Mon AlloCiné
    Café Society
    note moyenne
    3,7
    5042 notes dont 441 critiques
    6% (28 critiques)
    33% (145 critiques)
    37% (164 critiques)
    17% (75 critiques)
    5% (21 critiques)
    2% (8 critiques)
    Votre avis sur Café Society ?

    441 critiques spectateurs

    MemoryCard64
    MemoryCard64

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 24 critiques

    4,0
    Woody Allen a souvent mis en scène des histoires tournant autour du monde du cinéma, avec plus ou moins de succès. Celebrity, par exemple, parlait avec beaucoup de maladresse des personnes prêtes à tout pour se faire une place à Hollywood. Café Society, lui, fait exactement l'inverse : ses personnages gravitent autour du système sans chercher à être sous les projecteurs, ce qui leur permet de poser un regard plus critique sur le monde du spectacle. Les railleries viendront beaucoup du personnage de Vonnie, la secrétaire chargée d'apprendre les ficelles au neveu de son patron, Bobby. Son avis à contre-courant pique l'intérêt du jeune homme et leur permet de se rapprocher rapidement. Woody Allen parvient sans surprise à créer de la complicité entre les deux personnages avec beaucoup d'aisance. Le travail avec les acteurs, important chez le réalisateur, est une fois de plus impressionnant. Jesse Eisenberg s'approprie facilement le rôle de juif nerveux tandis que Kristen Stewart, bien que moins lumineuse qu'Emma Stone, développe un caractère posé et réservé qui la rend tout aussi attrayante. Les acteurs ayant déjà travaillé ensemble, le duo fonctionne bien et l'évolution de leur relation est tout à fait convaincante. Le cinéaste s'amuse d'ailleurs à développer leur intimité en faisant évoluer le cadre de leur discussions : elles se font au départ dans des lieux publics, puis dans un coin reculé d'un bar avant de se faire à la lueur des bougies. A propos de bougies, la lumière est très belle. Depuis Magic in the Moonlight (voire même avant, je ne me souviens plus), le réalisateur s'attache à faire quelque chose de particulièrement soigné au niveau de l'éclairage, ce que l'on retrouve dans ce film. Allen crée des environnements chaleureux en utilisant peu de lumière (généralement les intérieurs) et propose parfois exactement l'inverse avec des scènes plus lumineuses qui échangent ce côté accueillant contre quelque chose de plus distingué (le premier plan est un bon exemple). Par ailleurs, Café Society fait intervenir des décors et des costumes dont la qualité impressionne. Ils sont souvent imposants, mais le travail de composition de Woody Allen efface toute opulence. Il m'est arrivé de me rendre compte de la beauté des environnements en plein milieu d'une scène tant ils sont mis en avant avec discrétion. Je terminerai en parlant du ton du film. Café Society commence avec beaucoup de légèreté en suivant les attentes d'un garçon au moment de son entrée dans la vie active pour se terminer, des années plus tard, sur un homme accompli sur le plan professionnel qui contemple son passé. Le long-métrage chavire donc progressivement dans le dramatique et les épisodes de la vie de Bobby sont moins souvent joyeux, et sont parfois très triste, notamment une scène de retrouvaille dure, où l'on constate que les deux personnages sont partis dans des directions complètements différentes. Cependant l'ensemble ne vire pas dans le mélodrame, Allen n'hésite à multiplier les gags décomplexés sur les juifs pour redresser la barre vers quelque chose de plus neutre. Ainsi, la conclusion, ni heureuse ni malheureuse, arrive avec une émotion étrange, une sorte de mélancolie sans regrets... "Life is a comedy... written by a sadistic comedy writer" comme le dit si bien Bobby.
    Nicolas T.
    Nicolas T.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 24 critiques

    3,0
    Un bon Woody Allen...divertissant...mais bon rien d'exceptionnel...les acteurs jouent bien...mais le film manque un peu de rythme...
    Tim-Fait-Son-Cinema
    Tim-Fait-Son-Cinema

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 660 critiques

    3,0
    On reste dans du Woody Allen plutôt traditionnel, c'est-à-dire un film qui se laisse largement regarder mais qui ne marque pas vraiment. Néanmoins, grâce à une photographie très soignée, à certains dialogues hilarants et à une grosse performance de ses acteurs principaux, on peut dire de Café Society qu’il est plutôt un bon cru du réalisateur. En attendant le prochain…
    col Inco
    col Inco

    Suivre son activité

    4,5
    C'est frais, Woody Allen contrôle parfaitement son coup, il n'en fait jamais ni trop ni pas assez. C'est drôle, plein de passion et de nostalgie, qui enchantent complètement ces années folles. C'est d'ailleurs sûrement la folie qui manque à ce film pour se démarquer de ses (très) nombreux prédécesseurs.
    Sev S
    Sev S

