Mon Allociné
Saint Amour
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
2,9 1052 notes dont 215 critiques
11% 23 critiques 20% 43 critiques 30% 64 critiques 14% 31 critiques 13% 27 critiques 13% 27 critiques

215 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus utiles
OldMartini

Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 720 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 06/04/2016

Lors d’une interview récente, Maurice Béjart a affirmé que "l’agriculture, c’est la base de la culture." Lorsque des systèmes éducatifs se rencontrent, il peut naître une sorte d’alchimie bienveillante qui n’a pour égal que le message porteur à mettre en avant : la bienséance est de mise ! Les réalisateurs Benoît Delépine et Gustave Kervern l’ont bien compris, car si leur cinéma n’est pas toujours régulier, il a le mérite de faire (très largement) parler de lui. En apôtres vivants, ces créatifs rendent un bien bel hommage aux agriculteurs, à leur univers, et à la difficulté d’exercice qui n’est pas sans peiner le (bon) vivant qui sommeil en chacun. A travers la présence de deux grands noms du cinéma français plus naturels que jamais, « Saint Amour » susurre à l’oreille de l’urbain que les rencontres se font partout, et surtout, ailleurs. Aussi touchante qu’irrésistible, cette comédie dramatique tendre et maligne perd pourtant (et malheureusement) en saveur lors de ses dix dernières minutes à côté de la plaque. « Il vaut mieux faire des conneries que s'économiser » citait Gérard Depardieu à l’Humanité en 1999 : si ce diction est équivoque mais véridique (surtout lorsque l’on connaît l’homme), « Saint Amour » est une réussite d’une certaine intention.

Coccolithophoride

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

3,5Bien • Publiée le 16/04/2016

Un film à l'image de ses réalisateurs : décalé. Des personnages forts, dont on suit l'évolution au fil de ce film-voyage. On rit et on est touché par la sensibilité de tous les personnages.

EricDebarnot

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 055 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 08/03/2016

A la différence des films précédents du tandem Delépine - Kervern, à peine "Saint Amour" a-t-il démarré qu'il semble pécher par manque d'agressivité, de pertinence "politique" quant à la situation des paysans français, qui est pourtant a priori le sujet d'un film commençant justement au Salon de l'Agriculture. On se retrouve, un peu dépités, dans une peinture très franchouillarde de la beauferie moyenne, qui peut rappeler certains travers des films de Bertrand Blier à son époque : les mâles bourrés et frustrés qui veulent tirer un coup, honnêtement, ce n'est pas très excitant comme programme ! Ricaner aux dépens d'une jeune femme hémiplégique et condamnée par le cancer, d'une jumelle devenue obèse par chagrin d'amour, ou encore d'une lesbienne se vengeant de sa compagne, ce n'est pas trop ce qu'on attend du cinéma de Delépine et Kervern. Se repaître de situations grossières causées par l'excès d'alcool (je pense aux 10 phases de la cuite ici illustrées) n'est guère plus élégant... Heureusement, face à notre trio Depardieu - Poelvoorde - Lacoste à la dérive sur les routes de France dans un road movie assez flagada, il y a les femmes - enfin, lorsqu'elles ne sont pas réduites des vignettes ridicules : la lumière du film, sa beauté au final, vient d'elles, et elles permettent la réconciliation du spectateur avec le projet de "Saint Amour". Plus que de la crise de l'agriculture, ou même des plaisirs de la Route des Vins (dieu merci, "Saint Amour" n'est pas non plus la version française du détestable "Sideways" de Payne !), on nous parle donc ici d'Amour, un peu d'amour entre père et fils, beaucoup d'amour entre homme et femme, et ce à tout âge. Et ce côté "comédie romantique", même à plusieurs (... papas pour une seule maman, la France restant la France !), adoucit considérablement la virulence habituelle de Delépine et Kervern, qui se niche ici seulement dans quelques scènes un peu plus surréalistes, comme celle avec l'inénarrable Houellebecq en tenancier paupérisé de maison d'hôte, ou celle avec la très jeune serveuse terrorisée par le discours médiatique sur la Dette et sur le fait que "nous vivons au dessus de nos moyens". Le bilan de "Saint Amour" n'est pas négatif, puisqu'on sort du film avec l'impression d'avoir vu et écouté un peu de "vérité" sur les maux qui nous accablent, dans notre famille, notre couple ou notre vie professionnelle : on est simplement passé à côté d'un film qui aurait été bien plus radical et passionnant s'il ne s'était pas accordé trop de rires faciles, et un peu indignes.

ffred

Suivre son activité 208 abonnés Lire ses 2 519 critiques

3,5Bien • Publiée le 03/03/2016

Gustave Kervern et Benoit Delepine continuent leur petit bonhomme de chemin dans l'univers de la comédie poétique, sociale et décalée. Pour ce road movie familiale et oenologique, ils retrouvent leurs acteurs de Mammuth et Le grand soir, respectivement Benoit Poelvoorde et Gérard Depardieu. Si ce dernier est un peu moins convaincant que dans Valley of love, l'acteur belge est quant à lui une fois de plus formidable. Ils jouent ici un père et son fils, duo aussi atypique qu'attachant, en quête de rapprochement. Le film est bien dans la lignée de ce que les réalisateurs nous ont déjà offerts. Peut être un peu moins drôle, un peu moins abouti, un peu moins bien conclu, moins caustique aussi, mais peut être un peu plus tendre. On est là devant une sorte de conte, traitant aussi bien des relations père/fils, de la crise de l'agriculture, de l'amour de la bonne bouffe, du vin et des femmes. Au final, même si on passe un bon moment (plein de participations bien sympathiques entre Céline Sallette, Chiara Mastroianni, Andréa Ferreol, Ana Girardot, Izïa Higelin ou un Michel Houellebecq très drôle), j'en suis sorti tout de même légèrement déçu. Le duo m'avait personnellement plus touché avec les deux films précédemment nommés... http://lecinedefred2.over-blog.fr/2016/03/saint-amour.html

carol M.

