Notez des films
Mon AlloCiné
    Mean Streets
    note moyenne
    3,8
    3372 notes dont 285 critiques
    répartition des 285 critiques par note
    62 critiques
    90 critiques
    58 critiques
    45 critiques
    21 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Mean Streets ?

    285 critiques spectateurs

    hamasiblan
    hamasiblan

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 449 critiques

    0,5
    Publiée le 16 mai 2010
    Un film vide. La BO qui se veut bonne fait mal aux oreilles. Il n'y a pas de scénario, seul la manière de filmer est bonne ( Scorcese quoi). Keiteil tj aussi moche et ringuard (on dirait un beauf) et De Niro qui sauve le film...et encore
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 3 411 critiques

    1,0
    Publiée le 9 avril 2015
    Un brouillon de film qui se traîne misérablement, qui est esthétiquement moche et dont le scénario n'accroche pas. On ne retiendra qu'une très brève apparition de la jolie Jeannie Bell et quelques plans dénudés d'Amy Robinson ainsi que la bande son (le générique avec Be My Baby interprétée par The Ronettes)
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 809 abonnés Lire ses 6 873 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est ce que j'appelle un film cultissime! L'ensemble est tout à fait remarquable et on se rend bien compte que Scorsese est un metteur en scène vraiment à part dans le cinéma. Il signe ce film avec beaucoup de classe et un style tout à fait unique, alors que cela pourrait être un banal film de balieue. Quelques scènes sont vraiment saisissantes et il est impossible de décrocher ne serait-ce qu'une seule seconde. De plus, ce film compte deux acteurs vraiment magistraux : Harvey Keitel et Robert De Niro. A voir absolument!
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 295 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    4,0
    Publiée le 5 mai 2013
    Avec son quatrième long-métrage, Martin Scorsese explore déjà les bas-fonds de sa ville natale New York. Drame semi-biographique centrée dans le quartier de Little Italy, Mean Streets raconte une histoire simple mais humaine, celle de deux amis complètement opposés, de la montée de l'un, de la descente aux enfers de l'autre. Le premier, c'est Harvey Keitel : imposant, classe, talentueux, crédible ; un acteur féroce qui éblouit l'écran de sa prestance. Le second, c'est Robert De Niro : jeune, impulsif mais carré et également imposant ; quand il est à l'écran, on ne voit que lui, son charme et ses mimiques naturelles en faisant un anti-héros immédiatement attachant. Le film suit leur petite histoire sans vraiment être complexe, mais Scorsese filme avec amour et détermination cette amitié peu à peu brisée à cause de petites magouilles, de disputes incontrôlées, d'histoire d'amour impossible autour d'un personnage central : New York. Bref, avec Mean Streets, le réalisateur américain prouve définitivement qu'il allait devenir un grand.
    Santu2b
    Santu2b

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 1 562 critiques

    4,0
    Publiée le 7 février 2014
    Un parfum de liberté, de fraicheur et d'insouciance soufflait en cette aube des années 1970. En cette atmosphère spontanée et quelque peu irrévérencieuse, un cinéaste allait apposer durablement sa patte. Ce cinéaste, c'est Martin Scorsese et "Mean Streets", sorti en 1973 reste certainement son plus important jalon. Little Italy, rédemption, violence, New York, rock'n roll... après quelques premiers films parfois réussis, souvent hésitants, celui-ci fait ainsi littéralement exploser la personnalité du réalisateur. Scorsese impose sa marque, son style, qui ne cesseront de l'habiter dans tous ses futurs chefs-d'oeuvre. De surcroît, à cette virtuosité inédite communique en retour un pétillant cercle d'interprètes renvoyant parfaitement la balle. Harvey Keitel et surtout la première des huit collaborations avec Robert de Niro, acteur qui ne va cesser de crever l'écran par la suite. Pendant que la chaleur des seventies envahit peu à peu toute la planète, qu'un alter-ego se dévoile, un immense cinéaste nait donc. Et il n'a pas fini d'influencer notre époque.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    3,0
    Publiée le 23 octobre 2012
    Troisième long métrage de Martin Scorcese, Mean Streets constitue les fondements des futures oeuvres du cinéaste. Un brouillon avec des longueurs qui contient déjà en lui tout les germes de futures oeuvres telles que: "Taxi Driver", "Les affranchis" ou encore"Casino".
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 mai 2014
    1973 , le premier vrai Scorsese : Une réalisation superbe et fiévreuse , servi par une belle interprétation . l' histoire de 4 malfrats qui veulent trouver leur voie dans New York .... Un regard froid et sans concession sur les bas fonds de New York dans une réalisation quasi documentaire et très soignée de Scorsese . L interprétation est excellente , Harvey Keitel et Robert de Niro en tête ... Keitel est hallucinant en apprenti gangster qui cherche le pardon a l église ..et de Niro ( premier film avec Scorsese avec qui il aura une longue collaboration: " Taxi Driver" , " Ragging Bull" ," Les affranchis" .....) même si il a un rôle secondaire , il est épatant en malfrat irresponsable , très endetté et baggareur . Son entrée dans le bar, au ralenti avec " Jumpin Jack Flash" des Rolling Stones , est merveilleuse ! La bande originale n est composée que de musiques 70's puisé dans la discothèque de Scorsese ( " Be my baby " ...) ce qui est une excellente idée qui sera copié par d'autres cinéastes , Tarantino par exemple ...Bref , ce premier grand Scorsese est l un de ces meilleurs ( le meilleur ?) avec " Taxi driver" sorti 3 ans plus tard et avec Robert de Niro ..." Means streets" est un très grand film porté par une réalisation magnifique et le duo tragi comique Harvey Keitel - Robert de Niro ... Merveilleux !
    gamorreen
    gamorreen