    Suivre son activité 5 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Enfin le retour d'un Woody Allen plus inspiré. Ce jeune homme ambitieux tentant l'aventure sur la Cote Ouest, loin de sa famille juive New Yorkaise. Faisant un mariage de raison tout en se consumant pour une autre femme? Legerement auto-biographique?
    Jean-Patrick Lerendu
    Jean-Patrick Lerendu

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 12 critiques

    4,5
    Sur du beau jazz , Woody Allen nous emmène dans le Hollywood des années 30. Notre héros y arrive pour tenter de s'y faire une place. Il tombe amoureux de l'assistante de son oncle. Celle-ci résiste d'abord au jeune homme, car elle est amoureuse de l'oncle qui finit par décider de leur séparation. Celle répond alors, aux attentes de notre héros. Et puis tout change à nouveau. Un bon film de Woody Allen plein de charme qui nous fait revivre le Hollywood à l'épouse de sa gloire.
    Alisson G
    Alisson G

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 90 critiques

    3,5
    Ultra glamour, pétillant, drôle à souhait, émouvant, attachant… Que dire de plus ? Moi qui ne suis pourtant pas adepte des films de Woody Allen, j’ai vraiment pris mon pied. Le film est parfaitement harmonieux, fluide, ironique, et est porté par un casting qui a parfaitement rempli son rôle !
    isa.kupiec
    isa.kupiec

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Très jolie chronique des années 30 à Hollywood. Un thème cher à Allen : le choix d'une vie ou d'une autre, ce que l'on décide soi-même et ce qui vient des autres construisent une vie qui aurait donc pu être différente. Joli thème, excellents acteurs, évidemment c'est superbement filmé, ma seule réserve : la musique mais bon le jazz est la musique de tous ses films !
    Katia F.
    Katia F.

    Suivre son activité

    5,0
    j'ai passé un super moment, comme avec chaque film de Woody Allen d'ailleurs. l'histoire est prenante. on s'attache aux personnages à l'intrigue amoureuse. on rit on pleure
    Simon75012
    Simon75012

    Suivre son activité

    4,0
    Au début je n'ai pas trouvé ce film très palpitant je m'ennuyais même un peu mais au final il arrive à nous captiver de plus en plus jusqu'à s'attacher profondément pour les personnes.
    j26
    j26

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 267 critiques

    4,0
    Un bon Woody Allen: le charme des années 30 et les acteurs nous entrainent dans cette histoire un peu désuète, mais servie par des dialogues parfaitement ciselés. A voir
    Teddy F.
    Teddy F.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 54 critiques

    3,5
    Woody Allen sait raconter une histoire, encore faut-il que cette histoire soit vraiment intéressante, ce qui n'est pas vraiment le cas ici. Mais sa reconstitution des années 1930 est remarquable, la musique excellente et les acteurs impliqués. Tout cela fait un film honnête qui ne passionne pas. Du bon cinéma sans plus, comme Woody Allen en fait à la pelle depuis des années. On est loin de ''Manhattan'' et de ''Annie Hall''.
    Alexia T
    Alexia T

    Suivre son activité

    4,5
    Un jeu d'acteur époustouflant. Une ambiance excellente. Un scénario léger et prenant. Ce Woody Allen fait parti des mes favoris.
    montecristo59
    montecristo59

    Suivre son activité 14 abonnés

    4,0
    Woody Allen, en grande forme, nous sert sur un plateau notre dose de plaisir esthétique, affectif et cérébral. Esthétique, à coup de lumières très travaillées exaltant couleurs, costumes et décors somptueux, d'une bande son jazzy à tomber, de femmes sublimes... Affectif, à coup de personnages sensibles et lucides derrière le masque mondain...Cérébral, à coup de dialogues fins, incisifs et inspirés, où l'autodérision transpire souvent jusqu'à la franche drôlerie... Il ne se passe rien, ou si peu. Rien d'important ne se dit sérieusement, mais une solide réflexion sur la judéité assumée passe, l'air de rien, par des morceaux de dialogues ou par la voix off du maestro revenu de tout. Avec en toile de fond l'amour des femmes et de New-York comme un legs brillant, la grande affaire de sa vie d'artiste raffiné. Autant j'avais trouvé laborieux son "Homme providentiel" et presque lassante sa "Blue Jasmine", autant j'ai été ici accroché, emporté malgré la vanité toujours en filigrane. Bref, une alchimie portant la griffe Woody allen qui a très bien fonctionné pour moi, cette fois.
    Clarissa R.
    Clarissa R.

    Suivre son activité 39 abonnés

    3,0
    J'ai aimé l'ambiance années 30, la mise en scène, les décors, les costumes... les personnages secondaires (la famille) sont excellents, drôles, et sous-exploités, c'est dommage, on aurait aimé les voir plus... Kristen Stewart est rayonnante et attachante, par contre, je n'ai trouvé aucun charme à Jesse Eseinberg, au point de ne pas comprendre ce qu'elle pouvait lui trouver... du coup, je n'ai pas réussi à "entrer" vraiment dans l'histoire... mais j'étais tellement charmée par le reste que j'ai passé un bon moment !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top