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 164 critiques

3,5Bien • Publiée le 02/03/2016

Un road-movie belgo-franchouillard qui sort des sentiers battus ! Pour les amateurs de bons vieux crus cinématographiques (vu le casting) et d'humour agricole et second degré. J'ai eu du plaisir à revoir des comédiens pas toujours très présents sur le grand écran ces derniers temps. Entre autres le très grolandais Gustave Kevern qui jouait "dans la cour" avec Catherine Deneuve mais aussi Andrea Ferreol et Chiara Mastroianni. Ce film illustre une fois de plus le vaste éventail de possibilités offertes par le "road-movie".

benoitG80

Suivre son activité 898 abonnés Lire ses 970 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 08/03/2016

"Saint Amour" est une superbe fable où poésie, tendresse, humour, audace se mêlent et se démêlent, pour aboutir à une alchimie dont Benoît Delépine et Gustave Kervern ont décidément l'art et la manière ! Et oui encore le salon de l'agriculture, encore les vaches, mais ici c'est un trio émouvant et bien en forme qui mène la danse pour nous faire rire et sourire de situations tendres, uniques, pleines d'amour et de sensibilité au gré de cette route des vins qui révèlera bien des surprises ! Que d'idées et d'échanges apparemment légers mais lourds de sens entre ce père et son fils, tous deux magistralement interprétés par Gérard Depardieu et Benoît Pooelvorde ! Une relation où un homme âgé sait dire les mots qui réconfortent à son fils pourtant plus tout jeune du tout !... C'est ce décalage des âges qui surprend, attendrit et fait même rêver ! Voir un père entourer tendrement et blottir son "petit" complexé de 50 ans a de quoi émouvoir. Et quand le troisième larron en chauffeur de taxi s'appelle Vincent Lacoste (décidément très bon !), c'est la cerise sur le gâteau. Le trio fonctionne à merveille et certaines scènes sont terribles d'inventivité, touchantes de fraîcheur, et font un bien fou... La route des vins devient ainsi la route de l'amour, où les petites et grosses faiblesses, les frustrations enfouies des uns et des autres auront tout le temps d'être révélées et avouées sans fausse honte mais avec pudeur, sincérité ! Quelques scènes sont d'une beauté rare comme quand ce père essaie de valoriser son fils aux yeux des autres, mais on tombe aussi dans la douleur et le malaise, quand il s'agit de décrire les 10 étapes qui caractérise l'état d'ivresse ! À la fois drôle, remuant, impertinent, mais surtout d'une grande tendresse à fleur de peau, ce beau chemin en compagnie de ces trois lurons vire au véritable enchantement !

isalg

Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

4,5Excellent • Publiée le 24/02/2016

Excellent film-excellent moment, excellents acteurs et actrices, images, son, ... qui de surcroit tombe à pic à l'heure où le monde agricole est en crise... un film positif, sans tabou, terriblement humain, un honneur à la vie, à l'amour, à la famille, à la filiation, à la terre, aux animaux, et drole .... (Les personnes un peu classiques, conformistes auront peut etre du mal à y voir le second degré et à rentrer dans ce cinéma un peu décalé...)... et sous réserve de ma crainte d'etre trop enthousiaste et qu'au final les gens sortent déçus s'attendant à autre chose....

Aston L

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 36 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 02/03/2016

Quel film !!!!!! Kervern et Delépine signent un nouveau chef d'oeuvre complètement fou et déjà culte. Depardieu, Poelvoorde et Lacoste sont absolument exceptionnels à la fois hilarant et émouvant !! Très surprenant et totalement déjanté, enfin une comédie qui sort des sentiers battus !

Ghislain V.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 01/03/2016

Un chef d'oeuvre ! J'ai eu la chance de voir le film à Berlin, où il était projeté en hors compétition, je n'avais pas ri et été autant ému à la fois devant un film depuis longtemps. Depardieu est très crédible, incroyablement subtil et plein d'autodérision. Lacoste est hilarant et Pooelvorde est drôle et attachant. Même la musique de Tellier est exceptionnelle. J'y retournerai surement à sa sortie tant le film m'a plu.

Pauline_R

Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 301 critiques

4,0Très bien • Publiée le 26/02/2016

Peut-être (et surement) le film du duo Delépine / Kervern que je préfère : c'est tendre, poétique, bourré d'humanité... et surtout très drôle. Les diverses rencontres, la plupart féminine, que font le trio Depardieu / Poelvoorde / Lacoste lors de leur road-trip sont souvent succulentes et parfois hilarantes. Mention spéciale à Michel Houellebecq dont une réplique comme "Je vous attends pour le petit déjeuner avec bonheur" prend une puissance comique hors norme sortie de sa bouche. Il y a deux ou trois longueurs avec une baisse de rythme au 3/4 du film mais l'ensemble est un très bon cru, sans mauvais jeu de mots. Le casting est au top avec un Depardieu tendre et touchant, un Poelvoorde qui ne semble pas jouer et Vincent Lacoste qui arrive à tenir la dragée haute face à ses deux montres. Sans oublier Céline Sallette, merveilleuse, comme très souvent.

Les meilleurs films de tous les temps