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 384 critiques

    1,0
    Publiée le 26 octobre 2007
    Un film qui a vieilli, sans grande envergure. Si on ne savait pas que Scorcese réalisait, serait-il toujours connu?
    Nathalie G30
    Nathalie G30

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 87 critiques

    4,0
    Publiée le 14 octobre 2014
    Davantage le portrait de personnages et d'un milieu qu'un film à rebondissements, Mean Streets est à voir pour le jeune De Niro, débordant d’exubérance et absolument explosif à chacune de ses apparitions à l’écran, et pour un avant-goût de la carrière à venir de Scorsese avec déjà les thèmes qui lui sont chers, ses cadrages si particuliers, son sens de l’esthétisme et la qualité et l’énergie de ses choix musicaux.
    Shidoobie
    Shidoobie

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 216 critiques

    1,0
    Publiée le 21 août 2007
    Quelle déception!!! L'idée générale est trés bonne mais c'est trés mal traité. Seule les dix dernières minutes valent le coup et ça résume trés bien tout le film.
    tinitouns
    tinitouns

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    0,5
    Publiée le 7 août 2010
    Nul ! Aucun sens ! Histoire minable !Heureusement que Robert de Niro s'est rattrapé par la suite car sinon cela aurait été un acteur de série B.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 387 abonnés Lire ses 5 459 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2008
    Bien qu’Alice n'est plus ici (1975) soit une œuvre exceptionnelle, c’est pourtant grâce à Mean Streets (1976) que Martin Scorsese s’est fait connaître auprès du grand public. Il y révèlera aussi sa muse, son acteur fétiche, un certain Robert De Niro (un acteur qu’il retrouvera à maintes reprises par la suite : Taxi Driver - 1976, New York, New York - 1977, Raging Bull - 1981, La Valse des pantins - 1983, Les Affranchis - 1990, Les Nerfs à vif - 1992 & Casino - 1996). Ici, Scorsese parle de mafia, toujours là même, celle de New York dans la petite Italie, où les petits malfrats en tout genres veulent jouer au plus grands. Un thème cher au cinéaste puisqu’il abord le sujet à plusieurs reprises au cours des années 70, 80 & 90 ! Mais Mean Streets (1976), c’est avant tout cette rencontre, entre Robert De Niro & Harvey Keitel, deux acteurs qui se surpassent ici et nous entraînent au cœur du « milieu ». Une œuvre plus que parfaite et qui signe un début de carrière prometteur (même si elle sera semé d’embûches pour le cinéaste). A noter aussi la très belle B.O tout au long du film, dont notamment « Jumping Jack Flash », des Rolling Stones.
    tmac93
    tmac93

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 120 critiques

    0,5
    Publiée le 6 avril 2009
    Horrible
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 16 mars 2013
    c'est un film? il y a-t-il un scnéario? non bien-sûr, mal réalisé et mal interprété par deux acteurs qui allaient devenir célèbre quelques années après, surtout l'un, l'autre s'est mis un peu en retrait, il faut croire que de niro lui faisait de l'ombre, déjà dans taxi driver (un chef-d'oeuvre) harvey keitel apparaît très peu, revenons à ce film, je l'ai trouvé vide, insipide et ennuyeux, quand il n'y a pas vraiment d'histoire on finit par perdre de l'intérêt, scorsece était au début de sa longue carrière, il s'est rattrapé par la suite bien que sa carrière est assez inégale avec quelques excellents films et d'autres qui le sont moins, depuis quelques années il semblerait que c'est avec de caprio qu'il tourne le plus, là encore les résultats sont discutables
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 942 abonnés Lire ses 3 659 critiques

    5,0
    Publiée le 7 décembre 2007
    Même si j'ai trouvé Casino, Taxi Driver et autres chef d'oeuvre de la collaboration Scorses/DeNiro meilleur que mean streets, il n'en résulte pas moins un très bon film, mais où le rôle de DeNiro bien qu'essentiel n'est pas assez présent, mais c'est très grave car tout les acteurs sont plutôt bons ! La fin est magnifique !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top