Braeckman a, elle, signé quelques-uns des meilleurs livres écrits sur ce pays : Le Dinosaure (1992), Rwanda. Histoire d'un génocide (1994), L'Enjeu congolais (1999). Il était prévisible que leurs chemins se croisent. Leur rencontre s'est faite autour du docteur Mukwege. Ce gynécologue originaire du Kivu y soigne les femmes victimes de guerre. La région est en proie depuis 1996 a des guerres civiles incessantes, conséquence indirecte du génocide rwandais. Âmes sensibles s' abstenir. Le documentaire expose sans euphémisme une réalité insoutenable. La monstruosité des crimes sexuels commis sur les femmes de tout âge est décrite sans détour. Par les mots des femmes qui les racontent. Par les images du chirurgien qu'on voit opérer. Mais L'Homme qui répare les femmes ne se réduit pas à décrire les bonnes œuvres d'un docteur Schweitzer du XXIe siècle. Le documentaire de Thierry Michel et Colette Braeckman a, comme son héros, une dimension politique. Car Denis Mukwege ne se contente pas de réparer les femmes. Il combat les causes de leur mal : la guerre et, plus encore, l'incurie d'un État incapable de l'arrêter. La croisade qu'il mène lui a causé de solides inimitiés nécessitant la mise en place d'une impressionnante protection onusienne. Les réserves que suscitent la réalisation platement télévisuelle de ce documentaire sont de peu de poids face à l'effroi que fait naître l'horreur des crimes commis et l'admiration que suscite l'abnégation du docteur Mukwege.

Cinéphiles 44

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 941 critiques

4,5Excellent • Publiée le 02/03/2016

Au-delà d’être un documentaire sur le docteur Mukwege, L’Homme qui répare les Femmes : la colère d’Hippocrate est un plaidoyer contre les tortures menées contre les femmes. Pendant deux heures, nous suivons un pays malade qui agit avec violence au nom d’un objectif que nous ne comprenons pas. Certaines séquences sont très dures, d’autres très émouvantes, certaines étonnantes et d’autres très positives, mais tout est toujours réel. L’Homme qui répare les Femmes nous explique le viol, nous montre des opérations, nous décrit des témoignages et nous dévoile des procès. C’est un film qui ne joue pas l’Autruche et qui tient à nous rappeler en 2016 qu’il y a encore des combats à mener contre des barbaries sexuelles. Un film puissant qui bouscule et nous ouvre les yeux. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44 http://www.facebook.com/Cinephiles44

Daniel C.

Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 387 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 22/02/2016

Un documentaire éclairant sur l'action d'un homme courageux et bienveillant. Pourquoi les femmes sont-elles ainsi la cible d'actions violentes ? Une enfant, qui a fait l'objet d'un viol, parle de sa matrice, qui a été abimée. Les femmes malmenées, maltraitées par leurs bourreaux parlent et c'est tant mieux. Thierry Michel racontait lors d'un débat combien les femmes voulaient dire sur ce qu'elles avaient traversé. Il filme aussi magnifiquement le Congo.

Laurent C.

Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 555 critiques

4,0Très bien • Publiée le 19/02/2016

Il y a des films d'intérêt public, dont la portée politique et émotionnelle transcende les humanités. "L'homme qui répare les femmes" est de ceux-là. Le film démarre sur un curieux paradoxe, du moins une mise en perspective de deux univers totalement différents, mais nécessairement complémentaires, celui des salons feutrés européens où se distribuent poliment les prix Nobel, et celui de l'horreur, de l'insoutenable, ces femmes et ces enfants abusées depuis que la guerre sévit au Congo, c'est-à-dire depuis toujours. Au milieu de ces témoignages d'abomination, il y a le fleuve Congo, majestueux, lacéré de ces immenses montagnes boisées où les envahisseurs se goinfrent du sable riche de diamants et d'or. Le Congo est un pays magnifique, et Thierry Michel le filme avec l'amour qui lui est dû, tout autant qu'il regarde la beauté et la grandeur de cet homme, le Docteur Mukwege qui chaque jour, tente de reconstituer les corps mutilés de ces femmes et enfants. Le pays répond à la beauté d'âme de cet homme, et cet homme, ce Messie disent les femmes, encensent de son regard ces terres abîmées par la guerre. C'est un film où l'on pleure. Le pire dans les sanglots inévitables qui prennent le spectateur à la gorge, c'est que les gens qui racontent leurs histoires, eux, pleurent à peine. Le pire, c'est que ces enfants traumatisés dans les écoles, ces femmes dépouillées de leur féminité, ces photos de pieds arrachés, ce ne sont pas des témoignages d'acteurs, mais des vies véritables. Le film pose avec justesse la magie de la résilience pour un peuple dévasté. Au-delà de la cruelle question congolaise, "L'homme qui répare les femmes" raconte toutes les tragédies humaines, à commencer par la Shoa, comme un impossible qui pourtant ne cesse de se répéter dans le temps. Il y a une urgence à regarder ce film. Comme un espoir que la tragédie en finira dans ces longues et belles chansons d'amour que ces femmes crient, en bas du fleuve Congo.

Kvant

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 14 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 12/06/2015

Cette fresque documentaire retrace le parcours du Dr Denis Mukwege, gynécologue activiste et militant des Droits de l'Homme; parcours doublé des récits, souvent insoutenables mais nécessaires à entendre, de femmes, victimes des pires abominations de la guerre, dont l'espoir est de se reconstruire à la fois physiquement et psychiquement. Ces héros méritent d'être écoutés.

Les meilleurs films de tous les temps