Mon AlloCiné
    Ils sont partout
    Note moyenne
    2,2
    23 titres de presse
    • CNews
    • Gala
    • Le Dauphiné Libéré
    • Marianne
    • Studio Ciné Live
    • Libération
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Metro
    • Paris Match
    • Positif
    • Télé 7 Jours
    • Voici
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Télérama
    • VSD

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    CNews

    par La Rédaction

    Un peu plus de trois ans après "Do Not Disturb", l’acteur et réalisateur français Yvan Attal signe un long-métrage à sketches et utilise un humour percutant pour rendre compte d’un sujet sensible.

    Gala

    par Yasmine Choukair

    Dans ce long-métrage entre rire et larmes, Yvan Attal démonte, avec l'aide d'un brillant casting, les clichés envers les juifs.

    La critique complète est disponible sur le site Gala

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un film qui ne manque pas d’audace. Faire le catalogue de tous les clichés antisémites, sans s’en faire le fourrier malgré soi : il fallait le faire !

    Marianne

    par Martine Gozlan

    Avec "Ils sont partout"; Attal donne donc la grosse artillerie de la caméra comique. (...) Le tragique se glisse (aussi) entre chacun des sketches, obligeant le spectateur de la farce à affronter le réel de la tragédie.

    Studio Ciné Live

    par Sophie Benamon

    "Ils sont partout" n'est ni une satire féroce ni une comédie folklorique. Le film est mieux que ça ! Il est vrai.

    Libération

    par Gilles Renault

    Formellement bancal (...), le propos s’empêtre dans son propre piège caustique en caricaturant tous les goys en beaufs détestables. Fil rouge reliant chaque saynète, les réflexions d’Yvan Attal chez son psy illustrent néanmoins l’inquiétude d’un citoyen las du climat délétère.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Vouloir dénoncer l’antisémitisme en France, voilà une idée séduisante. Hélas, elle ne l’est que sur le papier. Car cette succession de scènes courtes au mieux loufoques, au pire vulgaires alourdissent le propos sans apporter d’éléments probants.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Si les intentions sont bonnes et la prestation de certains acteurs au diapason, "Ils sont partout" ne tient pas la distance sur ses presque deux heures.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Journal du Dimanche

    par Danielle Attali

    Tout ce que vous avez pu entendre sur les juifs de pire, de réac, de sinistre, d’idiot se trouve moqué, malheureusement sans être dynamité (...).  Certaines pastilles sont drôles (...) mais la démonstration est vite encombrée par les poncifs qu’elle dénonce, jusqu’à devenir gênante.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Pourtant, la qualité de l’interprétation, la volonté un peu désespérée de fantaisie d’"Ils sont partout" face au tragique indiquent parfois ce que pourrait être une comédie qui analyserait résolument les symptômes les plus inquiétants du corps social français. Yvan Attal ne fait que l’esquisser.

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    Sur un sujet sensible - la vision des Juifs dans la société -, Yvan Attal signe un film à sketches qui manque cruellement de finesse et ne réussit pas à faire rire, malgré une savoureuse galerie d'acteurs.

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Ses séances chez le psy (passionnantes, émouvantes et drôles) alternent avec des sketches plus ou moins longs et plus ou moins drôles (un peu lourdingues) mettant en scène et/ou démontant les fantasmes antisémites les plus courants (...).

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Metro

    par Marilyne Letertre

    Ici, la gêne l’emporte souvent sur le sourire, tant les tentatives sont poussives malgré Dany Boon, Benoit Poelvoorde ou François Damiens au casting. Peut-être aurait-il fallu assumer davantage la parodie ou la noirceur...

    La critique complète est disponible sur le site Metro

    Paris Match

    par Alain Spira

    Non seulement Attal rate sa cible, mais il n'est pas loin de marquer contre son camp, à un point tel que cela en devient gênant. Malgré quelques bonnes idées qui auraient pu être exploitables, cette comédie est à des années lumière de l'humour et de l'intelligence percutante de «L'être ou pas».

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Ariane Allard

    On aurait aimé l'aimer, ce film. (...) Las ! Si "Ils sont partout" choisit en effet de se déployer dans la veine tragi-comique, il a du mal à stimuler l'attention... pas plus que les zygomatiques, d'ailleurs !

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    Las, le résultat est vraiment très inégal, n'est pas Woody Allen qui veut.

    Voici

    par La Rédaction

    Par peur, peut-être de traiter son sujet dans une fiction "normale", Yvan Attal l'a morcelé en saynètes outrancières, inégales, voire franchement ratées.

    Cahiers du Cinéma

    par Joachim Lepastier

    Gros malaise que ce spectacle d’un « film citoyen » trop pontifiant pour faire naître un rire libérateur, et trop inconséquent pour dépasser ses propres impensés.

    Le Nouvel Observateur

    par Grégoire Leménager

    Il y a parfois une bonne idée (et même un Popeck émouvant en vieil amnésique rescapé des camps), mais "Ils sont partout" ne va nulle part. C’est un film à sketchs pas drôles, bavards, où tout est surligné avec une insistance qui finit par être gênante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Yvan Attal a oublié l'humour juif.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    L'Express

    par Eric Libiot

    Une belle idée. Gâchée menu parce qu'"Ils sont partout" n'est pas drôle.

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Écriture poussive, réalisation mollassonne, ­direction d'acteurs approximative malgré un casting de luxe... Seul Benoît Poelvoorde, grinçant en leader d'extrême droite qui découvre sa judéité, nous a arraché deux sourires.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    VSD

    par Olivier Bousquet

    Qui trop embrasse mal étreint.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top